Anorexie/boulimie seule


Coeur_Tendre Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Bonsoir,

Jeune lycéenne de 16 ans, renfermer en elle, douleurs depuis quelque années en elle, avec un passé de mutilation, de Tentative de Suicide, un mal être en elle qui pèse lourd.

Des appels au secours nombreux, même écrit lettre ; e-mail ; message ; dit par téléphone aux parents que sa n'allait pas.

Je suis tombée dans l'anorexie/boulimie durant 6 mois(9kg en 1 mois et demi).

Cela fait maintenant 5 mois que je varie entre 53kg et 56kg. Je me bats tous les jours entre "être normal,anorexique ou boulimique".Un combat pas du tout facile. Ma famille n'étant pas au courant de ceci. Je traverse seule ceci. Comme toujours dirai je.

Mon copain ne sait quoi dire et n'aime pas ça parce qu'il dit que tout est dans la tête et que c'est bête de se pourrir la vie ainsi. Donc de ce côté ci, je ne peux pas trop en parler avec lui, sinon on se dispute à cause de son incompréhension. Et mes rares ami(e)s ne savent trouver les mots qu'il faut, ce que je comprends.

Je n'arrive pas à sortir voir des ami(e)s, dès que je prévois un moment, je panique tellement que je n'en dors pas, et pourtant l'envie est forte, mais je me suis enfermée à la maison à force et j'en souffre. Je ne comprends cette angoisse qui me pousse à annuler toujours.

Je voulais vous demander, est-ce que vous pensez que l'on peut sortir de cette maladie seule ? (sans aide médicale et familial ?)

Merci de m'avoir lu et espère voir des réponses compréhensives. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Tu devrais mettre ta famille au courant ET voir un médecin...

Néanmoins, c'est possible de t'en sortir seule....

En prenant confiance en toi :snif:

RIEN n'est jamais important, HAKUNA MATTATHA !!! Vas y tranquille, no prise de tête :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

sincèrement je ne pense pas qu'on puisse s'en sortir seul(e).

je ne sais pas du tout comment sont tes parents s'ils sont du genre compréhensifs ou quoi mais je pense que c'est d'eux dont tu as avant tout besoin et aussi d'un suivi médical. Il y a des sections spéciales dans les hôpitaux pour les adolescents qui souffrent de troubles de l'alimentation.

l'appui de ta famille t'apportera l'amour et la sécurité et les médecins leurs compétences pour te sortir de là et même si ta famille affiche une certaine compréhension, les médecins ont l'habitude de ce genre de cas, comprennent et savent agir.

bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je pense également que s'en sortir seule

c'est quasi impossible , il faut énormément de volonté et une force

morale d'acier par contre un soutient par la famille ou autre

sa va bien t'aider tu ne seras pas seule à tout affronter !!

essaye aussi de sortir prend la vie tranquillement , ne te renferme pas

sa va pas arranger la situation et perso je trouve sa bête que ton copain comprenne pas ,

faudrait lui dire que se serait important pour toi qu'il t'aide et te soutienne !!!

en tout cas je te souhaite bon courage :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité méthadone tumandone
Invité méthadone tumandone Invités 0 message
Posté(e)

J' ai connu ça et c' est courageux d' en parler seulement j' ai été hospitalisée pendant des années, je veux pas t'effrayer mais si tu veux être heureuse ( et je te le souhaite :snif: ) , tu vas peut être en passer par là . A l' hosto, j' ai rencontré des gens comme moi et ça fait du bien de pouvoir parler d' auto-mutilation, de boulimie, de TS, de tout ce qui nous arrive avec des gens qui vivent les mêmes choses. Des medecins étaient là pour nous aider , c' est bénéfique ! :snif:

D' ailleurs j' avais 16 ans quand j' ai été hospitalisée et ça a changé ma vie, on en ressort différent et plus mûr .

Bonne chance à toi, bon courage !

Ne regardes pas ma signature ou ma page personnelle !!!! Je suis tarée, je viens de me rendre compte que c' est un peu inapproprié par rapport à ce que je viens de t' écrire, ce qui n' enlève rien à la sincérité de mon message ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bluedream
Invité Bluedream Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir,

Tu me fais penser à moi, ca fait des années que j'endure, seule ceci (à différents "degrés")et je peux te dire que seule c'est pas possible de s'en sortir. Comme te l'ont conseillé les autres forumeurs il faut que tu voyes un médecin, pr avoir un suivi, et t'aider à y voir plus clair... le chemin sera long et dur et c'est aussi pour cela qu'avoir des personnes à ses côtés c'est important. La peur de sortir, tes crises d'angoisses à ce moment-là , font partie de ce que l'on nomme l'agoraphobie.. Il serait important que tu arrives avec de l'aide , à définir le commencement de tous tes malaises (on a trop tendance à mettre trop de choses sur le dos de la fameuse "crise d'adolescent" ou truc comme ca alors que le mal est plus profond). Il faudra que tu n'hésites pas non plus à changer de médecin si tu vois au bout d'un certain temps que tu "n'accroches pas" avec lui , sinon la thérapie ne servira à rien.. Comme Méthadone j'ai été hospitalisée en clinique psychiatrique en "hopital de jour".. C'est vrai que ca m'a fait un bien fou, d'être entourée, d'être comprise par des personnes qui souffraient du meme mal... et puis cela m'a permise de sortir, et je me suis enrichie (sur différents domaines) dans cette clinique.. et au moins je n'étais pas jugée.. : être enfin "libre" d'exposer sa souffrance , c'est peut être idiot ce que je dis mais ca fait un bien fou !

Parles en à tes parents , si ils ne comprennent pas , insistes sur ton mal de vivre... et surtout parles en à un médecin, tout d'abord à ton généraliste qui pourra ensuite t'aiguiller vers un psy.. Il n'y a pas de honte à en voir un :snif: , bien au contraire ! car là tu es en train de t'enliser , et plus tu resteras ainsi plus la maladie empirera et d'autres facettes de celles-ci risquent d'apparaître. C'est bien que tu en parles sur le net, (ca m'a fait du bien également), mais ca ne résoud pas le fait , qu'une fois l'ordi éteint , on se retrouve seule.. Alors stp parles en à tes parents et vois un médecin , et avec le temps et du soutien tu arriveras à t'en sortir...

Bisous et bon courage à toi , n'hésites pas à venir discuter si tu le souhaites, je passe de temps en temps sur le forum

PS: Surtout ne prêtes pas attention à certaines réflexions débiles (que l'on peut te dire dans la vie de tous les jours) , que certaines personnes peuvent prononcer quand elles ne connaissent pas cette maladie, penses à toi et soignes toi ! le reste basta ! (désolée d'être un peu brute peut-être ;) ) allez courage , je suis de tout coeur avec toi Coeur tendre :snif:

Modifié par Bluedream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
geminy Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 49ans
Posté(e)

Bonjour Coeur_Tendre,

Ce dont tu souffres est une maladie, et qui dit maladie, dit docteur et traitement.

Ne stresses pas à cette idée, beaucoup de gens sont malades sur Terre et le fait d'avoir le courage d'en parler est le début de ta guérison! :snif:

Le chemin peut-être long mais surtout, évite le piège de rester seule, enfermée chez toi en ayant peur des jugements et réactions des autres!

Tu dis que tes ami(e)s ne trouvent pas les mots qu'il faut, mais ils sont avant tout tes ami(e)s!!! et si ils restent auprés de toi, c'est qu'ils t'apprécient!!! Et c'est le plus important.

Parles en avec eux, explique leur ce que tu ressens, ceux qu'ils peuvent faire pour t'aider à être avec eux sans que tu angoisses. Il est souvent trés difficile pour un ami, qui ne connaît pas cette maladie, de savoir comment t'aider.

Tu verras, avec un peu de temps, d'explications et de compréhension,

tout ne sera qu'un mauvais souvenir. :snif:

Tiens nous au courant!

Courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coeur_Tendre Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Je mets beaucoup de temps à répondre.

Veuillez m'excuser.

Je ne me sens pas très bien, et à la maison c'est très dur.

J'avoue que pour l'instant, je n'ai envi que d'une chose, c'est qu'il m'arrive enfin quelque chose ou de partir de cette maison..

Je ne suis en etat de répondre, je vous écrirai dès que possible, j'essayerai ce soir.

Désolé encore :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cc44star Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 28ans
Posté(e)

Ton message m'a beaucoup touchée.

Je tiens à te dire que tu n'es plus seule maintenant, qu'on est tous là pour t'aider dans tes moments de faiblesse.

Je souffre également d'anorexie-boulimie, à cause des conneries que j'ai pu faire quand j'avais 12 ans (genre aller sur des sites pro-ana) alors que je n'été qu'une faible petite fille à la recherche d'un mal pour combler le vide que causait ça douleur. J'ai toujours été rejetée par mon père. Mais bon, je ne vais pas te raconter mes malheurs, tu en as déjà assez comme ça. Non, ce que je veux tedire, c'est qu'il ne faut pas lutter seule. Parles-en à ta famille, ton entourage. Ca peut paraître dur, mais il le faut. Au pire, va voir un médecin. Lui au moins, il te comprendra sans en faire un drame. Mais ne garde pas ça pour toi. Il faut évacuer un bon coup tout ce que tu as sur le coeur.

Contrôles-tes crises, exerxes sur toi une pression. C'est ce que je fais, tout du moins ce que j'essaie de faire, e crois-moi, ça va déjà mieux qu'avant. Je me bats chaque jour et me mère et mes deux frères, ainsi que mes ami(e)s m'aident dans ce combat.

Voilà, c'est ce que j'avais à te dire. Si tu veux plus de conseils ou de l'aide contactes-moi. Bon courage.

Amicalement,

cc44star

post-71770-1216755275_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coeur_Tendre Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Bonsoir,

Je remercie déjà tout le monde de m'avoir répondu en montrant que vous êtes là si j'ai besoin de parler.

J'avoue que je ne sais trop où j'en suis. Je ne sais pas si j'en suis sorti de cette maladie, je ne pense pas...

Je constate, en lisant vos réponses, que souvent vous me dîtes de parler et le dire à mes parents. A vrai dire, cela n'est pas vraiment possible. Suite à du vécu, à une peur intense et une gène de le dire c'est trop dur.

Je précise aussi que ma mère me dit souvent "toute façon tu ne fais que te plaindre pour attirer l'attention,....", alors comprenez tout juste la difficulté en même temps. :snif:

Voir un psychologue, oui ! J'aimerai beaucoup, je sais que cela m'aiderait. Au fond, je pense que j'ai besoin d'aide si je veux être heureuse. Mais je devrais passer par mes parents, ceci étant impossible et sinon j'aurai le CMP, mais je n'ose pas. Je sais, je suis compliquée et nul.

En fait, je cherche l'aide, mais je n'ose aller vers elle. Je n'ose l'accepter et affronter.

Pour l'instant, à la maison, c'est un enfer. Je sens que je viens à bout de nouveau (selon mes pensées, mes envies et mes idées). Je me déteste, déteste ce que je suis, je ne m'accepte plus et j'ai honte de moi.

Peut-être je prends trop sur moi, puis à force que la famille me rabaisse, je dois y croire.

Enfin... Je me sens bien triste en moi, ce soir j'ai craqué au téléphone avec mon copain. Je ne tenais plus. Bien sur, il ne sait quoi dire et je m'en veux de le mettre dans ce genre de situation. :snif:

Je ne sais plus quoi penser de moi, qui je suis vraiment...

Bonne soirée et bonne nuit à vous.

Au revoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
geminy Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚ 49ans
Posté(e)

Bonsoir Coeur_Tendre, :snif:

Tu sais, il y a souvent des incompréhensions de maladies par les autres, liées à l'ignorance, la honte, la peur etc...et trés souvent, les ex-malades te disent aprés en avoir parlé: 'qu'est-ce que j'ai été bête, finalement, j'aurais dû le faire avant!".

Ils ont su partager le poids de leur mal être et de leur souffrance, et ont enfin pris l'aide que les autres pouvaient leur apporter :snif: .

Je ne sais pas comment pouvoir consulter un psy sans l'accord des parents...d'abord en parler à ton généraliste ou à ton infirmière scolaire, sans doute (si quelqu'un sur le forum le sait..).

Tu es dans une phase difficile mais passagère!! Ne baisses pas les bras, fais le pour nous!!!

N'hésite pas ;)

a++++++++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant