Les Français déclarent travailler en moyenne 41h par semaine

Votre temps de travail!?   31 membres ont voté

  1. 1. Je travaille...

    • [img]http://www.genetic-brest.fr/vars/images/pub_defaut/travaux_panneau.gif[/img] 35 heures par semaine...
      4
    • [img]http://www.genetic-brest.fr/vars/images/pub_defaut/travaux_panneau.gif[/img] entre 35 et 40 heures par semaine...
      9
    • [img]http://www.genetic-brest.fr/vars/images/pub_defaut/travaux_panneau.gif[/img] plus de 40 heures par semaine...
      18

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Invité kaerlyon
Invité kaerlyon Invités 0 message
Posté(e)

dans mon entreprise, nous travaillons avec une pointeuse et une base horaire de 35 h. C'est ok pour les employés. Pas de responsabilités, tu fais tes heures, tu te casses. Mais dès que tu as un poste à responsabilités, même petit, tu ne peux gérer tout le travail pendant ces 35 h. Il m'arrive pas conséquent de pointer (heures sup interdites) et de continuer à travailler (surtout pour finir la paperasse). Un exemple récent ? Aujourd'hui, j'ai presque fait 2 h de plus sans être payée. Cette pratique est interdite mais nous sommes tous obligés de le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)

Pour moi, c'est 35h sans dépassement na !

Ou alors rarement mais pas payé, comme mon patron ne mérite pas de cadeau, je m'en tiens donc aux heures payées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

40 heures heures... et heures sup payé bien évidement! Non mais les autres qu'est ce que vous attendez pour vous bougés les cul! Vous avez des droits dont celui de ne pas être considéré comme une bête de somme :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Largement plus que 40 !!!! ça doit varier entre 55 et 60 selon les périodes. Les semaines "creuses" ça doit être autour de 45. Evidemment le tout aux frais de la princesse, mais c'est aussi parce que je le veux bien..... :snif:

Comment cela, à mes frais ? :snif::snif:

En ce qui me concerne, je travaille bien plus de 40h...mais pas gratuitement (et puis

quoi encore! :snif: )!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)

y'en a qui confondre bénévolat et travail !! :snif:

Sauf pour les patrons indépendants et artisans qui peuvent travailler plus sans gagner plus, mais celà est une autre histoire¿ (nota : j'ai du respect pour ceux-ci, pas de procès d'intention).

Mais travailler gratos, ne serait-ce qu'une heure par semaine, même avec un bon taux horaire c'est pour moi un constat d'échec ou une situation provisoire à réviser.

Pour les cadres, c'est un peu plus dur à négocier mais c'est le même combat. :snif:

Nota : des personnes peuvent vous aider comme l'inspection du travail, renseignez vous !! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

J'ai des collègues et voisins agriculteurs qui ont vu que la moyenne nationale chez les agriculteurs était de 59 heures par semaine.

Ils se sont grattés la tête et se sont demandé comment ils allaient pouvoir faire pour rattrapper la moyenne nationnale et descendre à 59 heures :snif: !!

Mais bon, si la plupart des gémisseurs et prétentieux qui ont posté plus haut et qui se plaignent de leur bonheur d'avoir du boulot venaient voir comment bosse un légumier breton... sans doute que cela leur remettrait les idées en place.

Si vous voulez voir des gus bosser, et mériter le vrai nom de travailleurs, voire de "bosseurs", et non pas des gens qui arrivent et repartent à une certaine heure après avoir fait leurs heures .... mais bon, avec les marins-pêcheurs, ce sont des gus qui ont ça dans le sang.

Bon nombre sont à 65/70 heures/semaine, et avec un rendement qui vaut bien deux ou trois fois le rendement d'autres.

Mais bon, c'est dans la nature de certains.

Pour ma part j'arrive à dégager de plus en plus de temps libre et à abbattre mon boulot en 45 heures, mais j'ai horreur de travailler lentement, j'ai toujours aimé l'efficacité, (et c'est plus facile lorsqu'on peut aussi travailler à son rythme)

Il y en a d'autres qui mettraient plus de 60 heures à faire ce que je fais en 45 heures, et ça été le cas avec des gus qui n'ont pas fait un mois avec moi. Car ce n'est pas la peine de se plaindre, ou se vanter, de faire tant ou tant d'heures alors que le même travail peut être fait plus efficacement. Je me souviens qu'un gars fraîchement arrivé s'est plaint dès la première semaine du nombre d'heures qu'il avait du faire pour clore son boulot (il y a des dossiers qui doivent être faits en temps et en heure, clôture, tva etc...), mais c'est sûr que lorsqu'on met 5 minutes pour passer de son bureau à l'imprimante, puis autant pour revenir, puis autant pour relier un document quand la voisine du bureau d'à côté le fait en moins d'une minute ... Quand vous voyez des collaborateurs dire au même genre de gus de laisser la place dans les couloirs pour que les autres puissent circuler ...etc...

Dans combien de boîtes ne voit-on pas des conflits entre les salariés traînards et tire-au-flanc et ceux qui savent bosser. Entre les premiers qui vont tout faire faire pour que le travail se fasse dans le temps apparti, voire plus longtemps si ils peuvent, pour prétendre à des heures sup, et ceux qui se retroussent les manches et qui savent que lorsque le boulot sera dégagé on rentre à la maison ou on fait de l'avance pour le lendemain.

Cela me fait penser à cet ouvrier garagiste, qui n'en était pas à son premier emploi, qui au bout de cinq jours s'est rammassé un coup de pied au cul tellement il était lent dans ses gestes, manoeuvre et déplacements dans l'atelier. Et dès qu'il sortait du vestiaire après la journée il passait en mode "hight". Et comme lui disait son chef, au moment où il lui expliquait la raison pour laquelle il ne pouvait pas le garder : "Si tu mets deux ou trois fois plus de temps pour faire une réparation que je ne peux facturer du fait des barêmes horaires qui nous sont imposés, il vaut mieux que je ferme mon garage immédiatement. Cet ouvrier n'était pas handicapé ni quoique ce soit.

Tout cela pour dire que parmi bon nombre de ceux qui se plaignent de faire des heures et des heures, il y en a beaucoup, trop hélas, qui mettent de la mauvaise volonté à être efficaces, et souvent du fait du contexte ambiant de la boîte, où à cause de certains, il est très mal vu de travailler à un certain régime.

Pour ma part je ne pourrais jamais travailler aussi lentement que font la plupart d'ouvriers magasiniers ou autres.

En général la sélection sur le marché du travail s'effectue à ce niveau, et il y a des hommes et des femmes, jeunes ou moins jeunes qui ne resteront jamais sans emploi, et d'autres qui n'ont jamais pu aller au-delà de leur période d'essai.

Le milieu le plus parlant en la matière est le milieu hospitalier, dans lequel je connais des infirmièr(e)s et aide-soignant(e)s qui n'ont jamais pu trouver une situation fixe tant ils sont lents dans leur gestes, leurs réactions et façon de travailler, quand d'autres à côté sont "à bloc" dans leur élements, parce qu'ils concoivent le travail ainsi et que dans une même équipe des deux comportements ne sont pas compatibles et que les coups de pieds au cul ne tardent pas à fuser.

Mais devenu une mode de se plaindre et de prétendre avant tout au salaire pour justifier le manque de temps et l'allure au travail.

Pour en revenir aux agriculteurs qui prétendent faire plus d'heures que d'autres .. tout est à relativiser, car il en va beaucoup du mode d'opérer et de l'organisation. La plupart de ceux que je cotoye commencent leurs journées en fonction de la période et de l'activité (animaux ou autre) et se font un principe de la terminer à une heure "normale", 19h ou 19h 30. Tandis-que d'autres vont rester perdre leur temps à se crever le dos pour telles ou telles manoeuvres qui leur demande 1 heure là où le voisin mettra 10 minutes parce qu'il n'aura pas hésité à mettre 1000 balles dans l'outil adéquat. Et pour la majorité des paysans qui prétendent faire des heures et des heures c'est uniquement à cause d'un refus d'amélioration mécanique, ergonomique et de l'organisation. Les paysans qui passent une heure par jour, matin et soir à nourrir leurs animaux, pendant 20 ans, alors que l'équipement adapté coûte 3000 euros et permet de faire le boulot en 10 minutes ... pour le double de bêtes à nourrir.

J'ai suivi bon nombres d'exploitations en gestion, et en général tout se suit : la façon de travailler, le temps infini à faire les mêmes opérations, le résultat économique et .... la vie familiale.

Je conviens aussi que d'autres vont s'équiper, non pas pour finir plus tôt leur journée, mais pour pouvoir en faire encore davantage, mais même si surle plan économique ça tourne, sur le plan "vie" ça ne dure pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)

tu poses (bien) le problème du contenu de ces heures¿

Je pense qu'il y a un gros panel de sanctions ou de moyens de pression en tous genre pour mettre au pli les mauvaises volontés¿ Je ferais juste un apparté pour ceux qui sont réellement "lents" qui sont un problème plus délicat à résoudre.

Reste le problème des gens de mauvaise volonté dans le fonctionnariat où là le système est biaisé car les sanctions sont faibles ou inexistantes et le système induit un nivellement vers le bas et de vrais travailleurs sont obligés de se calmer pour se plier au rythme effréné de 25 heures par semaine parfois pour 35 ou 39 déclarées¿ et le pire est que ce pourcentage met le discrédit sur les autres qui ne le sont pas. (tous les fonctionnaires ne sont pas fainéants ou confortablement installés).

Pour l'agriculture, ceux qui n'ont pas de bétail ont quand même une moyenne horaire ANNUELLE correcte : pas grand chose à faire parfois et des coups de bourre.

Pour ceux qui ont des vaches par exemple : respect : levé 5 h, couché 22 h¿etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
...Pour ceux qui ont des vaches par exemple : respect : levé 5 h, couché 22 h¿etc...

Faux !

Cliché !!!!

La plupart ne démarrent pas avant 7.

Ceux qui traient leurs vaches, donc ceux qui sont non robotisés, respectent un écart horaire précis en tre la traite du soir et du matin.

La moyenne font vers 17/18 heures le soir et 7 heures le matin. Le matin la production est plus importante.

Certains seront toujours après 20 heures le soir parce qu'ils préfèrent être à l'extérieur tant qu'il fait jour.

Mais il faut se dire que chez ceux qui ont des heures pas possible dans le 5 heures du mat et 22 heures à longueure d'année, c'est en général parce qu'ils ont choisi ce rythme et qu'ils ne jugent pas nécéssaire d'être à la maison à 19 heures devant sa télé ou avec femmes et enfants, mais qu'ils n'aillent pas s'en vanter ou s'en plaindre, aucune argumentation ne fait valoir leur choix, que j'appellerai plutôt leur manque de savoir vivre.

Mes parents étaient paysans, mes grands parents de même. Et mêmes entre les années 40 et 80, dans beaucoup de fermes ont savait s'imposer un termps pour tout, et l'heure du lever c'était six heures ou 7 heures 30 en hiver, et le soir le souper était à 19 heures, en été chacun vaquait ensuite à ses occupations pour finir sa journée, et en hiver on sortait les dominos.

Je trouve inadmissible que des artisans, des paysans et autres traînent dans leur travail en perdant leur temps durant la journée pour devoir ensuite traîner jusqu'à des heures impossible dans la soirée (alors qu'ils ont femme et enfants qui les attendent à la maison) pour aller se plaindre par la suite qu'ils font des journées de 18 heures.

A l'heure actuelle, en 2008, je peux dire que tous les exploitants agricoles peuvent vivre décemment en travaillant de 7/8 du mat à 18 heures le soir. Il faut aussi tenir compte de la saisonnalité du travail, de la météo et des périodes de bourres, mais en règle général, un paysan fait sa journée en 12 heures avec une interruption à midi et dans l'après-midi.

Chez la plupart de ceux qui se plaignent, c'est plutôt, non pas le poil dans la main, mais le poil dans la tête et une organisation anarchique du travail.

Il esiste encore des agriculteurs qui ne savent pas au réveil ce qu'ils vont faire dans leur journée, ou du moins dans quelle chronologie.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Si vous voulez voir des gus bosser, et mériter le vrai nom de travailleurs, voire de "bosseurs", et non pas des gens qui arrivent et repartent à une certaine heure après avoir fait leurs heures .... mais bon, avec les marins-pêcheurs, ce sont des gus qui ont ça dans le sang.

Bon nombre sont à 65/70 heures/semaine, et avec un rendement qui vaut bien deux ou trois fois le rendement d'autres.

Et alors ? La belle affaire!

Le fait que ces personnes abattent autant d'heures hebdomadaires leur donne-t'il plus d'honorabilité que ceux qui en font moins ?

Ils ont choisi leur travail, on ne va pas les plaindre. Chacun sa croix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est quoi ton boulot, Yves ?

Ils ont choisi leur travail, on ne va pas les plaindre. Chacun sa croix.

Tout à fait d'accord. Quand on fait un métier dur on assume, personne n'a forcé à faire un taf où y'a pas d'horaires.

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Dans combien de boîtes ne voit-on pas des conflits entre les salariés traînards et tire-au-flanc et ceux qui savent bosser. Entre les premiers qui vont tout faire faire pour que le travail se fasse dans le temps apparti, voire plus longtemps si ils peuvent, pour prétendre à des heures sup, et ceux qui se retroussent les manches et qui savent que lorsque le boulot sera dégagé on rentre à la maison ou on fait de l'avance pour le lendemain.

Je conviens aussi que d'autres vont s'équiper, non pas pour finir plus tôt leur journée, mais pour pouvoir en faire encore davantage, mais même si surle plan économique ça tourne, sur le plan "vie" ça ne dure pas.

Entièrement d'accord avec toi sur ces points ,même si sur le reste euh ,bon... :snif:

J'ai un bon ami qui cultive le maïs ,le tabac etc et c'est des gros coups de bourre en période de récolte(6 heures du mat à 1 voir 2heures du mat :snif: ) avec la moissbat et le récolteur , voir un peu avant pour la mise en place mais après l'hiver (en gros) c'est plus cool ,c'est l'entretien du matériel ,réparation,amélioration ... et il me semble qu'il fait grosso modo 45/50 heures par semaines mais annualisées et bien sur comme tu le dis ,il n'hésite pas à obtenir le matériel necessaire pour l'optimisation et le bon fonctionnement de son exploitation et pour pas y passer 10 plombes . :snif:

Mais admet qu'il y a encore des exploitants qui se lèvent à 5 heures du mat et qui se couchent tard parce qu'il y a des impératifs du travail à respecter ,bon c'est p'tête pas la majorité mais ça existe encore mais après c'est sur ,il y a tout automatique par ex..: les vaches qui viennent d'elles mêmes se faire traire par un système entièrement autonome,c'est clair que le progrès a vachement :snif: amélioré le travail des exploitants agricole

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
C'est quoi ton boulot, Yves ?

compta gestion conseil en entreprise.. artisans.. exploitants...

Ils ont choisi leur travail, on ne va pas les plaindre. Chacun sa croix.

Tout à fait d'accord. Quand on fait un métier dur on assume, personne n'a forcé à faire un taf où y'a pas d'horaires.

OK .... Et c'est valable dans tous les sens et pour tout le monde ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

J'ai jamais dit le contraire.

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Nous sommes bien d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
J'ai jamais dit le contraire.
Nous sommes bien d'accord.

....... et réciproquement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Olive the frog
Invité Olive the frog Invités 0 message
Posté(e)

Quand tout le monde parle de 40 ou 45h de travail, c'est en comptant le temps passé à se branler le kiki devant Internet ? La plupart des posts sont fait en semaine et aux heures de bureau. A moins que tout le monde soit en vacances...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Quand tout le monde parle de 40 ou 45h de travail, c'est en comptant le temps passé à se branler le kiki devant Internet ? La plupart des posts sont fait en semaine et aux heures de bureau. A moins que tout le monde soit en vacances...

De quoi j'me mèle ! :snif::snif:

J'ai mes ordis plantés sur le bureau, toujours un connecté pour ma correspondance etc.. et un autre avec mes programmes de travail.

Ca m'arrive bosser après 21h, heure à laquelle on ne vient plus t'embêter, te chercher, te demander ceci ou cela, dans la journée c'est parfois pas facile quand on t'interromp tous les quarts d'heure...

Même ce matin je me suis installé depuis 8h30, j'ai une clôture à effectuer, et pas un moineau à me faire braire, affaire classée pour l'apéro, rendement +++

Elle est pas belle la vie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant