preferez vous être contre les voleurs ou accepter ce que l'on subit?

Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
eh y'en a marre!! je me fais declasser mon sujet qui s'engouffre dans les autres!! et çà m'enerve quoi! je vais vous parler cul et la çà va marcher???eh je change de forum

:snif::snif: , Exceptionelle :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
On a toujours, d'une manière ou d'une autre, quelque chose à se reprocher.

Oui peut etre, mais être fiché ne signifie pas forcément qu'on se fera gauler...

Heu... oui, si tu veux. C'est assez simpliste et justement le fichage va être soumis au problème d'interprétations et de partialité !

Des données sur les gens, c'est bien mais qu'est-ce qui t'autorise à tuer quelqu'un fiché comme délinquant plus que quelqu'un qui n'était pas fiché délinquant. Et qui cambriole tout de même ta maison !!

???

On change de sujet là... Ce n'est pas le fait qu'il soit fiché qui m'autorise à tuer, mais la légitime défense, c'est pas pareil...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

non biensur toi c'est pour la legitime defense mais ceux qui nous fiche ( et je suis une vierge donc rien a me reprocher sauf pour edwidge! ou je rentre daans le cadre)vont te classer dans des tiroirs catégories, être un produit de suspicion qui peut mener quelqu'un a tirer un peu vite sur la gachette...alors que les pires, les conglées, les violeurs, les cambrioleurs etc sont souvent malheureusement assez malin pour passer toujours inapercu et non fichés.

Et bizzz trop contente de votre participation, vous etes interessant et sans critique.Cool :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poupinou Membre 1 672 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

ça fesait longtemps que j'avais pas lu un peut de science fiction

mais apparament ça se passe maintenant , et ça fait peur

pour le fichage est-ce qu'il y a un delais de prescription ???,

j'ai éte jeunne et des con :snif: rie j'en ai fait,et des belles en plus

de toute façon ca serviras pas a calmer les voleurs ils on toujours eu la parade a tout les systemes avant méme qu'il soit operationnel

c'est bizzare mais je me sent pas concerner ,ma vision ne depasse pas 30 metres sur 360°

la politique m'ent fout ,les infos je ne les regardes ni les ecoutes

je sais que j'ai tord ,mais je prefere m'occuper de ce qui est a ma portée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

C'est pas de la science fiction, c'est ça qui est hallucinant ... Voilà un billet trouvé sur un blog :

"Un décret publié le 1er juillet 2008 au Journal officiel institue un nouveau fichier dénommé EDVIGE, organisant le fichage généralisé et systématique de « toutes personnes âgée de 13 ans et plus » « ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ». En clair, tous les citoyens ayant un jour souhaité s'investir pour leur cité. Il est également prévu de ficher tout individu, groupe ou organisation dont l'activité est susceptible de troubler l'ordre public et de permettre aux services de police d'effectuer des enquêtes administratives pour l'accès à certains emplois ou à certaines missions, sur la base des éléments figurant dans le fichier EDVIGE. L'enregistrement des données à caractère personnel n'a aucune limite, ni dans le temps ni dans son contenu, puisque pourront être répertoriées toutes les informations relatives aux fréquentations, au comportement, aux déplacements, à l'appartenance ethnique, à la vie sexuelle, aux opinions politiques, philosophiques et religieuses, au patrimoine, au véhicule etc¿. Si le décret du 14 octobre 1991 permettait déjà aux Renseignements Généraux de récolter et détenir des informations sur les personnes majeures impliquées dans le débat public, EDVIGE étend considérablement le champ des données collectables, comme les motifs justifiant le fichage. En effet, il s'agit aujourd'hui d'informer le gouvernement sur des individus engagés et non plus de lui permettre d'apprécier une situation politique économique ou sociale. Malgré les recommandations du Conseil de l'Europe et les nombreuses réserves de la CNIL concernant ce fichier, le gouvernement fait le choix d'adopter un mode de recensement des populations particulièrement attentatoire aux libertés et au respect de la vie privée. De même que la rétention de sureté a vocation à prévenir d'un crime hypothétique, EDVIGE pourra avoir vocation à se prémunir contre toute forme d'opposition. En effet, comment ne pas rapprocher EDVIGE (on s'interrogera au passage sur le choix d'un prénom féminin) d'un contexte autoritaire plus global qui remet en cause l'indépendance des médias, comme celle de la Justice, et qui mène une lutte permanente contre les acteurs du mouvement social ? Cette dimension nouvelle du fichage politique introduit, au prétexte toujours bien commode de l'ordre public, un moyen puissant de dissuasion de toute forme de contestation ou d'opposition citoyenne. Le Syndicat de la magistrature appelle à la mobilisation contre la mise en place de ce fichier d'inspiration anti-démocratique et examinera toute forme d'action juridique pour empêcher sa mise en ¿uvre."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poupinou Membre 1 672 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

bon en clair ça veut dire que si on veut virvre libre ,il faut arreter de vivre

ne plus aider son voisin,ne plus s'abbonner a quoi que ce soit,ne plus sortir,

ne plus parler et surtout ne pas dire ce qu'on pense,ne rien acheter

et encore en fesant ça on risque d'etre fiché,comme ne participe a rien

et moi qui croyait qu'on etait deja au fond :snif:

lilithe c'est bien de vouloir nous prevenir, mais la prochainne fois s'il te plais ,vas y doucement

la j'ai l'impresion d'avoir reçu un seau d'eau en plein mileu d'un sommeil tranquille :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
misterbang Membre 142 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

c est pas si grave on peut en avaler d autres, de couleuvres, avant de prendre les armes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

Oh ma ptite poupinou...Désolée.;

Eh moi aussi j'ecoute ni radio, ni tele, ni informations...Mais je fais pire!!! :snif: :Je me connecte a internet!!

La vie a été tellement loin qu'on arrive plus a imaginer de la science fiction sauf pour les extra terrestre!!Ben tiens y'en a un il y a quelques temps qui nous a pondu un truc sur sarkosy, agent de la cia..T'aurai du lire cétait pas triste du tout!!!!

Allez poupinou, poupinette gros bisous .

Tiens pour te donner une idée si je retrouve je vais rechercher un courrier de la ldh de clamecy qui enumere en bref l'ampleur du truc..je cherche, je cherche et je reviens :snif:

Modifié par lilithe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Razbounette Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
:snif: Voleur je suis né,voleur je dcderait,et tout ses hommes politique ckoa des saints,ho pauvre france,ils sont bravent ils prennent soin de la misére des francais,et de nous autres,les laissait pour contres,tous coupable,pas d'innocent,mais fo pas se faire pécho,se qui sont en prison ils ne regrette pas di etre quelque part, se qu'ils regrette c qu'ils se soit fé pécho.sinon pas belle la vie si tu réussi ton coup sans te faire niké.Par contre tuer des gents pour l'oseille non,c trop con ya des moyens pour en faire,méme la came sa me dégoute,on vie dans un monde nouveau, le biz,sans violence,cool,zen,piano,piano,un proverbe ARABE fo pas rigoler KI VA PIANO?VA SANO et oui,et oui c ARABE dit par un MAFIOSO hoho pas belle la vie ,aller nino on est encore la :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

ok razbounette j'ai traduit!!...Ben oui tu soutiens ma chtite these en disant çà...Comme quoi la liberté n'a pas de prix a condition de conserver son libre choix, n'est ce pas, lol?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
non biensur toi c'est pour la legitime defense mais ceux qui nous fiche ( et je suis une vierge donc rien a me reprocher sauf pour edwidge! ou je rentre daans le cadre)vont te classer dans des tiroirs catégories, être un produit de suspicion qui peut mener quelqu'un a tirer un peu vite sur la gachette...alors que les pires, les conglées, les violeurs, les cambrioleurs etc sont souvent malheureusement assez malin pour passer toujours inapercu et non fichés.

Et bizzz trop contente de votre participation, vous etes interessant et sans critique.Cool :snif::snif:

Non la légitime défense, c'est quand on te pointe un flingue sur le nez, et que toi tu riposte en tirant (sans forcément vouloir le tuer). C'est lui ou toi.

Tu ne peux pas tirer sur un individu comme ça, même si il est chez toi.

Dis toi que même sans être fiché, on a quand même un casier judiciaire qui nous suit à vie. Un type peut avoir commis les pires atrocités, ne jamais s'être fait gauler, et l'avoir vierge. Il n'y a pas de justice miracle... Simplement moi ils peuvent me ficher, je m'en tamponne si ça les amuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

oui mais En etant fichés c'est pire a mon avis car la t'es penard chez toi et un jour on se pointe chez toi, on t'accuse d'un truc que tu ne comprend pas et paf...Ca part alors que tu braques ou que tu sois braqué au moins tu sais pourquoi...?

moi ce que je trouve inadmissible qu'on fiche des momes a la maternelle ou a la naissance sous pretexte que leurs origines ou leurs agressivité decripte un potentiel delinquant..C'est n'importe nawak!! Un enfant commence toujours une sociabilisation par l'affront comme un ptit animal et c'est instinctif, primitif , en gros normal...

Modifié par lilithe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
A la limite, je me fous d'être fiché je n'ai rien à me reprocher.

D'une part, je te crois pas.

Ensuite, quand ça sera mal vu par le monde politique de penser différemment d'eux, est-ce que tu imagine le pouvoir que ça leur donne un tel fichier ?

Du genre, un peu comme les nazis quand ils sont arrivé au pouvoir par les urnes et qu'ils présentait pas si mal que ça en apparence...

D'ailleurs, je vous ferai remarquer que le texte de loi du fichier edvige est inspiré de la législation allemande de 1933 concernant les "rétentions de sécurité", pour les personnes "dangereuses" (c'est à dire un peu qui ont veux quand c'est pas définie, là par exemple pour edivge, toutes les personnes qui ont un impact sur la société), et devinez qui est le signataire de cette loi ???

Je vous donne un indice... pendant la république de Weimar... ça commence par H :snif:

Comme le dit un ami, on a les références qu'on peut...

Berf...

Je ne citerai qu'une phrase d'un président américain de l'époque (époque glorieuse où leur présidents étaient quelque chose !!)

"Les peuples qui abdiquent un peu de liberté pour un peu de sécurité ne méritent ni l'une ni l'autre, et finiront par perdre les deux."

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

oula la la la jte dis pas car la , ta these du H j'ai su çà rien qu'en le voyant se presenter aux P.. tu vois quoi, trop de similitude et la tu t'appuis sur un truc qui appuie mon intime conviction.

Evidemment je vais chercher a verifier et comme j'ai peu de temps si tu avais un site referencant cela, ceci pourrait me faire gagner du temps! merci par avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvano Membre 4 949 messages
Partisan de la non-violence‚ 105ans
Posté(e)
oui mais En etant fichés c'est pire a mon avis car la t'es penard chez toi et un jour on se pointe chez toi, on t'accuse d'un truc que tu ne comprend pas et paf...Ca part alors que tu braques ou que tu sois braqué au moins tu sais pourquoi...?

moi ce que je trouve inadmissible qu'on fiche des momes a la maternelle ou a la naissance sous pretexte que leurs origines ou leurs agressivité decripte un potentiel delinquant..C'est n'importe nawak!! Un enfant commence toujours une sociabilisation par l'affront comme un ptit animal et c'est instinctif, primitif , en gros normal...

Attends, non non ! Tu t'affoles pour rien ! Tu ne rentres pas chez les gens comme ça, juste parce qu'on t'a vu marché à coté d'un cadavre (tu n'aurais pas vu, admettons). Faut une commission rogatoire, puis on accuse pas sans preuve...

Inverse les roles, on tue un membre de ta famille. Imagine, ça met trois plombes avant d'avancer, parce que le mec n'est pas fiché justement. Ca pietine, et on abandonne (bof, ça part sous la pile de dossier, on s'en occupera quand on en aura le temps...). Tandis que le mec est fiché, on remonte à lui en même pas une journée.

Reconnais que si on retrouve une débris d'adn sur le cadavre, et qu'il correspond à celui d'un individu, c'est plus facile si il est repértorié, c'est quand même plus que suspect. Bon ça signifie pas spécialement que c'est toi, mais c'est normal qu'on t'interroge.

Après si tu dis la vérité, que tu n'étais pas sur les lieux au moment du meurtre, ça t'exclu... même si tu prétends avoir dormi chez toi à ce moment là (en admettant que c'est vrai), c'est aux flics de prouver le contraire, pas à toi.

Dis toi qu'avec ou sans fiche c'est la même chose. On retrouvera toujours des gosses dans les prisons... Ce ne sont pas vraiment les fiches qui sont réellement en cause...

D'une part, je te crois pas.

Ensuite, quand ça sera mal vu par le monde politique de penser différemment d'eux, est-ce que tu imagine le pouvoir que ça leur donne un tel fichier ?

Du genre, un peu comme les nazis quand ils sont arrivé au pouvoir par les urnes et qu'ils présentait pas si mal que ça en apparence...

D'ailleurs, je vous ferai remarquer que le texte de loi du fichier edvige est inspiré de la législation allemande de 1933 concernant les "rétentions de sécurité", pour les personnes "dangereuses" (c'est à dire un peu qui ont veux quand c'est pas définie, là par exemple pour edivge, toutes les personnes qui ont un impact sur la société), et devinez qui est le signataire de cette loi ???

Je vous donne un indice... pendant la république de Weimar... ça commence par H :snif:

Comme le dit un ami, on a les références qu'on peut...

Berf...

Je ne citerai qu'une phrase d'un président américain de l'époque (époque glorieuse où leur présidents étaient quelque chose !!)

"Les peuples qui abdiquent un peu de liberté pour un peu de sécurité ne méritent ni l'une ni l'autre, et finiront par perdre les deux."

Hey, c'est chiant de voir le sujet des nazis déterrés à chaque sujet politique... Ok le régime utilisait la méthode pour faire le mal, mais ce n'est pas la méthode la responsable lol !

A ce moment là, je te signale que ce sont les nazis qui ont permis la recherche d'armes plus sophistiqués (dont la bombe atomique). Elles sont utilisées pourquoi ces armes ? Elles tuent des innocents certes mais elles sauvent des

vies également. Le sujet n'est pas simple.

Donc, si les fiches servaient à traquer, elles peuvent également permettre à sauver des vies également ? A par exemple arreter un tueur dangereux avant qu'il s'en prenne à une autre victime (qui peut être n'importe qui...).

On est bien fiché à l'Etat civile ? Et alors, ça vous a porté préjudice ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ZigGaZ Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Ce soir un sujet important a eu lieu au niveau politique actuelle mais de votre vie quotidienne...Le sujet profond est a decouvrir evidemment!!

Ma question c'est ^^^^^préferez vous être contre les voleurs et accepter la politique de fichage actuelle ou preferez vous subir pour concerver votre libre expression?

Pas evident si l'on y réflechie!!

Moi je préfère être pour Robin des Bois Princes des Voleurs...

A la tienne !

Frère Jean dit ZigGaZ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

euh,oui ziggaz c'est pas mal!! Si t'es robin moi jveux bien Etre ta princesse des bois!!

Ah cela serait bien mieux de vivre dans un conte car on connait la fin mais là cette fin du fichage ou ce debut, vas-t-il justifer les moyens employés?

Sylvano, tu n'as pas tout a fait tord mais moi ce que je crois c'est qu'avec les nouveaux fichiers comme edwidge ou si t'es copain avec une bande t'es ficher a ton insu finalement donc que vont-ils en faire?

Quelles en seront les conséquences ?

Et la protection des fichiers, qu'en penses-tu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Aye, je tiens cette information d'un bouche à oreille, malheureusement. D'une personne sérieuse que j'estime beaucoup, mais c'est vrai que j'ai pas été vérifié par moi même.

Je crois qu'ils en parlait à propos d'un rapporteur UMP Georges Fenech, qui défendait cette loi en prenant comme référence la loi allemande. Et que c'est le canard enchainé qui a révélé l'identité de l'écrivain de ladite loi allemande.

Maintenant, je pense que la question de qui a écrit la loi originale me semble un peu secondaire. Même si c'est Hitler.

L'important, c'est pas tant l'auteur, c'est surtout les idées derrières. (c'est à cause de ce genre de priorité qu'en général, je porte peut d'attention aux auteurs ^^ )

Ensuite, j'ai pas l'habitude de faire des copier coller, mais je vais vous citer la réponse d'une personne sur un autre forum, réponse qui correspond (et c'est rare) quasi à 100% à ce que je pense. Donc je fais une exception à ma règle :snif:

C'est long, mais c'est très bien présenté et ça résume bien la chose !

Pour maîtriser le sujet et éviter la désinformation journalistique, je vous propose une petite synthèse, un peu longue, mais que je crois très instructive.

1. Le Fichier EDVIGE

Le fichier EDVIGE (Exploitation Documentaire et Valorisation de l'Information Générale) a été créé par François Fillon via le décret du 27 juin 2008 publié, sans aucune consultation préalable, le 1er juillet 2008 (1).

Il permet de « centraliser et analyser » des informations sur tout militant ayant sollicité un mandat quelconque, ou de personne qui joue un rôle « significatif », d'individus de plus de 13 ans « susceptibles de porter atteinte à l'ordre public » et d'enquêter sur la vie privée de tout individu pour déterminer si son « comportement [¿] est compatible avec l'exercice des fonctions ou de missions envisagées ».

Les renseignements collectés peuvent porter,

de base, sur :

- la profession

- les adresses physiques, téléphones, adresses mail

- les photographies et comportements

- le patrimoine

- les déplacements et les casiers judiciaires

- l'entourage, par les relations « directes » ou « forfuites »

- les opinions politiques, philosophiques, religieuses et appartenance à des associations

de manière « exceptionnelle », de nature non précisée donc également de base, ce fichier peut aussi indiquer :

- les origines raciales

- l'état de santé

- la vie sexuelle

Ce fichier sera enfin accessible non seulement aux services de sécurité français, mais aussi à tout policier ou tout gendarme sur demande à sa hiérarchie.

Enfin, le droit d'information et d'opposition des personnes garantis habituellement par la CNIL n'existe pas pour ce fichier.

2. Analyse personnelle

En préambule, cette analyse est ce que je pense à titre personnel et ne peut donc engager la position d'aucune autre personne ni aucune association. Bien entendu, elle est susceptible de contenir des éléments incomplets.

Je crois que pour juger le domaine d'application d'une loi, il faut envisager ce qu'elle permet dans le pire des cas, et ne jamais considérer une quelconque sagesse ou timidité d'un gouvernement en place. Or les termes vagues et indéfinis de cette loi permettent de tout faire dans le domaine du fichage.

Tout d'abord, puisque nous sommes tous, en tant qu'individus « susceptibles de troubler l'ordre public », ce fichier permet de fichier toute personne résident sur le sol français, d'âgé de plus de 13 ans.

Ce fichier va donc permettre à l'Etat et aux pouvoirs en place, d'espionner nos vies privées dans les moindres détails à des fins de « centralisation et d'analyse ».

Mais à quoi sert de centraliser et d'analyser sinon de permettre à des services et des individus de potentiellement agir ? On donne ainsi à des personnes non identifiables les moyens d'exercer des actions, pressions, chantages et manipulations sur nos vies, par la menace de divulgation d'informations sur nos vies privées.

De ce fait, en collectant des informations qui peuvent permettre à des personnes d'agir sur nos vies, je crois que ce texte menace les droits définis par l'article 12 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (3a), repris par le pacte international relatif aux droits civils et politiques (3b) : «Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes ». Or à ce propos justement, la France a été critiquée par le comité des Droits de l'Homme de l'ONU, dans son rapport du 22 juillet 2008, au sujet du fichier EDVIGE lequel « peut soulever des questions au regard de l'article 17 du Pacte ». (3c)

De même, le principe de ce fichage me semble contraire à l'article 10 de la Déclaration Droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 (4) :

«Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. », où c'est le trouble de l'ordre public qui fixe les limites et non la « susceptibilité du trouble », comme ce décret l'indique.

De plus, ce décret a de quoi nous « inquiéter » sur nos opinions, religions, activités, familles et proches.

Le mélange de criminels, de militants et religieux en un seul fichier est pour moi un message très clair qui est que nous sommes tous des criminels à vouloir penser, prier ou militer et que nous exerçons ces crimes à notre propre péril et à celui de nos proches. C'est en quelque sorte une police de la pensée qui se met en place, et qui va nous apprendre ce qu'il faut penser.

L'enjeu et le message est même préventif : si nous ne voulons pas d'ennuis pour nous et nos proches, nous ne devons pas penser et laissez le pouvoir en place s'occuper de choses qui nous dépassent et pour lesquelles nous ne sommes que des ignorants, moutons stupides qu'il s'agit d'encadrer.

Ce fichier, en donnant les moyens d'espionner sans restriction les opinions des personnes et des associations, et implicitement en les menaçant, s'attaque au principe de base de notre démocratie qui est la liberté de pensée et de s'organiser.

De ce fait, je crois que l'existence de ce fichier menace les droits définis à l'article 18 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (3):

«Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites..»

ainsi que le premier article de la constitution de la République française (5) :

« La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. »

Mais le fichier EDVIGE est également représentatif d'une politique ultra-sécuritaire, violant toute intimité et donnant des pouvoirs d'ingérence inouïs à l'Etat et aux individus en assumant temporairement les directions. Ainsi et par exemple, au travers du fichier CRISTINA, la nouvelle DST aura pour mission de contribuer « à la surveillance des communications électroniques et radioélectriques susceptibles de porter atteinte à la sûreté de l'Etat » (6), soit de procéder à des écoutes de nos conversations téléphoniques et lectures de nos mails, consultations de nos navigations, des sujets écrits sur les forums¿ sur simple présomption. Car encore un « susceptible »¿

Autre exemple, le fichier Base-élèves, qui en 2004 impliquait alors la centralisation de 59 points d'information sur tout enfant (car élève), impliquant des renseignements sur les « personnes chez qui réside l'enfant, téléphone, lien avec l'enfant » (7), adresses des parents, dans un contexte effréné de chasse aux sans-papiers¿.

Bien entendu et dans ces deux autres cas, aucun débat, information préalable ou consultations n'ont jamais eu lieu, ce qui révèle assez bien le peu de considération démocratique que possède le gouvernement actuellement en place dans notre pays.

3. Diverses positions et Citations de citoyens contre le fichier EDVIGE

Voici des extraits d'une interview de Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des Droits de l'Homme ( 8 ) :

« Les fichiers des RG étaient déjà critiquables - notons que la France est la seule démocratie au monde à développer un tel instrument de renseignements. Mais EDVIGE substitue la suspicion à la prévention et confond engagement politique et délinquance. »

[¿]

«il rend possible le fichage de personnes « susceptibles de troubler l'ordre public ». J'aimerais que l'on m'explique ce que veut dire ce « susceptibles ».

Et là encore, il est troublant de mélanger des noms de militants - par exemple moi, président de la Ligue des droits de l'homme - avec ceux de présumés délinquants. La loi, du reste, l'interdit. Enfin, EDVIGE instaure ce fichage dès 13 ans. C'est une triste première, quand les RG ne l'autorisaient qu'à partir de 18 ans et que la police ne fichait que les mineurs ayant commis un délit.»

Voici une interview publiée le 6 septembre par le Monde, d'Hélène Franco, secrétaire générale du Syndicat de la magistrature (9):

Hélène Franco, vous êtes secrétaire générale du Syndicat de la magistrature. Pourquoi vous mobilisez-vous contre le fichage, par Edvige, des mineurs à partir de 13 ans ?

Le Fichier national automatisé des empreintes génétiques, créé en 1998, comprend déjà des mineurs, mais il ne recense que les personnes qui ont été mises en cause dans une procédure judiciaire. Avec Edvige, la logique est très différente : tous les jeunes qui sont "susceptibles de porter atteinte à l'ordre public" pourront désormais être fichés.

En tant que magistrat, j'ignore ce que veut dire une telle expression : elle est si floue qu'elle autorise toutes les dérives. On devine qu'elle vise les jeunes des banlieues, mais elle pourra aussi concerner, par exemple, tout lycéen qui s'est rendu un jour à une manifestation.

Ces informations seront conservées sans limitation de durée, ce qui est grave : si ce jeune ou ce lycéen postulent, une fois adulte, à un poste qui nécessite une enquête administrative, il pourra se voir opposer sa fiche plusieurs années plus tard.

Cette logique policière est celle d'une société qui a fini par considérer une partie de sa jeunesse, notamment dans les quartiers populaires, comme une menace. Elle est d'ailleurs à l'oeuvre depuis quelques années et elle a abouti au rabotage systématique des spécificités du droit des mineurs. »

[NDA : Par ailleurs et pour information, le Syndicat de la Magistrature est solidaire du collectif contre la rétention de sûreté lequel appelle sur son site au retrait de la loi de sûreté en proposant une pétition : http://www.contrelaretentiondesurete.fr/ ]

Voici enfin une dernière interview, du Monde du 6 septembre, d'Alain Piriou, porte-parole de l'Inter-LGBT (10) :

Alain Piriou, vous êtes porte-parole de l'Inter-LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans), qui organise tous les ans la Marche des fiertés, à Paris. Pourquoi protestez-vous contre le fichage, par Edvige, des données concernant la santé et la vie sexuelle ?

En 1982, les fichiers d'homosexuels, établis sous Pétain et conservés, puis nourris après la Libération, ont été définitivement supprimés : d'un point de vue policier, l'homosexualité était banalisée. Avec Edvige, l'Etat refait de la vie sexuelle des citoyens un critère discriminant, un sujet de surveillance policière.Ces données sont pourtant protégées par la loi de 1978 sur l'informatique et les libertés, qui considère que ces informations sont des données "à caractère personnel" qu'il est interdit de collecter ou de traiter, sauf cas particulier.

Pourquoi le gouvernement s'exonère-t-il de suivre ce texte ? Ce fichier, nous dit-on, permettra aux pouvoirs publics de préserver la sécurité. Mais en quoi la santé et la vie sexuelle troublent-elles l'ordre public ? Ne faudrait-il pas au contraire, face au développement des nouvelles technologies, se montrer encore plus exigeant au sujet des critères pris en compte par les services de police ?

Enfin, Edvige risque d'inciter les policiers à travailler de manière détestable : pour établir leurs fiches sur la santé ou la vie sexuelle, ils seront obligés de violer soit le secret médical, soit la vie privée. »

4. Propositions d'action / Informations

Si à la lecture de ce document, la création de ce fichier vous interpelle, je vous recommande, si cela n'est déjà fait, de parcourir les liens proposés voire de procéder à votre propre recherche afin de vous faire une idée personnelle de ce qui est en jeu. Car faute de temps personnel et souhaitant minimiser le temps que je sollicite de votre attention, ma synthèse ne comprend que les idées et articles que je crois les plus essentiels. Néanmoins, si vous trouvez des points de vue enrichissants, n'hésitez pas à me les soumettre pour enrichir cette synthèse.

4.1. Signer la pétition du collectif « Non à Edvige » et de ce fait, devenir membre de ce collectif

Comme annoncé en introduction l'action la plus simple me semble de signer, si cela n'est pas déjà fait, la pétition et de ce fait adhérer au collectif « Non à EDVIGE » (2),

http://www.nonaedvige.ras.eu.org/

lequel regroupe à ce jour, le 7 septembre 2008, 118,555 personnes et 789 associations (dont La Ligue des Droits de l'Homme, Amnesty International, le Syndicat de la Magistrature, ¿)

Le site propose en outre de nombreuses informations sur l'actualité d'Edvige, les recours, les actions¿

Cette pétition, lancée le 2 juillet durant les vacances, avait reçu 97,000 signatures au 2 septembre, et en contient 119,000 le 7 septembre, soit un rythme journalier de 4,400 signatures par jour et qui tend à devenir exponentiel. Mais nous pouvons faire encore beaucoup mieux.

Comme l'indique le syndicat de la magistrature (11), « il y a de très grandes chances [que le décret créant le fichier Edvige] soit annulé par le Conseil d'Etat. C'est pour cela qu'il est important de se mobiliser de manière citoyenne contre ce fichier. Tout dépend du Conseil d'Etat. Nous verrons ce que vont décider les juges administratifs."

Dans ce but, je crois qu'il est essentiel de mobiliser le plus de personnes possible pour signer cette pétition et rejoindre le collectif, en passe de devenir le plus important de France.

Néanmoins, le collectif ne rassemble pas toutes les actions contre le fichier Edvige. Pour exemple, l'Union Syndical des Magistrats a déposé son propre recours auprès du conseil d'Etat (12).

De plus, plusieurs personnalités politiques ont également saisi le conseil d'Etat ou d'autres instances afin d'obtenir le retrait du décret créant le fichier EDVIGE

4.2. Diffuser l'appel à la signature du collectif et informer vos proches sur le fichier Edvige

Une fois votre avis établi et si vous êtes solidaires de l'action du collectif, n'hésitez pas à faire circuler l'information sur le fichier Edvige à vos proches, à l'intérieur de vos associations, à vos collègues de travail.

Le mieux est sans doute de leur rédiger un mail ou texte personnel à partir de vos réflexions, mais vous pouvez bien entendu, copier/coller cette synthèse en tout ou partie voire la forwarder pour les plus occupés ou la poster sur des forums que vous fréquentez.

Donc envoyez l'adresse de la pétition à ceux que vous aimez, ils seront intéressés,

Envoyez de même à ceux que vous n'aimez pas : tant pis pour eux, cela les spammera !

4.3. Demander à vos associations de rejoindre le collectif

Bien entendu, vous pouvez aussi, si vous êtes membre d'une association, proposer à votre bureau de rejoindre le collectif en tant qu'association.

Cependant et pour ma part, étant donné que le décret Edvige menace nos droits élémentaires de citoyens, cela ne nous dispense pas d'une action individuelle car aucune association, parti ou syndicat ne saurait se prévaloir du monopole des actions à mener.

De même je crois qu'il faut rester vigilants face à toute tentative d'amendement du décret qui n'aurait comme effet que le l'avaliser. Il s'agit d'obtenir son retrait, à charge à François Fillon de proposer un autre texte digne, acceptable et de nous expliquer ses intentions, méthodes et motivations.

5. Informations générales

Les divers recours auprès du conseil d'Etat seront jugés entre 3 et 18 mois. Néanmoins, il est bien possible que sous l'opposition manifestée à ce décret, le gouvernement ne décide de le retirer. Ce qui est un argument supplémentaire pour signer la pétition contre ce décret.

Le collectif « Non à EDVIGE » proposera une série d'actions de masse à l'issue d'une conférence de presse qui aura lieu le mardi 9 septembre à 11 heures à la bourse du travail, salle Croizat.

Cela ne présume d'ailleurs pas de prises de position ou d'actions individuelles que tout citoyen jugera bon de prendre.

Des nouvelles du mouvement sont consultables sur le site du collectif hébergeant la pétition:

http://www.nonaedvige.ras.eu.org/

Bibliographie

(1) Décret de création du fichier EDVIGE

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte....EXT000019103207

(2) Collectif «Non à EDVIGE » http://www.nonaedvige.ras.eu.org/

(3) DUDH : http://www.un.org/french/aboutun/dudh.htm

http://www.unhchr.ch/french/html/menu3/b/a_ccpr_fr.htm

http://www.ldh-france.org/media/actualites...l_Homme_ONU.pdf

(4) Déclaration des Droits de l 'Homme et du Citoyen :

http://www.conseil-constitutionnel.fr/textes/d1789.htm

(5) Constitution Française http://www.conseil-constitutionnel.fr/textes/constit.htm

(6) Décret n° 2008-609 du 27 juin 2008 relatif aux missions et à l'organisation de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte....EXT000019078545

(7) Base-élèves

http://www.ldh-toulon.net/IMG/pdf/qu_est_c...base_eleves.pdf

http://fr.wikipedia.org/wiki/Base-%C3%A9l%...t_contestations

http://souriez.info/Refusons-Base-eleves

( 8 ) Interview publiée le du 25 août de Jean-Pierre Dubois, LDH http://www.humanite.fr/2008-08-25_Societe_...-dans-l-opinion

(9) Interview publiée le 6 septembre par le Monde, d'Hélène Franco, secrétaire générale Syndicat de la magistrature

http://www.lemonde.fr/web/articleinteracti...@45-5526,0.html

(10) Le Monde du 6 septembre, interview d'Alain Piriou, porte-parole de l'Inter-LGBT

http://www.lemonde.fr/web/articleinteracti...@45-5528,0.html

(11) Sur Le Post (site du Syndicat de la magistrature), Hélène Franco, secrétaire générale du syndicat de la magistrature, explique qu'il est "important de se mobiliser de manière citoyenne contre ce fichier" pour obtenir son annulation

http://www.lepost.fr/article/2008/09/01/12...eil-d-etat.html

(12) Article du Point daté du 2 septembre, sur le recours de l'USM auprès du conseil d'Etat

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/f...le/920/0/270802

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3615 Clodo.fr Membre 256 messages
Forumeur activiste‚ 52ans
Posté(e)

Perso, je pense que le laisser-faire vis-à-vis de la délinquance de ces trentes derniéres années poursuivait justement quatres buts :

1) Exasperer les populations de façons à ce que celle-ci soit préte à:

2) Accepter le fichage des personnes.

3) Accepter la mise en place d'une flicaille privée mondialiste aux ordres des grands trusts.

4) Accepter la mise en place d'un gouvernement mondialiste pseudo-démocratique dirigé par de grands trusts. (Voyez bien braves gens, la police nationale c'est nul !)

Je fantasme ? Je fais de la parano ? Et bien lisez bien les écrits de Monsieur Attali. Regardez quels sont les buts du groupe Bilderberg, Bnai Brith,Trilatérale et consorts. Organismes dont font partie des gens aussi "différents" que Mr Fabius, Mr Bush, Rotshild etc....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lilithe
Invité lilithe Invités 0 message
Posté(e)

je sais pas la...J'avais pas envisagée cette vision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant