Remettre en cause la société de consommation ?


White.widow Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 27ans
Posté(e)

La surexploitation des ressources n'est pas une invention récente, une des toutes premières civilisation en partie descendante des occidentaux qui étaient les summériens (l'actuel Iran) avaient déjà terra formé un milieu fertile en désert... et dans quel but ? Asservir ses voisins grâce à une population toujours grandissante créant une économie puissante et la toute première armée.

Qu'en est il aujourd'hui ?

Un monde ou les forêts amazoniennes sont rasés déreglant les conditions climatiques au nom de la croissance.

Un monde ou les "conflit globaux" (oui ça reste une guerre avec du sang et des cris) se font nombre( notre président impérialiste ne se gêne pas pour y participer activement) au nom de la croissance( la production d'armes fait monter la croissance en endettant les états déja surendettés)

Un monde où les valeurs humaines tels que l'empathie, Le plaisir de partager( pas seulement des choses matérielles), ou l'ouverture d'esprit et la socialisations sont bafoué au nom de la croissance (ces valeurs font penser à autre chose qu'a consommer, tout simplement a vivre...)

Un monde où l'on prône l'ignorance et l'absence de libre arbitre tout en valorisant l'intelligence logique et technologique (Bac S de + en + élitiste et fréquenté, plus de débouché pour les L) mais cette absence d'analyse sur le FOND des choses sont principalement dûs à cette arme destructrice des esprits appellé TV car cette lueur hypnotique de l'écran (encore + avec la HD) incite vivement par les puplicités les citoyens à consommer consommer.... au nom bioen sur de la croissance.

Si vous n' êtes pas d'accord avec ce systeme, penser qu'on ne peut rien faire est une grosse erreur et même une complicité.

Que faire ?

acheter bio, local, artisanal

boycotter les multinationales

voter LCR ou Bové (les seuls partis contre la société de consommation)

En parler au plus de gens possible

ne plus faire de shopping et acheter que le néssessaire

militer, manifester et crier au monde vos convictions

Si tout le monde le fait, on vivrait surement dans un monde meilleurs

quelques liens pour vous faire comprendre

Théorie de manipulation monétaire : Bankster.tv regarder "l'argent-dette" Primordial a savoir !!

Théorie du complot: syti.net

taper 'le contrat tacite des gens qui dorment" et 'l'ile aux fleur(génial !!)" sur youtube

Bonne continuations dans la lutte pour cet esclavage moderne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)

rolala je bug grave auj, dsl :smile2:

Modifié par Bling

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MrLau
Invité MrLau Invités 0 message
Posté(e)
Debout les damnés de la terre

Debout les forçats de la faim

La raison tonne en son cratère

C'est l'éruption de la fin

Du passé, faisons table rase

Foule esclave debout debout

Le monde va changer de base

Nous ne sommes rien soyons toutREFRAIN

C'est la lutte finale

Groupons-nous et demain

L'internationale

Sera le genre humain

Il n'est pas de sauveurs suprêmes

Ni Dieu ni César ni tribun

Producteurs sauvons-nous nous-mêmes!

Décrétons le salut commun

Pour que le voleur rende gorge

Pour tirer l'esprit du cachot

Soufflons nous-mêmes notre forge

Battons le fer quand il est chaud

L'état comprime la loi triche

L'impôt saigne le malheureux

Nul devoir ne s'impose aux riches

Le droit du pauvre est un mot creux

C'est t'assez languir en tutelle

L'égalité veut d'autres lois

Pas de droits sans devoirs dit-elle

Egaux pas de devoirs sans droit

Les rois nous saoulaient de fumées

Paix entre nous guerre aux tyrans

Appliquons la grève aux armées

Crosse en l'air et rompons les rangs

S'ils s'obstinent ces cannibales

Á faire de nous des héros

ils sauront bientôt que nos balles

Seront nos propres généraux

Ouvriers paysans, nous sommes

Le grand Parti des travailleurs

La terre n'appartient qu'aux hommes

L'oisif ira loger ailleurs

Combien de nos chairs se repaissent

Mais si les corbeaux les vautours

Un de ces matins disparaissent

Le soleil brillera toujours

Hideux dans leur apothéose

Les rois de la mine et du rail

Ont-ils jamais fait autre chose

Que dévaliser le travail ?

Dans les coffres-forts de la banque

Ce qu'il a créé s'est fondu

En réclamant qu'on le lui rende

Le Peuple ne veut que son dû

Je suis tout ému .... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Si vous n' êtes pas d'accord avec ce systeme, penser qu'on ne peut rien faire est une grosse erreur et même une complicité.

Que faire ?

acheter bio, local, artisanal

boycotter les multinationales

voter LCR ou Bové (les seuls partis contre la société de consommation)

En parler au plus de gens possible

ne plus faire de shopping et acheter que le néssessaire

militer, manifester et crier au monde vos convictions

Si tout le monde le fait, on vivrait surement dans un monde meilleurs

Je suis assez d'accord avec ta réflexion de fond mais je ne suis pas sûr que les actions que tu préconises suffisent.

Il faut avant tout forcer les gens à réfléchir sur eux-mêmes sinon, jamais ils ne voudront se passer de leur confort. On est tous comme ça. Cela dit, se rendre compte de toute la chaîne d'événements liée à son propre confort peut déclencher un changement de comportement.

Prendre conscience de ses actes. Pas sacrifier son mode de vie, c'est beaucoup trop dur.

Pareil, le fait d'acheter bio, si c'est pour l'acheter dans des Hyper-mega-marché de masse, je ne vois pas l'intérêt. La réflexion doit primer, la responsabilisation de notre impact sur le monde.

Quant à crier ses convictions, je ne crois pas non plus que ce soit convaincant et efficace, même s'il faut rester visible dans n'importe quel combat idéologique.

C'est l'éducation à l'écologie qui est pour moi le plus important. Et aussi un contrôle de l'économie qui laisse le privé faire n'importe quoi. D'ailleurs, l'éducation à l'écologie, ça vaut aussi pour les grands patrons et les élus. ;)

Je suis tout ému .... :smile2:

Essore ta culotte ! :mur:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MrLau
Invité MrLau Invités 0 message
Posté(e)

Etant un gros con de capitaliste , je te la revend ma culotte .... t'en veux ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

J'aime à penser qu'un jour le travail sera vécu comme une expérience enrichissante et non comme un trauma. Que l'on pourra s'arrêter quand on veut et reprendre, qu'on sera fier de nos productions, propres, intelligentes, répondant à un réel besoin.

Que l'on acheter des produits locaux, conçut et fabriqués dans le respect de l'environnement et de l'homme.

Pour l'instant c'est un luxe, mais le concept de consommation éthique progresse et se démocratise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Etant un gros con de capitaliste , je te la revend ma culotte .... t'en veux ? :mur:

Dans le capitalisme tout le monde est capitaliste potentiel. Nous sommes tous des sales capitalistes. Perso je préfère jouer le jeu pour détourner l'économie pacifiquement que de faire dans le politiquement correct... :mur:;) :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

moi ce qui me tue c'est que il y a 30% de trop de production,et que surtout p^lus de la moitié de la bouffe dans les grandes surfaces finissent à la poubelle et avec de la javelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
J'aime à penser qu'un jour le travail sera vécu comme une expérience enrichissante et non comme un trauma. Que l'on pourra s'arrêter quand on veut et reprendre, qu'on sera fier de nos productions, propres, intelligentes, répondant à un réel besoin.

Que l'on acheter des produits locaux, conçut et fabriqués dans le respect de l'environnement et de l'homme.

Pour l'instant c'est un luxe, mais le concept de consommation éthique progresse et se démocratise.

Oui, mais le consommateur est toujours incité à culpabiliser. ;)

C'est toujours de sa faute. Et pourtant, dans la chaîne de fabrication d'un produit, il est le dernier maillon ! Quoiqu'on en dise !

Et si on ne consomme pas, le produit sera quand même fabriqué : la preuve en est ce constant gaspillage. Et l'offre renouvelée. Imposée.

C'est effectivement, comme tu dis, au producteur de faire preuve de responsabilité.

Et après, on veut nous faire croire que c'est à cause de nous, parce qu'on achète ! C'est aussi bien plus que ça, même si la consommation éthique me semble un changement bénéfique de nos mode de vies ! :smile2: Tant au niveau économique que sanitaire.

éa restera quand même une arme de faible portée si l'économie mondiale ne change pas de système. Si elle reste la folie qu'elle est au lieu d'aller vers une notion de concurrence équitable.

Pour moi, les deux termes en gras sont deux clauses impératives d'un vrai changement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant