homophobie

Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

oul lala, tu parlais à qui???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Il y à une différence entre la théorie et la pratique.

De ce prinicipe, force est de constater cette différence entre les textes de lois (la théorie) et ce qui consiste à agir en conséquence (la pratique).

Suite au texte de loi sur les discrimations et ceux sur la liberté d'expression postés précedement ...un article sur :

L' HOMOPHOBIE

1

Le terme d' « homophobie » désigne l'hostilité explicite ou implicite envers les homosexuels.

Cette hostilité relève de la peur, de la haine, de l'aversion ou encore de la désapprobation envers l'homosexualité.

Par extension, l'homophobie désigne les préjugés et la discrimination anti-homosexuels.

- Bien que le mot ait été forgé par un psychologue, homophobie n'est pas un terme de psychiatrie.

Il n'existe pas d'« homophobie pathologique ».

Pour la théorie analytique, une homophobie profonde pourrait cependant être liée à une homosexualité refoulée, c'est-à-dire des sentiments homosexuels contrariés.

Certains estiment que le terme d'homophobie, étymologiquement inexact (ce n'est en effet pas la peur de l'identique mais la peur de l'homo(sexualité) ; voir plus bas), constitue plutôt un terme utilisé par les associations homosexuelles pour désigner toute attitude d'agression ou de rejet à l'encontre des homosexuels ou de l'homosexualité.

En ce sens, l'homophobie peut être apparentée à la xénophobie.

Le terme homophobie peut donc sembler être politiquement campé et non pas une définition officielle en psychologie.

2

L'homophobie n'a pas non plus de définition légale dans tous les pays. En France, la loi de modernisation sociale votée sous la gauche début 2002 a interdit officiellement toute discrimination à l'embauche ou dans le monde du travail (déroulement de carrière, harcèlement...) basée sur le rejet des homosexuel(le)s.

Depuis, deux amendements à des lois anti-discriminations existantes ont été adoptées le 31 décembre 2004,

réprimant les propos homophobes tenus publiquement (au même titre que les propos xénophobes, racistes, sexistes, handiphobes, etc.)

La loi ne précisant pas le terme "homophobe", doit être compris comme tel tout propos qu'un jugement aura déclaré être homophobe.

3

La répression dans le monde ...Les conséquences de l'homophobie incluent l'homophobie intériorisée, la violence et la discrimination :

- De nos jours, les actes homosexuels sont encore passibles de peine de mort dans sept pays :

- Afghanistan

- Arabie saoudite

- Iran

- nord du Nigeria

- Mauritanie

- Soudan

- Yémen.

Ces législations sont effectivement appliquées. Ainsi, le 19 juillet 2005, deux adolescents iraniens, âgés de 16 et 18 ans ont été pendus à Mashhad, en Iran pour avoir eu des relations homosexuelles.

Le recours déposé par l'avocat des condamnés devant la Cour Suprême de la République Islamique d'Iran fut rejeté.

Au Nigéria en 2007, 18 homosexuels sont jugés risquent la peine de mort dans l'état de Bauchi.

- L'homosexualité est toujours punie d'emprisonnement (de quelques mois à la perpétuité), de sévices corporels, de déportation ou de travaux forcés dans une soixantaine de pays dont :

- Algérie

- Bangladesh

- Botswana

- Cameroun

- Chine

- République démocratique du Congo

- émirats arabes unis

- équateur

- éthiopie

- éles Fidji

- Guyana

- Jamaïque

- Kenya

- Libye

- Malaisie

- Maroc

- Mozambique

- Nicaragua

- Nigeria

- Oman

- Pakistan

- Papouasie-Nouvelle-Guinée

- Singapour

- Sri Lanka

- Syrie

- Tanzanie

- Togo

- Zambie.

Cette liste n'est pas exhaustive.

- Certains pays répriment indirectement l'homosexualité (interdiction de soutien pour des associations, licenciement, etc.) ou la discriminent, ce qui peut être vécu comme une agression :

- Grande Bretagne (interdiction des homosexuels dans l'armée jusqu'à il y a un an),

- Grèce,...

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pers%C3%A9cut..._l.27homophobie

A mon tour de m'y coller :snif:

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

homosexualité refoulé :snif: :snif: ;):o

il n'empêche que c'est une liberté d'opinion de ne pas aimer les homosexuels , c''est comme ne pas aimer les roux pourtant les roux on s'en fou n'est pas??

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
homosexualité refoulé :snif:;):o :blush:

il n'empêche que c'est une liberté d'opinion de ne pas aimer les homosexuels , c''est comme ne pas aimer les roux pourtant les roux on s'en fou n'est pas??

La liberté d'expression ou/et d'agir est aussi ne pas en abuser. D'où la loi sur la discrimination condamnant l'expression de propos désignés abusifs.

Théoriquement je ne souhaite pas à mon prochain ce que je n'aimerais pas qu'on me fasse. Humblement je tends à mettre ce principe en pratique. De ce fait je m'évertu à rester cohérent.

Aimer ou ne pas aimer est le droit de chacun. Ce droit est aussi soumis à la législation qui nous soumet d'y répondre (à son tour).

Et en tant qu'hétéro et être humain je ne souhaite pas être pendu un jour parce que j'aurais fais l'objet d'une fellation...par exemple.. :snif:

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Entièrement d'accord avec Seth, SN3 et Kdm : l'homophobie ne peut être condamnée (légalement, j'entend) : une phobie n'est pas un acte illégal.

La liberté d'opinion se doit d'être respectée, quelle qu'elle soit!

;) Il ne faut pas exagérer non plus !!

Une "phobie", comme tu dis, n'est pas non plus une opinion... Donc, rien à voir avec la liberté d'expression !

La xénophobie aussi n'est pas condamnable en elle-même.

Bien entendu, mais un peu d'honnêteté : le délit d'opinion existe dans ce pays.

Effectivement non. Les procès d'intention, notre justice sait s'en prévenir.

Ce qu'on juge, ce sont des paroles et des actes homophobes.

Un psychopathe ne sera jamais inquieté tant qu'il ne tue ou n'agresse personne.

Ca ne veut pas dire que ses envies de meurtres sont totalement acceptables et justifiables.

Non mon petit :snif: au contraire je suis une fervente militante de l'homophobie :snif:

Là, on entre en terrain miné puisque tu affirmes publiquement une opinion qui prône la discrimination de gens pour ce qu'ils sont. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

[

Non mon petit :snif: au contraire je suis une fervente militante de l'homophobie ;)

Et bien ma grande, suis une fervente militante de l' abrutiphobie moua :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité izzylyne
Invité izzylyne Invités 0 message
Posté(e)

C'est dommage d'en arriver à des débats de ce genre à l'heure actuelle, mais c'est parfois aussi ce qui fait avancer les choses, les lois ne feront jamais rien contre ceux qui s'aiment....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

Yeux de biche > Je pense que tu voulais dire que tu est une militante du droit à ne pas aimer les homosexuels. Mais le mot homophobie à quand même des connotations haineuses tout ça je pense pas que tu voulais pousser à la haine envers ces personnes, si ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
C'est dommage d'en arriver à des débats de ce genre à l'heure actuelle, mais c'est parfois aussi ce qui fait avancer les choses, les lois ne feront jamais rien contre ceux qui s'aiment....

Si malheureusement ils sont pendus parfois! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité izzylyne
Invité izzylyne Invités 0 message
Posté(e)
C'est dommage d'en arriver à des débats de ce genre à l'heure actuelle, mais c'est parfois aussi ce qui fait avancer les choses, les lois ne feront jamais rien contre ceux qui s'aiment....

Si malheureusement ils sont pendus parfois! :snif:

Mais ils se sont quand même aimé.....cette humiliante punition ne les a pas empêchés .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 41ans
Posté(e)

Il y a eu depuis que je fréquente ce forum un nombre assez impressionnant de sujets tournant autour de l'homosexualité que ce soit avec pour départ l'adoption homoparentale, la mariage gay ou autre "Que pensez vous de l'homosexualité ?"

Le débat finit toujours un peu de la même façon et on rencontre toujours les mêmes energumènes...

Ceux qui se cachent derrière la sacrosainte "Nature" pour nous détester...

Ceux qui s'abritent derrière "la liberté d'expression" pour nous insulter...

Je ne suis pas très optimiste sur l'éventuelle future disparition de ces pensées là.

Et je m'interroge... Devrais-je, moi, être tolérante envers l'intolérance et sourire à ceux qui me jugent sur ce critère ?

Si mon voisin demain me dit bien en face et calmement qu'il est homophobe, je lui répondrais juste que je ne l'inviterais donc pas à diner ce soir...

Mais s'il m'insulte, tag ma porte ou brûle mon paillasson, ça ne me paraît plus être de l'ordre de la liberté d'expression à mon sens...

Bref... un dernier mot tout de même puisque une fois encore on compare l'homosexualité à la zoophilie et autre pédophilie... Ce n'est pas une chèvre, ni un enfant de 8 ans que j'aime... ce n'est qu'une femme comme moi, une femme qui m'aime comme je l'aime, une femme avec qui je vis, je dors, je mange tout comme vous le faite avec votre compagne ou votre compagnon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Il y a eu depuis que je fréquente ce forum un nombre assez impressionnant de sujets tournant autour de l'homosexualité que ce soit avec pour départ l'adoption homoparentale, la mariage gay ou autre "Que pensez vous de l'homosexualité ?"

Le débat finit toujours un peu de la même façon et on rencontre toujours les mêmes energumènes...

Ceux qui se cachent derrière la sacrosainte "Nature" pour nous détester...

Ceux qui s'abritent derrière "la liberté d'expression" pour nous insulter...

Je ne suis pas très optimiste sur l'éventuelle future disparition de ces pensées là.

Et je m'interroge... Devrais-je, moi, être tolérante envers l'intolérance et sourire à ceux qui me jugent sur ce critère ?

Si mon voisin demain me dit bien en face et calmement qu'il est homophobe, je lui répondrais juste que je ne l'inviterais donc pas à diner ce soir...

Mais s'il m'insulte, tag ma porte ou brûle mon paillasson, ça ne me paraît plus être de l'ordre de la liberté d'expression à mon sens...

Bref... un dernier mot tout de même puisque une fois encore on compare l'homosexualité à la zoophilie et autre pédophilie... Ce n'est pas une chèvre, ni un enfant de 8 ans que j'aime... ce n'est qu'une femme comme moi, une femme qui m'aime comme je l'aime, une femme avec qui je vis, je dors, je mange tout comme vous le faite avec votre compagne ou votre compagnon...

Je suis d'accord!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

L'attirance envers les personnes du même sexe ne se contrôle pas, au même titre que l'attirance envers des enfants par exemple. Ca choque peut-être mais tant que ça reste au niveau psychologique c'est comparable, on contrôle pas c'est comme ça.

Là où ça difère, c'est que les homosexuels sont des personnes conscientes et consententes de ce qu'ils entreprennent donc on devrait rien avoir à redire là-dessus ils font ce qu'ils veulent ! Point.

Après les gens on droit d'aimer ou de pas aimer ce qu'ils veulent aussi, avec ou sans raison. Ils ont le droit d'en débattre aussi. Ils ont le droit d'être aimables et polis avec ceux qu'ils n'aiment pas ou de moins l'être mais ils n'ont pas le droit d'être insultants.

Enfin je sais pas quoi penser de ceux qui invoquent le fait que l'homosexualité ne soit pas naturelle. Bon je pense que c'est vrai dans le sens ou à la base on est pas fait pour se reproduire comme ça je pense que c'est clair pour tout le monde ^^. Mais bon la notion de reproduction n'a rien à voir avec celle du plaisir, quand deux hétéros font l'amour y'a quand même des fois où c'est pas pour se reproduire, donc bon c'est pas trop valable comme argument.

Modifié par Gaetch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Se reproduire n'est pas une obligation. D'autant que son propre corps n'appartient qu'à soi. Et c'est en ce sens que j'en dispose comme je l'entends.

Certaines religions sinon toutes véhiculent l'idée que le corps d'un individu apartient à un Dieu. Donc à l'imaginaire de chacun d'où le b :snif: ! :snif:

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

Ouais ne mêlons pas encore les religions en plus à ça parce là c'est sur que ça va partir en cacahuette :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Madoka, ce qu'on essaye d'expliquer ici, c'est qu'on peut ne pas approuver l'homosexualité sans être pour autant haineux ou agressif et injurieux. Ton voisin peut très bien à titre personnel ne pas apprécier ça et éventuellement déplorer que toi même tu soies homosexuelle s'il le sait, tout en restant quelqu'un de charmant et sympa avec toi, et parfaitement capable de ne pas se focaliser sur ce trait de ta personnalité qui lui déplaît.

Perso je m'en branle complètement de savoir qui baise avec qui. Tant que c'est entre personnes matures et consentantes. J'ai jamais bien compris l'homophobie, par ailleurs, mais bon, chacun son truc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Entièrement d'accord avec Seth, SN3 et Kdm : l'homophobie ne peut être condamnée (légalement, j'entend) : une phobie n'est pas un acte illégal.

La liberté d'opinion se doit d'être respectée, quelle qu'elle soit!

:snif: Il ne faut pas exagérer non plus !!

Une "phobie", comme tu dis, n'est pas non plus une opinion... Donc, rien à voir avec la liberté d'expression !

La xénophobie aussi n'est pas condamnable en elle-même.

Ce sont bien les actes, les incitations à la haine et les insultes ouvertement discriminatoires qui sont punies.

Actes dont -peut importe la cause- on a établi qu'ils nuisaient à la vie en communauté.

Un insulte est pour moi une parole doublée d'une agression.

On peut tolérer une certaine dose de bêtise, de travers humains et de haine mais il faut bien des carcans moraux pour l'empêcher de s'épanouir !

Pas d'accord.

Etre homophobe n'a pas à être associé à un crime de lèse-majesté (même si tout le monde sait sur ce forum ce que je pense de l'homophobie).

Chacun se doit d'être libre de penser ce qu'il veut.

On ne peut condamner une pensée, même si elle agresse ses opposants.

Le mot "carcan" me dérange.

La morale est relative car créée par l'homme.

On peut emprisonner un homme, mais son esprit restera libre.

Qu'importe si sa pensée dérange, car contraire à des valeurs inculquées par notre société.

Ce n'est pas à la société de museler notre esprit. Personne n'en a le droit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Exact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 469 messages
Anarchiste épistémologique‚ 42ans
Posté(e)

L'homophobie, c'est comme l'islamophobie. C'est un terme invente/propage par des lobbies extremement habile a la propagande de maniere a intimider et a faire taire toutes personnes ne partageant pas leur mode vie ou convictions.

Concenant l'homosexualite, celle a ete reconnus comme etant une perversion par l'OMS, au meme titre que la pedophilie, jusqu'a ce que des lobby americains homo reussissent a en faire changer la definition. En d'autre terme, si l'homosexualite n'est pas definie comme un perversion, ce n'est pas parce que la communaute scientifique dans son ensemble a decouvert que ce n'est pas le cas, mais plutot qu'afin de ne pas blesser quelques ego, ils ont preferer en changer la definition.

Enfin, de meme que l'on ne nait pas musulman, de meme l'on ne nait pas homosexuelle. On le devient. Malgre toutes les recherches intensives sur le sujet, il n'a jamais ete possible de demontrer la nature "genetique" de l'homosexualite. Bien au contraire, notament parmi les homo homme, pres de la moitiee d'entre eux ont ete violee etant gamins.

Alors je sais bien ce que certain vont me retorquer "ouai du genre moi je me serait reveillez un bon matin et j'aurais decider de devenir gay?" Les choix de vie que l'on fait, n'ont pas toujours une origine evidente. Par exemple, pourquoi j'aime les brunes en particulier plutot que les blondes? C'est evidement pas parce que j'ai un gene qui m'oblige a aimer les brunes. Mais c'est peut etre parce que mon meilleur ami etait brun ou que ma mere est brune, va savoir. En tout cas, je ne me suis jamais effectivement reveillez en me disant: " ben laisses tomber les blondes, et tombons amoureux d'une brune". Meme si au fond, c'est une decision que j'ai prise.

La liberte d'expression ne signifie evidement pas de nourrir de la haine pour ceux qui ne pensent pas comme nous. Meme si perso je n'aime pas le Coran, c'est pas pour autant que je n'ai pas de bons amis musulmans. Pour ce qui est de l'homosexualite, personnellement je n'aime pas la pratique en elle-meme (et cela signifie donc que je n'aime pas non plus la sodomie entre deux personnes hetero non plus). Cependant, traivaillant avec pas mal d'avocats, beaucoup de mes collegues sont homo, et on s'entend bien. Un peu comme pour Seth, leur sexualite ne me regarde pas. Mais qu'ils ne viennent pas non plus me l'imposer! :snif:

En d'autre terme, en ce qui me concerne, je dissocie l'homosexualite, c'est a dire la pratique, de l'homosexuel.

A propos, en Angleterre, a cause des lobbys homo, on interdis aux les parents n'ayant pas vue une vue positive de l'homosexualite, d'adopter ou de s'occuper d'enfants abandonnes. C'est dingue...

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je ne comprend pas cette volonté un peu absurde de toujours vouloir savoir pourquoi on est homosexuel/pédophile/tueur en série/buveur de rosé. J'ai jamais compris. Les choses sont ce qu'elles sont, point. Autant je comprend la recherche des causes et expressions des lois mathématiques, physico-chimiques et biologiques qui régissent le monde, autant les traits de caractère... Je sais pas. Pour moi ça vient d'un désir implicite de dire ce qui est la norme et ce qui ne l'est pas. Je ne considère pas l'homosexualité comme une perversion, d'ailleurs. Je trouve ça grotesque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant