licenciement non jusitifié


didounette Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

bonjour, jai été embaucher a mi temps dans le cadre d'un CNE, la boite compte deux boutiques, a cause dun manque de CA, la boutique ou je travaille ferme lundi!! jai recu ma lettre ce matin, cependant il y est indiqué que j'etai incompétente, j'ai aplé mon patron qui ma dit qu'il avais pas le choix, mais que j'etais très competénte motivé ect.. et que sa n'avais rien avoir!!!!

je veux un licensiement economique puisque c'est le cas!!

aparement dans un CNE il a pas le droit, c'est vrai ou non???c'est se qu'il ma dit!

est se que le préavis est obligatoire ( deux semaine) ?? jai pas du tt envi de le faire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

Depuis combien de temps est-tu embauchée en CNE?

si c'est moins de deux ans, ton patron est logiquement dans son droit, le CNE est un contrat particulier :

<H4 class=spip>

<H4 class=spip>La rupture au cours des 2 premières années</H4>Pendant les 2 premières années qui suivent sa conclusion, le CNE peut être rompu à l'initiative de l'employeur ou du salarié, dans les conditions suivantes :

puce.gif NOTIFICATION

La rupture doit être notifiée par lettre recommandée avec demande d'avis de réception ;

puce.gif PREAVIS

Lorsque l'employeur est à l'initiative de la rupture et sauf faute grave ou force majeure, la présentation de la lettre recommandée fait courir, dès lors que le salarié est présent depuis au moins un mois dans l'entreprise, un préavis. La durée de celui-ci est fixée à au moins deux semaines, dans le cas d'un contrat conclu depuis moins de six mois à la date de la présentation de la lettre recommandée, et à au moins un mois dans le cas d'un contrat conclu depuis au moins six mois ;

puce.gifINDEMNITE

Lorsqu'il est à l'initiative de la rupture, sauf faute grave, l'employeur doit verser au salarié une indemnité égale à 8 % du montant total de la rémunération brute due au salarié depuis la conclusion du contrat. Cette indemnité n'est soumise ni à l'impôt sur le revenu ni à cotisations sociales.

A cette indemnité versée au salarié s'ajoute une contribution de l'employeur, égale à 2 % de la rémunération brute due au salarié depuis le début du contrat. Cette contribution est recouvrée par les Assédic ; elle est destinée à financer les actions d'accompagnement renforcé du salarié par le service public de l'emploi en vue de son retour à l'emploi. Elle n'est pas considérée comme un élément de salaire au sens de l'article L. 242-1 du code de la sécurité sociale et n'est donc pas soumise à cotisations de sécurité sociale

</H4>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didounette Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

g été embauché fin novembre, mais la c mensonger!! il a pas le droit de mentir!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

c'est la particularité du CNE, tu as une période d'essais de deux ans, et pendant la période d'essais, le salarié ou le patron à le droit de mettre fin au contrat sans raison.

qu'il mente sur la raison qui fait que ton contrat soit rompu n'a pas d'importance tu es en période d'essais.

c'est très con, le CNE est un contrat pourri pour les salariés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

oui, ça ne sert à rien qu'il dise que tu es incompétente, il peut le faire sans problème même si tu es compétente, c'est ça le CNE

Surtout si ton magasin ferme.

C'est en fait à ça que devait servir le CNE, prendre des gens sur des affaires risquée en pouvant s'en séparer sans problème en cas de difficulté économique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
didounette Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

donc on est bien daccord, un licensiement economique est possible dans le cadre d'un CNE ???

il me dit que c'est pas possible mais je comte pas me laisser faire!

et pour le préavis, est quee je peux demander mon argent, avec mon pourcentage de precarité bien sur, mes jours de vacs, et me barer sans fair le préavis, jen ai pas du tt envi, et j'imagine que sa les arrangerai aussi d'avoir deux semaines a payer en moins

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

on licencie les gens quand on ne peut pas faire autrement.

Dans ton cas à toi, tu est en période d'essais, le licenciement n'entre pas en ligne de compte puisqu'il à le droit de mettre fin à ton contrat sans raison.

Tu licencie une personne quand elle est en CDI et que sa période d'essais est passée et encore on ne licencie pas comme ça à la légère.

le préavis il faut voir avec ton employeur, mais en général si c'est pas négocié avec lui t'as pas le droit de te barrer sans faire le préavis. en ce qui concerne tes indemnités lis ce que je t'ai écris plus haut tout y est indiqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

ce qui est surtout emmerdant, c'est le mot "incompétente" !!!

surtout pour la future embauche! si licenciement il y a, il faut les vraies raisons: licenciement économique, ou au moins une lettre de recommandation!

ça en sert à rien si elle ne peut pas retrouver du boulôt derrière parce que ce "incompétente" lui traine derrière!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arkon Membre 202 messages
Forumeur activiste‚ 37ans
Posté(e)

Je suis quasiment dans ton cas, mais avec un patron honnête.

L'entreprise dans laquelle je travaillais vient de déposer le bilan fin janvier.

J'étais entré dans cette entreprise en mai 2006 avec un contrat CNE, du coup là je me fais licencier par licenciement économique et donc je vais toucher la prime des 8% qui j'ajoute aux conjés payés que l'entreprise me doit et les salaires en retard qui n'avaient pas été payés plus un mois de prévis.

Tout ça pour dire que ton boss essaye de t'enfler et qu'il est pas du tout dans son droit. N'hésite pas à contacter les prud' hommes si jamais il ne veut pas que tu te fasses licencier économiquement.

Petite précision, si l'entreprise ferme, c'est pas elle qui paye tout ça, c'est un organisme chargé de la sécurité de l'employé. Mais dans ton cas, je pense que ton chef ne ferme pas vraiment son entreprise et qu'il ne veut pas te payer tout ce qu'il te doit.

Je le redis, mais franchement menace le d'aller aux prud'hommes, t'es sure d'être dans ton droit!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant