Redacted


bibi07 Membre+ 5 261 messages
Chercheur de saveur et rimeur de gout‚ 34ans
Posté(e)
redact10.jpg

Redacted


20 Février 2008

[/Justifier]

Réalisateur: Brian De Palma
Pays: Film américain
Genre: Guerre
Duré©e: time.jpg 1h 30min
Acteurs: O'Neill, Ty Jones, Daniel Sherman

Synopsis[Justifier] Redacted raconte une histoire fictive inspirée de faits réels. C'est une expérience unique qui nous obligera à réexaminer de manière radicale les filtres à travers lesquels nous voyons et acceptons les événements mondiaux, le pouvoir de l'image médiatisée et l'influence exercée par la présentation des images sur ce que nous pensons et ce que nous croyons.

Le film se concentre sur un petit groupe de soldats américains en garnison à un poste de contrôle en Irak. La succession de points de vue différents permet de confronter l'expérience de ces jeunes hommes sous pression, de journalistes et collaborateurs des médias avec celle de la communauté irakienne locale afin de faire la lumière sur les conséquences désastreuses que le conflit actuel et leur rencontre fortuite ont eues sur chacun d'eux.

En attendant Notre Avis

Notre Note : /5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
redact10.jpg

La guerre du faux


Mercredi 20 Février - 10:20

Stratégie. Dans «Redacted», Brian De Palma déclenche la foudre des images multimédias pour interroger un épisode atroce du conflit irakien.



Il a beaucoup été dit que l'actuelle guerre en Irak était le remake de la «Tempête du désert» déclenchée en 1991 par George Bush père, sa répétition, son parachèvement (le fils terminant le travail du père). Redacted se présente aussi comme un remake. Celui d'un film que Brian De Palma avait sorti en 1989 à propos d'exactions de guerre remontant au Vietnam : Outrages (Casualties of War, avec Sean Penn et Michael J. Fox). Dans les deux films, le même bégaiement insoutenable : des soldats américains violent et tuent une jeune civile. La guerre, menée selon une idéologie de libération des peuples (du joug communiste vietminh, de la dictature de Saddam), tourne vite à la course au pire - démonstration faite que la guerre abolit tout message : au fur et à mesure que s'enlisent les conflits, elle atteint une forme illimitée de sauvagerie.



PHILIPPE AZOURY
Suite de l'article...
Source: Libération

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jah Membre 620 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Pas comparable dans le fond à l'impasse, mais je suis sur que De Palma va nous ressortir une perle digne de ces chefs d'oeuvres précedents... Je suis assez impatient de le voir en plus celui là, cette façon de synthétiser des éléments vrais pour en faire une fiction m'intrigue un peu. Les allusions risquent d'être legion. Y en a qui vont faire la gueule^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant