réussir sa vie,réussir dans la vie...quel préférence,quel différence?


AC84 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚ 33ans
Posté(e)

un amis a moi m'a engager sur ce sujet il y a quelque temps. a ce jour je m'y penche encore. j'aimerais partager cette réflection avec vous et savoir "vous" quel est votre avis?!

"réussir sa vie,réussir dans la vie...quel préférence, quel différence?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Y'a une différence ? Désolé pour moi c'est kiff kiff :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
Y'a une différence ? Désolé pour moi c'est kiff kiff :snif:

tu pourrais au moins te donner la peine d'y réfléchir !!!!!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)

"réussir sa vie" me fait penser à la vie privée

"réussir dans la vie" évoque plus la vie professionnelle

Pour ma part, petit jeune cadre dynamique que j'étais, je voulais tellement "réussir dans la vie" que j'ai négligé le reste. Forcé de constater que j'ai fait le mauvais choix ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je trouve cette question intéressante, merci de l'avoir posée. :snif:

La différence à mes yeux c'est que "réussir sa vie" c'est arriver à un épanouissement personnel, tandis que "réussir dans la vie" c'est avoir le sentiment qu'on a accompli ce qu'on attendait de nous.

Moi j'aurais bien aimé me focaliser sur le premier sens, mais je n'arrive pas à sortir de l'autre, à oublier de faire ce que voudraient mes parents, notamment, ou bien arrêter d'envier certaines personnes. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stefstef Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

peut être que la différence réside quelque part... mais je ne vois pas où ... cela a un sens différent mais je vois pas où! :snif:

réussir sa vie, c'est trouvé un bon équilibre entre sa vie proféssionnelle et sa vie perso ..

réussir dans la vie.. cela peut rapporter à la même chose mais avec un truc en plus ou moins..

c'est pas clair ce que je peux dire mais bon ... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Réussir dans la vie, je suppose que c'est gagner un maximum d'argent, avoir un bon métier qui rapporte, une famille idéale dans un bon milieu social.

Réussir sa vie, pour moi c'est la regarder avec le sourire et être satisfait d'elle, de soi et des autres...

:snif: Mais.. Mais alors... :snif: Je n'ai pas réussi dans la vie ;) mais je crois que j'ai réussi ma vie :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stefstef Membre 149 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)
Je trouve cette question intéressante, merci de l'avoir posée. ;)

La différence à mes yeux c'est que "réussir sa vie" c'est arriver à un épanouissement personnel, tandis que "réussir dans la vie" c'est avoir le sentiment qu'on a accompli ce qu'on attendait de nous.

Moi j'aurais bien aimé me focaliser sur le premier sens, mais je n'arrive pas à sortir de l'autre, à oublier de faire ce que voudraient mes parents, notamment, ou bien arrêter d'envier certaines personnes. :snif:

ah voila ... c expliqué par cette personne ce que je n'arrivais pas trop dire :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
"réussir sa vie" me fait penser à la vie privée

"réussir dans la vie" évoque plus la vie professionnelle

Pour ma part, petit jeune cadre dynamique que j'étais, je voulais tellement "réussir dans la vie" que j'ai négligé le reste. Forcé de constater que j'ai fait le mauvais choix ...

la société actuelle vous oriente plutôt vers le "réussir dans la vie" tout vous y pousse , effectivement , ce doit être la raison du malaise ambiant et général .....

réussir sa vie c'est beaucoup plus intime et délicat ....

savoir choisir n'est pas toujours évident et surtout parfois le choix n'est pas possible, parfois les aléas de la vie font que nous sommes entrainer dans un sens sans vraiment diriger quoique ce soit !!!!

mais avec de la volonté il est toujours possible de faire en sorte de sortir des shémas qui nous déplaisent , et essayer dans la mesure de ces capacités d'adapter ses envies et sa vie .....ou inversement .....

il n'est jamais trop tard , surtout n'avoir ni remords ni regrets pour ce qui a été fait ou défait mais mettre tout en oeuvre pour être en accord avec ses idées profondes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)
la société actuelle vous oriente plutôt vers le "réussir dans la vie" tout vous y pousse , effectivement , ce doit être la raison du malaise ambiant et général .....

réussir sa vie c'est beaucoup plus intime et délicat ....

savoir choisir n'est pas toujours évident et surtout parfois le choix n'est pas possible, parfois les aléas de la vie font que nous sommes entrainer dans un sens sans vraiment diriger quoique ce soit !!!!

mais avec de la volonté il est toujours possible de faire en sorte de sortir des shémas qui nous déplaisent , et essayer dans la mesure de ces capacités d'adapter ses envies et sa vie .....ou inversement .....

il n'est jamais trop tard , surtout n'avoir ni remords ni regrets pour ce qui a été fait ou défait mais mettre tout en oeuvre pour être en accord avec ses idées profondes !

Voilà de très belles paroles que j'aurais aimé entendre il y a quelques années :snif:

Modifié par mats

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)

j'ai dit qu'il n'était jamais trop tard .... :snif: je parle d'expériences ....... :snif:

Modifié par AUBE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 41ans
Posté(e)
j'ai dit qu'il n'était jamais trop tard .... ;) je parle d'expériences ....... :snif:

C'est noté :o

Après tout, l'espoir faire vivre :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)

il ne s'agit pas simplement d'espérer.... mais de reprendre les rênes de sa vie !

c'est dans l'action qu'il faut être pas dans l'attente !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
La différence à mes yeux c'est que "réussir sa vie" c'est arriver à un épanouissement personnel, tandis que "réussir dans la vie" c'est avoir le sentiment qu'on a accompli ce qu'on attendait de nous.

:snif:

On a d'un côté, "réussir sa vie": "réussir quelque chose" sous-entend parvernir à un ou plusieus objectif(s) préalablament fixé(s), "sa" est un adjectif possessif, ce qui montre bien que l'on parle d'objectifs personnels, autrement dit réussir sa vie c'est atteindre des buts qui nous tiennent à coeur. De l'autre côté "réussir dans la vie", ici on parle d'objectifs a priori universels, c'est-à-dire des buts visés par le monde entier, ou plutôt par une population donnée, qui vont être ainsi assez généraux du genre gagner sa vie, avoir une belle maison, une famille, bien que ces buts ne soient pas ceux de tout le monde. De plus, il y a une certaine relativité dans l'expression "réussir dans la vie", "réussir dans quelque chose" est différent de "réussir quelque chose", réussir quelque chose, c'est absolu, cette chose est soit réussie soit pas, mais réussir dans quelque chose, c'est relatif, tu peux réussir moyennement, pas du tout, bien, mais jamais pleinement. Autrement dit, personne n'est considéré comme ayant totalement réussi dans la vie, ça montre que "réussir dans la vie" n'est pas suffisant.

Autrement dit, quelqu'un peut réussir dans la vie sans réussir sa vie ou réussir sa vie sans réussir dans la vie, c'est une question d'objectifs personnels. C'est pourquoi, je pense que réussir sa vie est plus important, parce que réussir dans la vie, c'est se conformer à une "norme de bonheur", ce qu'il faut pour être heureux, or, on n'a pas tous besoin de la même chose. On sera peut-être considéré comme quelqu'un de bien si on a réussi dans la vie, mais si on n'a pas réussi sa vie, c'est-à-dire si on n'a pas satisfait nos propres besoins plutôt que ceux que la sociétés jugent bons et on vit pour soi-même et non pour les autres.

Je sais pas si je me serai bien fait comprendre, c'est pas évident à exprimer. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Je suis peut-être naïf mais les deux à la fois, ce n'est pas possible ?

Réussir dans la vie apporte un socle qui permet d'avoir par l'argent, le savoir, la stabilité, plus de possibilités d'aller chercher dans une philosophie de vie, une spiritualité, des relations humaines, des raisons d'épanouissement. A moins qu'en réussissant dans la vie on soit condamné à détruire soi-même sa réussite personnelle : trop de boulot pour envisager autre chose, logique où l'on doit d'être toujours exigeant et jamais se satisfaire de ses acquis.

Tout dépend ensuite de ce qu'on considère comme "réussite dans la vie" (l'autre me semblant moins ambigüe, signifiant simplement parvenir à se sentir bien dans la vie que l'on s'est construite.)

Comme dans tout débat philosophique, ce qui est étudié ce n'est pas le sens de la questions, mais tous les sens des mots et des articulations de la question. Des réussites dans la vie, il peut y en avoir de diverses et variées. Pour certain, c'est s'élever au-dessus des autres et avoir ce sentiment de supériorité, pour d'autres, c'est d' c'est de pouvoir simplement s'acheter un minimum de confort. Un sans-papier passé par l'enfer des passeurs pour se retrouver dans un pays qui lui est complètement étranger et incompréhensible, peut parler de "réussite dans la vie" s'il arrive à gagner de quoi subsister, s'adapter et s'intégrer dans un système qui était loin de lui, que ce soit juste en étant embauché au noir dans un village de Normandie.

On a une conception figée de la réussite dans la vie comme le fait d'accéder aux professions les mieux rémunérées et jouissant de la meilleure reconnaissance sociale. Ca a un arrière goût de rêve américain et de pensée que consommer est la clef d'une réussite, mais ça peut pourquoi pas revêtir d'autres sens. Mais cette question est beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît car il faut en extraire tous les sens possibles et imaginables de ces deux expressions. C'est un travail trop fatiguant pour moi à 1h du mat avec une moyenne de 2h de sommeil par nuit :snif:

Modifié par Javiere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axou34 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je sais pas, tu vois j'ai 15 ans et je pense que pour réussir dans la vie il faut être heureux...et si on est globalement heureux toute sa vie j'éstime qu'on la réussit (sa vie ^^) :snif: .

Donc sincère pour moi sa se rapproche énormément!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cinefille Membre 9 messages
Baby Forumeur‚ 25ans
Posté(e)

Réussir dans la vie est une notion standard, cliché qui n'admet qu'une seule définition: avoir un bon boulot bien payé, une certaine notoriété et une famille parfaite.

Réussir sa vie ne prend pas la même dimension pour tout le monde. Untel ne sera comblé qu'en mettant à profit son instinct parental, un autre n'envisagera pas sa vie sans le voyage,...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Déjà là le terme réussir pour regarder sa vie m'interpelle...Il me semble que l'on vit, et que que ce seul fait fait déjà pencher la balance du côté réussite...

Je peux réussir un examen ou échouer, mais ma vie, tant qu'elle est là, elle fait partie des réussites, non ? Il y a tellement de gens qui ne sont pas en bonne santé ou qui sont même condamnés par la maladie... ;) ;)

Je veux le bonheur, comme tout le monde... :snif:

Alors où est-il ce truc tellement fou que tout le monde court après ?

Jeune, je peux le chercher dans le boulot et si je suis chanceux et/ou travailleur je peux le trouver par moment...Seulement, à peine trouvé le voilà qui s'échappe car le bonheur est à l'image de nos esprits si changeants et jamais immuable en tous les cas. C'est un concept flou qui évolue au fil du temps. :o

Il y a des périodes dans la vie où l'on pense être heureux et où on l'est sûrement effectivement. Et puis, des évènements arrivent qui balaient ce bonheur subjectif, et là patatra, on s'aperçoit qu'il fallait être plus conscient, qu'on était dans une bulle, et hop on repart à la recherche d'un nouvel équilibre de vie qui nous donnera on le croit cette fois ci un bonheur plus certain. Mais les évènements s'enchaînent et on réalise quelquefois que l'on court après un mirage...Alors on recommence à se poser des questions, on recherche une nouvelle vision du monde, on se démène pour prendre la lorgnette vie par un autre bout, et là, patatra, ça recommence indéfiniment car à peine on le touche il se cabre avec fougue sous le poids du temps qui le plie...On le cherche dans le pouvoir, dans l'argent, dans les amis, dans la famille, dans les voyages, dans les philosophies, dans les religions...nenni, il n'y est point de bonheur tel que je l'imagine... :o

C'est une quête impossible. :snif:

Paul fort et son poème « Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite. Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite. Il va filer. » ont fait très fort !!! ;)

Il faut être prêt à courir tout le temps ou à ne plus courir si fort pour attraper des chimères... Quand on est jeune on court partout, et c'est normal car les instants de bonheur s'attrapent dans le mouvement ... Quand on vieillit on porte un regard sur sa course effrénée et on rectifie le tir en analysant son cent mètre... et on se dit alors qu'il faut devenir plus stratège pour ne pas s'épuiser... On court alors plus méthodiquement, on ne va plus dans tous les sens car on a fait un tri parmi les choses qui nous comblent... Normal, on va avoir de moins en moins de carburant !!! ;):o:snif:

Bof, réussir dans la vie ou réussir sa vie, cela me semble à moi assez subjectif... si l'on a un toit sur la tête et des choses dans son assiette.

Pour moi, et ça n'engage que moi, réussir vraiment est quelque chose que tout le monde fait à travers le temps: c'est devenir plus conscient. :o

Le reste n'est que chimères évanescentes .... :coeur:

Super, je vais aller faire un footing pour digérer toutes les bêtises que je viens de vous dire... :snif:

Ah oui, c'est vrai, j'oubliais de dire : le bonheur, il est dans l'action, dans ces moments où l'on a justement moins le temps pour penser et plus de temps pour vivre... :snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant