Changer l'école

Qu'en pensez-vous ?   25 membres ont voté

  1. 1. Qu'en pensez-vous ?

    • J'adhère à ces idées.
      5
    • Bof
      8
    • Je suis contre cela.
      12

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Oui ... bah pour être ministre ou fonder son parti politique, vaut mieux bien travailler à l'école :snif: donc surtout : bosse bien hein :snif:

Non, il suffit juste d'avoir des idées.

------------------------------------------------------

Au contraire, en informatique, par exemple, où souvent on fait l'amalgame avec les mathématiques, c'est très peu utile, il y a juste en architecture ou en physique que c'est utile.

Je ne parle pas de visiter des entreprises, mais d'avoir des cours d'entreprise qui permettront d'apprendre comment fonctionne les entreprises, quels sont les secteurs d'activités, etc....

Modifié par Madrulkos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

il y a ca au college, ca s'appelle la technologie (je me souviens j'avais 3 de moyenne dans cette matière à la con... :snif: :snif: ;) )

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Moui, une preuve que c'est bien trop généraliser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

oh que non on a appris beaucoup de choses la bas (on n'est pas le pronom qui convient mais ils oui...), comment marche une entreprise quelles sont les charges etc etc... C'est tellement chiant que personne n'écoutait, alors si dans un college on voyait ça à longueur de journée qu'est ce que ce serai, j'aurai arrêté mes études en 6° moi...

Les plsu vieux ont très bien réussis à se débrouiller sans voir ça de fond en comble. Ils ont appris quand ils étaient plus vieux et ça a marché, je en vois pas pourquoi ca ne marcherait plus maintenant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Pas à longueur de journée, une heure par semaine.

L'école d'aujourd'hui et d'avant est très différente. Rien qu'au plan de la réussite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

en gros il faudrait réintégrer ce qu'on a supprimer de l'école d'avant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Oui, et ça revient en gros à modifier les programmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

oui mais pas du tout à faire ce que tu proposes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Non en effet, mais il est très dur de revenir en arrière, le temps évolue. Je propose quelque chose de nouveau en somme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

ouai, mais je ne suis pas du tout convaincu que ce nouveau système marchera, par contre il est très difficile de revenir en arrière, mais en ce qui concerne l'éducation je suis sur qu'on pourrait y remédier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
@carnifex

De plus en plus difficiles car inaproppriés. En quatrième par exemple, on enseigne aux élèves en mathématiques le Théorème de Pythagore, je ne vois pas l'utilité d'enseigner cela à des jeunes de 14 ans en moyenne. Des cours bien trop généralisés et très peu utiles, je trouve que c'est une perte de temps ainsi que des compliqués non nécessaires aux élèves.

Les maçons appliquent régulièrement le théorème de pythagore pour faire des angles droits (sans nécessairemnt en avoir conscience, d'ailleurs), et la maçonnerie n'est pourtant pas réputée être une activité exceptionnellement intellectuelle.

Le but de l'école est de former les jeunes pour leur avenir professionel.

La vie ne se limite pas à l'activité professionnelle rémunérée ! Il y a aussi la création intellectuelle gratuite et la participation aux décisions collectives concernant la cité (la politique). L'école doit également faire découvrir la première de ses activités, et surtout former des citoyens capables de la seconde.

Aujourd'hui, trop de gens ne maîtrisent pas les notions de physique et chimie nécessaires à la compréhension du lien entre la combustion des hydrocarbures et le dérèglement climatique, ou encore la nature de l'ADN et ce que sont les manipulations génétiques. Ce sont pourtant ces gens qui élisent les députés qui votent les lois traitant de ces sujets. Mon avis est que l'école publique ne va pas assez loin, pour tous les élèves, dans les savoirs généraux. Ton projet nous ménerait à une régression encore plus importante sur ce sujet.

Restreindre l'enseignement à ce qui est nécessaire pour la plupart des emplois ne serait pas un progrès, mais une régression profonde. Limite retour au XIXe siècle.

Nous ne pouvons que constater l'incroyable régression de notre école, à cette époque, les jeunes étaient généralement plus performants.

Je ne suis pas certain qu'on était plus "performants" au XIXe siècle. Je sais par contre qu'au XIXe, on acceptait de travailler 18 heures par jour, et qu'aujourd'hui, les jeunes ne l'accepteraient pas. Et ils ont raison. Tu as tort de croire que le retour au XIXe siècle serait un progrès.

pour ma part il faudrait déja commencer par arreter de dénigrer les filières professionnelles (cap-bep-bac pro...)

Et rémunérer à leur juste valeur les métiers sur lesquels ces filières débouchent.

Le salaire minimum devrait être à au moins 10¿ net de l'heure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Suppression des colléges et visites des entreprises , l'entreprise devient client des tours opérateurs , par ici la visite suivez le guide , des gosses qui défilent sans arrêt , faudrit faire payer à ce régime , comme pour les voyages scolaires .

Surtout qu'à 11 ans , imagine que le gosse veuille devenir comme ses cop's : star à la TV et que son rêve ce soit de faire partie de la star ac !!!! :snif:

Non pas visite d'entreprise, mais cours d'entreprise, c'est à dire que durant ces cours serait expliquer comment fonctionne une entreprise, etc....

c'est pas de leur âge au collége. En 6éme et 5éme , ils sont encore trés enfants , en 4éme et 3éme ce sont les hormones qui commencent à les travailler , ils ont autre chose à penser qu'au fonctionnement de l'entreprise , je t'assure. D'ailleurs ils pensent à autre chose !

pour ma part il faudrait déja commencer par arreter de dénigrer les filières professionnelles (cap-bep-bac pro...) et les filières technologiques puisqu'on part trop du principe que si on va la dedans on est plus ou moins en échec scolaire...(perso arriver en 3ème on m'a clairement dit,les cap et bep sont pour les cas sos toi tu as des bonne notes donc va passer ton bac,un peu réducteur comme raisonnement...) :snif:

A Clermont on a un super lycée technologique , réputé , mais faut avoir de bonnes notes pour y entrer ( tu as plein de filiéres possibles et tu peux aller jusqu'à l'ingénierie)

Pour les CAP et BEP , la perspective de carriére se réduit quand même , ils ne sont pas valorisés c'est vrai , mais les salaires sont assez peu attractifs aussi , quand tu regardes le marché du travail.

Je connais une fille qui avait un BEP et qui , à l'âge adulte et confrontée aux problémes de carriére , à passer un DUT , la réalité du monde du travail l'a beaucoup motivée.

En Europe , ce sont toujours les mêmes métiers qui restent en rade , c'est pas du tout spécifique à la France.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 420 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Pour les cours de sports, j'ai écrit 3-4 heures par semaines.

Ah excuse, j'avais mal lu.

Je pense qu'à cet âge, on pense pas à son avenir, je vois pas trop l'intérêt de cours d'entreprise. En plus, je pense que ça serait rapidement plus lassant que des cours traditionnels. Je vois pas l'intérêt de leur faire apprendre une langue pendant trois ans pour arrêter après. Déjà, à cet âge, peu sont intéressés par les langues, ils en apprendront pas alors que ça leur serait sûrement utile plus tard. En plus, une fois au lycée, ils ne seront pas tous au même niveau vu qu'ils n'en auront pas tous fait au collège. Ils ont besoin de se défouler, il faudrait bien plus que 45 min. Le droit c'est rasoir, ils s'en foutent et suivront pas. Je trouve qu'il faut plus de maths.

Ce que tu prends pas en compte, c'est que tu prends ce qui leur sera utile dans leur avenir quotidien mais pas professionnel. S'ils veulent faire de la recherche par exemple, ils vont devoir apprendre déjà les bases de la physique-chimie et des sciences nat au lycée, puis appronfondir, ce qui ferait des études encore plus longues, surtout en commençant le lycée à 16 ans.

Justement, il faut leur faire découvrir le monde du travail et les responsabilisés, car c'est leur avenir, des jeunes ayant bac +x, manquent en général beaucoup d'expèrience par exemple, et beaucoup ne se font pas embauchés. Quand au droit, c'est une nécessité de leur apprendre qu'est-ce qu'un droit, un devoir, quels seront leurs droits plus tard, etc....

Plus de mathématiques, ils ont déjà 4h de mathématiques en moyenne par semaine, et ils apprennent de nombreux théorèmes, etc... Je ne pense pas que ça leur sert énormément.

Justement, au lieu d'imposer des cours de base de physique chimie à tous les élèves alors qu'à beaucoup ça ne leur apportera rien, autant enseigner cela aux personnes désirant faire carrière dedans (dans les filières).

En ce qui concerne l'évaluation d'entrée, ça sera avant tout pour tester la motivation des élèves, ce ne sera pas forcément noté et les questions posés ne seront pas d'une grande difficulté, même si le test de connaissances est raté, tant que l'élève est motivé, il pourrait y entrer.

Dans ce cas là, autant favoriser les stages en entreprise d'une semaine, un ou deux chaque année.

Je voulais dire plus qu'une heure de maths.

Mais comment savoir si on est intéressé par la physique-chimie si on n'en a jamais fait?

Ouais, mais y'a aucune garantie que l'élève pourrait suivre dans sa filière.

Je pense qu'on devrait instaurer au moins une heure d'orientation toutes les deux semaines dès la 5ème. Même au lycée, alors qu'ils ont déjà fait un choix d'orientation, la plupart ne savent pas ce qu'ils veulent faire, y'a pas mal de réorientations en début et fin de seconde.

C'est ce que je dis pour les cours d'entreprise, c'est à peu près cela.

Pas tout à fait, quand je dis une heure d'orientation, c'est une heure où on fait faire des tests aux élèves avant même de leur faire découvrir des métiers, théoriquement. Après, ça serait plus indivualisé et encadré pour que l'élève puisse faire un choix, si possible définitif.

Modifié par konvicted

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Dans ce cas là, autant favoriser les stages en entreprise d'une semaine, un ou deux chaque année.

Au contraire, car cela n'offre pas une vision assez large et approfondie à l'élève de comment fonctionne une entreprise. En stage, l'élève découvre un type d'entreprise bien particulier et effectue des tâches au sein de cette dernière. Il ne découvrira pas que se passe-t-il dans les entreprises qui font autre chose. Les cours d'entreprise proposés sont là avant tout pour faire découvrir cela aux élèves.

Je voulais dire plus qu'une heure de maths.

Mais comment savoir si on est intéressé par la physique-chimie si on n'en a jamais fait?

Nous pourrions alors dire la même chose de la génétique, de la psychologie, etc... Faire apprendre cela à des élèves est très peu utile pour eux et c'est une perte de temps. Si l'élève est intéressé par quelque chose, il le découvrira en cours d'entreprise qui a pour but de faire naître des vocations au sein des élèves.

Ouais, mais y'a aucune garantie que l'élève pourrait suivre dans sa filière.

Oui, mais l'élève est libre de changer de filière et ne reste pas cloîtrer dans l'option qu'il a choisit si finalement elle lui déplaît (manque d'information) comme aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
En ce qui concerne le collège :

Le collège se doit d'être supprimé, car il prend les enfants à la mauvaise période et les contraint à suivre

des enseignements de plus en plus difficiles et généralisés, et souvent, ce qu'ils apprennent se révèle peu

utile pour leur avenir.

C'est le moment où ils se construisent, grandissent, découvrent la vie, il faut impérativement supprimer le

collège.

Le collège serait remplacé par des cours d'entreprise (ces cours ne devraient pas excéder deux heures

par semaine) afin de découvrir l'entreprise et les différents emplois existants, cela informerait les enfants,

et leur permettrait de découvrir certaines vocations. Ils effectueront des activités pratiques (au lieu de

passer leurs journées assis sur une chaise, ce qui finit par devenir lassant) comme des cours écrits. Dans

ces cours seraient expliquer le rôle, le fonctionnement, ainsi que ce que fait l'entreprise sélectionnée (son

activité). Il y aurait aussi des cours de français, pour maintenir le niveau des élèves dans leur langue :

Dans ces cours, l'apprentissage de l'orthographe (pour se faire, des cours de français seraient réservés à

de la lecture ainsi qu'à des dictées) et du vocabulaire seraient une priorité. Les cours de français ne

devraient pas excéder trois heures par semaine. Les élèves pourront aussi, s'ils le désirent, apprendre

une langue étrangère. Mais cela ne dépend que de leur choix, je pense que l'apprentissage d'une langue

étrangère ne doit pas leur être imposer à ce stade de leur instruction. Les cours d'éducation sportive

seront également conservés (trois-quatre heures par semaine) afin de garder des élèves en forme et pour

leur faire découvrir plusieurs sports, ces cours ne seront pas notés. Les cours de droits seront mis en

place au collège (pour leur enseigner le droit français, qui est une nécessité pour tout futur citoyen

français). Des cours de mathématiques (une heure par semaine et ils apprendraient aux élèves les calculs

nécessaires pour leur avenir, par exemple les pourcentages).

j'ai adoré les cours du collège, sans le collège, je ne serais pas là où je suis, c'est-à-dire dans les études supérieures LONGUES

sans le collège, je n'aurais pasmon niveau d'anglais actuel qui est au dessus de la moyenne.

ce que tu proposes, c'est de favoriser les faignéants au détriment de ceux qui sont intéressés par le savoir.

ta réforme du collège revient à plonger les nouvelles générations dans l'obscurantisme...

comment faire de la physique si on ne connait pas la fonction cosinus? d'ailleurs, peut-être que pour toi les fonctions c'est de la m****, mais ton PC c'est que de l'électronique, de la physique, bref, des gens avec des connaissances poussées....

bref, c'est du grand n'importe quoi...

Dans ce cas là, autant favoriser les stages en entreprise d'une semaine, un ou deux chaque année.

Au contraire, car cela n'offre pas une vision assez large et approfondie à l'élève de comment fonctionne une entreprise. En stage, l'élève découvre un type d'entreprise bien particulier et effectue des tâches au sein de cette dernière. Il ne découvrira pas que se passe-t-il dans les entreprises qui font autre chose. Les cours d'entreprise proposés sont là avant tout pour faire découvrir cela aux élèves.

Je voulais dire plus qu'une heure de maths.

Mais comment savoir si on est intéressé par la physique-chimie si on n'en a jamais fait?

Nous pourrions alors dire la même chose de la génétique, de la psychologie, etc... Faire apprendre cela à des élèves est très peu utile pour eux et c'est une perte de temps. Si l'élève est intéressé par quelque chose, il le découvrira en cours d'entreprise qui a pour but de faire naître des vocations au sein des élèves.

Ouais, mais y'a aucune garantie que l'élève pourrait suivre dans sa filière.

Oui, mais l'élève est libre de changer de filière et ne reste pas cloîtrer dans l'option qu'il a choisit si finalement elle lui déplaît (manque d'information) comme aujourd'hui.

mon dieu un illuminé....

tu crois que les entreprises vont embaucher qqn qui ne connait rien à la filière? pour comprendre qqch au fonctionnement d'une entreprise, pour que tu sois intéressant pour cette entreprise, il faut que tu sois opérationnel... si tu sais pas ce qu'est une molécule, une entreprise ne perdra pas son temps avec toi...

elle embauchera des étrangers qualifiés!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
En ce qui concerne le collège :

Le collège se doit d'être supprimé, car il prend les enfants à la mauvaise période et les contraint à suivre

des enseignements de plus en plus difficiles et généralisés, et souvent, ce qu'ils apprennent se révèle peu

utile pour leur avenir.

j'ai adoré les cours du collège, sans le collège, je ne serais pas là où je suis, c'est-à-dire dans les études supérieures LONGUES

sans le collège, je n'aurais pasmon niveau d'anglais actuel qui est au dessus de la moyenne.

ce que tu proposes, c'est de favoriser les faignéants au détriment de ceux qui sont intéressés par le savoir.

ta réforme du collège revient à plonger les nouvelles générations dans l'obscurantisme...

comment faire de la physique si on ne connait pas la fonction cosinus? d'ailleurs, peut-être que pour toi les fonctions c'est de la m****, mais ton PC c'est que de l'électronique, de la physique, bref, des gens avec des connaissances poussées....

bref, c'est du grand n'importe quoi...

:snif:

Merci! Puree, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire des fois... :snif:

Le systeme scolaire n'est pas parfait, mais ne pas reconnaitre l'importance de la culture general et de la culture mathematique et scientifique, c'est condamner toute une generation au travail a la chaine et a la mort de la pensee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Madrulkos Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

j'ai adoré les cours du collège, sans le collège, je ne serais pas là où je suis, c'est-à-dire dans les études supérieures LONGUES

sans le collège, je n'aurais pasmon niveau d'anglais actuel qui est au dessus de la moyenne.

Au détriment de la langue française. Et les études longues dont tu parles défavorisent en général les personnes issues de milieux peu aisés.

ce que tu proposes, c'est de favoriser les faignéants au détriment de ceux qui sont intéressés par le savoir.

ta réforme du collège revient à plonger les nouvelles générations dans l'obscurantisme...

? Nullement, la culture générale devrait être libre et non imposée, chacun ses centres d'intérêts.

comment faire de la physique si on ne connait pas la fonction cosinus? d'ailleurs, peut-être que pour toi les fonctions c'est de la m****, mais ton PC c'est que de l'électronique, de la physique, bref, des gens avec des connaissances poussées....

bref, c'est du grand n'importe quoi...

Tout cela s'apprendrait dans les filières destinés à cet apprentissage.

mon dieu un illuminé....

tu crois que les entreprises vont embaucher qqn qui ne connait rien à la filière? pour comprendre qqch au fonctionnement d'une entreprise, pour que tu sois intéressant pour cette entreprise, il faut que tu sois opérationnel... si tu sais pas ce qu'est une molécule, une entreprise ne perdra pas son temps avec toi...

elle embauchera des étrangers qualifiés!

Tu n'as pas l'air d'avoir bien compris mon message sur les filières. (ou lu) Je t'invite à relire cette partie.

Merci! Puree, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire des fois... :snif:

Le systeme scolaire n'est pas parfait, mais ne pas reconnaitre l'importance de la culture general et de la culture mathematique et scientifique, c'est condamner toute une generation au travail a la chaine et a la mort de la pensee.

Au contraire, car les jeunes auraient plus de liberté quand à leur avenir, plutôt que de leur imposer un avenir qui des fois ne leur plaît pas. (Au collège, les élèves sont notés en mathématiques, en svt, en physique-chimie, en musique, en sport, etc... et en fonction de ces notes, ils peuvent entrer en Seconde Générale, professionnelle, etc... Alors que certains ne s'intéressent absolument pas aux filières professionnelles mais y sont forcés en raison de leur résultat scolaire sur des matières qui ne les intéressent et ne leur apportent strictement rien ! C'est du gâchis pour eux, tout comme pour la société. Avec ce que je propose, ils pourraient s'investir dans leurs centre d'intérêts et dans leur avenir.)

Modifié par Madrulkos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)

En clair tu proposes une hyper-qualification des individus dès le plus jeune âge au détriment d'un socle de connaissance commun. Ai-je bien compris?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chlorae Membre 139 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

C'est ridicule ce que tu proposes...

Un gosse, ça a besoin d'être poussé, d'être cadré. Tu crois qu'un jeune de 12/16 ans s'intéresse à beaucoup de choses qui sont de l'ordre de la Culture G ? Il y en a, mais très peu...

Moi aussi j'ai beaucoup aimé le collège, la 6ème et la 5ème sont les classes que j'ai préférées. J'ai fait du latin, et même si à l'époque j'y voyais pas beaucoup d'intérêt, aujourd'hui j'en suis très contente car très utile pour saisir le sens de mots composés de racines latines, pour comprendre l'origine de notre langue et de quelques traits de civilisation, et faciliter l'apprentissage de langues latines.

Tu ne vois pas d'intérêt aux maths, pourtant il y en a beaucoup. C'est le fondement de toute science dure. Pour la bio aussi c'est bien utile (stats, proba, fonctions..).

Ensuite, t'es drôle, mais s'intéresser tout seul aux maths ou à la physique, c'est fort dur... C'est pas facile d'accès. C'est aussi pour ça que j'ai choisi de faire une Term S. Les maths, avec un peu plus de recul, (bah oui, je suis comme beaucoup de monde, j'aimais pas spécialement ça), je trouve que c'est un excellent jeu pour les méninges. Ca fait pas de mal de les remuer un peu de temps en temps.

Et pour toi qui attache tant d'importance à la langue française, à quoi celà sert de maîtriser l'orthographe d'une langue si l'on n'a pas de vocabulaire et pas de culture générale pour débattre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
j'ai adoré les cours du collège, sans le collège, je ne serais pas là où je suis, c'est-à-dire dans les études supérieures LONGUES

sans le collège, je n'aurais pasmon niveau d'anglais actuel qui est au dessus de la moyenne.

Au détriment de la langue française. Et les études longues dont tu parles défavorisent en général les personnes issues de milieux peu aisés.

ce que tu proposes, c'est de favoriser les faignéants au détriment de ceux qui sont intéressés par le savoir.

ta réforme du collège revient à plonger les nouvelles générations dans l'obscurantisme...

? Nullement, la culture générale devrait être libre et non imposée, chacun ses centres d'intérêts.

La langue française... déjà si les élèves y trouvaient un peu plus d'intérêt... et ça ça s'invente pas. Si les parents leur donnaient un livre au lieu de les poser davant la télé; on n'aurait pas ces soucis actuellement.

comment peux-tu avoir de l'intérêt à quelquechose si on ne t'en a pas montré toutes les possibilités! On doit attendre qu'un p***** de déclic vienne? mais avec ton utopie, c'est des faignéants que tu vas former!qui n'auront aucun intérêt à rien puisqu'ils auront le choix de ne pas en avoir.

Il n'est pas question d'avoir un intérêt en anglais, c'est nécessaire à l'heure actuelle d'avoir les bases, que ça te plaise ou non.

y en a marre des enfants rois là! c'est les adultes qui commandent point barre.

Bref retourne à tes cours, et grandis un peu.

Modifié par Imara

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant