Concevoir un enfant:

Avoir un enfant   62 membres ont voté

  1. 1. C'est un acte égoïste

    • Oui
      24
    • Non
      38

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

cela aurait peut être pas été plus mal de définir l'égoïsme ?

parce que selon moi, l'égoïsme, c'est une attitude intellectuelle et materielle qui ramène tout a soi, or faire un enfant, on ne peut pas dire que cela ressemble trop à ca . :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
°~Saturneur~° Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Moi je dis, tout dépend de la vision de la vie que l'on possède. Si on pense que l'enfant n'a pas choisi de venir au monde on peut prétendre à une part d'égoisme, mais si on croit que l'être qui vient au monde l'a choisi alors c'est un acte PUREMENT altruiste. Car nous ferons naitre un petit être qui à choisi sa place.

Tout dépend ne notre philosophie, mais il y a certainement une part d'égoisme dans tout nos actes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 37ans
Posté(e)

Beh c'est évident : si j'avais pu choisir, j'aurais choisi mieux :snif:

Pour la définition de l'egoisme : je pense que c'est un peu manichéen de penser que c'est tout l'un , tout l'autre. Il est rare que nos actions soient purement altruistes ou purement égoistes.

Les gens parlent de l'amour qu'ils ont pour l'enfant, mais pourquoi l'enfant devrait il absolument être le receptacle de tout ça ? Quand on aime quelqu'un, la personne est elle obligée de dire merci , d'être responsable de cet amour ? Pourquoi "aimer" serait il forcément beau , joli , altruiste , tout ça ?

Pour moi la réponse est "oui" , c'est égoiste , parce que c'est aussi forcément un peu (beaucoup) égoiste de vouloir un enfant. Quand on y pense, c'est même forcément totalement dingue de penser que l'on pourrait être de "bons" parents , penser que l'on pourra aider quelqu'un à grandir et à devenir un personne adulte "qui fonctionne bien" ... comme beaucoup de choses dingues dans la vie y'a du bonheur et du malheur derrière tout ça. C'est tres tres bien de vivre dans un monde où il se passe des choses dingues et où l'on agit de façon totalement inconsciente parfois. Cela dit, je me demande pourquoi il est si difficile de se regarder en face et de se dire simplement qu'on est humain, imparfait, et qu'on peut parfois faire des choses que l'on trouve belles pour des raisons pas forcément tres belles.

Personnellement, je crois que lorsqu'on tombe amoureux, c'est toujours pour de mauvaises raisons. Et alors ? Si ça marche et qu'on finit par trouver les bonnes raisons , peu importe. On ne se pose la question que lorsque ça ne fonctionne pas.

Tout ça pour dire que c'est pas un crime de penser à soi et de se faire plaisir, et pas un crime non plus de ne pas être dans le total contrôle de ses sentiments. L'égoisme, pour moi, c'est une des bases qui permet d'être bien avec l'autre. Si on ne sait pas s'aimer un minimum, se faire plaisir, si on écoute pas nos envies et nos besoins, on ne s'enrichit jamais intérieurement et ce que l'on peut donner à l'autre ce ne sont que nos carences.

Concevoir un enfant, parce qu'on le souhaite, qu'on le désire, c'est avoir eu assez de confiance, de désir et d'amour en soi , pour la vie ... pour estimer que l'on peut la donner. C'est fondamentalement égoiste, mais heureusement égoiste.

Modifié par SteCatherine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 47ans
Posté(e)
Ne pas en faire est purement égoïste aussi, on pense à son propre confort avant tout et ceux qui disent que c'est par altruisme pour ne pas offrir un monde pourri à leur descendance sont des menteurs. Ils sont poussés avant tout par leur envie de rester non parents, être parent n'étant pas toujours une sinécure, et là ça se comprend aussi.

Donc pour ou contre mais tous égoïstes.

D'accord sauf que certains ont une vision tellement pourrie du monde qu'ils ne veulent vraiment pas donner ça à qui que ce soit. Quand on est malheureux, on ne peut pas penser que la vie est un beau cadeau n'est ce pas ?

cela aurait peut être pas été plus mal de définir l'égoïsme ?

parce que selon moi, l'égoïsme, c'est une attitude intellectuelle et materielle qui ramène tout a soi, or faire un enfant, on ne peut pas dire que cela ressemble trop à ca . :snif:

Pour moi dans le cas de 'faire un enfant', l'égoîsme c'est le faire pour avoir quelqu'un qui nous aimera plus que tout, quelqu'un qui ne serait rien sans nous, quelqu'un qui perpétuera notre nom, nos gènes, quelqu'un qui fera qu'on restera un peu en vie après notre mort, quelqu'un qui s'occupera de nous pendant nos vieux jours...

(tout ça, je l'ai entendu un jour ou l'autre de la bouche de parents ou futurs parents)

Pour le vote, impossible de voter : je pense que faire un enfant et/ou ne pas en vouloir, c'est à la fois égoïste et généreux... Pour les raisons citées un peu par tous plus haut.

Par exemple on peut ne pas en vouloir parce qu'on est parfaitement bien dans sa vie, sans contraintes ni responsabilités aussi énormes, avec un budget qui va très bien pour une ou deux personnes maximmum (= égoïsme) et qu'en même temps on pense qu'on en a bavé, qu'on s'en est super bien sortis par pure chance, et que peut-être le futur petit ne s'en tirera pas si bien, d'autant que le monde va de plus en plus mal, et qu'on ne supporte pas l'idée de voir souffrir un enfant, SON enfant, celui qu'on aura créé soi-même, et qui pleurera à l'école, au collège, au lycée (s'il y arrive), sera au chômage, se fera peut-être violer, agresser, sera malheureux en amour, en amitié, sera malade etc... (= altruisme)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kev21011
Invité kev21011 Invités 0 message
Posté(e)

depuis quelque temp je regarde ce poste mais je ne comprend absolument pas pourquoi ca devrait ettre un acte egoiste...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

j'ai du mal à répondre ... je pense qu'au départ il y a sûrement une part d'égoïsme mais là où cela peut être important c'est de savoir quelles conséquences cela engendra pour l'enfant ...

j'ai pas besoin d'un gosse de merde pour donner un sens à ma vie. Le metal mes potes ma copine et satan ça suffit largement.

c'est clair tu brûleras en enfer :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Acte égoïste, je ne sais pas non plus. Narcissique, oui plutôt. Car je crois que si la seule motivation était le don d'amour et l'altruisme, la majorité des couples adopterait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
c'est clair tu brûleras en enfer :snif:

Tant mieux, le paradis c'est plein de fiottes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fram Membre 931 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

bien sur qu'avoir un enfant est un acte egoiste ce qui ne veut pas dire qu'il faut culpabiliser

vous faites des enfants pour vous faire plaisir, soit a vous, a votre conjoint et même la c'est egoiste car ca me fait plaisir de lui faire plaisir, soit aux deux ce qui est le mieux

en tout cas on ne fait pas des enfants pour leur faire plaisir a eux, quoiqu'il y a des fois, on se demande si on ne les a pas fait pour ses bops, et là, c'est sur, c'est pas pour leur faire plaisir :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
j'ai pas besoin d'un gosse de merde pour donner un sens à ma vie. Le metal mes potes ma copine et satan ça suffit largement.

Idem...tu as omis d'ajouter l'alcool! :snif:

Est-ce égoïste d'avoir un enfant ? Oui. C'est l'évidence même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
cela aurait peut être pas été plus mal de définir l'égoïsme ?

parce que selon moi, l'égoïsme, c'est une attitude intellectuelle et materielle qui ramène tout a soi, or faire un enfant, on ne peut pas dire que cela ressemble trop à ca . :snif:

Que dire des couples irresponsables qui font un gosse pour se rabibocher (car il est bien connu que se lever plusieurs fois dans la nuit adoucit le caractère et permet une romance à tout crin :snif: ) et qui divorcent quelques mois voire semaines après la naissance en ballotant un enfant dès le début de sa vie ?

Penses-tu vraiment qu'ils se soient réellement souciés d'autre chose que de leur nombril quand ils ont fait ça ?

Il y a donc des cas où l'égoïsme est particulièrement présent. Maintenant il est difficile d'en faire une règle systématique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Idem...tu as omis d'ajouter l'alcool! :snif:

Est-ce égoïste d'avoir un enfant ? Oui. C'est l'évidence même.

Et bien justement non, ce n'est pas évident. Mais peut-être toi ne l'envisages-tu que par ce biais là ? :snif:

Simplicius vient de soulever des points d'égoïsme avéré !

Cependant, l'acte de faire un enfant se déroule sur le temps. Avant et après la naissance de celui-ci. Les motivations ne sont pas monolithiques et uniques !

Elles sont multiples, conflictuelles même ! Elles changent aussi !

"Je ne veux pas mettre au monde un enfant dans cette planète surpeuplée et pourrie, mais en même temps je pense que si je fais bien, il aura une belle vie et sera bénéfique pour le monde !"

Chapacha soulevait plus haut les deux opposés, et les parents responsables mettent en conflit ses deux points !!

Les parents pensent à leur vie propre, à celle de l'enfant, à la relation au monde. Seulement, on n'a pas tous les paramètres. Il faut bien trancher. Etablir la légitimité de ça !

Comme chaque acte humain, c'est un prisme ambivalent. Ce n'est pas radical, à moins d'être totalement obtus ! Après, chacun est libre de critiquer les motivations des autres.

Reste qu'un enfant, c'est un défi, un cadeau, un fardeau, une joie et une contrainte, pour soi, pour la société, pour lui-même, etc... Tout ça à la fois !

Qui a dit "évident" ? :snif:

Ps : concernant l'adoption, vu comment c'est long, chiant, éprouvant, compliqué, restrictif, parfois sans suite, rédhibitoire par tant de tracas administratifs vains que... que ça ne justifie pas les notions d'altruisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 165 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Une question me taraude:

suite à l'annonce de l'accouchement futur d'une femme de 59 ans l'article, j'ai discuté avec mon petit chat des caractères de la conception.

Je lui ai affirmé que le fait d'avoir des enfants était un acte égoïste (dans le sens égocentrique).

En effet, on ne demande pas à l'enfant s'il veut naître.

Avoir un enfant (si désiré) constitue la réalisation d'une ambition, d'un projet personnel et commun.

Ma compagne n'est pas d'accord. Avoir un enfant n'est pas un acte égoïste.

Qu'en pensez vous?

L'égoïsme concerne une seule et unique personne. Un enfant se fait à deux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
L'égoïsme concerne une seule et unique personne. Un enfant se fait à deux.

'tin c'est doublement égoïste alors ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 37ans
Posté(e)
Et bien justement non, ce n'est pas évident. Mais peut-être toi ne l'envisages-tu que par ce biais là ? :snif:

Simplicius vient de soulever des points d'égoïsme avéré !

Cependant, l'acte de faire un enfant se déroule sur le temps. Avant et après la naissance de celui-ci. Les motivations ne sont pas monolithiques et uniques !

Elles sont multiples, conflictuelles même ! Elles changent aussi !

Sauf que la question ne portait pas sur "elever un enfant" mais "concevoir" donc quelque chose qui releve soit du désir d'un ou deux parents, soit un accident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GASCON5933 Membre 2 614 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

la conception d'un enfant est le fruit d'un l'amour...et la passion d'une vie :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
'tin c'est doublement égoïste alors ! :snif:

:snif:

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
drôlededame Membre 123 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
Une question me taraude:

suite à l'annonce de l'accouchement futur d'une femme de 59 ans l'article, j'ai discuté avec mon petit chat des caractères de la conception.

Je lui ai affirmé que le fait d'avoir des enfants était un acte égoïste (dans le sens égocentrique).

En effet, on ne demande pas à l'enfant s'il veut naître.

Avoir un enfant (si désiré) constitue la réalisation d'une ambition, d'un projet personnel et commun.

Ma compagne n'est pas d'accord. Avoir un enfant n'est pas un acte égoïste.

Qu'en pensez vous?

j'suis restée trés primaire moi désolée, j'pense que c surtout le besoin de se reproduire c comme l'instinct de survie... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Simplicius vient de soulever des points d'égoïsme avéré !

Et alors ?

Veux-tu des exemples ?

L'idée même de prendre la décision de concevoir un enfant est égoïste : on ne demande pas son avis à l'enfant. Cet acte est décidé seul ou à deux, dans le but d'apporter un changement à sa vie.

Quelques idées grotesques entendues çà et là :

1- "Je veux un enfant pour ne pas vieillir seul(e)."

2- "Un enfant sera utile pour s'occuper de moi, lorsque je serai malade ou vieux (vieille)."

3- "Je m'ennuie. Un enfant m'occupera."

4- "J'aurais bien attendu encore un peu, mais je vais atteindre l'âge limite. A mon âge, tout le monde a déjà fondé sa famille!"

5- "Bah, nous sommes sur terre pour procréer (cela devient LA mission suprême! :snif: )!"

6-"Pour assurer une descendance (mon nom est si important, je ne voudrais pas qu'il tombe dans l'oubli... :snif: )."

7-"Je voudrais un gars, pour qu'il fasse du foot avec moi ( :snif: )."

8- "Je souhaite une petite fille, pour pouvoir lui faire prendre des cours de danse (mes parents n'ont jamais voulu m'initier à la danse, vous comprenez, alors que j'en rêvais. :snif: )."

9- "Pourquoi je veux un enfant ? Ben...comme çà!" :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mackavely Membre 33 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)

Concevoir un enfant n'est, pour moi, pas un acte égoiste mais juste un acte d'amour et de générosité. Cela peut devenir égoiste si, en fait, on fait un enfant et qu'on ne s'en occupe pas par la suite, genre comme si le bébé était une poupée et hop on en a marre, on veut plus jouer avec... Après c'est l'enfant qui souffre à cause de ce comportement. c'est ça qui est égoiste! Après pour les dames d'un ceratin âge qui veulent des enfants, c'est pareilles, soit des coups de folies qui vont finir que la femme va s'en lassé et le gosse va en patir, soit c'est une femme qui evut un enfant car elle a du mal a en vaoir et là c'est légitime :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant