Elles se sont dit oui !

Phob Animateur 45 733 messages
Newser‚
Posté(e)
monde.jpg

Elles se sont dit oui !


Lundi 19 Décembre - 13:08

Deux femmes ont scellé lundi en Irlande du Nord, la première union homosexuelle de l'histoire du Roy...





Deux femmes ont scellé lundi en Irlande du Nord, la première union homosexuelle de l'histoire du Royaume-Uni. La nouvelle loi autorise un partenariat civil qui donne aux conjoints d'un même sexe les mêmes droits légaux qu'un couple marié.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

"...............Devant la mairie, une centaine de protestants fondamentalistes a manifesté son hostilité à cette première union civile entre personnes du même sexe en brandissant des slogans ......../........ Certains ont même tenté de convaincre quelques uns des invités de la cérémonie qu'ils vivaient dans l'erreur et devaient se repentir, mais malgré quelques invectives, aucun incident................/."

Concernant la manifestation, cela nous donne encore un conflit d'opinions où les deux partis ne valent pas plus l'un que l'autre.

Chacun est libre d'avoir ses opinions sur la question. Personnellement, l'homosexualité ne me dérange pas, c'est plutôt le refus de prendre en considération ce dérèglement physiologique chez les individus concernés, et de refuser ainsi de se soigner qui me laisse perplexe. Mais cela ne regarde que moi, on connait très bien les raisons de ce trouble ainsi que les remèdes, encore faut-il l'admettre et ensuite accepter de se soigner, faut-il oser le dire et aller ainsi à l'encontre d'un certain conformisme verbal sur la question !

Le comportement des fondamentaliste est encore plus crétins parce qu'à côté de la question et du problème. le temps où les malades vivaient cachés et honteux est révolus, et ce n'est pas par la force et le fanatisme qu'on arrive aux vraies solutions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

Yves, je dois avouer que je n'ai aps vraiment compris ton point de vue ;) ...

Qu'est-ce qu'il faut admettre et soigner ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caez Administrateur 14 026 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)

Si tu parles de l'homosexualité, ca ne se soigne pas........ et ca ne se soignera jamais vu que ce n'est pas une maladie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Félicitation pour elles !

Laissez parlez les homophobes........ ;) a force ils se tairons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

ce qui est amusant (enfin...) c'est le "ils ne me gênent pas" mais bon "il faudrait qu'ils se soignent" ;)

moi je dis tant mieux... que chacun puisse se marier avec qui il veut ... tant qu'on est entre adultes conscentants il me semble que tout est dit... on est à la masse en france de ce point de vue là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Si tu parles de l'homosexualité, ca ne se soigne pas........ et ca ne se soignera jamais vu que ce n'est pas une maladie ;)

une maladie... non. Plutôt un comportement contre nature, n'en déplaise à certain...s, comportement dont je n'approuve pas le laisser aller.

Ce qui m'indigne dans les faits relatés dans l'article, c'est le comportement des fondamentalistes et leur façon de faire part de leurs opinions sur ce sujet, en radicalisant les opinions. Leur attitude ne sert strictement à rien qu'à provoquer davantage ceux qui refusent d'admettre que l'homosexualité est un problème auquel personne n'ose même plus répondre au risque d'être traité "d'homophobe". Le terme "d'homophobe" est maintenant dégainé systématiquement pour s'affranchir de toute réflexion comme c'est malheureusement le cas dans de nombreux débats.

Pour répondre plus clairement, je (donc moi) considère que l'homosexualité est un comportement contre nature vis à vis duquel des hommes et des femmes concernés ont encore le courage de faire face en se refusant de l'admettre comme une fatalité ou un fait. Je salue ceux et celles qui ont cherché à corriger (puisque le terme soigner choque) cette erreur sur leur personne et qui ont très bien réussi. Je les salue doublement parce qu'ils ont eu le courage d'aller contre l'opinion, soit disant ouverte et intelligente, et les marchands de tabous qui les ont montrés du doigt voire critiqué d'avoir oser refuser l'homosexualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

et bien yves je ne sais pas quel âge tu as, mais tu parles de ce sujet de la même manière que ma grand mère... c'est triste de lire tes propos... et sache que dire que l'homosexualité est une erreur à corriger n'est aps mieux que dire que c'est une maladie à soigner... c'est tout aussi pathétique et peu évolué...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lexor VIP 2 388 messages
Le Patron‚ 34ans
Posté(e)
Si tu parles de l'homosexualité, ca ne se soigne pas........ et ca ne se soignera jamais vu que ce n'est pas une maladie ;)

une maladie... non. Plutôt un comportement contre nature, n'en déplaise à certain...s, comportement dont je n'approuve pas le laisser aller.

Ce qui m'indigne dans les faits relatés dans l'article, c'est le comportement des fondamentalistes et leur façon de faire part de leurs opinions sur ce sujet, en radicalisant les opinions. Leur attitude ne sert strictement à rien qu'à provoquer davantage ceux qui refusent d'admettre que l'homosexualité est un problème auquel personne n'ose même plus répondre au risque d'être traité "d'homophobe". Le terme "d'homophobe" est maintenant dégainé systématiquement pour s'affranchir de toute réflexion comme c'est malheureusement le cas dans de nombreux débats.

Pour répondre plus clairement, je (donc moi) considère que l'homosexualité est un comportement contre nature vis à vis duquel des hommes et des femmes concernés ont encore le courage de faire face en se refusant de l'admettre comme une fatalité ou un fait. Je salue ceux et celles qui ont cherché à corriger (puisque le terme soigner choque) cette erreur sur leur personne et qui ont très bien réussi. Je les salue doublement parce qu'ils ont eu le courage d'aller contre l'opinion, soit disant ouverte et intelligente, et les marchands de tabous qui les ont montrés du doigt voire critiqué d'avoir oser refuser l'homosexualité.

le seul homosexuel que je connais et qui c'est battu contre son homosexualité..

A commencé sa vie en vivant heureux, il c'est marié et a eu des enfants.

Il a commencé a recentir un manque et un jour, c'est apercu qu'il ne pouvait combattre ces penchants et envie...

Il a divorcé et c'est mis avec un homme....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

ben , c'est la doctrine de l'eglise Catholique ,

pas d'homo , pas de sexe , pas de capotes , sinon ça fait pleurer le p'tit Jesus

j'crois que je vais m'adresser a la concurence ,

demone8003fy.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Cessez donc de tout placer dans des extrêmes ou de tout cataloguer. L'église n'a rien a voir la dedans, du moins dans mes positions. Que l'on ne me dise pas que l'homosexualité est un fait naturel dans lequel des individus trouvent un épanouissement éternel, ou alors l'hypocrisie a fait un plus long chemin que je ne le pensais dans bon nombre d'esprits.

Nous avons tous dans nos entourage des gens, amis, parents ou autres qui vivent ces situations, et qui le vivent parfois plus difficilement à cause, justement, de certaines positions moralistes et inflexibles, et qui n'ont pas grand chose à voir avec la religion, et à cause du rejet, chez certains intolérents, de ce qui sort de la "norme". Mais ça, c'est pas nouveau !

De telles normes, il n'en n'existe pas pour l'être humain, donc n'en créons pas. Par contre je trouve trop grave la façon dont on fait étalage de l'homosexualité aujourd'hui, que ce soit par certains concernés qui n'ont que la provocation pour se faire valoir et défendre ce qu'ils considèrent comme une cause ou que ce soit par d'autres qui veulent prétendre à une ouverture d'esprit soit-disant au-dessus de la moyenne, mais qui, en fait, cachent leur incapacité à affronter ce problème que vivent bons nombres de gens au quotidien.

Si on pouvait parler de l'homosexualité en pouvant dire systématiquement "c'est comme ça et c'est très bien", les débats n'auraient pas lieu d'être. Seulement la réalité sur ce problème s'est toujours limitée au conflit entre ceux qui préfèrent se voiler les yeux et tout accepter sans se poser d'autres questions et ceux qui ont toujours leur fusil chargé prêt à défendre une moralité qu'ils se sont constitué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 170 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Par moment quand je lit certaines personnes sur ce forum ou d'autres qui traitent du même sujet je me demande dans quel monde on vit .. Et je me demande dans quelle case je tombe a leurs yeux et si je dois aller me faire soigner aussi en passant sachant qu'en ce qui me concerne c'est peut être encore pire .. ou pas ...... ;)

Bon moi je dit bravo à cette union sinon ;) Suis contente mais je suis aussi assez connue pour mes vues sur le sujet .. Donc pas une surprise du tout dans ma réponse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

;)

quand je lis des trucs comme ça j'ai vraiment l'impression d'un gros retour en arrière... ;) mais bon... visiblement ça va prendre encore du temps avant que les gens se débarrassent de certaines idées malheureusement trop bien ancrées... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
;)

quand je lis des trucs comme ça j'ai vraiment l'impression d'un gros retour en arrière... ;) mais bon... visiblement ça va prendre encore du temps avant que les gens se débarrassent de certaines idées malheureusement trop bien ancrées... :D

:D Pour ce qui est du retour en arrière, je pense que nombreux sont ceux, et celles, qui ont encore la même façon de raisonner que "jadis...", mais avec certes des opinions opposées. A la lecture de réactions systématiques, il est évident que le décollage dans les mentalités n'a pas encore eu lieu chez des personnes qui prétendent avoir l'esprit plus ouvert que les d'autres sur bon nombre de sujets, en particulier celui-ci, mais qui ne voient toujours les choses que d'un seul oeil,

;) à en juger par le manque d'analyse et la carence d'argumentation !!!

C'est hélas la façon de juger de beaucoup de personnes aujourd'hui, quel que soit le domaine abordé. La logique du 'tout ou rien", du blanc ou noir. C'est sûr que c'est plus facile, on évite de s'embarrasser de détails et de questions qui nous obligeraient à mûrir une opinion avant de dégainer des réponse toutes faites, et c'est ce qui crée un peu l'ennui sur bon nombre de sujets dans ce forum... C'est une des composantes de la fracture dans la société actuelle, ça s'appelle le discernement, ou la faculté de voir les choses avec les deux yeux au lieu d'un seul.

Alors, avant de cataloguer tous ceux qui se donnent la peine d'analyser les choses d'une façon différente, faudrait p'têt voir aérer un peu et donner un p'tit coup de balayette la haut, ça permettrait d'enrichir le débat plutôt que d'essayer de le tuer pour cacher une pauvreté de discernement. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

je dois avouer que je ne vois pas l'intérêt d'argumenter sur des déclarations telles que "l'homosexualité est une maladie à soigner"...

quant au décollage de la mentalités, il me semble plutôt que c'est chez toi qu'il n'a pas encore eut lieu... faut aps désespérer...

autre chose, il est inutile de te flatter "d'analyser les choses de façons différentes" alors que ton discours est terriblement banal, et on l'entend bien trop souvent... je trouve ça navrant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
je dois avouer que je ne vois pas l'intérêt d'argumenter sur des déclarations telles que "l'homosexualité est une maladie à soigner"...

quant au décollage de la mentalités, il me semble plutôt que c'est chez toi qu'il n'a pas encore eut lieu... faut aps désespérer...

autre chose, il est inutile de te flatter "d'analyser les choses de façons différentes" alors que ton discours est terriblement banal, et on l'entend bien trop souvent... je trouve ça navrant...

forum016cr.gifpanneau177kd.gif bizous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 170 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Bien dit Mollebille ... Je suis assez d'accord, débattre d'un sujet tel que celui là je l'ai fait des millions de fois sur d'autres forums et là, pour ma part, ça me fatigue de devoir refaire ça et je ne vois pas vraiment l'intérêt. Il y'a beaucoup de gens qui pensent comme Yves, pour ma part j'en connais un certains nombre donc "analyser les choses de façon différente" .. si on veut oui, mais ça ne me surprend pas plus que ça, ce discours je l'ai déjà entendu ailleurs et il était chaque fois impossible de débattre avec ces gens là et ce peut importe les arguments (qui ne manquent définitevement pas, c'est juste de l'ennui profond à lire les même imbécilités d'une personne ou d'un autre, ça lasse après un moment et argumenter et garder la discussion en vie on en a plus forcément vraiment envie) du coup autant en rester là ! Par expérience, je préfère encore laisser couler plutôt que d'insister ... j'ai déjà eu à débattre sur le sujet avec une autre personne quelques années plus tôt et là c'était très intéressant, là à lire ce qui se dit désolée mais ça ne m'intéresse tout simplement pas d'en débattrre et d'aller plus loin, ceux qui me comprenne c'est bien, les autres tant pis je m'en fiche ;)

Modifié par Silje

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
je dois avouer que je ne vois pas l'intérêt d'argumenter sur des déclarations telles que "l'homosexualité est une maladie à soigner"...

quant au décollage de la mentalités, il me semble plutôt que c'est chez toi qu'il n'a pas encore eut lieu... faut aps désespérer...

autre chose, il est inutile de te flatter "d'analyser les choses de façons différentes" alors que ton discours est terriblement banal, et on l'entend bien trop souvent... je trouve ça navrant...

Ok, tes derniers propos confirment les miens. C'est vrai qu'il y des gens comme ça, on pioche une opinion toute faite pour ne pas dénoter surtout, et on reste assis dessus point barre, reste plus qu'à l'étayer en crachant n'importe quoi ceux qui peuvent voir les choses différemment.

Personnellement je préfère avoir mes idées libres même si elles dérangent parfois ceux qui n'ont pas leur cul à eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fortytou Membre 1 773 messages
Vachette alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
"

Chacun est libre d'avoir ses opinions sur la question. Personnellement, l'homosexualité ne me dérange pas, c'est plutôt le refus de prendre en considération ce dérèglement physiologique chez les individus concernés, et de refuser ainsi de se soigner qui me laisse perplexe. Mais cela ne regarde que moi, on connait très bien les raisons de ce trouble ainsi que les remèdes, encore faut-il l'admettre et ensuite accepter de se soigner, faut-il oser le dire et aller ainsi à l'encontre d'un certain conformisme verbal sur la question !

Et bien, c'est sur que tu as le courage de dire ce que tu penses, que tu as tes idées sur la question, mais comme disent Mollebille et Silje, tu n'as malheureusement pas la primeur de ces idées.

Et puis je trouve que c'est encore plus courageux de la part de ces deux femmes de vivre leur homosexualité au grand jour jusqu'à s'unir, sachant qu'elles auront des soucis quotidiens avec toutes sortes de gens qui ne voient pas ça d'un bon oeil.

Mais au fait, qu'elles sont les raisons et les remedes que tu evoques, en ce qui concerne l'homosexualité? parcequ'il ne me semble pas en avoir deja entendu parler ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Enfin quelqu'un qui sait faire preuve d'un peu plus de nuance. Mais, concernant la primeur sur les idées, je ne pense pas adhérer aux idées auxquelles tu fais allusion.

C'est sûr que pour certains, dès que l'on met un "mais" quelque part, on passe pour un intégriste, un fanatique ou un fondamentaliste pur et dur, ce qui est la meilleure façon de couper court à tout débat.

je n'ai jamais condamné quelqu'un parce qu'il était homosexuel, c'est l'homosexualité de fait que je répprouve et que je considère comme contre nature, (n'en déplaise à qui veut...et d'ailleurs...je m'en tape, laissons aboyer les chiens !)

Pour répondre à ta question, je comprends que tu n'ais pas entendu parler de recherche sur les tendances homosexuelles, logique ! rien qu'à voir la petite tempête que l'on crée en osant dire que l'homosexualité est contre nature et que des solutions peuvent la résoudre; le premier toubib qui se risquerait à proposer publiquement des thérapies aujourd'hui se ferait tuer. Et ce n'est pas avec des maurresmo ou des farfelus comme elton john que les choses vont s'arranger.

Je ne suis pas toubib, mais quand certains docteurs pouvaient encore se pencher librement sur ce qu'ils avaient encore le droit de considérer comme un problème, on obtenait des résultats par des thérapies bien adaptées et la recherche portait ses fruits.

Des spécialistes ont orienté leur recherche vers les raisons des disfonctionnements hormonaux chez la mère pendant la gestation. Tous les personnes concernées par des "troubles" homosexuels que je connais (et avec qui je m'entends très bien, n'en déplaise à...) on pu établir des liens avec ces déséquilibres hormonaux qui ont été à l'origine de leur tendance homosexuelle et agir par des thérapies banales jusquà obtenir des résultats probants et ... soulageants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant