Le grand cimetière des livres


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
news.jpg

Le grand cimetière des livres


Lundi 28 Juillet - 15:44

Un livre ne meurt jamais, nous dit-on... Faux ! Pour laisser la place aux 676 livres qui feront la rentrée littéraire, un grand ménage s'impose. Visite dans ce haut lieu des basses oeuvres de l'édition. Pilon, fais ton office !




«Ils se préparent à la 108. » Il est 10 heures à la station de pilonnage de la société Interseroh, à Vigneux-sur-Seine, dans la banlieue parisienne. Un camion vient d'arriver, sa grosse benne bleue chargée jusqu'à la gueule d'une dizaine de tonnes de livres prêts à être détruits. Un passage sur la « bordure », zone de pesée où l'on va inscrire le poids de la matière entrante. Tout est consigné. Car il s'agit de traquer la fraude à tous les niveaux de l'opération. Ensuite, tout va très vite : le camion manoeuvre pour entrer à reculons dans le grand hangar où la 108, une énorme broyeuse, attend le premier chargement du jour. Elle tourne déjà. Enchâssée dans une énorme boîte métallique, on ne voit rien d'elle mais on l'entend, vacarme assourdissant.

630Pilon.gif



L'arrière du camion s'ouvre, quelques livres tombent avant que la benne ne bascule et déverse lentement son contenu sur le tapis. Le pilonnage va pouvoir commencer, sous les yeux de trois techniciens complices. Ils savent que se joue, devant eux, une des scènes à la fois les plus cauchemardesques de l'édition-la destruction de livres-et l'une des plus « environnementalement correctes » de l'économie industrielle, le recyclage du papier. Pêle-mêle, on repère quelques exemplaires du rapport Attali, les biographies de Tom Cruise et Michel Drucker, des livres de poche de John Grisham, quelques-uns des ouvrages sur Sarkozy, Carla Bruni ou Rachida Dati, un Kama-sutra qui s'empile sur des ouvrages autour de l'Opus Dei ; des livres de Danielle Steel avec des BD des Schtroumpfs... « Un vrai roman » de Philippe Sollers dialogue avec « La Bible racontée aux enfants » d'Alain Decaux, et s'accommode aussi bien du « Parce que je t'aime » de Guillaume Musso.



Karine Papillaud
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Nathaniel
Invité Nathaniel Invités 0 message
Posté(e)

Tout ces livres broyés c'est triste .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je suis d'accord perso j'aime beaucoup les livres ,

pourquoi les jeter et pas les donner ?? je trouve cette idée un peut

bête ok pour le recyclage mais un livre sa se jette pas!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Exactement, un livre ça se jette pas... ça me fait mal au ventre de voir etant une grande amatrice de livres :$

Pourquoi ils ne les donne pas? ou bradés?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant