Brice Hortefeux?

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Peu de français souhaiterait en effet payer plus d'impôt. La plupart d'entre eux ont d'ailleurs raison de le penser, tant leur revenu n'est pas en rapport à leur contribution en heures de travail au PIB.

Bizarement je crois, mais je rêve peut être, que ce qui gênent les français, c'est bien moins de payer l'impot que de voir ce a quoi on l'utilise.

Genre: payer des élus pour pondre des lois bidons style celles dont on parle dans ce topic.

Ce sont les capitalistes français qui ont besoin d'esclaves pour maintenir le taux de profit. Nuance.

:smile2:

Y a-t-il vraiment un paradoxe ? On fait venir des étrangers, ET on rend leur présence illégale. N'est-ce pas le meilleur moyen, pour leurs patrons, d'obtenir d'eux tout ce qu'ils souhaitent ?

Si ;) , mais je n' arrive pas a être aussi cynique que la réalité peut l'être.

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
De toute façon il faut une politique de gestion de l'immigration à l'échelle européenne, quitte à sacrifier à contrecoeur un peu de souveraineté nationale au profit du système européen.

Mais c'est clair que c'est pas en ouvrant les frontières qu'on résoudra les problèmes du tiers monde bien au contraire.

Et les fermer ne résoudra rien non plus. Ni d'essayer de faire sortir ceux qu'on a laissé entrer.

Il y a des problèmes qui n'ont pas besoin de passeport pour franchir les frontières.

L'immigré n'est que le symptôme, encore une fois, pas la source du problème (même si la cohabitation en amène de nouveaux.) Il faut garder à l'esprit l'ordre réel de la chaîne d'événements.

Le problème, donc, ce n'est pas l'immigration massive mais tout ce qui a conduit à amener cette situation : l'écart de niveau de vie nourri par l'exploitation massive des ressources de pays soumis économiquement.

On pourrait appeler ça le colonialisme moderne, si ce n'est qu'il se passe plus ou moins de l'état en passant par l'entreprise. Les deux restent liés.

Si la situation n'évolue pas, on peut se demander aussi si elle n'est pas entretenue.

C'est vrai. Mais il ne faut pas tomber dans les clichés trop facile. Cela concerne les entreprises et/ou le trafic d'être humain. Ce n'est pas la faute des politiques.

Et encore une fois: la France ne peut pas accueillir toutes les misères du monde.

Les politiques se sont laisser dominer ou ont octroyé des largesses (contrats internationaux, miam miam !). De plus, la totalité des états occidentaux (et autres) cautionne cette façon de dominer, d'exploiter, de soumettre.

Les multinationales ne dépendent pas d'un état, elles dépendent de plusieurs. Ce n'est pas la France qui exploite le Congo mais elle a une responsabilité en ayant fourni et laissé faire ces entreprises, peut importe par qui elles sont détenues aujourd'hui.

C'est un ennemi protéiforme, c'est là toute sa stratégie : les multinationales ne sont personne. Il faut bien nommer un jour des responsables qui pourront agir, non ?

Moi je dis que c'est aux pays comme la France de mener le combat, d'être ferme, de dire non.

Même si les Etats-Unis ne jouent pas le jeu et pensent s'en mettre encore plein les fouilles.

La France n'a aucunement besoin d'immigrés pour produire ce dont ses habitants ont besoin.

En théorie, oui.

Mais ce raccourci est dangereux : immigré = voleur de travail. Ce qui est faux. L'immigré est devenu une main-d'oeuvre rentable, c'est entré dans les moeurs. Aujourd'hui, si l'étranger à bas salaire ne vient plus à nous, et bien nous allons à lui en délocalisant.

Le problème est donc toujours le même.

Ce sont les capitalistes français qui ont besoin d'esclaves pour maintenir le taux de profit. Nuance.

Voilà.

Qu'on laisse les étrangers à la porte ou entre, on est confronté à ça.

Ca va coûter cher aux pays riches ?

Tant mieux ! Ils le méritent. Ils ne sont riches que de l'exploitation du reste du monde. éa ne fera que rétablir un peu de justice et d'égalité dans le monde.

Comme quoi, la liberté, la vraie (pas celle des patrons d'exploiter leurs salariés, immigrés ou non), n'est pas contraire à l'égalité.

A la fin, c'est encore le contribuable/consommateur qui paye ? :smile2:

Parce que les capitaux des multinationales coupables, ils sont toujours en perpétuelle augmentation. Ce qui me fait supposer leur totale impunité d'action et de dette humaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Il y a des problèmes qui n'ont pas besoin de passeport pour franchir les frontières.

L'immigré n'est que le symptôme, encore une fois, pas la source du problème (même si la cohabitation en amène de nouveaux.) Il faut garder à l'esprit l'ordre réel de la chaîne d'événements.

Le problème, donc, ce n'est pas l'immigration massive mais tout ce qui a conduit à amener cette situation : l'écart de niveau de vie nourri par l'exploitation massive des ressources de pays soumis économiquement.

Oui. Excellente synthèse.

Si la situation n'évolue pas, on peut se demander aussi si elle n'est pas entretenue.

Oui. C'est ce que Carnifex relevait également ( et ce que je pense :o )

De plus, la totalité des états occidentaux (et autres) cautionne cette façon de dominer, d'exploiter, de soumettre.

Puisque les états cautionnent, ne redevient-il donc pas à nous, citoyen du monde de prendre le pouvoir. Tin, j'ai envie d'une révolution mondiale moua :smile2:

'est un ennemi protéiforme, c'est là toute sa stratégie : les multinationales ne sont personne. Il faut bien nommer un jour des responsables qui pourront agir, non ?

Moi je dis que c'est aux pays comme la France de mener le combat, d'être ferme, de dire non.

Même si les Etats-Unis ne jouent pas le jeu et pensent s'en mettre encore plein les fouilles.

Aux consommateurs également, finalement, c'est un peu nous le moteur de tout cela, nous les alimentons.

L'immigré est devenu une main-d'oeuvre rentable, c'est entré dans les moeurs. Aujourd'hui, si l'étranger à bas salaire ne vient plus à nous, et bien nous allons à lui en délocalisant.

Le problème est donc toujours le même.

oui!

A la fin, c'est encore le contribuable/consommateur qui paye ? ;)

Nous payons et alimentons ce système qui nous écrase.

Que faire?

Voter?

Cela ne me semble plus suffisant :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

pourtant le vote reste le seul et dernier moyen démocratique de se faire entendre puisque dès que l'on manifeste on se fait vilipander par le pouvoir en général et la vox populi en particulier...alors moi à un moment donné je dis que tout le monde en ait jusqu'au cou et quand on sera prêt à étouffer poussons ensemble un dernier coup de gueule comme cela on aura la conscience pour nous! Parce que tout le sujet de ce topic est celui de la conscience : moi j'ai la mienne pour moi! je me bats au quotidien devant mes élèves pour le respect des droits de l'homme, pour que des idées racistes ou xénophobes n'apparaissent plus dans leur chères petites têtes blondes, pour que les notions de solidarité et de partage aient un sens, pour qu'enfin une génération se donne les moyens de se poser et de réfléchir sur ce qui va et ne va pas,...alors oui quand je lis les propos de tout à chacun où soit tu es raciste parce que tu oses émettre l'hypothèse que l'immigration doit être régulée, soit tu es gauchiste parce que tu oses dire que l'on a besoin de l'immigration pour notre société, j'ai tendance à croire que vaut mieux travailler avec les jeunes générations qu'avec ceux de mon âge ou plus ou moins... ;)

Quant aux impôts, moi je vais en payer l'année prochaine, mais je ne m'en plains pas, parce que je sais que cela servira à quelque chose! Que ce soit bien ou mal utiliser, je ferai le bilan et je voterai en mon âme et conscience au moment venu! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Là n'est pas la question.

Réguler, mais par qui et pourquoi faire. Voilà l'enjeu.

Tu peux être à gauche et vouloir réguler l'immigration, comme un mec de droite. Ce qui va différencier, c'est le pourquoi du comment.

Etant de gauche, je ne vais pas m'exprimer pour les autres. Personnellement je comprends qu'on ne puisse accueillir toute la misère du monde, belle phrase pleine d'humanisme s'il en est. Mais j'attends en retour qu'on ne fabrique pas toute la misère du monde non plus. Car c'est un point fondamental des politiques d'immigration.

Que fait-on, concrètement, pour endiguer à la source les déplacements de population dans les pays pauvres ? Car évidement, on ne régule pas les américains ni les norvégiens.

On ne fait pas grand-chose. Une petite niche fiscale par ci, un congrès par là, viens avec ta caméra et montre moi. Je m'agite, je sers des mains, et j'en profite pour, hors champ, corrompre et imposer des conditions économique d'un autre âge. Et c'est toujours la misère qui fera mouvoir toujours les plus démunis.

Ce discours, il est dit, il est comprit, mais il n'est pas appliquer. Le pragmatisme économique surement. Et bien en attendant, que les gens viennent sans restriction !

Si personnellement j'étais dans la situation d'un candidat à l'exil, je n'aurai pas de pitié pour les lois. Il s'agit de survit, et non pas de délinquance comme on voudrait nous le faire croire.

Je suis persuadé qui si les conditions de vie étaient globalement les mêmes sur l'ensemble du globe, il y aurait peu d'aventuriers, et se seraient de toute façon des gens ouverts, pas des prêt à tout pour un bout de pain, plein de ressentiment contre l'ogre occidental.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
A la fin, c'est encore le contribuable/consommateur qui paye ? crying8vr.gif

Parce que les capitaux des multinationales coupables, ils sont toujours en perpétuelle augmentation. Ce qui me fait supposer leur totale impunité d'action et de dette humaine.

La classe possédante ne s'enrichit que parce qu'on ne cesse de réduire la progressivité de l'impôt et d'étendre le règne de la propriété capitaliste aux dépens de la propriété publique, dans quasiment tous les pays, riches ou pauvres.

Une politique contraire permettrait de "faire payer" la catégorie de "contribuable/consommateur" qu'il convient : celle qui consomme de plus en plus et contribue de moins en moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Là n'est pas la question.

Réguler, mais par qui et pourquoi faire. Voilà l'enjeu.

Tu peux être à gauche et vouloir réguler l'immigration, comme un mec de droite. Ce qui va différencier, c'est le pourquoi du comment.

Etant de gauche, je ne vais pas m'exprimer pour les autres. Personnellement je comprends qu'on ne puisse accueillir toute la misère du monde, belle phrase pleine d'humanisme s'il en est. Mais j'attends en retour qu'on ne fabrique pas toute la misère du monde non plus. Car c'est un point fondamental des politiques d'immigration.

Que fait-on, concrètement, pour endiguer à la source les déplacements de population dans les pays pauvres ? Car évidement, on ne régule pas les américains ni les norvégiens.

On ne fait pas grand-chose. Une petite niche fiscale par ci, un congrès par là, viens avec ta caméra et montre moi. Je m'agite, je sers des mains, et j'en profite pour, hors champ, corrompre et imposer des conditions économique d'un autre âge. Et c'est toujours la misère qui fera mouvoir toujours les plus démunis.

Ce discours, il est dit, il est comprit, mais il n'est pas appliquer. Le pragmatisme économique surement. Et bien en attendant, que les gens viennent sans restriction !

Si personnellement j'étais dans la situation d'un candidat à l'exil, je n'aurai pas de pitié pour les lois. Il s'agit de survit, et non pas de délinquance comme on voudrait nous le faire croire.

Je suis persuadé qui si les conditions de vie étaient globalement les mêmes sur l'ensemble du globe, il y aurait peu d'aventuriers, et se seraient de toute façon des gens ouverts, pas des prêt à tout pour un bout de pain, plein de ressentiment contre l'ogre occidental.

Excellente analyse ;) .

Je rajouterais que l immigration sert aussi a des fin électorales. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
rachider9.jpg

w445.png

:smile2: ;):o :D

Ton cliché date quant même, les choses ont changé dans le BTP

De toute façon il faut une politique de gestion de l'immigration à l'échelle européenne, quitte à sacrifier à contrecoeur un peu de souveraineté nationale au profit du système européen.

Fierté nationale? Ah, souveraineté.... j'avais confondus, bizare :mur:

Mais c'est clair que c'est pas en ouvrant les frontières qu'on résoudra les problèmes du tiers monde bien au contraire.

"si tu veux nourrir un homme un jour, donne lui un poisson. Si tu veux le nourrir pour toujourd, apprend lui a péché"

Après, est ce que les décideur occidentaux veulent réellement résoudre les problèmes du tiers monde?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Non, nous, ont débarque avec une armada de chalutiers archi puissants, on ne paye pas les marins, et on rafle tout le poisson. Les pêcheurs locaux n'ont plus qu'à bouffer des galette de terre, ou de prendre leur bateau et tenter l'aventure en occident .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ADOBI Membre 2 212 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

A l'heure où les states ont élu un président noir , la france en est encore à avoir un ministère de l'immigration avec à sa tête brice hortefeux.

On voit tout le chemin qui nous reste à parcourir!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
goods Membre 9 981 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)
A l'heure où les states ont élu un président noir , la france en est encore à avoir un ministère de l'immigration avec à sa tête brice hortefeux.
"C'est en forgeant que l'on devient forgeron"

Nous ne sommes pas encore envahi par la vague "OBamania" mais peu importe puisque la question se présente devant nous à présent et que la vilipender serait injuste à l'égard de nos compatriotes qui se mettent dorénavent à éspérer.

Le rêve donc du pasteur Martin Luther king étant désormais réalisé ,l'Amérique qui a tant mis au dos le monde d'aujourd'hui vient donc de nous livrer une véritable leçon de démocratie .

Seulement voilà la réalité des choses ,c'est que ce message fort envoyé à travers cette élection ne reflète pas l'emergence d'un courant de pensées politiques nouvelles qui laisseraient présager comment les grands dirigeants politiques vont t-ils faire face dans leurs pays recpectifs à la fronde populaire qui gagne peu à peu l'électorat et qui réclame à leurs tour un vent de changement .

Pour revenir un peu dans le débat,je penses que nos valeureux candidats à l'immigration non seulement vont suivre à la lettre cette nouvelle loi qui la trouve comme une force et non une contrainte.

ILs seront parmi nous dans ces prochains mois avec le sentiment de victoire ,le sentiment de fierté d'avoir rudement accompli leur devoir de citoyen et qui à présent demanderont en retour qu'on leur octroient des droits de plus en plus pour venir s'assoir dans le banc de la démocratie et participer librement dans nos institutions sans aucun froissement.

Dés lors ils seront acquéri par un nouvelle élan face à leurs idéales politiques ,leur aspirations se gonfleront de cavités de bonheur et s'abriteront à ce moment là dans une nation forte et enrichie par ces acquis démocratiques futurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Nous ne sommes pas encore envahi par la vague "OBamania" mais peu importe puisque la question se présente devant nous à présent et que la vilipender serait injuste à l'égard de nos compatriotes qui se mettent dorénavent à éspérer.

Le rêve donc du pasteur Martin Luther king étant désormais réalisé ,l'Amérique qui a tant mis au dos le monde d'aujourd'hui vient donc de nous livrer une véritable leçon de démocratie .

Seulement voilà la réalité des choses ,c'est que ce message fort envoyé à travers cette élection ne reflète pas l'emergence d'un courant de pensées politiques nouvelles qui laisseraient présager comment les grands dirigeants politiques vont t-ils faire face dans leurs pays recpectifs à la fronde populaire qui gagne peu à peu l'électorat et qui réclame à leurs tour un vent de changement .

Pour revenir un peu dans le débat,je penses que nos valeureux candidats à l'immigration non seulement vont suivre à la lettre cette nouvelle loi qui la trouve comme une force et non une contrainte.

ILs seront parmi nous dans ces prochains mois avec le sentiment de victoire ,le sentiment de fierté d'avoir rudement accompli leur devoir de citoyen et qui à présent demanderont en retour qu'on leur octroient des droits de plus en plus pour venir s'assoir dans le banc de la démocratie et participer librement dans nos institutions sans aucun froissement.

Dés lors ils seront acquéri par un nouvelle élan face à leurs idéales politiques ,leur aspirations se gonfleront de cavités de bonheur et s'abriteront à ce moment là dans une nation forte et enrichie par ces acquis démocratiques futurs.

Waw c est de la bonne. :smile2:

Oui ils seront super content d étre exclu,montré du doigt et sous payé j en doute pas. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Nous ne sommes pas encore envahi par la vague "OBamania" mais peu importe puisque la question se présente devant nous à présent et que la vilipender serait injuste à l'égard de nos compatriotes qui se mettent dorénavent à éspérer.

Le rêve donc du pasteur Martin Luther king étant désormais réalisé ,l'Amérique qui a tant mis au dos le monde d'aujourd'hui vient donc de nous livrer une véritable leçon de démocratie .

Seulement voilà la réalité des choses ,c'est que ce message fort envoyé à travers cette élection ne reflète pas l'emergence d'un courant de pensées politiques nouvelles qui laisseraient présager comment les grands dirigeants politiques vont t-ils faire face dans leurs pays recpectifs à la fronde populaire qui gagne peu à peu l'électorat et qui réclame à leurs tour un vent de changement .

Pour revenir un peu dans le débat,je penses que nos valeureux candidats à l'immigration non seulement vont suivre à la lettre cette nouvelle loi qui la trouve comme une force et non une contrainte.

ILs seront parmi nous dans ces prochains mois avec le sentiment de victoire ,le sentiment de fierté d'avoir rudement accompli leur devoir de citoyen et qui à présent demanderont en retour qu'on leur octroient des droits de plus en plus pour venir s'assoir dans le banc de la démocratie et participer librement dans nos institutions sans aucun froissement.

Dés lors ils seront acquéri par un nouvelle élan face à leurs idéales politiques ,leur aspirations se gonfleront de cavités de bonheur et s'abriteront à ce moment là dans une nation forte et enrichie par ces acquis démocratiques futurs.

Wow... encore un discours comme ça et je pleure comme un bébé :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

eh bien Goods, quel discours, qui aurait sa place dans un éditorial, :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 784 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Un ministère de l'Immigration, ça fait froid dans le dos.

Personnellement, je rapproche le fait avec les lois de Vichy.

La chasse aux sorcières ne signifie pas que les frontières sont imperméables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Ls seront parmi nous dans ces prochains mois avec le sentiment de victoire ,le sentiment de fierté d'avoir rudement accompli leur devoir de citoyen et qui à présent demanderont en retour qu'on leur octroient des droits de plus en plus pour venir s'assoir dans le banc de la démocratie et participer librement dans nos institutions sans aucun froissement.

Dés lors ils seront acquéri par un nouvelle élan face à leurs idéales politiques ,leur aspirations se gonfleront de cavités de bonheur et s'abriteront à ce moment là dans une nation forte et enrichie par ces acquis démocratiques futurs.

Moi aussi je voudrais bien gonfler mes cavités de bonheur. Sans blague. Tu crois à ce que tu écris ? Tu crois qu'un type sous payé dans une arrière cuisine dégeulasse, un ouvrier logé sur son chantier, auront droit à autre chose que de la fermer, que l'on va leur ouvrir les portes de l'Assemblé juste parce qu'ils ont aligné deux mots de français ?

Est tu sincèrement persuadé que nos politiques croient une seule seconde en une nation enrichie de démocratie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Un ministère de l'Immigration, ça fait froid dans le dos.

Personnellement, je rapproche le fait avec les lois de Vichy.

La chasse aux sorcières ne signifie pas que les frontières sont imperméables.

Etant souvent en désaccord avec les mesures et manières de ce ministère, j concède qu'il a le mérite d'exister. Il faut prendre le taureau par les cornes !

Cela dit, qu'on associe ce ministère à une milice anti-étranger est déjà la preuve de ses défaillances. Le ministère de l'immigration, agissant seul pour la France ne pouvait de toute façon être perçu comme cela.

L'immigration est un problème international, qui ne peut être reglé qu'internationalement. Agir localement, même avec bonne volonté, ça ne chagera rien. C'est pourtant simple comme optique, non ?

D'abord l'Europe, puis le monde.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
goods Membre 9 981 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)
"Le ministre de l'immigration et de l'identité nationale, Brice Hortefeux, a choisi Vichy pour organiser les 3 et 4 novembre prochains une conférence réunissant 27 ministres de l'Union Européenne. Le but affi ché : l'harmonisation, à l'initiative de la France, de leurs politiques sur l'« intégration » des immigrés. Pourquoi choisissent-ils de se réunir à Vichy ?

Le choix de Vichy pour tenir un sommet européen sur l'immigration n'est pas anodin et sonne comme une provocation. Il correspond à une récupération politique du symbole de Vichy : « On en a ras-le-bol de cette histoire du passé » déclare Hortefeux. L'enjeu politique est de tourner la page du « devoir de mémoire », confi ner l'esprit de résistance à une époque révolue. Or, loin de faire oublier les pages les plus sombres de l'histoire de la France, la politique xénophobe et utilitariste du « ministère de l'identité nationale », tout comme les pratiques discriminatoires des administrations et les méthodes policières utilisées, nous les rappellent beaucoup trop !

On veut nous faire croire que la France est devenu un état où elle hériterait la politique des années sombres de l'histoire de France sous les mains d'un certain générale Pétain avec son gouvernement déplacé à Vichy à l'époque de la seconde guerre mondiale .

Je ne cautionnes nullement ces propos car elles donneraient raison à ceux voudront croire que la France veut se débarasser de la question de l'immigration en faisant brandir le spectre de la terreur d'antan et ainsi semer le trouble à ces malheureux candidats à l'immigration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Déjà avoir un quota d expulsion est sacndaleux on ne traite aps d humains comme on traite des fruits et légumes.

De plus il est évident que le probléme de immigration clandestine(car c est de clandestin qu il faut parler non pas d immigration légale ne confondons pas tout)ne sera résolu qu au niveau européeen.

En France on ajite cette vieille recette pour gagner a sa cause un électorat décérébré ayant tendance a voter dans le caniveau.

L immigration clandestine est un polichinelle qu on agite de temps a autre mais qui en réalité sert bien a nos politique comme a nos grosses entreprises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 784 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

J'ai entendu cette année qu'on allait manquer de main-d'oeuvre étrangère dans le bâtiment. C'est n'importe quoi.

Accueillir, ce n'est pas parquer dans des cités-dortoir.

Il faut éduquer, intégrer les enfants et contrôler les frontières-passoires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant