La Compagnie noire


Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Depuis le temps que ça me trottait dans la tête voici le sujet sur La compagnie noire, cycle de Fantasy en 13 tomes écrit par Glen Cook entre 1984 et 2001 et paru en france aux éditions l'Atalante et J'ai lu. Ce cycle rédigé sous forme d'annales vous contes l'histoire de la dernière compagnie franche du mythique Kathovar, partie si loin et si longtemps du sud qu'elle en a presque oublié ses origines, seul subsiste son honneur et sa fraternité......

Commençons par le commencement :

cnoire.jpg

Premier livre des Livres du Nord dont la quatrième de couverture vous livrerait le résumé suivant :

Nous sommes la dernière des douze compagnies historiques. Toutes les autres ont disparu, et je crains que notre crépuscule ne soit venu ; l'engagement que nous avons contracté, je le crains, sera peut-être le dernier. Ensuite, la grande fraternité des compagnies mercenaires appartiendra à l'histoire... et à l'oubli.» Ainsi parle Toubib, médecin et chroniqueur en exercice de la Compagnie noire en passe d'entrer au service de «la Dame», cet être mystérieux et puissant dont certains disent qu'il se dresse entre l'humanité et le mal absolu, d'autres qu'il incarne le mal lui-même. Mais un mercenaire sous contrat s'interroge-t-il sur le bien-fondé du combat qu'il mène ?

J'ai choisi de faire une étude toute linéaire, en spoilant un minimum et avec milles précautions donc :

cartedunordwt5.jpg

Chapitre I : Le Légat

On y fait connaissance avec la Compagnie alors qu'elle sert le Syndic de Béryl, l'une des cités joyaux bordant la mer des tourments. Le premier paragraphe donne tout de suite le ton :

Les prodiges et les présages n'ont pas manqué s'il faut en croire Qu'un-Oeil. C'est de notre faute si nous les avons mal intéprétéS. Le handicap de Qu'un Oeil ne diminue en rien son talent merveilleux de visionnaire a posteriori

Une compagnie affaiblie, avec un moral dans les chaussettes et un employeur ingrat qui les envoie au casse-pipe.

Notre contrat ne nous oblige pas a nous suicider

Ecrira Toubib, médecin et annaliste en titre d'une "compagnie de gredins que lient le présent et des passés de solitaire contre le reste du monde"

On trouve tout de suite le credo de la troupe : la fraternité et un respect scrupuleux du contrat (

D'ailleurs c'est en partie pour retrouver son honneur perdu avec l'assassinat du Syndic que la compagnie accepte de s'engager pour la Dame

)

Les principaux piliers de la compagnie nous sont décris :

Toubib, sarcastique, sentimental et passionné d'histoire tant humaine que politique

Qu'un-Oeil, sorcier amateur de boisson et de marché noir, sa principale distraction est avant tout ses querelles avec son confrère Gobelin

Rajoutons a cela Silence, sorcier également agissant "sans bruit, ni éclat, ni rage" et nous obtenons les trois sorciers "moyennement doués pour nous prévenir contre les lendemains ravageurs mais pas compétent loin de là, au point de savoir lire l'avenir dans des entrailles de moutons"

L'une des pièce centrale de ce chapitre c'est le Forvalaka, un "léopard-garou buveur de sang, dévoreur de foie. Une race ancienne, nourrie de ténèbres, animée par un millénaire de haine et de fringale. Un vrai cauchemar", créature qui a son importance dans la saga et que l'on retrouve tout au long des tomes....

La fin de ce chapitre nous évoque rapidement la Domination, le Dominateur et sa Dame.

Histoire rapide de l'Empire du Nord :

Le Dominateur, grand nécromancien a fondé l'Empire dans un temps reculé avec l'aide des Dix asservis, dix grands sorciers, maitres dans leur domaine qu'il avait vaincu et obligé a rentrer a son service. A son côté se trouvait la Dame, ensemble ils régnèrent sur leur empire de terreur jusqu'à ce que la Rose Blanche, le général au féminin des forces rebelles, pas assez puissante pour les détruire, les enfermes avec les Dix dans les Tumulus. Plusieurs siècle ont passé lorsqu'un sorcier du nom de Bomanz libère par erreur la Dame.

Quand la compagnie rentre a son service, elle a déjà repris le pouvoir avec ses dix asservis et sans le Dominateur, mais peine encore a écraser les rebelles galvanisés par une prophétie qui annonce la réincarnation de la Rose Blanche.....

Chapitre II : Corbeau

Comme l'indique le titre, ce chapitre est axé sur le personnage de Corbeau. Premier frère du Nord, personnage mystérieux et peu bavard, voici un individu qui donne froid dans le dos et qui est très probablement a l'origine de la brouille entre le Boiteux, l'un des dix Asservis et la Compagnie, il conserve néanmoins une part d'humanité, notament lorsqu'il sauve Chéri, une jeune sourde et muette dans un village ravagé par les troupes du boiteux. Son entrée en scène est particulièrement marquante

Il étrangle tout de même sa propre femme après avoir exécuté deux des officiers du Boiteux... On apprend deux chapitres plus loin qu'il été l'un des hommes du Boiteux avant d'être trahi par celui-ci sur l'insistance de son épouse..

C'est dans ce chapitre que l'on commence a entendre parler des autre asservis, notamment du Hurleur, de Rôde-la-nuit, de Tempête et du Boiteux. On y fait aussi connaissance avec Trnasformeur, le premier des dix Asservis, un géant ayant un baton de marche repésentant une femme grandeur nature, la légende raconte qu'il s'agit de son épouse qui ilui aurait été infidèle :smile2: On s'enfonce plus profondément dans la fraternité de la compagnie et ses coutumes "on ne quitte la compagnie que les pieds devant"

C'est aussi dans ce chapitre que débute la passion romanesque de Toubib pour la Dame

Chapitre III : Fureteur

Où nous voyons le mode opératoire de la Compagnie. Un gout prononcé pour les chausses-trappes, ils ne recherchent pas la gloire ni la fortune aussi évitent-ils les batailles rangées couteuse en vie. Leur objectif est l'élimination de Fureteur, l'un des généraux du cercle des dix-huit. Pendant cette traque Toubib essaiera de faire parler l'asservis Volesprit pour assouvir sa soif de connaissance sur la Dame de Charme. Volesprit est qualifié(e) comme étant "la plus humaine des Asservis"

Modifié par Plimsoll

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Quelle drole de coincidence... je viens de finir le premier tme aujourd'hui :smile2:

J'ai adoré! Vraiment... une ambiance qui s'en émane. Surtout quant l'annaliste en viens a parlé de la guerre (je vais pas en dire trop). Le livre montre des hommes comme il sont pendant la guerre: des soudards, des sauvages qui violent les femmes et qui n'hésite pas a s'en foutre plein les poches. Mais malgré tout on arrive a s'attacher a la compagnie et a ses multiples personnages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

C'est malin, je vais avoir envie de les relire... :smile2:

C'est tout simplement à mes yeux l'une des séries top-10 de la fantasy.

On est très loin des séries gnangnan, romantiques et mièvres.

Ici, on a affaire à des guerriers, et pas des tendres. Des vrais mercenaires, des histoires sombres et parfois morbides, mais des personnages attachants, bien campés, approfondis.

Un maître du genre, une série exceptionnelle ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)
On est très loin des séries gnangnan, romantiques et mièvres.

Sur la fin on a quand même la romance de Qu'un-Oeil et de grand-mère Gota dit le troll ;)

Quelle drole de coincidence... je viens de finir le premier tme aujourd'hui :smile2:

J'ai adoré! Vraiment... une ambiance qui s'en émane. Surtout quant l'annaliste en viens a parlé de la guerre (je vais pas en dire trop). Le livre montre des hommes comme il sont pendant la guerre: des soudards, des sauvages qui violent les femmes et qui n'hésite pas a s'en foutre plein les poches. Mais malgré tout on arrive a s'attacher a la compagnie et a ses multiples personnages.

Alors je ne saurai que te conseiller le deuxième tome, le chateau noir est peut etre l'un des plus morbide mais aussi l'un des plus plaisant.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

ça pour être morbide ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Rah... Je vous hais... Encore une série sur ma pile :smile2: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Alors je ne saurai que te conseiller le deuxième tome, le chateau noir est peut etre l'un des plus morbide mais aussi l'un des plus plaisant.....

;)

je lai commandé immédiatement après avoir finis le premier tome :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
:o

je lai commandé immédiatement après avoir finis le premier tome :smile2:

Et je viens de l'ai finis hier..... :mur: vraiment bien ficelés, avec les deux histoire en parallèle. Le personnage de Shed qui finnalement pourrait être n'importe le quelle d'entre nous. Et la fin, ou on apprend ce qu'est devenus corbeaux... c'est trop con ;):mur:

Ouais, il y a une impression de fin de la compagnie là ;)

Tome 4 et 5 commandé. Il faut que je sache la suite. Je suis accro :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Glauque, hein ? ;)

J'adore, ça va me donner envie de le relire et d'acheter ceux qui me manquent, c'est malin :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Ouais... construire une tour avec des cadavres :mur: C'est une bonne métaphore de notre société :mur:

:smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Marron shed, un personnage en effet fort intéressant cook arrive a nous faire passer de la compassion a la pitié puis au dégout pur et simple avant de nous laisser sur une note douce-amère, c'est un peu la nemesis de corbeau, d'ailleur je trouve que leur évolution sont justement parfaitement opposée, lorsque shed décide de se racheter, corbeau de son coté s'enfonce....

Bientot pouvoir reprendre.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
piduch Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 41ans
Posté(e)

p, li { white-space: pre-wrap; } Bonjour à tous,

Je suis actuellement en train de préparer une campagne de jeu de rôle basé sur la compagnie noir et suis arrivé sur ce post au gré de mes recherches notamment de carte.

Plimsoll, sais-tu me renseigner où je pourrais trouver les cartes du monde comme celle que tu as postée dans ta présentation ?

Je n'ai pas lu cette oeuvre aux éditions Atlante et ne sais donc pas si c'est de celle-ci qu'elles proviennent, mais cela m'allègerait d'un lourd travail de création et de relecture si je pouvais me les procurer.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
piduch Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 41ans
Posté(e)
Tu peux en trouver en anglais ici :

http://wraggj.people.cofc.edu/blackco/

Merci, c'est déjà pas mal, ça va bien m'aider.

Si quelqu'un sait ou a l'autre version, je suis preneur quand même, je les trouve esthétiquement désirables :yahoo: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
g_pu_rien Membre 5 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Au premier abord le mode de narration peut déstabiliser ainsi que la mise en place de l'intrigue qui vous amène a faire connaissance avec la compagnie noire. Mais si pour certain les 1ere pages peuvent vous rebuter n'y faites pas attention et dites vous que passé ce cap vous allez dévorer les tomes et partir au coeur de la DARK FANTASY avec des personnages tres atypiques (Doc, La Dame, Q'Un Oeil, Gobelin, Murgen ...) qui ne vous laisserons pas de marbre, des intrigues plus réussies les unes que les autres dont certaines vraiment au top du top et tout cela avec une trame principale qui vous obligera a vous plonger dans le tome suivant. Pour finir, le style d'écriture rien a redire très bonne traduction de l'anglais avec de tres bonnes tournures de phrases. Pour ceux qui aime la DARK FANTASY et pour ceux qui veulent la découvrir n'hésitez pas.

En tant que fan absolue de la Dark Fantasy, et si vous l'êtes aussi, je vous conseille vivement La compagnie noire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant