Le vote des femmes


SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
Néanmoins, si les femmes se passionnent autant pour la politique que les hommes, comment se fait-il :

- que les milieux militants soient majoritairement masculins.

- que les femmes à l'Assemblée nationale ne soient pas même 20% alors qu'elles regroupent 50% du corps électoral.

Déjà, si les hommes et les femmes de ce pays se passionnaient vraiment pour la politique, ils voteraient ptêtre un peu mieux... :snif:

Ensuite, ce n'est pas parce que les lois d'un pays montrent une véritable volonté d'évolution que l'ensemble de la culture du pays évolue de la même façon. On efface pas des siècles de sexisme en quelques décennies, comme l'abolition de l'esclavage n'a pas permis d'eradiquer le racisme.

Même les femmes interessées par les questions politiques et ne considérant pas le féminisme comme une chose honteuse ou un gros mot ( j'ai lu hier sur ce forum "loin de moi l'idée de sombrer dans le féminisme" de la part d'une femme...y'en a qui sombre dans l'alcool, ou la drogue, d'autres ça doit être le féminisme apparamment... ) sont souvent perdues entre leurs avancées intellectuelles et l'éducation qu'elles ont reçu, en plus de la pression sociale et culturelle de la société dans laquelle elles vivent. Il y a des choses "qui se font", d'autres "qui ne se font pas" , des habitudes tellement ancrées qu'elles ne posent pas questions, des attributions de rôles entre garçons et filles que l'on juge "naturelles" alors qu'elles sont juste culturelles.

On apprend plus aux garçons à prendre la parole en public, à avoir une certaine forme d'assurance, tandis que chez la fille, le sens du calme et de la discretion est valorisé. La femme qui se met en avant sera tres vite perçue comme une "arriviste" , une "ambitieuse" ( dans son sens péjoratif , alors que chez l'homme ça indique "un mec qui en veut" ) et j'en passe... d'ailleurs ce sont souvent les plus hargneuses qui passent parce que la fille avec un caractère trop doux se fera gentillement tapoter sur la tête façon "elle est bien gentille" mais son avis sera moins pris en considération que celui d'un homologue masculin.

Il est donc malheureusement nécessaire d'imposer pendant un temps des quotas de femmes car c'est le seul moyen d'ancrer cette donnée culturellement : par la visibilité, par la réalité physique d'une idée de ce qui est socialement juste.

Les femmes desirant se lancer auront moins de complexe à le faire, oserons plus , et rencontrerons moins de difficultés.

En gros, il faut prendre en compte que ce qui semble naturel et accessible aux hommes releve d'une démarche assez complexe pour les femmes ( = ce que les hommes ont toujours fait contre ce que les femmes apprennent aujourd'hui seulement à faire, le rapport de force est obligatoirement déséquilibré si on ne donne pas un coup de pouce )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)
On ne peut parler de date récente pour 1944 (avec 1ère application en 1946). Combien des gens postant ici étaient majeurs voire tout simplement nés à cette date ?

Dati n'est pas un cas unique. Dans les pays anglo-saxons, les histoires de coucheries peuvent coûter une carrière politique. Ce n'est donc pas spécialement sexiste mais davantage pudibond : beaucoup d'électeurs trouvent que ça fait bizarre que le garde des sceaux accouche sans connaitre le père alors que la nomination des magistrats et autres fonctionnaires est soumise à une enquête de moralité. :snif:

Si, on peut parler de date récente, si on la compare aux temps immémoriaux depuis lesquels les hommes sont impliqués dans la politique. Est-ce que toute une mentalité peut changer en une génération ou deux, j'ai des doutes...

Concernant Dati, on n'est pas dans un pays anglosaxon, on est dans le pays qui a laissé Mitterand faire ses affaires tranquillement, il me semble qu'on voit quand même une nette différence de traitement... D'autant plus que Dati est célibataire elle (enfin pas mariée j'entends)...

J'y vois une nette forme de sexisme moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
En France, leur faible présence au sein des partis et des assemblées alors qu'elles votent depuis 1946 et constituent la moitié du corps électoral ne dénotterait-il pas un désintérêt total pour la politique de leur part ?

Quand bien même elles se désintéresseraient de la politique (ce qui reste à prouver :snif: ) je vois pas en quoi ce serait une raison de les empêcher de voter.

Déjà il y a moins de femmes politiques pourries que d'hommes politiques pourris ; ça donne une bonne raison de leur laisser de la place. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

les filles c'est caca boudin :snif:

Déjà il y a moins de femmes politiques pourries que d'hommes politiques pourris ; ça donne une bonne raison de leur laisser de la place.

?? On en sait rien ... je pense que proportionellement ça se vaut , les doigt crochus ne sont pas un caractère hereditaire dû au chromosome sexuel.

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Haha.

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
Ce sujet concerne le vote des femmes.

De Gaulle leur avait accordé ce droit pour récompenser toutes les veuves de guerre, durement éprouvées par la vie et qui n'avaient pas le mauvais goût de voter pour des partis autres que raisonnables. Ces temps sont bien loin.

En France, leur faible présence au sein des partis et des assemblées alors qu'elles votent depuis 1946 et constituent la moitié du corps électoral ne dénotterait-il pas un désintérêt total pour la politique de leur part ?

Est-on assuré que celles qui votent ne se contentent pas de répéter ce que disent leur père ou leur mari ou le Père abbé de leur paroisse ? Dès lors, leur bulletin ne sert qu'à multiplier les votes par 2 mais pour un résultat final identique.

En ce cas, leur retirer le droit de vote ne contribuerait-il pas à des économies de papier ?

Heu ... j'arrive même pas à y croire à ton fake xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Ce sujet concerne le vote des femmes.

De Gaulle leur avait accordé ce droit pour récompenser toutes les veuves de guerre, durement éprouvées par la vie et qui n'avaient pas le mauvais goût de voter pour des partis autres que raisonnables. Ces temps sont bien loin.

La mesure était inscrite dans le programme du Conseil National de la Résistance, à côté d'autres telles que la mise en place de la sécurité sociale ou la nationalisation des grands moyens de production.

Les trois me plaisent bien.

En France, leur faible présence au sein des partis et des assemblées alors qu'elles votent depuis 1946 et constituent la moitié du corps électoral ne dénotterait-il pas un désintérêt total pour la politique de leur part ?

Ou bien le caractère sexiste de notre société. Si je me souviens bien, dans le privé, les femmes sont payées en moyenne 20% de moins pour le même boulot, non ?

Or, une société, ça se change. Encore faut-il souhaiter la changer dans le bon sens et prendre les mesures appropriées. La "parité" est une solution, l'usage systématique du scrutin de liste, avec représentation proportionnelle, ne serait pas mal non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Si De Gaulle introduit la mesure, c'est parce qu'il est persuadé que les femmes voteront davantage à droite que la moyenne. Le nombre de veuves de guerre, se reconnaissant parfaitement dans les valeurs du gaullisme, était d'ailleurs une réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Tu penses comme au moyen-âge :snif:

Je trouve ça incroyable de voir, aujourd'hui encore, des hommes pour se poser la question ! Ca fait 100 ans que t'es pas sorti de chez toi où quoi ? Ou t'as juste pas l'occasion de voir une femme d'aujourd'hui ? En même temps si tu leur demande direct si elles veulent ne plus voter parce qu'honnêtement, elles sont trop connes pour décider toute seule ...

La nature a donner aux hommes plus de forces, ce qui fait que dans des temps reculés, il a décidé que puisqu'il ramenait la bouffe et qu'il mettait les torgnoles les plus fortes, il avait raison. Soit, il y a de cela quelques petites années, non ? Ensuite, puisque ça faisait super longtemps que les femmes étaient soumises, on s'est pas posé la question, vas-y tant qu'à faire j'aime bien avoir la supériorité sur ma femme et mes gosses ...

Première guerre mondiale, les mecs au front, les femmes préparent les bombes, tiens elles savent bosser les grognasses, tant mieux, allez on en profite, on est en guerre ... 1918, retour de l'Homme au foyer, à la marmite la femme, pardon j'ai pas entendu, des droits ? des DROITS ? nan mais t'as fumé chéri, et réchauffe la soupe en passant, elle est froide ...

Seconde guerre mondiale, des femmes à la résistance, des femmes qui cachent des juifs et des résistants, et enfin, le droit de vote ... A cette époque, la majorité des femmes était peut-être influencée par leur mari (au sortir de toute une humanité de sexisme, on a ses raisons ...) et encore, aucun moyen de le prouver puisqu'il y avait l'isoloir, mais les générations suivantes elles ne sont plus soumises à leur mari ...

Et toi tu débarques, avec des raisonnements faux du début jusqu'à la fin, un faux prétexte sur des arguments en carton, c'est incroyable quoi ! La femme plus conne que l'homme, tu remets en cause des siècles d'efforts, de lutte, des vies de femmes dévouées à cette cause, parce que TOI, petit machiste minable, tu penses que ça fera une économie de papier ?! On vit dans quel pays sérieux ?!

Modifié par Nina_Gayané

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Quelles sont les contraintes actuelles empêchant les femmes d'être autre chose que croupion au parlement ? Il n'y en a pas. La Société les somme-t-elle de ne pas s'investir en politique ? Aucunement !

Et pourtant, il faut imposer la parité pour parvenir à pas même 20% d'élues à l'Assemblée.

Pour qui vote alors le corps électoral féminin ? Pour les "machistes" qu'elles brocardereaient ensuite ? Mais alors QUI les influence au point de voter contre leurs intérêts de sexe faible ?

En outre, libre à toi de ne pas être soucieuse d'écologie par non gaspillage du papier. Mais souviens toi que Nicolas Hulot est un homme. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
Pour qui vote alors le corps électoral féminin ? Pour les "machistes" qu'elles brocardereaient ensuite ? Mais alors QUI les influence au point de voter contre leurs intérêts de sexe faible ?

=== > Culture sexiste de plusieurs milliers d'années ... ça s'efface pas en cent ans et quelques lois.

Les femmes doivent apprendre à vitesse grand V ce que les hommes ont toujours fait, le tout en évoluant toujours dans un monde qui reproduit les vieux schémas de façon inconsciente, avec une éducation qui a reproduit les vieux schémas , simplement parce que les parents ne savaient pas faire autrement que ce qu'on leur a appris.

Dans l'inconscient collectif : l'autorité est masculine, le pouvoir est masculin...

Bien sûr personne ne vote en se disant "je vais voter pour un homme parce que blablabla" , mais les gens se diront que "ce candidat à l'air plus sérieux que cette candidate" , " ce candidat incarne davantage la fonction que cette candidate", "il en impose plus" ... l'homme paraîtra a priori plus compétent avant même d'avoir ouvert la bouche.

Dépasser cette idée demande deux efforts : en prendre conscience , et faire l'effort de passer au dessus.

Enfin, quand les hommes voteront pour un homme parce que ça leur paraît normal, les femmes se diront "je dois être équitable et ne pas favoriser une femme parce que c'est une femme"... sauf qu'elles sautent des étapes. Il faut d'abord imposer les choses pour rétablir l'équilibre et ensuite on pourra effacer la notion de camp "féminin/masculin" dans l'attribution des rôles sociaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec toi SteCatherine ! :snif:

Et j'aime autant la forme que le fond de ton discours, c'est agréable à lire... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
=== > Culture sexiste de plusieurs milliers d'années ... ça s'efface pas en cent ans et quelques lois.

Les femmes doivent apprendre à vitesse grand V ce que les hommes ont toujours fait, le tout en évoluant toujours dans un monde qui reproduit les vieux schémas de façon inconsciente, avec une éducation qui a reproduit les vieux schémas , simplement parce que les parents ne savaient pas faire autrement que ce qu'on leur a appris.

Dans l'inconscient collectif : l'autorité est masculine, le pouvoir est masculin...

Bien sûr personne ne vote en se disant "je vais voter pour un homme parce que blablabla" , mais les gens se diront que "ce candidat à l'air plus sérieux que cette candidate" , " ce candidat incarne davantage la fonction que cette candidate", "il en impose plus" ... l'homme paraîtra a priori plus compétent avant même d'avoir ouvert la bouche.

Dépasser cette idée demande deux efforts : en prendre conscience , et faire l'effort de passer au dessus.

Enfin, quand les hommes voteront pour un homme parce que ça leur paraît normal, les femmes se diront "je dois être équitable et ne pas favoriser une femme parce que c'est une femme"... sauf qu'elles sautent des étapes. Il faut d'abord imposer les choses pour rétablir l'équilibre et ensuite on pourra effacer la notion de camp "féminin/masculin" dans l'attribution des rôles sociaux.

J'entends ton discours.

Je pourrais y souscrire si je constatais une sorte d'évolution continue. Mais si tout repose sur l'environnement social, l'éducation et une sorte d'hérédité des caractères acquis, comment expliquer le relatif déclin du féminisme par rapport aux années 70 ?

Car on peut difficilement mettre sur un pied d'égalité en matière de lutte pour l'égalité des sexes la génération qui a connu le MLF et a été contemporaine de Simone Veil, Thatcher, Indira Ganhi ou Golda Meir et celle qui disserte sur le caractère "marial" d'une candidate à la présidence française et a comme souci de savoir si l'interdiction du port du voile à l'école n'est pas liberticide.

Peut-on réellement observer une lutte et donc une envie continue de la féminisation de la politique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Mais réfléchis un peu ! Si les femmes, elles, sont de plus en plus nombreuses à vouloir accéder à la politique, le machisme ambiant dans ce milieu, le machisme ambiant dans les esprits masculins empêchent l'accession au pouvoir ! Et range ton histoire d'écologie à deux balles, elle ne tient pas la route ! Les bulletins de vote étant pour la plupart fait avec du papier recyclé ...

Ton argument écologiste cache-t-il un problème avec ta mère, ta soeur, ou les femmes en général ? :snif:

C'est ridicule, c'est comme si je disais "Et si on supprimait les procès ? Ca économiserait du papier ..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

"Si les femmes, elles, sont de plus en plus nombreuses à vouloir accéder à la politique"

Prouve le. Je constate plutôt l'inverse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
J'en connais qui ont du avoir des problèmes avec leur maman étant petits et qui depuis projettent sur les femmes les complexes qu'ils n'arrivent pas assumer là dessus... :snif:

Disons que certains ont dû être sevrés un peu trop vite :snif:

C'est Simplicius et puis cela fait parti de son ... charme ! :snif:

Simplicius

En France, leur faible présence au sein des partis et des assemblées alors qu'elles votent depuis 1946 et constituent la moitié du corps électoral ne dénotterait-il pas un désintérêt total pour la politique de leur part ?

" j'ai envie de suggérer une hypothèse , selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elles en ont." ( P. Desproges )

Cela répond t il à ta question ?

Simplicius

Est-on assuré que celles qui votent ne se contentent pas de répéter ce que disent leur père ou leur mari ou le Père abbé de leur paroisse ?

Au vue de la pénurie de prêtres dans le royaume de France , tu peux enlever cette option ! :snif:

Ce que tu décris s'apparenterait à une forme de conditionnement . Ca ne te rappelle pas certains régimes totalitaires ...

Simplicius

En ce cas, leur retirer le droit de vote ne contribuerait-il pas à des économies de papier ?

Cette fibre écologique est tout à ton honneur ! :snif:

Et pourquoi pas dans ce cas remettre au goût du jour le vote électronique ? plus de malheureux arbres abattus pour rien ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)

Il à le mérite d'être drôle ce topic.

J'ai l'impression même que certains ne vivent pas sur la même planète que la mienne, ça donne de l'espoir lorsque nous seront ensevelit sous nos déchets et qu'il faudra aller parasiter une autre planète :snif:

Non plus sérieusement Simplicius, tu crois vraiment que les lois proposées et votées sont le pur reflet de la pensée des concitoyens ? Qu'il n'y a aucune manoeuvre politico-finacio-économico-je sais plus co ?

Là sur le coup, ton pseudo parles pour toi :snif:

C'est un fake-misogyno-prococ' ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
! :snif:

" j'ai envie de suggérer une hypothèse , selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elles en ont." ( P. Desproges )

Cela répond t il à ta question ?

En ce cas, pourquoi se montreraient-elles attachées au droit de vote ?

Cette fibre écologique est tout à ton honneur ! :snif:

Et pourquoi pas dans ce cas remettre au goût du jour le vote électronique ? plus de malheureux arbres abattus pour rien ...

Le vote électronique ne préserve pas des fraudes et risque de déboucher sur l'insincérité des scrutins. C'est pourquoi le vote papier est préférable. D'où mon louable souci d'éviter les gaspillages inutiles. :snif:

Non plus sérieusement Simplicius, tu crois vraiment que les lois proposées et votées sont le pur reflet de la pensée des concitoyens ? Qu'il n'y a aucune manoeuvre politico-finacio-économico-je sais plus co ?

Les femmes constituent 50% de la Société. Elles sont donc en mesure de constituer un dangereux complot politico-financio-économico. Pourquoi ne s'y essaient-elles pas ?

Au vue de la pénurie de prêtres dans le royaume de France , tu peux enlever cette option ! :snif:

Ce que tu décris s'apparenterait à une forme de conditionnement . Ca ne te rappelle pas certains régimes totalitaires ..

On m'explique justement que les femmes ne voteraient pas pour des femmes par conditionnement. Cela prouve-t-il une faiblesse coupable de leur part ?

Qui te dit que chaque femme ne porte pas en elle la voix de l'Eglise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)
Les femmes constituent 50% de la Société. Elles sont donc en mesure de constituer un dangereux complot politico-financio-économico. Pourquoi ne s'y essaient-elles pas ?

je suis très mauvais en citations, mais quelqu'un à dit quelque chose du genre "derrière chaque grand homme, il y a une femme"

les femmes ont des qualités innées que nous n'avons pas et inversement.

qui te dit qu'elles ne restent pas dans l'ombre pour mieux manoeuvrer le monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

En ce cas, pourquoi voter et couper des arbres pour faire des bulletins si elles préfèrent agir en douce ?

A ce jour, 24 septembre à 19h12, 22,22% des Français sont d'accord avec ma thèse. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant