"Mesrine l'ennemi public numéro un" : le gangster devient héros


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
mesrine_2.jpg

"Mesrine l'ennemi public numéro un" : le gangster devient héros


Dimanche 16 novembre - 11:31

Un mois après le succès en salles de "Mesrine, l'instinct de mort", sort "Mesrine: l'ennemi public numéro un", toujours signé par Jean-François Richet, un deuxième volet nettement moins convaincant que le premier.



Un mois après le succès en salles de "Mesrine, l'instinct de mort", sort mercredi "Mesrine : l'ennemi public numéro un", toujours signé par Jean-François Richet, un deuxième volet nettement moins convaincant que le premier, qui tend à porter le célèbre gangster au rang de héros. Le premier opus qui a drainé 1,8 million de spectateurs dans quelque 500 salles, explorait la jeunesse de Jacques Mesrine -incarné par un Vincent Cassel impressionnant-, les origines de sa violence et de son goût pour les "coups" spectaculaires.

Toujours basé sur un scénario d'Abdel Raouf Dafri qui a enquêté auprès des proches de Mesrine, accumulant témoignages et documents, ce deuxième film tombe dans une discutable tentative de faire du personnage un héros. Car en dépit de ses sanglants faits d'armes, braquages, évasions et prises d'otages en série, Richet montre cet homme en marge, aux instincts violents et aux tendances mégalomanes, comme une rock star du crime.
Il s'emploie ainsi à bâtir une légende romantique du gangster, et ce malgré une longue scène de torture d'un journaliste de la revue d'extrême droite Minute qui avait osé traiter Mesrine de lâche dans ses articles.


lepoint.fr (avec AFP)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

J'ai vu la première partie et j'irai également voir la 2ème non pas pour l'histoire de Mesrine mais surtout pour Vincent Cassel car j'ai une grande admiration pour ce comédien que je trouve excellent. Jouer un gangster lui va bien car c'est un acteur qui a "de la gueule" et qui correspond bien au rôle.

Petit bémol : le 1er volet présentait certaines scènes très violentes et j'imagine que cela ne va pas aller en s'arrangeant. Je vais avoir la chance de voir l'acteur en chair et en os lors de la présentation en avant-première du 2ème volet, mardi prochain à Rosny-Sous-Bois.

J'apprécie énormément le fait que les acteurs se déplacent également en banlieue pour la promo de leur film. Paris n'est pas le centre du monde cinématographique :smile2: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Je vois les deux mardi, j'vous tiendrai au courant :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danya Membre 1 673 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

Il a vecu a quelques kilometres de chez moi a Laval ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tyma Membre 5 529 messages
entre photo, HTML, CSS, PHP et MySQL‚ 30ans
Posté(e)

Comme pour le premier opus que j'ai bien aimé, j'irais aussi le voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Rentrée trop tard d'un déplacement dans le grand nord ( qui eu cru que je mettrais un jour les pieds dans l'Aisne), je n'ai pu voir le premier.

Mon avis sur cet opus:

Un film de genre à la francaise, braquages et gendarmes à l'ancienne: banques aux guichets grillagés, liasses de Pascal, vestes et képis bleus, bonne vieilles voitures à phares ronds et jaunes. au bout d'une demie-heure, notre nostalgie se trouve néanmoins comblée et le scénario, répétitif à souhait, commence à manquer de rythme.

Au bout d'une heure, si l'on continue d'aimer le jeu, le style, et la vivacité des répliques d'un vincent Cassel, décidément très bon, on se lasse néanmoins des dialogues à deux francs du reste du casting.

Au bout d'une heure et demie, on prendrait nous même le flingue pour mettre fin aux minauderies de la "so sexy" Ludivine Sagnier qui ne s'est décidément jamais remise de son saut dans La Piscine.

Je n'évoquerai pas l'absence d'interêt de la réalisation de Jean-Francois Richet, dont je voyais pour la première fois le travail.

Bref, un bon début qui tourne court. relativement divertissant tout de même.

Note: 2,5 / 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)

Autant j'avais apprécié le premier volet, autant j'ai détesté le second.

Le réalisateur fait passer Mesrine pour un robin des bois et sa mort pour une éxécution...

basé sur un scénario d'Abdel Raouf Dafri qui a enquêté auprès des proches de Mesrine

J'avais vu une interview où il précisait n'avoir jamais interrogé les policiers de l'époque, ce qui est quand même très dommage quand on veut narrer la vie d'un malfrat.

Enfin Vincent Cassel est tout de même un bon acteur et sa prestation rattrape un tantinet cette seconde partie navrante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant