Le Pape accuse de péché l'avortement et le divorce.

Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Ne trouvez-vous pas un peu sévère , cette façon de voir , de l'église ? Au Vatican , l'avortement et le divorce ,sont dit le pape , de véritables péchés , mais que propose t-on alors, a la place ?

Le pape se base t-il sur la Bible ?

Que fait-il de :

¿ Tu ne feras pas d'image taillée ni aucune figure de ce qui est en haut dans le ciel, ni de ce qui est en bas sur la terre, ni de ce qui est dans les eaux, sous la terre.

Tu ne te prosterneras pas devant ces images et tu ne les serviras pas.¿

(Exode, 20, 4-5)

Le pape ne sait pas ce qu'il veut! Il n'est pas cohérent! Il n'est donc pas crédible. Pour une autorité religieuse ça la fou mal! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ne trouvez-vous pas un peu sévère , cette façon de voir , de l'église ? Au Vatican , l'avortement et le divorce ,sont dit le pape , de véritables péchés , mais que propose t-on alors, a la place ?

Le pape se base t-il sur la Bible ?

Que fait-il de :

" Tu ne feras pas d'image taillée ni aucune figure de ce qui est en haut dans le ciel, ni de ce qui est en bas sur la terre, ni de ce qui est dans les eaux, sous la terre.

Tu ne te prosterneras pas devant ces images et tu ne les serviras pas."

(Exode, 20, 4-5)

Le pape ne sait pas ce qu'il veut! Il n'est pas cohérent! Il n'est donc pas crédible. Pour une autorité religieuse ça la fou mal! :snif:

Le pape n'a probablement jamais eu le temps de lire la bible en entier, et n'est donc pas encore arriver a ce passage-la.. :snif:

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

L e Vatican est libre de donner son avis sur un sujet de société, cela ne me dérange pas le moins du monde.

Tout comme chacun est libre de divorcer, avorter à sa guise.

L'avortement est un droit qu'il convient de préserver, tout comme le divorce.

Au nom de quoi peut-on se permettre de juger celui qui choisit de vivre sa vie comme il l'entend ?

Il n'y a rien de plus hypocrite que de rester vivre avec un partenaire avec qui la vie est devenue pis que pendre, sous prétexte de préserver les apparences face aux qu'en dira-t'on.

Rien de plus abject que de donner naissance à un enfant non désiré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est juste.

En ce qui concerne la position de l'Eglise sur l'avortement ou le divorce...

L'Eglise n'a pas à s'adapter aux convenances de chacun. Elle défend un DOGME, une façon de pensée, et celle-ci n'a pas à s'adapter aux évolutions sociales sous prétexte qu'elles peuvent apparaître rétrogrades. Après c'est aux croyants de faire la part entre le dogme et la réalité de leur existence, mais l'Eglise ne peut pas se permettre, par souci de cohérence, de se plier au temporel là où son message se veut justement sacré et universel aussi bien dans le temps que dans l'espace. ça reviendrait à dire que l'Eglise n'est plus catholique.

Mais bon une fois encore si les gens ont besoin de l'Eglise pour penser et vivre, ils ne méritent de toute façon pas les avancées sociales et culturelles que celle-ci n'a pas fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CARTMAN75 Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)
C'est juste.

En ce qui concerne la position de l'Eglise sur l'avortement ou le divorce...

L'Eglise n'a pas à s'adapter aux convenances de chacun. Elle défend un DOGME, une façon de pensée, et celle-ci n'a pas à s'adapter aux évolutions sociales sous prétexte qu'elles peuvent apparaître rétrogrades. Après c'est aux croyants de faire la part entre le dogme et la réalité de leur existence, mais l'Eglise ne peut pas se permettre, par souci de cohérence, de se plier au temporel là où son message se veut justement sacré et universel aussi bien dans le temps que dans l'espace. ça reviendrait à dire que l'Eglise n'est plus catholique.

Mais bon une fois encore si les gens ont besoin de l'Eglise pour penser et vivre, ils ne méritent de toute façon pas les avancées sociales et culturelles que celle-ci n'a pas fait.

Très juste,je plussois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
L e Vatican est libre de donner son avis sur un sujet de société

Tout comme chacun est libre de divorcer, avorter à sa guise.

L'avortement est un droit qu'il convient de préserver, tout comme le divorce.

Au nom de quoi peut-on se permettre de juger celui qui choisit de vivre sa vie comme il l'entend ?

Je ne dis pas le contraire! :snif:

C'est juste.

En ce qui concerne la position de l'Eglise sur l'avortement ou le divorce...

L'Eglise n'a pas à s'adapter aux convenances de chacun. Elle défend un DOGME, une façon de pensée, et celle-ci n'a pas à s'adapter aux évolutions sociales sous prétexte qu'elles peuvent apparaître rétrogrades. Après c'est aux croyants de faire la part entre le dogme et la réalité de leur existence, mais l'Eglise ne peut pas se permettre, par souci de cohérence, de se plier au temporel là où son message se veut justement sacré et universel aussi bien dans le temps que dans l'espace. ça reviendrait à dire que l'Eglise n'est plus catholique.

Mais bon une fois encore si les gens ont besoin de l'Eglise pour penser et vivre, ils ne méritent de toute façon pas les avancées sociales et culturelles que celle-ci n'a pas fait.

Je suis d'accord! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madame ikse Membre 119 messages
Forumeur inspiré‚ 67ans
Posté(e)

a propos de préservatif il parait que le pape lui meme n'en met pas.

plus sérieusement j'ai entendu par la radio au moment du décès de jp2 que ce dernier et benoit auraient été complices en 1978 de ce qui suit:

concerne le décès d'un pape qui avait vécu en poste un seul mois. les deux ci-dessus auraient participé à l'empoisonnement de celui que l'on enterrait, car élu contre le gré de jp2.

ce qui expliquerait, pourquoi jp2 s'est fortement opposé à l'autopsie du décédé.

un pape qui est justement mort sans cause connue. complicité d'empoisonnement? personne n'a su, ce que nous savons c'est qu'il y a eu ordre formel de silence. et c'est bien ceci qui met toujours mal à l'aise les 'présummés inocents' comme on les appelle.

moi je trouve que ce monsieur benoit porte sur les épaules les décès de nombreux jeunes ayant voulu respecter sa sainteté.

allez en pets ma fille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
allez en pets ma fille

:snif::snif:;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ManolOo
Invité ManolOo Invités 0 message
Posté(e)
moi je trouve que ce monsieur benoit porte sur les épaules les décès de nombreux jeunes ayant voulu respecter sa sainteté.

Ouais, mais nan... :snif: si tu parles de la position de l'eglise par rapport au port du préservatif, comme cela a déja été dit, le pape défend un dogme, il est ce qu'il est, mais le pape ne peut pas grand chose face à ce dogme qui dit que les rapports sexuels ne servent qu'à la procréation ;) , il ne peut, meme face à un principe de réalité, s'asseoir sur les principes du dogme qu'il défend. C'est clairement aux croyants de prendre la décision qu'il convient en fonction de leur propre réalité, car c'est facile de dire que c'est la faute du pape si par exemple en Afrique sub-saharienne le sida est en constante expansion, mais c'est clairement hypocrite :snif: , le pape dit...abstinence/pas de préservatif/pas de rapports extra-conjugaux :o , alors si tu n'écoutes pas quant il dit "abstinence" ou "pas de rapports extra-conjugaux", pourquoi écouter quant il dit "pas de préservatif" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

P.S. à ceux qui "m'emmerdent" la réponse est dans mon profil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Non le pape dit ce qu'il veut, il n'oblige personne. Chancun fait ce qu'il veut mais bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Heu.... il a fallu attendre le concile de Nicée en 787 pour que l'église reconnaisse que les femmes avaient iune âme....et tout ça à une voix de majorité.....

La Marie en question, étaiot peut-être hors normes..... :snif:

? Le second concile de Nicée (à différencier du premier de 325) avait pour but de trancher la querelle des images et n'a pas abordé la question de l'âme des femmes. Et ce d'autant plus qu'il a eu lieu... sous le règne de l'Impératrice Irène. :snif:

Cette question a juste été précisée lors du second concile de Mâcon, en 585 mais en confirmant ce qui était déjà professée (d'où le culte des saintes déjà existant).

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gende_...e_de_M%C3%A2con

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Le Pape accuse de péché l'avortement et le divorce!

C'est sur que lui, ne risque pas d'être concerné!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Ben encore heureux qu'il n'oblige personne, ayant fait voeu de chasteté et d'abstinence il est vachement mal placé pour parler cul et nuptialité je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Comme déjà dit par d'autres ici, le Pape ne fait que rappeler des dogmes qui n'ont pas varié sur ce domaine depuis le Ier siècle. Vous lui reprochez donc... d'être chrétien. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui, c'est un peu absurde en effet :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Loi ou pas tout existe. Interdire ne signifie pas supprimer.

1)

L'avortement avant la loi Veil exitait. Il y avait plus de victime d'avortement clandestin que d'accidents de la route.

Qui sont ces femmes ? Elles sont les enfants de celles qui les ont misent au monde.

Quel choix faut-il faire ?

Les laisser mourir ?

Les laisser mettre au monde un enfant au sacrifice de leur vie et celle de leur enfant aussi ?

2)

L'église n'est pas là pour promouvoir le bien-être.

L'église est là pour promouvoir l'idée qu'un dénommé Jesus à été sacrifié. Et que nous devrions en faire autant!

La pape est-il incarnée dans une femme consciente que dans les heures a venir elle met en question sa propre existence ?

Parce que des hommes et des femmes lui interdisent la liberté de ne pas créer!

Le pape est-il une femme ?

Le pape tombe t-il enceinte ?

Le pape est-il pauvre ?

A t-il des enfants qui dépendent de sa vie ?

Connaît-il la misère, la souffrance au Vatican?

Le pape comme tout à chacun à le droit de s'exprimer. Rien de plus facile de donner son avis sur un sujet qu'on ignore.

Si j'ai l'humilité de le reconnaître qu'en fait-il lui ?

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le christianisme met la vie au centre de tout. C'est d'ailleurs une religion qui a foutu le bordel dans l'Antiquité romaine, les soldats devenus chrétiens refusant de combattre (avant que n'éclose le concept de guerre juste puis de guerre sainte :snif: ).

Tu ne peux reprocher au Pape de rappeler le dogme. Tu as le droit de rejeter le christianisme mais tu ne peux accuser le Souverain Pontife de faire son job !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui absolument, d'ailleurs il faut être cohérent, on ne peut pas à la fois rejeter le christianisme et EN PLUS reprocher à ceux qui en sont les gardiens de le défendre :snif:

Mais je ne suis pas d'accord avec toi : sous couvert de mettre la vie avant tout, le christianisme est une religion qui vante l'affirmation de la mort, via un sauveur crevé et la haine du sensuel, la haine du corps et la haine de ce qui vit, préférant à la seule vie réelle celle, fictive, que l'on goûtera quand on sera clamsés. On est loin de l'affirmation de la vie :snif: Tes soldats romains étaient juste des tapettes ;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant