Le sentiment de nationalisme.


cloudy monday Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

L'amour de sa terre, de sa région, de son pays, permet-il de préserver sa culture ou est-ce le signal d'alarme du rascisme?

En d'autres termes, vaut-il mieux aller vers une union des peuples au risque de perdre sa paticularité ou de cultiver la différence au risque de tomber dans l'extrémisme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

_Noa_ Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

je pense que la nationalisme peut dans certains cas pousser au racisme

mais chacun aime avoir ca propre identite

mais je pense que l'avenir de l'humanite c'est le metissage de toute facon c'est d'ailleur la seule chose qui fera que les Hommes penseront enfin en tans qu'etre humain et non plus en tans que francais ou anglais etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 29ans
Posté(e)

Je pense qu'on peut aimer sa région, son pays sans pour autant être un fervent nationaliste.

Pour moi le nationalisme pur et dur c'est se fermer (ou fermer son pays, sa région) à l'autre et se rapprocher dangereusement de la xénophobie.

En ce qui concerne ta deuxième question je pense que chacun a une réponse différente, personnellement je me sens plus européenne que française dûe à mes origines et à la géographie de mes amis (donc plus vers l'union des peuples) et je ne vois pas l'intérêt de cultiver la différence. Plus on est de fous plus on rit :snif: et la diversité fait bien plus souvent avancer les choses que l'hermétisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lounet
Invité Lounet Invités 0 message
Posté(e)

Ben, ça me parait dans la nature des choses

De même qu'on préfère sa famille à celle du voisin. Enfin, en principe...

Cela dit, le nationalisme qui a poussé en 1914 les allemands et les français à se taper dessus a été complètement fou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Moi je me sens cosmopolite d'origine française, pas du tout européenne et maman d'un fils métisse.

Se fermer sur une identité géographique c'est un peu se mettre des oeillères. Apprécier ses origines c'est bien, ne vivre que par et pour elles devient du sectarisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Si je comprend le patriotisme qui ne me dérange pas plus que ça, en revanche je me méfie beaucoup du nationalisme, ce dernier étant bien plus agressif et virulent, et menant souvent à la guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
!!eL-LoCo!! Membre 1 852 messages
Mataf brock certified‚ 30ans
Posté(e)

Aujourd'hui c'est pas politiquement correcte d'aimer son pays.

Tu met le drapeau français devant chez toi tu passe pour un raciste marrant nan ?

Aujourd'hui c'est l'heure de l'assimilation des pays et des coutumes avec la formation de gros blocs politique comme l'europe par exemple, il faut cultiver sa différence entretenir son patrimoine, et etre fier de notre pays ou région car la différence c'est aussi la richesse !

Je suis breton (et ma mère est corse sa craint ;)) et j'aimerai toujours mon pays même si je passe pour un nationaliste ou je ne sais quoi je continurai a déffendre ses valeurs et sa culture :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
L'amour de sa terre, de sa région, de son pays, permet-il de préserver sa culture ou est-ce le signal d'alarme du rascisme?

En d'autres termes, vaut-il mieux aller vers une union des peuples au risque de perdre sa paticularité ou de cultiver la différence au risque de tomber dans l'extrémisme?

On perd La Culture en s'arrêtant. Préserver sa culture, la culture s'est aller à la rencontre des autres.

La tradition, c'est le replis sur soi-même, l'opposé de la culture, l'opposé de l'intelligence.

La culture est un éternel mouvement. Chaque génération avance d'une marche mais se sent perdu dès que la suivante pousse et se replis sur ce qu'elle connait qui devient une tradition, un genre, un mouvement que l'on voudrait perpétuel.

Moi même n'y échappe pas...

L'union des peuples...oui, pourquoi pas ! C'est toujours mieux que le communautarisme engendré par les traditionalistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant