droit de greve

que pensez vous du droit de greve en france   30 membres ont voté

  1. 1. quel est votre avis sur le droit de greve ?

    • le droit de greve doit etre annulé
      3
    • le droit de greve doit etre plus strict car trop d abus
      5
    • le droit de greve ne doit pas etre modifié
      16
    • donner plus de droits aux grevistes
      6

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

tanguy98 Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

donnez votre avis s il vous plais et expliquez vos choix si possible

merci a tous et bon debat ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

je pense pas que ce soit le droit de grève qui soit à remettre en compte, mais l'illégalité des salariés du privé et du public à exercer ce droit, et le façon de l'utilisé aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lamer Membre 113 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

:snif:

Celle, à mon avis, la seule façon pour les salariés de se faire entendre par le patronat, pour obtenir une revendication.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

par le gouvernement également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Je pense que seul les gens concerne devrait faire greve. La greve "domino" devrait etre interdite.

D'autre part, elle devrait etre autorisee par le juge apres que des negociations ont echouees.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

la grève domino permet de soutenir ceux pour qui faire grève a peu d'impact sur le pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

A fond pour il ne faut pas croire qu on fait gréve par plaisir elle traduit un réel malaise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
imperatricedumonde Membre 8 284 messages
Je suis gentille, donnez moi des bonbons !‚
Posté(e)

oui et ne pas oublier que les gens ne sont pas payés ces jours là. il faut continuer à se battre pour défendre ses droits !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
A fond pour il ne faut pas croire qu on fait gréve par plaisir elle traduit un réel malaise.

Tout pareil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Tant qu'un service minimum est assuré et que les non-grévistes ne sont pas emmerdés, je n'ai rien contre la grève...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
la grève domino permet de soutenir ceux pour qui faire grève a peu d'impact sur le pays.

Sauf que ca noie le poisson. En democratie, la greve n'a pas pour finaliter d'exprimer des revendication politiques du genre "ouai Sarko tu pue", mais c'est plutot un outil de negociation entre des entreprises et leurs ouvriers, ou dans le cas des fonctionnaires, entre l'Etat en tant qu'employeur et les fonctionnaires en tant qu'employees.

Si tu as des revendications politiques, et bien exprimes les lors de meeting politiques ou encore lors des elections.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tanguy98 Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

oui la greve est souvent abusée par les salariés et il devrait etre interdit de faire la greve avant des negociations

merci a tous pour vos avis continuez ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Je suis contre la grève, avoir des revendications, c'est une chose, mais faire chier tout le monde pour les obtenir en est une autre, on peut être en grève et travailler aussi. Y'a les taxis qu'ont manifesté cette semaine, c'est vrai que c'était largement justifié mais je trouve pas ça très intelligent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Il y a beaucoup de choses là dedans et toutes sont loin d'être exactes.

L'amalgame entre gréves du secteur privé et secteur public est à éviter.

Depuis une bonne vingtaine d'année on observe que les gréves du privé se situent physiquement au plus près du lieu de travail quand elles touchent à tout ce qui est lié au monde du travail.

Première observation: il faut donc dissocier dans l'analyse la grève qui aurait un contenu de société et une gréve spécifique, ayant un lien de causalité direct avec une situation d'entreprise.

A vouloir faire l'amalgame des revendications dans de gigantesques "manifs" où l'on pouvait voir se mélanger des mots d'ordre comme les retraites, la sécu, le SMIC, les salariés y ont plus perdu que gagné.

Pendant longtemps la nature des gréves du secteur public ont été des gréves tri-partites dans le sens ou le "troisiéme larron" n'était autre que les usagers et où sans l'avouer évidemment les directions des services publics espéraient secrétement que la mobilisation serait suffisante pour accorder aux grévistes ce qu'ils demandaient puisqu'au final l'équilibre des comptes n'était pas vraiment leur soucis premier.

Sans parler de certaines gréves ou les agents des catégories D et E étaient carréments instrumentalisés par les cadres A par exemple comme cela a pû se voir aux impôts.

Transporteur a raison lorsqu'il écrit que la gréve n'est pas une partie de plaisir et il pourrait d'ailleurs ajouter qu'elle est lourde en responsabilités pour ceux qui la suggére et l'organise.

Mais il est tout aussi vrai que c'est suicidaire de faire gréve avant une négociation. Une négociation est avant tout une transaction et lorsque l'on va à la table, il faut s'attendre à ne pas obtenir tout ce que l'on est venu y chercher. Une revendication se construit d'ailleurs justement en fonction de cela: à savoir qu'il faudra bien faire des concessions.

Quand on se projette sur la durée, l'essentiel à moyen et long terme n'est pas ce que l'on obtient tout de suite mais ce que l'on a pû faire modifier et qui permettra ensuite de faire progresser les choses.

Qui plus est il faut étre clair dans les boites sur ce que l'on négocie. Par exemple échange-t-on de la pénibilité contre de la rémunération ou au contraire va-t-on négocier de l'amélioration des conditions de travail à travers par exemple un accord d'augmentation du budget formation. Ce qui peut et qui doit se traduire par une diminution des côtisations liées au taux d'accident du travail; avec une incidence positive sur letaux d'utilisation des équipements pour faire court.

Ici on crée les conditions à terme d'une future négociation réussie celle-là.

Bref à chaque situation sa solution. Les discours normatifs n'ont pas leur place dans un monde aussi varié et mouvant que celui du monde du travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
la grève domino permet de soutenir ceux pour qui faire grève a peu d'impact sur le pays.

Sauf que ca noie le poisson. En democratie, la greve n'a pas pour finaliter d'exprimer des revendication politiques du genre "ouai Sarko tu pue", mais c'est plutot un outil de negociation entre des entreprises et leurs ouvriers, ou dans le cas des fonctionnaires, entre l'Etat en tant qu'employeur et les fonctionnaires en tant qu'employees.

Si tu as des revendications politiques, et bien exprimes les lors de meeting politiques ou encore lors des elections.

La grève n'est pas un outil de négociation. Elle intervient lorsque ces mêmes négociations n'ont apporté aucune solution de sortie pour les salariés... normalement. Le fait est que les patrons négocient rarement, laisse les situations pourrir.

La grève est un droit inaliénable, même pas pour un service minimum. La grève "domino" fait parti de ce droit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Comme il est actuellement me paraît honnête

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Je suis contre la grève, avoir des revendications, c'est une chose, mais faire chier tout le monde pour les obtenir en est une autre, on peut être en grève et travailler aussi. Y'a les taxis qu'ont manifesté cette semaine, c'est vrai que c'était largement justifié mais je trouve pas ça très intelligent.

Ouais mais le droit de grève existe et il faut faire avec. C'est connu, tous les salariés ont les moyens de faire grève comme les taxi :snif:;)

Perso, je n'aime que ça, faire chier les gros nazes pour qui la solidarité n'est qu'un mot :snif::o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Si la grève servait à quelque chose, peut-être que certains arrêteraient de la faire. Ou alors si certains arrêtaient de faire grève, peut-être que ça servirait à quelque chose. :snif:

Voir le mot "solidarité" dans un sujet sur la grève c'est un comble. Les grèvistes sont solidaires entre eux, et encore... par contre ils savent majestueusement faire l'impasse dessus pour foutre d'autres gens dans la merde, qui généralement n'ont que leurs yeux pour pleurer. Un grèviste ne regarde pas plus loin que le bout de son nez, une fois qu'il a obtenu ce qu'il désirait, s'il l'obtient, il ne s'ocuppe pas de ceux à qui il a causé du tort.

C'est très solidaire un gréviste... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
Si la grève servait à quelque chose, peut-être que certains arrêteraient de la faire. Ou alors si certains arrêtaient de faire grève, peut-être que ça servirait à quelque chose. :snif:

Voir le mot "solidarité" dans un sujet sur la grève c'est un comble. Les grèvistes sont solidaires entre eux, et encore... par contre ils savent majestueusement faire l'impasse dessus pour foutre d'autres gens dans la merde, qui généralement n'ont que leurs yeux pour pleurer. Un grèviste ne regarde pas plus loin que le bout de son nez, une fois qu'il a obtenu ce qu'il désirait, s'il l'obtient, il ne s'ocuppe pas de ceux à qui il a causé du tort.

C'est très solidaire un gréviste... :snif:

Tu as raison!

Les avancées sociales ont pu exister grâce à ceux qui sont restés les 2 pieds dans les même sabots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

La gréve intervient toujours après des négociations qui ont échoué.

"Bonjour patron. On veut 20% d'augmentation"

"Non."

"A LA GREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVE !!"

Facile....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant