le sevice publique

l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Mr sakozy votre chère et tendre président veut notamment réduire le nombre de fonctionnaires dans tout service publique confondus!!!

-Est-ce la meilleur solution?

Ne faudrait t-il pas au contraire privatiser nos service!?

Au niveau du travaille Mr sarkozy dit: "Il faut travailler plus pour gagné plus"!!! Pourquoi pas "travailler mieux pour gagné plus"!?

Modifié par l'haricot bleu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:snif:

et les fionctionnaireS !

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Oh! pardon ça m'a échappé, j'ai corrigé tu pourrais aussi repondre à la question :snif:

Modifié par l'haricot bleu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Peux pas répondre t'as pas corrigé le titre du topic et moi les sévices ça m'fait peur!!

Brrrrrrrrrrr, on les sent les vissssssssssssss :snif:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

vous devriez vous pencher sur la question au lieu de vous focaliser sur les fautes d'orthographes :\

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

@MS : fais ça en privé, ce seront des sévices pudic

:snif: enfin ! c'que j'en dis...

;) si j'étais vache je dirais que les fôtes sont le seul intérêt de ce topic déjà fait 327 fois...

:snif: oh zut ! je l'ai dit !

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'inspecteur harry Membre+ 13 381 messages
doux,dur et surtout dingue‚ 47ans
Posté(e)
vous devriez vous pencher sur la question au lieu de vous focaliser sur les fautes d'orthographes :\

oui mais à force de se pencher on a peur de se prendre une cartouche. :snif:

ce sujet il mesemble existe déja :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Dans ce cas j'en suis désolé!!je chercherai pour trouver reponse à mes questions!!:snif:

j'aurrais tout de meme préféré en débattre sur ce topic snifff... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheribibi Membre 777 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)

oui pour la conservation du service public. quelle societe pourrait s en passer pour fonctionner?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Mr sakozy votre chère et tendre président veut notamment réduire le nombre de fonctionnaires dans tout service publique confondus!!!

-Est-ce la meilleur solution?

Pour enrichir les riches, oui !

Le service public est égal pour tous ; le supprimer consiste à accroître l'inégalité sociale.

La république sociale requiert un service public.

Ne faudrait t-il pas au contraire privatiser nos service!?

Privatiser n'est contraire à supprimer, mais complémentaire. La droite supprime beaucoup de fonctionnaires et beaucoup de services publics. Des entreprises privées prennent le relai, soit au service de l'Etat (par exemple : à la poste), soit non (par exemple : assurance santé privées).

Il en résulte une inégalité sociale accrue pour deux raisons :

- des services gratuits deviennent payant

- les entreprises capitalistes engraissent les riches - leurs actionaires.

Au niveau du travaille Mr sarkozy dit: "Il faut travailler plus pour gagné plus"!!! Pourquoi pas "travailler mieux pour gagné plus"!?

Ce serait effectivement un peu moins réac. Un progrès raisonné, planifié, de la productivité est nécessairement préférable à un projet de croissance extensive. Néanmoins, gagner plus, pour les salariés, consisterait surtout à leur rendre sous forme d'augmentation de salaire horaire les gains de productivité déjà effectué et à venir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout privatiser c'est rendre tout payant , éducation comprise.

Les fondation privées dans les facs vont donner déjà des augmentations importantes des inscriptions , on a pas encore les conséquences de cette réforme , on en a que les discours du gouv toujours prêts à montrer les bons côtés et seulement eux.

Pour les grimpettes des tarifs on a que la parole de la ministre Pécresse, que vaudra t-elle contre les pressions qui vont s'exercer sur chaque président de fac (élus eux mêmes par les conseils dont les grands patrons feront partis puisque maintenant c'est dans cet ordre là que ça se passe) sur le terrain ?

Mieux vaut faire des économies pour nos gosses afin de pouvoir payer la fac dans les années qui vont venir. Ca risque d'être salé.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Mr sakozy votre chère et tendre président veut notamment réduire le nombre de fonctionnaires dans tout service publique confondus!!!

-Est-ce la meilleur solution?

Ne faudrait t-il pas au contraire privatiser nos service!?

Au niveau du travaille Mr sarkozy dit: "Il faut travailler plus pour gagné plus"!!! Pourquoi pas "travailler mieux pour gagné plus"!?

La privatisation est une solution faussement magique !

Ce sont les privés qui vont se remplir les poches au frais du contribuable, tout en lui donnant l'impression de financer (et doper) des services publics.

Services publics pouvant péricliter voir disparaitre sans aucune contrepartie et si la gestion est mauvaise !

Ex : les buralistes comme relais de bureaux de poste. => suppression des bureaux de postes des petites communes => l'état délègue (et économise) aux buralistes..

le buraliste ferme ou ne trouv pas de successeur = une commune sans plus aucune poste !

Cet exemple est le chaîne d'événements types qui peut se produire dans n'importe quel secteur "délaissé" !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

L'abolition du service public au profit du service privé signifie :

"Si tu n'as pas d'argent, démerdes-toi sans moi, cordialement."

A vous de voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheribibi Membre 777 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)
L'abolition du service public au profit du service privé signifie :

"Si tu n'as pas d'argent, démerdes-toi sans moi, cordialement."

A vous de voir.

c est a ça qu ils veulent en venir , les fameux emploies a la personne payantes :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
serge34 Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 61ans
Posté(e)
vous devriez vous pencher sur la question au lieu de vous focaliser sur les fautes d'orthographes :\

l'école centrale d'électronique organise un concours de dictée. Cette grande école pari­sienne reçoit exceptionnellement 375 étudiants issus de 48 écoles d'ingénieurs, dont une vingtaine de Polytechnique, mais aussi des Mines de Paris ou encore de l'école centrale pour plancher pendant vingt-cinq minutes sur une dictée. Pourquoi ce déploiement d'énergie auprès d'étudiants scientifiques ? Parce que l'orthographe devient un casse-tête pour les jeunes diplômés.

é l'ECE, on refuse de baisser les bras. Au contraire. Ici, le niveau en français est une condition d'entrée à l'école : le concours d'entrée après le bac comprend une épreuve éliminatoire d'expression écrite. « Entre 6 % et 8 % des candidats sont éliminés en raison de cette épreuve, souligne Pascal Brouaye, le directeur. Et ce ne sont pas les moins brillants. Nous avons récemment eu le cas d'une candidate qui avait eu 14 de moyenne au bac S et 13 à l'épreuve de français, qui a été éliminée après avoir obtenu 4,5 sur 20 à notre épreuve... » D'ailleurs, dans cette école, au cours de la première année, les étudiants font une dictée par semaine !

Car la baisse du niveau dans cette discipline dépasse désormais largement le cadre de l'école. L'université, les grandes écoles mais aussi les entreprises sont concernées. Dans ces dernières, le constat est parfois affligeant : e-mails regorgeant de fautes d'orthographe, rapports émaillés d'imperfections. Au banc des accusés, il y a certes l'école, avec la très controversée méthode globale, mais aussi les nouveaux modes de communication, les courriers électroniques que l'on envoie rapidement, les SMS...

Directeur pour le Grand Est du cabinet de recrutement Michael Page, Grégoire Conquet constate « une baisse flagrante du niveau des candidats, qui sont pourtant diplômés de bac + 2 à bac + 5 ». Et pas seulement des candidats en quête d'un premier emploi, mais aussi des gens de 30 à 40 ans... « J'ai reçu l'autre jour une lettre de candidature d'une jeune femme diplômée d'une école de commerce, avec une expérience de trois ans en cabinet d'audit, qui contenait une faute par ligne ! » « Les lettres de motivations et les courriers électroniques truffés de fautes d'orthographe ne sont pas rares ! », constate-t-il. Et pourtant, ce n'est pas rédhibitoire... « En réalité, on peut dire que lorsqu'une une lettre n'a pas une seule faute et qu'elle est bien rédigée, le candidat marque des points », remarque-t-il.

Les recruteurs sont lucides. « Si on cherchait des candidats qui ne font aucune faute, on ne couvrirait pas nos besoins de recrutement ! souligne-t-on cyniquement chez LCL (ex-Crédit lyonnais). En revanche, un test écrit à l'embauche permet de mesurer l'aptitude à s'exprimer. »

Certains se refusent à capituler. é la SNCF, une association de cheminots traque les fautes et les anglicismes dans les plaquettes et les différents documents qui circulent dans l'entreprise. « Une dizaine de correspondants me remontent les erreurs et je les signale régulièrement aux dirigeants des différentes branches de l'entreprise », explique Raymond Besson, retraité et président du cercle littéraire des écrivains cheminots. Cette association propose des ateliers d'écriture et des dictées.

Dans certaines entreprises, des salariés se voient même proposer des cours de remise à niveau en orthographe. Le Centre national d'enseignement à distance (Cned) note depuis un an une forte hausse des demandes de telles formations. Des entreprises comme Bouygues Télécom, la SNCF et certaines banques proposent à leurs salariés la possibilité de suivre des cours de français.

«Un sujet quasiment tabou»

Le sujet est délicat. Selon Bernard Fripiat, qui anime des sessions collectives ou individuelles de remise à niveau en orthographe avec une méthode basée sur des moyens mnémotechniques, « c'est un sujet quasiment tabou ! Des cadres viennent me consulter dans la plus grande discrétion pour une remise à niveau de quelques jours ». Selon lui, le problème, s'il apparaît au grand jour, est loin d'être nouveau. « Auparavant, les secrétaires tapaient les lettres. Maintenant que les cadres et les patrons doivent répondre rapidement à des mails, ils n'ont plus d'excuses ! » lance-t-il. D'autres entreprises sont plus fatalistes. « Les fautes d'orthographe sont entrées dans les moeurs, regrette-t-on dans un grand groupe. D'ailleurs, les réclamations de nos clients sont tellement émaillées d'erreurs qu'il leur est difficile d'être trop exigeants. »

Reste qu'une mauvaise orthographe peut constituer un handicap dans une carrière. Certes, on ne licencie pas pour cause de fautes de français, mais un salarié peut être déstabilisé si l'on pointe ses erreurs récurrentes. Comme ce cadre d'une société high-tech qui doit transmettre tout courrier électronique à son supérieur avant de l'envoyer...

Petite parenthèse.je pense que le droit d'expression est plus important que les fautes , mais c'est vrai qu'une lettre de motivation avec des fautes ira plus vite à la poubelle tout simplement parce que cela ne fait pas sérieux au yeux du recruteur .Voilà où nous en sommes avec l'école .

Je me suis relu et corrigé mais il peut y en avoir encore. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Si y'avait des gens de terrain pour faire les programmes et non pas des chercheurs qui ne connaissent rien à l'école sur le terrain et qui pondent des choses pour dire "il faut pondre quelque chose" , y'aurait certainement un peu plus de bon sens .

Il vient de là le bug .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)
Si y'avait des gens de terrain pour faire les programmes et non pas des chercheurs qui ne connaissent rien à l'école sur le terrain et qui pondent des choses pour dire "il faut pondre quelque chose" , y'aurait certainement un peu plus de bon sens .

Il vient de là le bug .

+1 :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'haricot bleu Membre 488 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

Merci pour les reponses!

J'ai par ailleur de nombreuses questions à vous poser:

-pensez-vous que toutes reformes confondus qu'exsige le gouvernement avancent avec l'air du temp!? Est ce qu'elle ne sont pas un peu décallé avec notre société qui demande d'autant plus de service!?

Je dis que nous en avons besoin de nos services pour que notre pays acroit son dévollepement notamment économique...

Je pense que pour accroitre la richesse d' un pays dévelloper et de: non pas réduire nos service(recherche,éducation....)mais plutot de les privatiser pour que notre pays ne cesse d'évoluer et non de régraisser (c'est ça la vrai richesse d'un pays)!!!! IL faut faut favoriser la recherche,l'éducation ect....(prenez en exemple les Etats Unis d'Amérique qui a adopté le meme système de gouvernement,ce qui a causé sa perte!!!Les états Unis fonce dans le mur notamment a cause de l'Irak...Mais maleureusement l'exemple des EU n'est pas assez démonstratif pour que Mr sarko ce rende compte qu'il va droit dans le mur!!!!

De façon chronique,je pense que si le gouvernement garde sa politique de droite radicale va nous rendre de plus en plus déminie....(le plus inquiétant dans cette histoire n'est pas la chute mais l'attérrissage)

Modifié par l'haricot bleu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Merci pour les reponses!

J'ai par ailleur de nombreuses questions à vous poser:

-pensez-vous que toutes reformes confondus qu'exsige le gouvernement avancent avec l'air du temp!? Est ce qu'elle ne sont pas un peu décallé avec notre société qui demande d'autant plus de service!?

Je dis que nous en avons besoin de nos services pour que notre pays acroit son dévollepement notamment économique...

Je pense que pour accroitre la richesse d' un pays dévelloper et de: non pas réduire nos service(recherche,éducation....)mais plutot de les privatiser pour que notre pays ne cesse d'évoluer et non de régraisser (c'est ça la vrai richesse d'un pays)!!!! IL faut faut favoriser la recherche,l'éducation ect....(prenez en exemple les Etats Unis d'Amérique qui a adopté le meme système de gouvernement,ce qui a causé sa perte!!!Les états Unis fonce dans le mur notamment a cause de l'Irak...Mais maleureusement l'exemple des EU n'est pas assez démonstratif pour que Mr sarko ce rende compte qu'il va droit dans le mur!!!!

De façon chronique,je pense que si le gouvernement garde ça politique de droite radicaliste va nous rendre de plus en plus déminie....(le plus inquiétant dans cette histoire n'est pas la chute mais l'attérrissage)

C est le propre de la politique de droite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant