Avez-vous peur de mourir ?

Avez-vous peur de mourir ?   204 membres ont voté

  1. 1. Avez-vous peur de mourir ?

    • Oui
      76
    • Non
      128

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

yaasss Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)
On peut avoir peur que le soleil se lève, il le fera quand même. Pour la mort pareil. Il est absurde de craindre la mort, puisque de toute façon personne n'y coupe.

Par contre j'ai pas du tout envie de clamser, surtout pas en ce moment.

je suis d'accord avec toi quand tu dis que la mort est inévitable. Mais beaucoup moins quand tu penses qu'il est absurde de la craindre. Chacun de nous craint la mort à un moment ou un autre et pour des raisons différentes. Moi je la crains surtout pour les êtres chers qui restent après, et qui doivent apprendre à vivre avec l'absence et le vide de la personne décédée. Mais je ne pense pas qu'il soit absurde de la craindre mais cela devrait absurde si on est constamment en train d'y penser, mais ce n'est que mon opinion parmi tant d'autres :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Attention, je n'ai pas peur de mourir, mais je ne veux pas mourir. Ce n'est pas une question de peur, c'est une question que je ne veux pas disparaître et laisser un vide chez mes proches.

Il ne faut pas avoir peur, cependant. Mourir c'est comme chier : faut bien que ça arrive un jour sinon c'est qu'il y a un problème :snif:

Modifié par seth rotten

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 35ans
Posté(e)

On peut avoir peur de mourir et dépasser cette peur. Ce n'est pas parce qu'on a peur de mourir qu'on vit tétanisée par cette peur. :snif:

(quatre fois le mot peur en deux phrases... :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce que je crains, ce n'est pas de mourir.... c'est de ne plus vivre......

Charpin dans "César" de Pagnol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

avoir peur de mourir me permet de mieux vivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Vous devriez lire ce que dit Nietzsche dans le passage "de la mort volontaire" dans Zarathoustra à ce sujet, c'est vraiment très intéressant. J'aurais aimé que ça fasse plus de deux pages et demi parce qu'il professe une philosophie de l'approche de la mort très intéressante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

c'est pas plus gosse peur, mais attention je n'ai pas peur de mourir dans un accident de voiture où autre mais de vieillesse, je me dis qu'avant dêtre vieux je ne peux pas mourrir.

Mais sinon ca me fou vraiment les boule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Tu verras, on y survit très bien hin hin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

je viendrais te rejoindre et tu me fera revivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité salade.verte
Invité salade.verte Invités 0 message
Posté(e)

Je serai tenté de ne répondre ni oui, ni non, à cette question... Non, présentement, je n'ai pas peur de mourir, seulement, face à une situation donnée, alors oui, j'ai déjà ressenti cette peur, ressenti la peur de ne pas être passé loin. Mais à chaque fois, cette peur est rétrospective à un événement donné.

La première fois, c'était alors que ma voiture est partie en tête à queue à 90km/h. Sur le moment, j'avoue avoir eu peur, mais pas de la mort. Mais 1/2 heure plus tard, en arrivant chez moi, en me retrouvant seul, au calme, alors oui, là j'ai eu peur, peur du pire que j'ai miraculeusement évité.

La seconde fois, c'est l'été dernier, une nuit où je me suis endormi au volant pendant quelques secondes, ce qui, à la vitesse d'un véhicule, est trèèèèèèèès long !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouche Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je n'ai pas peur de mourir, mais j'ai peur se souffrir en mourrant !!!

C'est différent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 106ans
Posté(e)
Hier midi, en fermant la porte de l'armoire de ma cuisine, j'ai été attentive à mon geste, me disant qu'il se pourrait que jamais, je ne le refasse.

Version Elaïs bouddhiste :snif:

Je plaisante ...je trouve ton post très bien :snif:

Quand j'étais enfant, je refusais de la regarder comme quelque chose de possible, au point de me boucher les oreilles quand elle sifflait autour de moi ou de fermer les yeux ou de crier pour ne pas entendre son passage...

Puis le temps a passé emportant des êtres chers...j'ai mis du temps à accepter sa tristesse...

La mort en tant qu'absence, vide béant, la mort comme court circuitant mes neurones d'enfant...

Maintenant, je suis plus calme. J'ai compris comme vous tous qu'elle ne ferait que se rapprocher plus je la fuirais.

Depuis peu d'ailleurs je l'observe de plus près, j'essaye de lui donner un visage...

Bah, je sais pourtant qu'elle aura mille visages...

Mais c'est humain de lui donner vie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mats Membre 2 395 messages
Peace & love‚ 40ans
Posté(e)

oui, pas pour moi mais pour ceux que j'aime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
}Jérémie{ Membre 34 messages
Forumeur balbutiant‚ 24ans
Posté(e)

Je n'ai pas envie de mourir, j'aime cette vie, ce que je suis, oublier cette vie.. Je ne serais plus moi mais quelqu'un d'autre dans une autre vie, j'aurais d'autre ambition, plaisir... Quand je pense que je ne vivrai plus, oui ça me fait peur. Là a cet instant, penser qu' un jour, je serais plus devant mon ordinateur, ou je ne sais quoi, passer à une autre vie, oublier ma famille. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scanda Membre 634 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)
oui, pas pour moi mais pour ceux que j'aime

+1 la mort en soi bof à la limite pour celui qui part c'est peut être pas plus mal qui sait... c'est plutôt pour ceux qui restent que c'est effroyable, la perte d'êtres chères, des familles endeuillées, en ce sens oui la mort est horrible...

Modifié par scanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mua Membre 9 648 messages
Tigresse Therese‚ 25ans
Posté(e)

Jai une peur pas possible de mourir. On ne sait pas ce qui nous atgtend. Dans le pire des cas c'est le neant, le rien qui nou sattend. Et je dois avouer que parfois je fais des crises d'angoisse rien qu'en y pensant :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
victoire68 Membre 41 201 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

Oui j'ai peur....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maki Membre+ 10 092 messages
Maki Sard... Tsar... euh Star ! ‚ 24ans
Posté(e)

Oui, j'ai peur de mourir, quand je suis au dernier niveau de Super Mario Bros deluxe sur Gameboy color... :snif::snif:

Autrement, nan. J'aurais plus peur des émotions suscité par ma mort sur mes proches.

Modifié par thetatsumaki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)

Je ne sais pas si le terme "peur" est approprié dans mon cas...

La première fois que j'ai pris conscience de l'inexorabilité du temps qui file comme du sable entre les doigts, j'étais chez ma grand-mère, un soir d'été, assez calme. Je devais avoir 12 ou 13 ans. J'ai senti comme un vertige, ma perception des choses a radicalement changé (on se considère toujours comme des immortels étant enfants) et j'avais envie de le crier, de parler à tout le monde de ma sinistre découverte. C'était plus une sorte de mélancolie qu'une terreur me prenant aux tripes. Aussi loin que je me souvienne, je n'ai pas essayé à partir de ce moment de me réfugier dans le déni ou dans l'illusion de pouvoir garder prise sur le temps, j'étais juste déçu, comme un enfant à qui l'on disait qu'on allait lui prendre tout ce qu'il aime (de ses jouets à ses parents, en passant par le soleil dans le ciel et tout le reste) dans une poignée d'années.

Je ne suis pas croyant et même si je ne peux pas imaginer le néant, je suis persuadé qu'il existe, et que la mort est une chute dans le non-être, et pas une étape vers une autre vie. J'aimerais bien que l'inverse existe mais ce serait insulter cette foutue raison qui me guide à chaque pas.

Je me rappelle ces longues journées de vacance où j'étais persuadé que j'aurais du temps pour faire mes devoirs, que rien ne pressait. Le fait qu'à chaque fois, je suis par la force des choses amené à un moment que je jugeais trop lointain pour m'en soucier me fait faire une analogie assez vicieuse avec le temps imparti qui me sépare encore de ma mort. Ca va arriver, ce n'est pas un mauvais rêve ni si loin que ça, et ça peut survenir à tout moment.

Cette idée de basculer dans le rien me remplit toujours de tristesse. Pour me consoler, je me dis quelque fois que ma vie est encore devant moi, et que peut-être que ma propre évolution aidant, j'accepterais la mort le moment venu sans regret ni crainte. C'est déjà mal parti.

Quand je suis absorbé dans une activité je ne pense pas à la mort, je me focalise sur du court terme et sur les journées qui s'enchaînent et qui se ressemblent tellement. Mais j'ai encore ces moments où j'entrevois mon futur, à un moment, où, comme après chaque dernière journée de vacances, on se dit juste "merde, ça y est, j'y suis, c'est fini"...

Evidemment ce que je ne connais pas m'effraie. Mais dans mon esprit, la mort n'est pas une expérience. C'est juste une fin, il n'y a rien après...

Et évidemment, je me dis qu'il faut que je vive tout intensément pour ne pas mourir con, sans connaissance intime de ce que la vie réserve de meilleur. Mais ce genre de chose me complexe plus qu'il ne me libère dans ma recherche de nouvelles expériences.

Bref, j'ai un peu débordé du sujet, mais tout ça est lié, concernant les questions que chaque être humain doit personnellement se poser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axou34 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Perso je n'ai vraiment pas peur de mourir, je suis triste de quitté les gens que j'aime...point barre! Mourrir quand on y pense ce n'est pas grand chose, enfin si mais c'est naturel, dans l'ordre des choses je trouve...êtes vous déjà tombez dans les pommes?moi oui, et je pense que la mort c'est pareil. C'est à dire qu'on ne sens rien, on ne voit pas le temps passé, on ne pense plus, on ne sens plus...bref on est plus conscient de rien! :snif:

Il y a un très beau livre sur sa, qui fait vraiment médité..."Le livre tibétain de la vie et de la mort" de Sogyal Rimpoché. Très beau livre qui a changé mon opinion sur la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant