.

Invité L'ancienne
Invité L'ancienne Invités 0 message
Posté(e)

Tant mieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Galen
Invité Galen Invités 0 message
Posté(e)

Tant pis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité philippe du web
Invité philippe du web Invités 0 message
Posté(e)

j'ai trouvé ce texte sur le suicide :

LISEZ D'ABORD CECI

Si vous vous sentez suicidaire, arrêtez-vous pour lire ce qui suit. Cela ne vous prendra que cinq minutes. Je ne veux pas vous dissuader de la réalité de votre souffrance. Je ne vous parlerai ici que comme quelqu'un qui sait ce que souffrir veut dire.

Je ne sais pas qui vous êtes, ni pourquoi vous lisez cette page. Je sais seulement qu'en ce moment, vous la lisez, et c'est déjà une bonne chose. Je peux supposer que vous êtes ici parce que vous souffrez et que vous pensez à mettre fin à votre vie. Si cela était possible, je préférerais être avec vous en ce moment, m'asseoir avec vous et parler, face à face et coeur ouvert. Mais puisque ce n'est pas possible, faisons-le par la biais de cette page.

J'ai connu un certain nombre de personnes qui voulaient se tuer. J'ai moi-même été dans ce cas. J'ai donc idée de ce que vous pouvez sentir. Je sais que vous n'êtes pas capable de lire un gros livre, alors je vais faire court. Pendant que nous sommes ici ensemble pour les cinq prochaines minutes, j'ai cinq choses simples, pratiques, à vous dire et que j'aimerais partager avec vous. Je ne discuterai pas de savoir si vous devriez vous tuer ou pas. Je pense juste que si vous y pensez, vous devez vraiment souffrir.

Bien, vous lisez encore ce texte, et c'est très bon. J'aimerais vous demander de rester avec moi jusqu'à la fin de cette page. J'espère que cela veut dire que vous êtes au moins un peu incertain, au fond, quelque part à l'intérieur de vous, de savoir si oui ou non vous allez vraiment mettre fin à votre vie. On ressent souvent cela, même dans l'obscurité la plus profonde de désespoir. Etre dans le doute concernant sa mort, c'est normal. Le fait que vous êtes encore vivant à cette minute signifie que vous êtes encore un peu incertain. Cela veut dire que pendant que vous voulez mourir, au même moment, une partie de vous-même veut continuer à vivre. Tenons-nous à cela, et continuons quelques minutes de plus.

Commencez par penser à cette phrase :

"Le suicide n'est pas un choix, on y est conduit quand la douleur dépasse les ressources qui permettent d'y faire face."

Dans le suicide, il ne s'agit que de cela. Vous n'êtes pas une personne haïssable, ou folle, ou faible, ou incapable, parce que vous vous sentez suicidaire. Avoir des idées noires ne veut même pas dire que vous voulez vraiment mourir - cela veut juste dire que vous avez plus de douleur que de ressources pour la prendre en charge maintenant. Si j'empile des poids sur vos épaules, vous vous écroulerez au bout d'un moment si j'ajoute suffisamment de poids... quelle que soit votre volonté de rester debout. (C'est pourquoi il est si inutile que les gens vous disent : "debout, garde le moral!" - vous le feriez, évidemment, si vous le pouviez.)

N'acceptez pas que quelqu'un vous dise, "il n'y a pas de quoi être suicidaire pour cela." Il y a différentes sortes de souffrances qui peuvent mener au suicide. Qu'une douleur soit supportable ou non diffère d'une personne à une autre. Ce qui peut être supportable pour quelqu'un peut ne pas l'être pour vous. La limite où la douleur devient insupportable dépend du genre de ressources dont vous disposez. Les individus sont très différents dans leur capacité à supporter la douleur.

Quand la douleur dépasse les ressources qui permettent d'y faire face, le résultat, ce sont des pensées suicidaires, des "idées noires". Le suicide n'est alors ni faux ni vrai; ce n'est pas un défaut de caractère; il n'y a pas à le juger moralement. C'est simplement un déséquilibre de la douleur par rapport aux ressources qui permettent de les affronter.

Vous pouvez survivre à des sentiments suicidaires si vous faites l'une ou l'autre de ces deux choses:

(1) Trouver un moyen pour réduire la douleur,

ou

(2) Trouver un moyen pour augmenter vos ressources pour y faire face.

Ou les deux à la fois.

Voici les cinq choses à prendre en considération dont je vous parlais tout à l'heure.

eure. 1 La première chose que vous avez besoin d'entendre, c'est de savoir qu'on s'en sort. Des personnes qui souffraient autant que vous en ce moment, s'en sont sorties. Vous avez donc de très fortes chances de vous en sortir. J'espère que cette information peut vous donner un peu d'espoir.

2 La deuxième chose que je veux vous suggérer est de vous donner du recul. Dites-vous, "j'attendrai 24 heures avant de faire quoi que ce soit." Ou une semaine. Souvenez-vous que sensations et actions sont deux choses différentes - que vous ayez le sentiment de vouloir vous tuer, ne signifie pas que vous devez le faire maintenant. Mettez du recul entre vos sensations suicidaires et un passage à l'acte. Même si ce n'est que 24 heures. Vous en avez été capables 5 minutes en lisant cette page. Vous pouvez le faire encore 5 minutes en continuant à la lire. Continuez et prenez conscience du fait qu'alors que vous vous sentez encore suicidaire, vous n'êtes pas, en ce moment, en train d'agir en ce sens. C'est très encourageant pour moi, et j'espère que cela l'est pour vous.

3 La troisième chose est ceci: on pense souvent au suicide pour trouver un soulagement à sa douleur. On ne veut pas mourir mais arrêter de souffrir. Souvenez-vous que le soulagement est une sensation. Et vous devez être vivant pour la ressentir. Vous ne sentirez pas le soulagement que vous cherchez si désespérément, si vous êtes mort.

4 La quatrième chose est ceci: certains réagiront mal à vos sentiments suicidaires, parce qu'ils sont effrayés ou en colère; ces personnes peuvent même augmenter votre douleur au lieu de vous aider, en dépit de leurs intentions, en disant ou faisant des choses irréfléchies. Vous devez comprendre que leurs réactions négatives ont à voir avec leurs propres peurs, pas avec vous.

Mais il y a aussi des personnes qui peuvent être avec vous pendant ces moments si difficiles. Ils ne vous jugeront pas, ne chercheront pas à vous contredire. Ils feront simplement attention à vous. Trouvez-en une. Maintenant. Utilisez vos 24 heures, ou votre semaine, et dites à quelqu'un ce qui se passe pour vous. Il est normal de pouvoir un jour demander de l'aide. Appelez une ligne d'écoute spécialisée (SOS Suicide Phénix, SOS amitié, appelez un centre spécialisé près de vous, ou regardez dans l'annuaire), appelez un psychothérapeute (psychanalyste, psychologue, psychiatre), quelqu'un qui est capable de vous écouter. Mais surtout ne portez pas le fardeau supplémentaire d'essayer de vous charger de cela seul. Juste parler de ce qui vous a conduit là peut vous enlever une grosse part de la pression qui vous pèse, et c'est peut-être juste la ressource supplémentaire dont vous avez besoin pour retrouver l'équilibre.

1 La première chose que vous avez besoin d'entendre, c'est de savoir qu'on s'en sort. Des personnes qui souffraient autant que vous en ce moment, s'en sont sorties. Vous avez donc de très fortes chances de vous en sortir. J'espère que cette information peut vous donner un peu d'espoir.

2 La deuxième chose que je veux vous suggérer est de vous donner du recul. Dites-vous, "j'attendrai 24 heures avant de faire quoi que ce soit." Ou une semaine. Souvenez-vous que sensations et actions sont deux choses différentes - que vous ayez le sentiment de vouloir vous tuer, ne signifie pas que vous devez le faire maintenant. Mettez du recul entre vos sensations suicidaires et un passage à l'acte. Même si ce n'est que 24 heures. Vous en avez été capables 5 minutes en lisant cette page. Vous pouvez le faire encore 5 minutes en continuant à la lire. Continuez et prenez conscience du fait qu'alors que vous vous sentez encore suicidaire, vous n'êtes pas, en ce moment, en train d'agir en ce sens. C'est très encourageant pour moi, et j'espère que cela l'est pour vous.

3 La troisième chose est ceci: on pense souvent au suicide pour trouver un soulagement à sa douleur. On ne veut pas mourir mais arrêter de souffrir. Souvenez-vous que le soulagement est une sensation. Et vous devez être vivant pour la ressentir. Vous ne sentirez pas le soulagement que vous cherchez si désespérément, si vous êtes mort.

4 La quatrième chose est ceci: certains réagiront mal à vos sentiments suicidaires, parce qu'ils sont effrayés ou en colère; ces personnes peuvent même augmenter votre douleur au lieu de vous aider, en dépit de leurs intentions, en disant ou faisant des choses irréfléchies. Vous devez comprendre que leurs réactions négatives ont à voir avec leurs propres peurs, pas avec vous.

5 La dernière chose que je veux que vous sachiez maintenant est ceci: les sensations suicidaires sont, dans et par elles-mêmes, traumatisantes. Après leur disparition, vous avez besoin de continuer à prendre soin de vous. Commencer une thérapie est vraiment une bonne idée.

Bien. il s'est écoulé quelques minutes et vous êtes encore avec moi. J'en suis vraiment heureux.

Puisque vous avez été jusqu'ici, vous méritez un cadeau. Je pense que vous devriez vous récompenser en vous donnant une portion de ressources supplémentaires pour affronter la douleur . Souvenez-vous, plus haut vers le début de la page, j'ai dit que l'idée est de s'assurer d'avoir plus de ressources que de douleur. Alors donnez-vous en une supplémentaire, ou deux, ou dix...! jusqu'à ce qu'elles surpassent vos sources de douleur.

Maintenant, si cette page a pu vous apporter un quelconque soulagement, la meilleure et la plus grande ressource que vous pouvez trouver, c'est quelqu'un a qui parler. Si vous trouvez quelqu'un qui veut écouter, et si vous lui dites comment vous vous sentez et comment vous en êtes arrivé là, vous aurez vraiment augmenté vos ressources. Heureusement, la première personne que vous choissirez ne sera pas la dernière. Il y a beaucoup de gens qui aimeraient entendre ce qu'il en est pour vous. Il est temps de commencer à en chercher une autour de vous.

David L. Conroy, texte original sur metanoia.org

Traduit et modifié par Stéphane Barbery

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bluedream
Invité Bluedream Invités 0 message
Posté(e)
Certe on peut pas les juger!!

Mais faut apprendre à vivre et survivre comme tout le monde!!

Beaucoup meurt et non jamais demander à mourir!!! ceux qui se suicident ont une chance d'etre en vie!!

Personnellement le suicide c'est un acte égoiste, on pense pas aux autres !! souvent quand quelqu'un se suicide on sait malheuresement que dans certain cas, une autre y passera A CAUSE de lui!! ( soit la mçre, la soeur, frere, petite-ami...)

Ca reste mon point de vue....

Bonsoir L'ancienne,

Tu dis qu'on apprend à vivre et survivre , alors personnellement je ne trouve pas que c'est quelquechose qui s'apprenne , pour moi c'est une ineptie , autant dire qu'on apprend à mourir dans ce cas ..

Les personnes suicidaires sont des égoïstes , oui , oui , mais biensur qu'on l'est , c'est vrai on ne pense qu'à nous ! bouhhh que nous sommes vilains ! c'est vrai nous souffrons, personne ne voit notre souffrance, nous ne pensons pas "non je devrais pas le faire , à cause de.. ou pour .." , oh mais vraiment ... quels égoïstes nous sommes!

Bon je vais prendre mon exemple ca ira plus vite ! Alors côté pensée suicidaire, ect.. j'en ai souvent parlé , justement en espérant de l'aide (que je n'ai pas eu) et par besoin , zut je fais partie des personnes suicidaires bavardes ^^ .. quant au fait de ne pas penser aux autres , mais alors là je peux te dire que c'est archi faux ! tu sais ce qu'on pense en général dans ces moments là " je ne suis qu'un poids, je n'ai pas été voulu, ils seront mieux sans moi, je ne lui ferais pas honte ainsi, ........... et au cours des dernieres années : je ne vaux rien , je suis une mauvaise mere, elle sera peut etre mieux sans moi , il faut que je pense à règler certaines choses pour elle, je ne la mérite pas ..." . " Il faut que je tienne pour elle mais j'ai de + en + de mal , j'ai peur de ne plus avoir la force de me battre " => voilà certaines de mes pensées suicidaires depuis mes 10ans et les dernieres comme je le dis depuis + de 2ans... Je peux te dire que si tu venais en me disant ce que tu mentionnes dans ton post, à un moment où je suis à 2 doigts de m'exécuter , je peux te dire que je le ferais dans l'immédiat !

Quant au fait de dire que parce qu'une personne s'est suicidée, des proches vont la suivre dans certains cas , faut pas pousser , ce n'est pas le schéma de la chaîne alimentaire là ^^..

Je ne sais pas mais tu vois entre une personne suicidaire et toi, la personne égoiste n'est pas celle que l'on croit...

Par contre je comprends la peine suite à une telle perte , et le fait qu'on puisse à en vouloir sur le coup à un être cher qui s'est suicidé...

Désolée je voulais simplement donner mon avis sur ton opinion..

@Ma miss + 1 :sleep:

@Tof : euh... Parrain, tu crois vraiment que la connerie qui a atteint ce stade puisse se soigner ? :o° :smile2:

En tout cas merci au forum , ici j'ai eu et j'ai l'écoute et l'entre aide... et ca fait énormément du bien ;) de sentir qu'on est écouté ... Merci :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
neuf trois Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

est ce que les gens qui nous font du mal au point de vouloir qu'ont en finisse avec la vie pense a se qu'il font ils sont égoiste eux aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Depuis un certain moment déjà, je remarque une nette augmentaion du nombre de topics contenant à peu de chose prés ce genre de propos :

"je vais mal, je vais me supprimer" etc etc...

Ainsi donc, la seule solution possible, pour résoudre ses problême serait le suicide ? La vie a -t-elle donc si peu d'importance aux yeux de la société actuelle ?

Et que dire à une famille qui vient de perdre quelqu'un car il/elle n' a pas eût le courage ou la force de faire face ?

Je ne juge ici personne, mais je pense que malgré tout la vie vaut la peune d'être vécue...

Le monde d'aujourd'hui peut être d'une telle cruauté, d'une telle agressivité et les gens qu'on aime et qui nous aiment si peu nombreux que je ne suis pas étonné du mal-être de tant de personnes.

La douleur de perdre une être aimé, la peur d'être seul, la peur de n'avoir plus quelqu'un avec soi pour affronter le monde... la peur, pour les ados, d'entrer dans un monde adulte terrifiant ou on ne parle que d'emploi précaires, de galère.

Je comprends très bien tout ça.

Cela dit, le monde a toujours été dur, sous diverses formes, et la solution a toujours été la solidarité. Quand on n'en a pas ou qu'on croit ne pas en avoir, on peut sombrer.

Après, la dépression est une maladie. Reste que les facteurs déclencheurs sont peut être plus nombreux aujourd'hui. Prenez le mal du siècle : le stress !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité L'ancienne
Invité L'ancienne Invités 0 message
Posté(e)
Bonsoir L'ancienne,

Tu dis qu'on apprend à vivre et survivre , alors personnellement je ne trouve pas que c'est quelquechose qui s'apprenne , pour moi c'est une ineptie , autant dire qu'on apprend à mourir dans ce cas ..

Les personnes suicidaires sont des égoïstes , oui , oui , mais biensur qu'on l'est , c'est vrai on ne pense qu'à nous ! bouhhh que nous sommes vilains ! c'est vrai nous souffrons, personne ne voit notre souffrance, nous ne pensons pas "non je devrais pas le faire , à cause de.. ou pour .." , oh mais vraiment ... quels égoïstes nous sommes!

Bon je vais prendre mon exemple ca ira plus vite ! Alors côté pensée suicidaire, ect.. j'en ai souvent parlé , justement en espérant de l'aide (que je n'ai pas eu) et par besoin , zut je fais partie des personnes suicidaires bavardes ^^ .. quant au fait de ne pas penser aux autres , mais alors là je peux te dire que c'est archi faux ! tu sais ce qu'on pense en général dans ces moments là " je ne suis qu'un poids, je n'ai pas été voulu, ils seront mieux sans moi, je ne lui ferais pas honte ainsi, ........... et au cours des dernieres années : je ne vaux rien , je suis une mauvaise mere, elle sera peut etre mieux sans moi , il faut que je pense à règler certaines choses pour elle, je ne la mérite pas ..." . " Il faut que je tienne pour elle mais j'ai de + en + de mal , j'ai peur de ne plus avoir la force de me battre " => voilà certaines de mes pensées suicidaires depuis mes 10ans et les dernieres comme je le dis depuis + de 2ans... Je peux te dire que si tu venais en me disant ce que tu mentionnes dans ton post, à un moment où je suis à 2 doigts de m'exécuter , je peux te dire que je le ferais dans l'immédiat !

Quant au fait de dire que parce qu'une personne s'est suicidée, des proches vont la suivre dans certains cas , faut pas pousser , ce n'est pas le schéma de la chaîne alimentaire là ^^..

Je ne sais pas mais tu vois entre une personne suicidaire et toi, la personne égoiste n'est pas celle que l'on croit...

Par contre je comprends la peine suite à une telle perte , et le fait qu'on puisse à en vouloir sur le coup à un être cher qui s'est suicidé...

Désolée je voulais simplement donner mon avis sur ton opinion..

@Ma miss + 1 :sleep:

@Tof : euh... Parrain, tu crois vraiment que la connerie qui a atteint ce stade puisse se soigner ? :o° :smile2:

En tout cas merci au forum , ici j'ai eu et j'ai l'écoute et l'entre aide... et ca fait énormément du bien ;) de sentir qu'on est écouté ... Merci :sleep:

Je garde mon point de vue!!!

Je parle en connaissance de chose!! toi aussi surement et je respecte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nyabel Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 27ans
Posté(e)

Je n'ai qu'une seule opinion à propos du suicide... C'est aussi facile que lâche.

Quand on connaît tous les malheurs qu'il y a dans ce monde, vraiment c'est malheureux. éa me fait limite pitié, d'être aussi égoiste que ça, de pas penser à ceux qu'on laisse ici bas...

Comme on dit, on ira tous au paradis, parce qu'ici c'est l'enfer.

Modifié par Nyabel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité B_M
Invité B_M Invités 0 message
Posté(e)

En même temps, y'a peut-être des gens qui n'ont personne à laisser "derrière" :smile2:

Pis reprocher "l'égoisme" dans un monde qui prône l'individualisme... ;)

Moi qui ai une vie sympa, j'y ai même jamais pensé, mais de là à critiquer ou mépriser des personnes en souffrance ;) ;)

Modifié par B_M

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Disons que vivre dans notre société est de plus en plus dure. Avec Internet, le portable, et tous les outils de communications ultra développé, le danger et la tentation est partout.

Déjà qu'à cause de la console, les devoirs étaient difficiles à faire (difficile de se concentrer avec une console et la manette qui nous narguent !), mais maintenant, ça doit être beaucoup plus difficile encore !

La vie est de plus en plus difficile, faut souvent avoir les reins solides pour encaisser. Tout le monde n'a pas ces reins là, et certains désespèrent au point de vouloir se tuer. C'est quoi ce monde de fou ??

Je n'ai qu'une seule opinion à propos du suicide... C'est aussi facile que lâche.

Quand on connaît tous les malheurs qu'il y a dans ce monde, vraiment c'est malheureux. éa me fait limite pitié, d'être aussi égoiste que ça, de pas penser à ceux qu'on laisse ici bas...

Comme on dit, on ira tous au paradis, parce qu'ici c'est l'enfer.

Va voir au cinéma "jusqu'en enfer" au cinéma il est terrible ! Si tu n'as pas fait d'arret cardiaque, tu me diras ce que t'en penses !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

pour moi la raison première du suicide on la doit au comportement humain si l'on regarde les chose en face et que l'on et un peut objectif la première raison de suicide serait l'acceptation d'une personne dans la société en rapport a sont prochain la deuxieme chose qui me passe par la téte ,çest que dans la soçiéte actuelle,nous avont creer des besoin qui souvent ne sont pas assouvie et frustre enormement de personne la frustration peut étre un raison de suicide.Aprés je ne voie voie pas le suicide comme une solution ou une fuite,c'est un choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

On est persuadé qu'il y existe un autre monde après la mort. J'ai lu quelque chose de choquant un jour, taggué sur un mur :

La mort est tellement bien que c'est pour ça qu'on n'en revient pas.

Putain t'imagine un gamin écrire ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kuolema Kristukselle
Invité Kuolema Kristukselle Invités 0 message
Posté(e)
Je n'ai qu'une seule opinion à propos du suicide... C'est aussi facile que lâche.

Quand on connaît tous les malheurs qu'il y a dans ce monde, vraiment c'est malheureux. éa me fait limite pitié, d'être aussi égoiste que ça, de pas penser à ceux qu'on laisse ici bas...

Comme on dit, on ira tous au paradis, parce qu'ici c'est l'enfer.

le vieux blabla lu et relu 500 fois et recraché au mot près vomi1.gif

Je n'ai qu'une seule opinion à propos du suicide

(la meme que tous ceux qui sont contre le suicide)...

C'est aussi facile que lâche.

(facile et lache parce qu'on abandonne tout, qu'on 'fuit'... mais est ce facile et lache de s'oter la vie ?)

Quand on connaît tous les malheurs qu'il y a dans ce monde vraiment c'est malheureux

(oui mais "le monde" on s'en fout un peu, chacun a ses propres problemes et il y aura toujours pire ailleurs blablabla... faut arreter de vouloir se donner bonne conscience en pensant aux autres).

éa me fait limite pitié, d'être aussi égoiste que ça, de pas penser à ceux qu'on laisse ici bas...

(d'un autre coté, peu importe, il/elle pourra plus y penser)

Comme on dit, on ira tous au paradis, parce qu'ici c'est l'enfer.

(j'avais une autre phrase toute faite mais je l'ai oubliée)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Moi j'aurai pas le cran d'appuyer sur la détente :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Il ne faut pas être lâche pour se suicider; il faut au contraire du courage pour effectuer cet acte dont la personne connait parfaitement le résultat.

Et je pense que chacun a le droit d'agir sur sa propre vie.

Et quand ion n'a plus d'espoir et qu'on est au fond du gouffre, on ne pense pas à "ceux-qui-sont-plus-mal-que-moi-dans-le-monde" mais à arrêter une bonne fois pour toutes sa douleur, qu'elle soit physique ou morale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Disons que moi j'ai une vision différente. La vie n'appartient pas qu'à soi, c'est faux. On ne se construit pas tout seul. C'est bien nos parents qui nous font, c'est bien grace à eux qu'on évolue, ainsi qu'aux amis, et à notre entourage.

Se suicider, c'est les abandonner. Surtout que la vie est peut être unique, on n'en sait rien. Pense-t-on vraiment aux souffrances qu'on va occasionner ? Si le suicide en entraine un autre, le premier n'est ni plus ni moins qu'un meurtrier.

C'est toujours plus courageux de rester en vie, et plus glorieux d'affronter ses problèmes et d'en venir à bout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zouhair1983 Membre 196 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Moi même j'ai pensé au suicide g même passé à l'acte plus qu'une fois. Mai à la fin j'ai trouvé que rien ni personne ne mérite qu'on mete fin à sa vie pour lui. on est là pour vivre heureux et le bonheur ça passe dans notre tête. Le Prozac m'a beaucoup aidé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant