Supression de poste

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Quels discours gerbant de mettre les défaillances d'un système sur le dos des élèves !! Ceux qui ne suivent pas les cours, qui sèchent et qui posent problème sont aussi des élèves.

Un système qui ne sait pas gerer tout ça est un système en faillite.

Et d'ailleurs, ils se pénalisent plus eux-mêmes que les autres élèves. Le manque d'air dans les classes fait que tout le monde trinque, du coup !

Sauf qu'il ne faut pas non plus rejeter le probleme sur le "systeme" (c'est a dire les profs en autre :snif: ). C'est surtout le probleme des parents.

Mais comme il est quasiment impossible (politiquement suicidaire) d'accuser les parents parce que leur momes sont des delinquants alors qu'ils n'ont pas encore trois poils de barbe, alors on parle du "systeme", des profs laxistes, etc.. :snif:

Allez dans les ecoles dans les pays de l'Est. Les momes se tiennent a carreaux et meme si parfois ils sont 40 par classes, ca n'empeche pas les eleves d'etudier. Mais c'est vrai que la difference, c'est que les parents sont encore present, et s'occupe de leur mome...

La realite, c'est que meme si vous faite des ecoles de 15 eleves, et qu'un seul eleve mette la pagaille parce qu'il veut rien foutre, c'est kif-kif.. C'est pas le "systeme" qui cloche, ce sont les parents des enfants rois.

ils seront bien plus heureux livres a eux meme dans la rue.

ils s'amuseront peut etre a te defoncer la gueule, juste pour le fun.

Chaques ecoles que l'on ferme, sont autant de prison que l'on ouvre.

Donc ou est l'economie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Sauf qu'il ne faut pas non plus rejeter le probleme sur le "systeme" (c'est a dire les profs en autre :snif: ). C'est surtout le probleme des parents.

Mais comme il est quasiment impossible (politiquement suicidaire) d'accuser les parents parce que leur momes sont des delinquants alors qu'ils n'ont pas encore trois poils de barbe, alors on parle du "systeme", des profs laxistes, etc.. :snif:

Allez dans les ecoles dans les pays de l'Est. Les momes se tiennent a carreaux et meme si parfois ils sont 40 par classes, ca n'empeche pas les eleves d'etudier. Mais c'est vrai que la difference, c'est que les parents sont encore present, et s'occupe de leur mome...

La realite, c'est que meme si vous faite des ecoles de 15 eleves, et qu'un seul eleve mette la pagaille parce qu'il veut rien foutre, c'est kif-kif.. C'est pas le "systeme" qui cloche, ce sont les parents des enfants rois.

Ben oui, dans les classes de 35 ou 40 élèves, ce ne sont pas les 40 élèves qui posent problème, mais les deux ou trois qui poseraient autant de problèmes dans une classe de 15.

Mais on veut aussi s'approcher au maximum du suivi individuel de l'élève et de ce fait que les profs aient le moins d'élèves possibles par classe, donc si on écoute certaines, dans une classe de deux élèves il y en aura encore un de trop !!!

Je pense qu'on veut trop substituer les parents. Les parents démissionnent de leur tâche envers les enfants, et comptent sur l'école pour assurer toute l'éducation et les études.

Bein sûr on va évoquer le fait que la situation économique oblige les deux parents à bosser de plus en plus, etc... Mais je ne pense pas que ce soit dans ces foyers-là que les enfants posent problème en particulier, mais plutôt dans les foyers qui se laissent vivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 28ans
Posté(e)

1) Il ne faudrai pas dépenser un sous pour la scolarisation de son enfant

2) Il faudrai les éduquer et les discipliner, mais il est interdit d'élever le ton ni de toucher l'élève

3) Il faudrai que les élèves perturbateur ne fasse pas parti de la classe, mais il faut surtout pas écarter les éleves en difficulté

3) Il faut augmenter le budget de l'éducation, mais il faut surtout pas enlever toutes les mesures sociale en France, ni rendre payant la scolarisation, et surtout réduire la dette de l'Etat.

4) Il faudrait des enseignants compétants, mais c'est un refus catégorique de noter les profs, de mettre a la retraite des profs qui n'ont plus rien à faire dans une école (oui oui ça m'est arriver de nombreuses fois d'avoir des profs qui font leurs 2-3 dernières années sans en avoir quelque chose a faire des éleves)...

C'est ce que je retiens de ce topic :snif:

J'entend déjà les insultes qui fusent :snif:

Modifié par I_Love_Myself

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Sauf qu'il ne faut pas non plus rejeter le probleme sur le "systeme" (c'est a dire les profs en autre :snif: ). C'est surtout le probleme des parents.

Mais comme il est quasiment impossible (politiquement suicidaire) d'accuser les parents parce que leur momes sont des delinquants alors qu'ils n'ont pas encore trois poils de barbe, alors on parle du "systeme", des profs laxistes, etc.. :snif:

Allez dans les ecoles dans les pays de l'Est. Les momes se tiennent a carreaux et meme si parfois ils sont 40 par classes, ca n'empeche pas les eleves d'etudier. Mais c'est vrai que la difference, c'est que les parents sont encore present, et s'occupe de leur mome...

La realite, c'est que meme si vous faite des ecoles de 15 eleves, et qu'un seul eleve mette la pagaille parce qu'il veut rien foutre, c'est kif-kif.. C'est pas le "systeme" qui cloche, ce sont les parents des enfants rois.

Oui, ce problème là est tout aussi grave, je suis entièrement d'accord !

Mais s'il est lié à ce qui se passe à l'école au collège et au lycée, ça ne justifie en rien des supressions de postes !

Le système, c'est autant les profs que la manière dont le gouvernement gère l'éducation. Ce furent les emplois-jeunes, les infirmières, la carte scolaire, etc...

Il y a pénurie du côté des infirmières scolaires aussi, d'ailleurs.

L'éducation ne doit pas démissionner et encore moins aujourd'hui. Il se passe de belles choses quand les profs s'investissent, que les élèves jouent le jeu et quand on se sent soutenu et encouragé.

Des turbulents, il y en a toujours eu dans les classes. Des voyous aussi.

Certainement pas une raison pour supprimer des postes précieux.

On focalise l'attention sur les lycées et collèges sensibles, où la situation est grave, mais les décisions concernent toute la France.

Dans des lycées calmes, la surpopulation par classe entraîne débordements et baisse de la qualité d'apprentissage. Je vous laisse imaginer pour les ZEP...

Avant d'en arriver à une situation où on (ceux qui le pourront) engagera des précepteurs, où les enfants de familles pauvres iront tous au champ où à l'abattoir sans autre choix, on a encore l'accès à l'éducation pour tous. L'école obligatoire.

Si l'éducation s'écroule, c'est le pays qui s'écroule. C'est l'idiotie nationale et pourquoi pas un parti extrême et raciste au pouvoir. Je plaisante à peine, là !

Aux parents aussi de redevenir responsables de leurs enfants.

La suppression de poste, elle semble beaucoup plus dangereuse ici !!

@ I Love Myself : Oui, il y a des paradoxes que tu as bien cernés. Les paradoxes économiques, eux, ne valent que si on a une certaine vision de l'école dans la société.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
explication :

les profs sonttous a gauche

la gauche les avantage quand ils sont au pouvoir

l'ideal pour un prof est de "former" les jeunes pour qu'ils votent a gauche

en faisant une usine a cancres on forme des bons gauchistes

si on forme des elites on a toutes les chances de voir ces jeunes voter ensuite a droite quand ils seront chefs d'entreprise médecins ingénieurs etc...etc...

donc c'e tpas bon ça il faut mieux créer des nuls qui seront des bons petits revendicateurs gauchistes ....

:snif::snif:;)

esperanza, ou l'Art de la Nuance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ben oui, dans les classes de 35 ou 40 élèves, ce ne sont pas les 40 élèves qui posent problème, mais les deux ou trois qui poseraient autant de problèmes dans une classe de 15.

Exacte. Et apres on va nous dire que seul les riches peuvent tirer leur epingle du jeu en payant pour des cours particuliers. Du genre des momes entre 8 et 15 ans (les pires!!), ne peuvent pas avoir un adulte dans leur famille etant capable de leur expliquer comment on fait une addition, une multiplication ou encore leur apprendre a lire :snif::snif:;):o

Faut arreter! Ce n'est pas parce que quelqu'un est un tantinet en dessous du seuil de pauvrete, que cela signifie qu'il est completement debile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Avant d'en arriver à une situation où on (ceux qui le pourront) engagera des précepteurs, où les enfants de familles pauvres iront tous au champ où à l'abattoir sans autre choix, on a encore l'accès à l'éducation pour tous. L'école obligatoire.

....

Aux parents aussi de redevenir responsables de leurs enfants.

La suppression de poste, elle semble beaucoup plus dangereuse ici !!

Tu as raison.

Mais en ce qui concerne les cours particuliers, c'est un faux probleme. Et d'une parce que meme des parents tres tres pauvres (comme des immigres chinois) reussisent a reunir assez d'argent pour que leur progeniture assistent a des cours du samedi et a des cours particuliers. Maintenant, c'est sur, des momes ils n'en n'ont pas une dixaine, et d'autre part, vont pas leur achetter des mini-motos ou des nikes.

L'education n'est pas une question d'argent, mais une question de priorite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Je suis pour l égalité des chances et ensuite pour un vraie orientation en cas d échec avec un vrais suivit,il faut pouvoir agir au bon moment en prenant les bonnes décisions et je doute que en ayant 40 gosses par classe celà soit possible.

Quand a payer pour mettre son gosse dans le privé pour qu il ai une meilleur suvit scolaire je trouve domage de devoir en arriver là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boubou88 Membre 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

supprimer les postes des prof fonctionnaires , je trouve que c'est ignoble. d'abord je me demande une chose les profs licenciés ne vont pas se diriger du coup vers les colleges et lycées privés dont la plupart sont subventionnés par l'état. l'école va être progressivement privatisé. comme tout d'ailleurs dans le pays. ca rejoint l'idée qu'il veuille supprimer la pub, apparament 30 % du budget des chaines a la tnt par ex vient de la pub . donc les chaines et les programmes vont etre contrôlés, c grave plus de liberté. ils vont nous bourrer crane comme si ce n'était pas assez, pour qu'ont soient résigné face aux inégalités, conformistes bref un peu plus cons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je suis pour l égalité des chances et ensuite pour un vraie orientation en cas d échec avec un vrais suivit,il faut pouvoir agir au bon moment en prenant les bonnes décisions et je doute que en ayant 40 gosses par classe celà soit possible.

L'egalite des chances, c'est deja le cas. L'education est gratuite en France. Qu'est-ce que tu veux de plus? On ne pas aller chercher un a un les eleves, non? L'Etat a fait sa part. Aux parents de faire la leurs.

Quand a payer pour mettre son gosse dans le privé pour qu il ai une meilleur suvit scolaire je trouve domage de devoir en arriver là.

C'est deja le cas en France. Ce qui me fait delirer, c'est qu'en proportion, il y a plus d'enfants dans le prive en France, qu'il y en a aux Etats-Unis, le sois-disant pays de l'archi-liberalisme... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Avant d'en arriver à une situation où on (ceux qui le pourront) engagera des précepteurs, où les enfants de familles pauvres iront tous au champ où à l'abattoir sans autre choix, on a encore l'accès à l'éducation pour tous. L'école obligatoire.

....

Aux parents aussi de redevenir responsables de leurs enfants.

La suppression de poste, elle semble beaucoup plus dangereuse ici !!

Tu as raison.

Mais en ce qui concerne les cours particuliers, c'est un faux probleme. Et d'une parce que meme des parents tres tres pauvres (comme des immigres chinois) reussisent a reunir assez d'argent pour que leur progeniture assistent a des cours du samedi et a des cours particuliers. Maintenant, c'est sur, des momes ils n'en n'ont pas une dixaine, et d'autre part, vont pas leur achetter des mini-motos ou des nikes.

L'education n'est pas une question d'argent, mais une question de priorite.

Je parle surtout des écoles, collèges et lycées privés qui sont nettement ségrégationnistes.

Et, en effet, certains parents ne s'engagent pas dans la scolarité de leurs enfants. La payer, mais aussi s'assurer qu'il la suivent.

Toujours est-il que l'orientation prise par l'éducation nationale ne va faire qu'empirer les choses. Pour les éducateurs, les auxiliaires scolaires, les élèves, surtout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
supprimer les postes des prof fonctionnaires , je trouve que c'est ignoble. d'abord je me demande une chose les profs licenciés ne vont pas se diriger du coup vers les colleges et lycées privés dont la plupart sont subventionnés par l'état. l'école va être progressivement privatisé. comme tout d'ailleurs dans le pays. ca rejoint l'idée qu'il veuille supprimer la pub, apparament 30 % du budget des chaines a la tnt par ex vient de la pub . donc les chaines et les programmes vont etre contrôlés, c grave plus de liberté. ils vont nous bourrer crane comme si ce n'était pas assez, pour qu'ont soient résigné face aux inégalités, conformistes bref un peu plus cons.

;):snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carat Membre 2 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
MDR

je ne sais pas si vous étiez au courant mais la suppression de fonctionnaires était noir sur blanc dans la programme de sarko ... il est élu pour ça et je trouve même cette supression bien timide !

Pour assainir les finances, supprimer 15 - 30% des fonctionnaires aurait été plus efficace.

sur le niveau en CM2).

Supprimer donc les cancres des classes et celles ci ne seront plus surchargées. (cf topic

Mon fils (11 ans) est en sixieme dans une classe de 30 eleves.

2 ont été expulsés definitif (eh oui à 11 ans)

4 sont menacés de les suivre (ils ont dejà eu une exclusion)

6 ne font rien de leur journées , n'ont pas de materiel , et

perturbent contamment la classe , et refuse les cours de soutiens.

Je précise que 7 eleves ont dejà 13 ans (dont les 2 ejectés)

et ceux ci n'hesitent pas à molester les "fayots" qui veulent

s'en sortir. (je crains pour la troisieme!).

Bref , 12 eleves qui n'ont rien à faire là !

Il reste 18 eleves qui essayent d'apprendre dans ce chahut infernal !

Ces 18 là , meriteraient bien une classe à 18 justement !

C'est clair ! :snif:

Mais malheureusement , l'apprentissage d'un métier ne peut commencer

qu'à 14 ans ! (du moins je pense)

Donc en attendant , il faut bien scolariser ces eleves là.

(ne serait ce que pour percevoir les bourses et les rentrées scolaires ,

comme disent leurs parents).

Pourquoi ne pas les mettre dans des classes de "transit" ??

Pendant ce laps de temps , on leur dispenserait des cours

directement liés à leurs futurs métiers. (Supprimer les cours

qu'ils n'assimileront jamais , donc inutiles comme les langues ,

les sciences physiques , SVT , musique).

Privilegier les maths , le français , le sport , connaissance des

métiers en visitant des usines , en rencontrant des artisans....

Education civique (ça ils en ont besoin!!)

Et ceux qui malgré tout , continueraient à ne rien faire ,

et bien au moins , ils ne pertuberont plus les classes "normales".

Attention , je ne parle pas ici des eleves qui ont simplement des

difficultés et qui veulent s'en sortir. C'est autre chose.

Mais des eleves pertubateurs , sans volonté , indisciplinés ,

et qui de toute façon ne feront pas d'etudes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

L éducation nationale selon Sarko:

http://www.rue89.com/files/pre-grille.pdf

Des écoles des quartiers dits "sensibles" de Pau ont reçu début mars une fiche de renseignements nominatifs, envoyée par l'inspection académique.Chaque rubrique de la grille comporte un champ libre, qui laisse toute latitude aux rédacteurs de la fiche pour ajouter des renseignements de leur choix.

Reste a jumeler l éducation nationale avec le ministére de l intérieur. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant