Si les robots font tout le boulot, que va faire l'homme?

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
i-robot.jpg

Si les robots font tout le boulot, que va faire l'homme?


Samedi 16 Août - 15:08

Dans le film d'animation « Wall E », les hommes déléguent tout à leurs robots. Une fiction ? Plutôt une anticipation. Démonstration.



Wall E, robot-héros du dernier dessin animé signé Pixar (Walt Disney).C'est le carton ciné de l'été. « Wall E », le dernier né du studio d'animation Pixar dont la critique (presque) unanime a dressé les louanges, a déjà attiré plus de 740 000 spectateurs la première semaine dans les salles françaises, prenant presto la tête du box-office, loin devant « Hulk », l'autre grosse sortie de l'été.

Les héros de cette épopée romantico-écologico-futuriste ? Deux robots, seuls sur une Terre que l'homme a dû fuir, chassé par la pollution et la prolifération des déchets. Avec une grande maestria graphique, le film montre des humains obèses, confits dans l'oisiveté, se déplaçant dans des fauteuils roulants (enfin, « lévitants »), laissant une myriade de robots s'occuper de tous les travaux à bord de la station spatiale où ils sont réfugiés.

Une des interrogations du film tient dans cette nouvelle distribution des tâches : si les robots sont partout, quelle place reste-t-il aux hommes ? Et ce n'est pas qu'une question théorique, à réserver à nos arrière-petits-enfants. Ainsi, lors du dernier Salon de la recherche et de l'innovation début juin, le Laas, laboratoire du CNRS, présentait son travail sous la forme d'un robot humanoïde qui se mouvait et déplaçait des objets avec une agilité confondante.


Suite de l'article...
Source: Rue89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)

Rien !

On pourra ne rien faire toute la journée ! :snif:

Je vote pour, au moins pendant un mois, après je suis pas sûre ... :snif:

Sérieusement, la plupart des gestes humains peuvent être remplacés par un robot, qui consomme plus d'énergie pour sa fabrication et son fonctionnement qu'un être humain... alors pourquoi faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Il y a pas mal de vidéos dans l'article, je dois dire que c'est assez bluffant les progrès de la robotique :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kivininho Membre 36 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

srx j'espere que sa arrivera jamais

sa va nous mettre tous au chomage^^ :snif:

#8_Kivininhno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
galopa Membre 648 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)

l'homme va réparer les robots inventer de nouveaux modéles et en profiter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iseldur Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Disons que je ne suis pas pour le fait que l'on créer des machines car le travail de l'homme se limitera à entretenir et à remplacer ces fameuses machines.

Mais dans un autre point de vue, d'autres être humains vont commercialiser ces machines, d'autres vont les recycler et ainsi de suite. En fait je ne pense pas que cela va vraiment changer quelques chose. (Sauf si les robots s'entretiennent seuls).

Le travail va juste se spécialiser dans un seul sens, cassant toute variété d'activité. L'épanouissement que PEUT procurer le travail serait alors voué à disparaître (car ça se limiterait surtout à du travail d'usine).

Mais j'arrive moi même à une conclusion.

Donc ne reviendrait-on pas vraiment à un système du 19° siècle (car au 19° ne peut-on pas parler d'apport de la machine qui avant n'existait pas?).

Le travail était aussi spécialisé, venant à entretenir des machines dans une usine.

La révolution industrielle fut pour moi une forme primitive de ce qui risque d'arriver avec la "légende des robots" mais l'arrivé de la vapeur à beaucoup simplfié les travaux humains.

Je ne pense pas que se serait un fait nouveau, juste une sorte de nouvelle "révolution" au même point que la vapeur et même l'agriculutre ont transformé leur monde à l'époque. Pourtant l'être humain s'est toujours adapté à cela. On travaille et on travaillera toujours.

Ceci n'est que mon point de vue personnel bien entendu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Si les robots font tout le boulot, que va faire l'homme?

Si par boulot, on entend tâches matérielles nécessaires à la survie physiologique de l'homme, la question n'est pas nouvelle.

Cela fait 10 millénaires que l'homme utilise l'animal, puis construit des machines pour remplacer son bras, ou pour être plus précis accroître la productivité du travail social.

Que va-t-on faire ? On devrait en profiter pour diminuer le temps de travail de chacun et profiter de la vie.

Sérieusement, la plupart des gestes humains peuvent être remplacés par un robot, qui consomme plus d'énergie pour sa fabrication et son fonctionnement qu'un être humain... alors pourquoi faire ?

Les machines spécialisées sont toujours bien plus efficaces économiquement que les hommes. Les sociétés peu avancées technologiquement et esclavagiste (id est n'ayant pas remplacé l'homme par la machine) ont une productivité globale très inférieure.

Il est vrai que la robotisation implique une consommation d'énergie, et que la production durable d'énergie en quantité suffisante est une question d'actualité. Ce n'est pas tant la robotisation, que la quantité de produit que nous voulons obtenir d'eux, et donc la quantité d'énergie que nous devons leur fournir, qui est une question.

srx j'espere que sa arrivera jamais

sa va nous mettre tous au chomage^^ sleep8ge.gif

Pas nécessairement !

Le développement de la productivité implique que la quantité de travail social (le nombre d'heures total travaillées) doit diminuer, mais aucunement que le chômage n'augmente.

Quand la productivité double, on peut mettre la moitié des gens au chômage. On pourrait aussi doubler les salaires horaires et diviser par deux le temps de travail.

l'homme va réparer les robots inventer de nouveaux modéles et en profiter

Exact !

Il y aura moins de travail, mais il y aura toujours du travail : il faudra produire les robots, ou construire les usines qui produiront les robots, ou produire les robots qui construiront ces usines, et ainsi de suite ...

Disons que je ne suis pas pour le fait que l'on créer des machines car le travail de l'homme se limitera à entretenir et à remplacer ces fameuses machines.

Mais dans un autre point de vue, d'autres être humains vont commercialiser ces machines, d'autres vont les recycler et ainsi de suite. En fait je ne pense pas que cela va vraiment changer quelques chose. (Sauf si les robots s'entretiennent seuls).

L'objectif est d'accroître la productivité globale, et l'histoire nous démontre qu'il est réalisable. Par exemple, la productivité a décuplé en France au XXe siècle.

Le travail va juste se spécialiser dans un seul sens, cassant toute variété d'activité. L'épanouissement que PEUT procurer le travail serait alors voué à disparaître (car ça se limiterait surtout à du travail d'usine).

Les machines sont intrinsèquement efficaces dans les tâches répétitives. Ce sont nécessairement ces tâches-là qu'on leur confie en premier. Le contenu du travail ne cesse de s'améliorer avec la robotisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bob Razowski Membre 1 446 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Quand la productivité double, on peut mettre la moitié des gens au chômage. On pourrait aussi doubler les salaires horaires et diviser par deux le temps de travail.

ceci est faux. on ne peut pas relever le salaire des personnes parce qu'ils travaillent moins. ça n'a pas de sens, et amène au déclin. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 883 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

Le fameux thème récurrent des robots voleurs de travail...

Dans certains secteurs de l'industrie c'est un fait avéré, l'automobile par exemple.

L'automatisation supprime des emplois répétitifs, je suis bien placé pour le savoir, travaillant dans le monde de l'automatisation industrielle.

Cependant, dans bien des domaines, la robotisation à pour vocation l'amélioration des cadences, mais aussi la suppression de postes particulièrement ingrats ou dangereux.

Les presses par exemple, sources de nombreux accidents, les cabines de peinture, la manipulation de charges lourdes...

Il faut les fabriquer, les réparer, en assurer la maintenance..... ce qui représente du travail qui n'existait pas.

Par contre c'est un travail qualifié...

Enfin dernier point, le principal défaut des robots, est leur rigidité de fonctionnement.

Un robot de fait que ce pour quoi il a été conçu.

Il ne sait pas s'adapter, ni apprendre avec le temps.

Il ne se plaint pas, ne se fatigue pas (ou presque pas s'il est entrentenu), mais ne proposera jamais de solution pour améliorer sa tâche...

Il est donc encore loin le temps où les robots remplaceront les hommes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

On ne vous (nous) demandera pas notre avis, et on ne fera jamais marche arrière non plus.

Le robot ne se syndique pas, ne regarde jamais sa montre, ne s'arrête pas, .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

:snif: Fascinant et térrifiant!

Je suis en train d'imaginer notre future société robotisée. Il y a certainement des avantages, là, c'est mon coté flemmard qui s'exprime :snif: et des inconvenients, la c'est mon coté...ben heu... humain qui parle :snif:

Je me demande quel impact aurait la robotisation des aides à la personne? je pense a la rupture du dialogue en fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)
On ne vous (nous) demandera pas notre avis, et on ne fera jamais marche arrière non plus.

Le robot ne se syndique pas, ne regarde jamais sa montre, ne s'arrête pas, .....

Certes

Mais il ne réfléchit pas, ne prend pas d'initiatives, n'invente pas, ne sait pas négocier ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 883 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)
:snif: Fascinant et térrifiant!

Je suis en train d'imaginer notre future société robotisée. Il y a certainement des avantages, là, c'est mon coté flemmard qui s'exprime :snif: et des inconvenients, la c'est mon coté...ben heu... humain qui parle :snif:

Je me demande quel impact aurait la robotisation des aides à la personne? je pense a la rupture du dialogue en fait.

Si un robot pouvait remplacer un homme dans toutes ses tâches quotidiennes, alors il serait particulièrement idiot de ne pas lui donner la faculté de discuter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

oui oui, j'y ai bien pensé mais dans quelle mesure peut on donner le sentiment de compassion a un robot? la faculté empatique? la lueur dans son regard qui nous fait comprendre que l'autre, celui qui nous écoute , nous comprend? :snif:

Et l'humour?

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

C'est vraiment un débat récurrent dans la science-fiction.

Qu'il s'agisse de "I, Robot" (la nouvelle d'Asimov adaptée en film avec Will Smith) où une intelligence artificielle finit par dépasser en quelque sorte l'humain, ou encore des films comme Matrix, où les robots finissent par se débarrasser des humains en les transformant en simple source d'énergie...

Les robots attirent et inquiètent en même temps. Il ne faut pas oublier qu'ils ne sont qu'un outil : un simple assemblage de pièces qui effectivement peuvent remplacer l'homme pour des tâches répétitives ou dangereuses. Mais jusqu'où aller ? Quel degré d'autonomie leur accorder ? Jusqu'où l'homme peut-il abandonner son activité au profit du robot... pour le simple profit, d'ailleurs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ouep!

Dans l'article il est questions de tâches répétitives mais aussi de tâches plus individualisée si j'ai bien lu concernant les services a la personnes.

En fait, j'aime bien imaginer que des robots pourraient faire mon travail :snif: mais arrive la question du revenu?

par contre je commence déja a rever qu'un robot face mon taf et que je sois payée quand même et dans ce cas de figure, moi je dis OUI a la robotisation :snif: .

C'est vrai que le sujet soulève différentes questions philosophiques dont les réponses sont loin d'être aisées mais essentielles concernant le rôle? place? but?finalité? de l'homme sur terre.

Quant a la mise en place future de ces robots, c'est clair que ca va fondamentalement changer notre mode de vie. En bien? en mal? à voir. On peut tout imaginer.

Et est-ce qu'un question de profit? est -ce qu'on ne peut pas se dire que cela peut aussi devenir une recherche d'amélioration de la vie humùaine? Somme nous fait que pour travailler?

*la feignante qui someille en moi , ben oui elle est feigante :snif: , s'interroge doucement dans son hamac interne et voit déja R2D2 lui apporter une margarita bien fraiche*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

Les connaisseurs de Final Fantasy X savent déjà la réponse ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le robot est un outil.

Si on le place de telle façon à ce que notre société devienne dépendante de cet outil, on est dans la merde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Certes

Mais il ne réfléchit pas, ne prend pas d'initiatives, n'invente pas, ne sait pas négocier ...

... et il fait ce qu'on lui dit sans poser, ni se poser de question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Le robot est un outil.

Si on le place de telle façon à ce que notre société devienne dépendante de cet outil, on est dans la merde !

En quoi la dépendance a cet outil serait plus dangereuse que nos dependances actuelles envers une multitude d'autre outils?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant