La crise finiancière ?


Gibsy Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bien le bonjour tout le monde !

Je pose ce topic parceque j'avoue être decouragé de regarder les 224pages :smile2: .

Enfaite mon prof d'histoire ma dit " écoute, je suis pas économiste, je peux pas tout t'expliquer."

J'espere vous me sauverez !!

Je me pose des question sur la crises, le comment du pourquoi, le comment y résoudre ect

Alors pour commencer, je me demande comment la crise a eu lieu ? (ouai ouai la bourse machin, je sais mais quesqui c'est passé exactement ^^)

Ensuite tout l'argent virtuel qui a disparut est passé ou ? Cela n'ait pas que virtuel, yen a qui pioncent dehors ou qui volent pour survivre a cette crise.

Aprés si tout le monde sait qu'il manque du fric, pourquoi on en créé pas ?!

J'ai pensé a l'inflation, mais si on reviens tous comme avant, je vois pas pourquoi il y aurait une inflation, ou ceux qui augmenterai leur prix dans le commerce, sont ceux qui auront "profité" de la crise, une minorité autrement dit, donc ca n'aurait pas d'influence sur le flux de l'echange consommateur, commerçant.

Et enfin, si jamais l'idée de crée de l'argent est à oublier complètement, comment peut-on resoudre la crise ? Les états pour la plupart deja surendetté ?

Merci pour ceux qui ont tout lus, j'attend vos réponse avec impatiences !

Bonne soirée à tous et àtoutes

Modifié par Gibsy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

La crise financière actuelle est la résultante de la crise des subprimes amorcée au cours de la dernière année.

En gros, les taux d'intérêts hypothécaires variables ont atteints un niveau tel que la grande majorité des emprunteurs hypothécaires n'arrivaient plus à honorés leurs engagements.

Les abandons de maisons hypothéquées et les faillites familiales et personnelles se sont généralisés.

Ainsi, l'offre dans les marchés domiciliaires s'effondre entraînant l'effondrement des valeurs des maisons.

Les financiers du secteur immobilier se retrouvent avec des valeurs qui ont fondues.

Cet état de fait se généralise aux autres secteurs financiers et économiques en général,dans un processus de contamination dû à l'effet systémique.

Actuellement, nous nous trouvons dans une situation qui tend à se généraliser à l'ensemble de la planète, les pays développés tout particulièrement. Cette situation engendrera une récession généralisée, voire même une dépression.

********

Qui est coupable ? Tout le monde et personne.Il s'agit d'une catastrophe systémique que peu de spécialistes auraient pu prévoir et encore moins prévenir.

Quant aux solutions, elles ne pourraient être l'apanage d'un parti politique quelconque. Elles sont à rechercher dans le consensus et l'équité dans la répartition du fardeau à assumer actuellement, et, certainement, par des générations futures.

Zak B.

Modifié par Zak B.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sagara san Membre 12 453 messages
Explorateur de gaufrette‚ 43ans
Posté(e)

tant qu'elle n'a pas de repercussion immediate sur le prix de la baguette de pain, je me marre en voyant les 'trader" essayent de "trader" ce qu'ils croient encore possible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

arf quelle merde!!!

en tout cas en espagne on entend parler de la "crisis" à chaque coin de rue, les prix sont halucinants... moi qui pensait échapper à cette crise en me barrant :smile2: j'me suis bien trompé!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nico_ Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

voilà Zack B a assez bien expliqué la crise, tout part des subprimes ...

En fait les banques ont trititisés ces prêts immobiliers ( les ont mis en bourse ) et de cette facon tous le monde a pu en acheter.

De là, des qu'une banque fait faillite ça met en péril les autres puisqu'elles se pretent de l'argent entre elles ( si la banque A ne peut plus rembourser l'emprunt a la banque B, la banque B a un probleme, même si elle n'avait pas acheter de subprimes)

Sinon : aucun milliards n'a disparu. Cédant à la panique beaucoup d'investisseurs ont vendu leur actions (sachant qu'elles allaient baisser ) faisant chuter les cours .. voilà l'argent est simplement aller sur d'autres actions/oligations ( y'a pas toutes les actions qui ont baisser ) ou reste même sur des comptes courants. ( ce qui fait une grande volatilité, parfois une action reprend 20% en un journée c'est pas rare : tout le monde remet son argent )

Apres sinon pour tes questions inflationnistes

oui on pourrait imaginer l'Etat que quand l'Etat a besoin d'un milliard, bah on cré un miliard tout simplement ( la planche a billets )

dejà c'est interdit et très mauvais car l'inflation fait perdre sa valeur à l'argent ( avec une inflation de 10%, 1 euro vaudra 90 centimes dans 1 an ) ( en réalité la BCE prêtent de temps en temps de l'argent à partir de rien mais c'est a tres court terme genre 5 jours )

pour l'instant ce que les Etats font c'est qu'ils ont chacun créé une société qui prendra les emprunts à la place des banques en fait ( le plan a 360 milliards c'est ça )

vu que les banques ne veulent plus se prêter entres elles ( risque de faillite et elles ne son plus trop solvable ) l'Etat va prendre les emprunts a leur place ( peu de risque de faillite de la France ). Donc voilà la société dont je t'es parlé emet des obligations ( dette ) et prêtent l'argent aux banques avec un lourd taux d'interet ; c'est pour ça qu'en fait l'Etat gagnera un peu d'argent dans l'histoire

au pire si des banques fr font faillite l'Etat les rachetera pour une bouchée de pain et les revendra 10fois plus cher dans quelques années ...

Modifié par nico_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Aprés si tout le monde sait qu'il manque du fric, pourquoi on en créé pas ?!

Les banques centrales en créent ; c'est d'ailleurs à peu près la seule réponse concrète donnée à la crise.

J'ai pensé a l'inflation, mais si on reviens tous comme avant, je vois pas pourquoi il y aurait une inflation

Les prix nominaux ne suivent pas parfaitement une formule (magique) dont la masse monétaire en circulation serait un paramètre. Ils sont fixés arbitrairement par les entreprises en fonction de ce qu'elles pensent être leur intérêt privé.

Quant aux prix réels (la valeur des biens de consommation exprimés en heures de travail), ils ne dépendent pas des prix seuls, mais du rapport prix/salaires. Ils reflètent le rapport de force entre les classes possédante et laborieuse et sont indépendant des phénomènes monétaires.

comment peut-on resoudre la crise ?

Le moyen le plus efficace serait d'accroître l'égalité des revenus. Si personne n'avait les moyens de spéculer, il n'y aurait pas de bulles. Si chacun avait largement les moyens de se payer sa maison, il n'y aurait pas de crise des subprimes.

Accroître l'égalité des revenus dans une mesure significative implique de réduire la part de la rémunération de la propriété du capital dans la valeur ajoutée, au profit de celle du travail. La (re)nationalisation des grandes entreprises serait le moyen le plus efficace - sinon le seul - pour parvenir à ce résultat.

La résorption/prévention des crises dans le cadre du maintien de l'appropriation privée des moyens de production par une classe possédante est peut-être possible. L'étude de cette question me semble cependant dépourvue d'intérêt, tant cette appropriation est illégitime et néfaste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant