L'euthanasie : pour ou contre?

Cute Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 31ans
Posté(e)

Je suis POUR une euthanasie bien réglementé, bien encadré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Citation d'Imara :

et c'est toi qui me dis de me tirer une balle? :snif:

joue pas au martyr quand tu ne sais pas de quoi tu parles.

Avoir un cancer s'est jouer au martyr ? :snif:

La vie pour toi est une comédie ?

Si oui pourquoi prendre au sérieux la souffrance d'une personne que tu aimes ?

Pourquoi prendre au sèrieux ton propre amour pour elle ?

Est-ce que tu connais mieux le suicide que moi ? Apparement tu es vivante aussi non ?

Je suis POUR une euthanasie bien réglementé, bien encadré.

Es-tu pour le meurtre réglementé, bien encadré ?

J'ai aussi un pote en prison pour meurtre j'aimerais qu'il sorte. Je trouve inhumain d'enfermer un être humain. Il faur faut abréger les souffrances des priosonniers et pour ce les libérer.

Mais la majorité pense que les prisons sont humaines. Et ellescoûte,nt de l'argent aux contribuables aussi. Faut-il l'euthanasie générale pour tous les prisonniers ?

Si oui Quels sont ceux qui donnent la mort qui devront aller en prison ? Euh ceux qui donnent la mort ?

Si oui alors que ceux qui condamnent se condamnent eux mêmes non ?

Pourquoi donner le pouvoir à certain et pas à d'autre ?

Ma mère vieillissante souffre il faudra bien un jour la tuer! ;)

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

tu parles de respect, et juste en dessous tu me dis de me tirer une balle? tu sais ce que tu es? un guignol!

je te méprise!

tu me fais gerber!

tu préfères qu'on laisse souffrir des gens qui demandent à mourir, ensuite tu essaies d'apitoyer la populace en sous-entendant que tu as vécu d'horribles épreuves, que des gens que t'aiment sont morts, et ensuite tu en plaisantes comme le gros lourd que tu es!

tu n'es pas cohérent dans ta tête, et limite je te souhaite de souffrir, juste histoire que tu saches ce que c'est qu'avoir envie de mourir, sans oser passer à l'acte.

j'aimerais que tu vois (enfin imagine, je souhaite pas de mal à tes proches) des gens que tu aimes pleurer comme des enfants tellement ils ont mal, et que tu leur dises que non, ils ne peuvent pas avoir de morphine en plus, qu'on ne peut rien faire, et que tu te dises que ça risque de durer des mois avant qu'ils ne meurent, et que non, ils ne ressortiront jamais de cet hôpital.

Citation d'Imara :

et c'est toi qui me dis de me tirer une balle? :snif:

joue pas au martyr quand tu ne sais pas de quoi tu parles.

Avoir un cancer s'est jouer au martyr ? :snif:

La vie pour toi est une comédie ?

Si oui pourquoi prendre au sérieux la souffrance d'une personne que tu aimes ?

Pourquoi prendre au sèrieux ton propre amour pour elle ?

Est-ce que tu connais mieux le suicide que moi ? Apparement tu es vivante aussi non ?

Je suis POUR une euthanasie bien réglementé, bien encadré.

Es-tu pour le meurtre réglementé, bien encadré ?

J'ai aussi un pote en prison pour meurtre j'aimerais qu'il sorte. Je trouve inhumain d'enfermer un être humain. Il faur faut abréger les souffrances des priosonniers et pour ce les libérer.

Mais la majorité pense que les prisons sont humaines. Et ellescoûte,nt de l'argent aux contribuables aussi. Faut-il l'euthanasie générale pour tous les prisonniers ?

Si oui Quels sont ceux qui donnent la mort qui devront aller en prison ? Ceux qui donnent la mort ?

Si oui alors que ceux qui condamnent se condamnent eux mêmes non ?

avec ton raisonnement, ça veut dire qu'un homme ne peut pas se racheter, complètement HS... mais ça m'étonne pas venant de toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
generallee Membre 63 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 77ans
Posté(e)

Je suis pour...

Vu le débat houleux... je reste pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
tu parles de respect, et juste en dessous tu me dis de me tirer une balle? tu sais ce que tu es? un guignol!

je te méprise!

tu me fais gerber!

tu préfères qu'on laisse souffrir des gens qui demandent à mourir, ensuite tu essaies d'apitoyer la populace en sous-entendant que tu as vécu d'horribles épreuves, que des gens que t'aiment sont morts, et ensuite tu en plaisantes comme le gros lourd que tu es!

tu n'es pas cohérent dans ta tête, et limite je te souhaite de souffrir, juste histoire que tu saches ce que c'est qu'avoir envie de mourir, sans oser passer à l'acte.

j'aimerais que tu vois (enfin imagine, je souhaite pas de mal à tes proches) des gens que tu aimes pleurer comme des enfants tellement ils ont mal, et que tu leur dises que non, ils ne peuvent pas avoir de morphine en plus, qu'on ne peut rien faire, et que tu te dises que ça risque de durer des mois avant qu'ils ne meurent, et que non, ils ne ressortiront jamais de cet hôpital.

avec ton raisonnement, ça veut dire qu'un homme ne peut pas se racheter, complètement HS... mais ça m'étonne pas venant de toi.

Tu me méprise et je te fais gerber ? Ne te donne pas cette peine! Te rendre malade pour un " guignol " ?

Apitoyer la populace ? J'adore ton vocabulaire!

Je suis un gros lourd ? Je ne suis pas cohérent ? Tu me souhaites de souffrir ? Avec mon raisonnement, ça veut dire qu'un homme ne peut pas se racheter, complètement HS...mais ça t'étonne pas venant de moi ?

Euh on se connaît ? Et bien non !

Ce qui est incryable dans tes propos c'est que toi aussi tu parle de la souffrance d'un proche! Relis toi STP!

ESt-ce que tu me reproche à moi d'en faire autant ?

Qu'est-ce qui te gène ? Est-ce que c'est ma façon de communiquer ? D'écrire ? Est-ce que c'est parce que je ne partage pas la même opinion que toi ?

Est-ce qu'il t'arrive de répndre aux questions que l'on te pose ? Ou bien bien mes questions sont illisibles voir inintelligibles ?

Vas -y lâche toi! Vomis ta haine, ton mépris! Euh pardon ta compassion, ton amour! :snif:

Est-ce que je te dérange ? Mon franc parler de dérange t-il ?

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Finalement je ne vois pas l'intérêt de ce débat !?

Si un proche souhaite mourir. Mourir lui pour lui. Souhaiter mourir sans se donner la mort. Alors mourir sans se donner la mort ce n'est pas vouloir mourir. Donc pas d'euthanasie.

Une dernière chose si rire de drame est choquant ce n'est pas choquant pour tout le monde. Il est sain de rire de soi.

Bonne soirée. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chat38 Membre 316 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Pour ma part si j'ai une maladie qui est incurable je souhaite partir dignement,je ne voudrais pas faire souffir ma famille ,autant partir le plus vite possible ,ne pas laisser ce mal m'envahir,et me diminuer ,les suisses l'ont tres bien compris.Pour ce qui est de la mort de cette pauvre femme qu'on respecte sa mort,sa famille a assez souffert comme ca ,si elle a decide de partir c'etait tout a fait son droit,elle a ete courageuse jusqu'a la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

Citons le cas de H. Pierra a qui l'on a accorder le droit d'être débranché afin d'abréger ses souffrances, le maximum que la loi Française permette.

Il a mis 6 jours à mourir..... De faim ou de déshydratation n'étant plus branché. Une mort bien atroce. Une injection mortelle n'aurait pas été plus appropriée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Citons le cas de H. Pierra a qui l'on a accorder le droit d'être débranché afin d'abréger ses souffrances, le maximum que la loi Française permette.

Il a mis 6 jours à mourir..... De faim ou de déshydratation n'étant plus branché. Une mort bien atroce. Une injection mortelle n'aurait pas été plus appropriée?

Oui. Cette "non-euthanasie" qui n'est en fait qu'une ethanasie indirecte et particulièrement horrible (pour tout le monde) met le doigt sur les paradoxes du système médical et de l'éthique.

Je pense vraiment qu'il y a un seuil de souffrance physique et psychologique qui rend la vie insupportable. Quand on se sait incurable.

Si la médecine ne nous donne plus d'autre choix que de nous légumiser pour arrêter les tortures QUOTIDIENNES et INFERNALES de maladie au dernier stade, il y a bien quelquechose à faire avec la volonté du malade d'en finir.

le débat porte sur la légitimité de cette demande. Et aussi sur la lucidité du patient. Quand on a mal, la lucidité n'en prend pas forcément un coup mais la décision est réfléchie par trois parties : famille, malade et médecin.

Reste à légiférer, encadrer et une quatrième partie viendra avaliser ou pas l'acte d'euthanasie.

Je pense qu'avec autant de sécurités, la décision -douloreuse- peut être accepté dans notre pays, notre société.

Le suicide est différent, il y a toujours une chance de guérir les cause d'un mal-être psychologique, à priori pas incurable même s'il peut être profond.

Il y a une inéluctabilité dans le cas d'un fardeau de maladie incurable. C'est bien différent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Et quand la médecine se trompe? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai qu'on diagnostique souvent une jambe cassée à un tétraplégique ou des migraines chroniques au lieu d'une tumeur au cerveau dans ce pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Et quand la médecine se trompe? :snif:

C'est bien une des question majeure que soulève le problème de l'euthanasie.

Le système médicale est fait de telle sorte qu'il est très difficile de se retourner contre un médecin. Comme il est difficile lorsqu'il s'agit de bavure policière de faire entendre sa voix quand on est du côté de la victime.

Ce système permet aux médecins de se cacher sous le pretexte que " l'erreur est humaine" . Pratique !

Quels seront les recours pour les victimes de bavures médicales ?

Il faut avoir les réponses maintenant! Si la loi passe il sera trop tard.

J'invite les pro-euthanasie à répondre à ces questions.

Je n'ai lu personne soulever ces questions dans le débat. Avant d'être pour une loi j'aime savoir de quoi il en retourne. J'aime savoir qu'elles les conséquencs négatives comme positives sur une question. Et je suis loin d'être le seul à vouloir savoir.

J'aimerais aussi que l'on soulève d'autres questions liées à la question de l'euthanasie. Notemment celle des conséquences économiques positives et négatives.

Pourquoi ?

Si la question de l'euthanasie prends de plus en plus d'ampleur aujourd'hui c'est également parce que les hôpitaux en France rencontres des difficultés. On ferme des hôpitaux , on manque de personnels, on manque de moyens. Ce qui favorise à vouloir trouver des solutions d'urgences. L'euthanasie en est une.

Et que l'on veuille ou non un malade coûte cher à la société. Par exemple occuper un lit dans un hôpital à un coût.

Le meilleur moyen d'être rentable et qu'il y ais le plus de monde possible qui sort et qui rentre . Afin que le plus d'argent rentre dans les caisses. Il faut que ça tourne.

Un exemple : Comme chacun sait plus on est agé moins on à d'esperance de vie. Une personne du 3ème âge en soin palliatif inconscient est une personne que l'on maintient en vie. Elle a une chance sur deux de se réveiler. Et si elle se réveille elle à de forte chance d'avoir le cerveau atteint. C'est à dire d'être un "légume".

Dans ce cas qu'elle serait la solution ?

Donner la mort ?

La mort est une solution pour celui et celle qui meurt ou pour ceux qui restent ? Les deux ?

Et pour un est-ce que la mort serait un bénéfice ? Que coûterais une injection par rapport à des jours d'hospitalisation ?

Si j'ai de l'argent cela me gènerait-il de payer les frais d'hospitalisation dans l'espoir de garder un proche ?

Si je n'ai pas d'argent pour payer ?

Le clivage entre riches et pauvres ne feras que grandir. Et à travers une des plus grande injustice qui soit. Celle de ne pas avoir le droit à la vie. A la vie d'un frère, d'un père, d'une mère, de grands parents, de cousins , de cousines . Ne pas avoir le droit de leur donné une chance. Une chance de se réveiller. Une chance de vivre. Et pour tous ceux et celle qui ne sont pas dans un état inconscient celle d'avoir le temps de dire aurevoir à leur proche. De partir dignement!

Personnellement je suis contre la peine de mort, contre l'enfermemant, contre l'euthanasie qui est pour moi une peine de mort.

Et je vais en choquer certain je préfère souffrir que mourir. Ceux qui me connaisse le savent. :snif:

L'euthanasie ce n'est pas uniquement le geste de donner la mort par injection.

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pierre une simple question : crois-tu en Dieu ou en une quelconque forme d'entité spirituelle supérieure ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Quand on en arrive à parler d'euthanasie, c'est que le diagnostic a quand même fait ses preuves : la maladie va empirer, est incurable et tous les recours ont été épuisés.

Non ?

On est pas en train de parler de rhume ou de bronchite, là...

Bien sûr, une erreur de diagnostic est toujours possible mais dans ce cas-là, quand on en est aux soins palliatifs, il faudrait tomber sur des médecins particulièrement laxistes, incompétents, négligents, cyniques, psychopathes,...

Ce qui peut faire mentir la médecine est la recherche, les traitements exprérimentaux.

Reste la question financière. Joue t-elle vraiment autant ? La solution existe déjà : débrancher.

C'est légal et pratiqué. Il y a même pire : laisser les gens mourir chez eux, ne pas les médicaliser.

L'euthanasie, c'est un autre niveau, c'est tout autre chose : une urgence humaine et non logistique.

Je suis à priori pour. Pas pour moi, mais si ça devient une évidence quand je serais vieux, incurable et malade, j'aimerais bien avoir ce choix. (même si j'essaierais de finir en beauté... :snif: ).

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour Seth !

Bonne question! Je n'ai pas la réponse à cette question. Enfin oui et non ! lol

Je crois en ce que je ressens. Ce que je ressens n'a pas de visage précis , n'a pas de nom.

Modifié par PierreLebel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ouais c'est bien ce que je pensais, t'es un hippie, un communiste ou pire encore un bouddhiste. é moins que tu soies un drogué, ce qui est la même chose.

gunnery-sergeant-hartman-pointing.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Bonjour Seth !

Bonne question! Je n'ai pas la réponse à cette question. Enfin oui et non ! lol

Je crois en ce que je ressens. Ce que je ressens n'a pas de visage précis , n'a pas de nom.

418px-Ghostonstaircase.jpg

de ce genre :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Et quand la médecine se trompe? :snif:

C'est bien une des question majeure que soulève le problème de l'euthanasie.

Le système médicale est fait de telle sorte qu'il est très difficile de se retourner contre un médecin. Comme il est difficile lorsqu'il s'agit de bavure policière de faire entendre sa voix quand on est du côté de la victime.

Ce système permet aux médecins de se cacher sous le pretexte que " l'erreur est humaine" . Pratique !

Quels seront les recours pour les victimes de bavures médicales ?

Il faut avoir les réponses maintenant! Si la loi passe il sera trop tard.

J'invite les pro-euthanasie à répondre à ces questions.

Je n'ai lu personne soulever ces questions dans le débat. Avant d'être pour une loi j'aime savoir de quoi il en retourne. J'aime savoir qu'elles les conséquencs négatives comme positives sur une question. Et je suis loin d'être le seul à vouloir savoir.

A vrai dire on en a deja parler, sur un autre sujet sur l'euthanasie dans la section actu. N'etant plus tellement enclin a repeter sans arret les memes arguments, je n'ai pas juger bon d'intervenir sur ce fils.

Les arguments que St Thomas et moi-meme avions presenter sont les suivants:

  • Les statistiques etablient dans les pays authorisant l'euthanasie montrent que des derives a ces pratiques existent. Par exemple, apres avoir pratiquer l'euthanasie sur des personnes handicapees, sur des personnes agees, maintenant on pratique l'euthanasie sur des enfants handicapes en Hollande, et ce sans meme l'authorisation des parents.
  • Des etudes ont aussi demontrer qu'a l'heure actuelle, dans des pays ou l'euthanasie n'est pas authorisee, il existe deja la tendance a ne pas, ou mal soignee les personnes handicapees. Par exemple, un enfant trisomique, a moins de chance de recevoir un don d'organe, qu'un enfant non handicapes. Si deja, nos societes modernes montre du dedain pour la sante des handicapes, a quoi s'attendre lorsque l'euthanasie sera authorisee?
  • Des etudes effectues aux-pres de medecins ont montrer que les medecins les plus susceptibles de conseiller l'euthanasie a leur patients ou a leur parents, sont ceux qui sont le plus preocupe du coup qu'engendre le fonctionnement de leur section medicale.
  • Les pays ayant adoptes l'euthanasie, on vu la qualite des soins paliatif se degrader.
  • Ceux qui sont le plus concernee par cette mesure, c'est a dire les personnes handicapes, sont resolument contre. Elles ne veulent pas etre stigmatisees et ne desirent pas qu'on leur dise si leur vie meritent d'etre vecu ou non.
  • Parmi les medecins, des sondages faient en Europe et aux Etats-Unis ont montrer que plus un medecin etait impliquee de pres dans le traitement de la douleur, dans l'aide aux personnes handicapes et moins il etait pour l'euthanasie. Le personnel medical le plus enclin a accepter l'euthanasie, sont les etudiants en medecine.
  • 95 pourcents des douleurs chroniques sont a present traitable via des programmes de soulagement de la douleur.
  • Un etre humain n'est pas un chien de course ou un cheval de trait. Meme severment handicape, les etres humains ont la capacite de trouver une raison de vivre dans l'amour qu'ils recoivent et qu'ils donnent a leur proche. Des etudes ont montrer, qu'apres avoir surmonter le choc d'un handicap lourd, les personnes handicapes ne sont pas plus malheureuse que celles qui sont en bonne sante.
  • Si on refuse d'appliquer la peine de morts par peur que cela ne tue aussi des personnes innocentes, est-ce qu'il ne serait pas logique d'appliquer ce principe de precaution pour l'euthanasie?
  • Enfin, et c'est le seul argument qui ne soit pas base sur des etudes scientifiques, c'est la question qui est: si jamais un de vos proches a une grande deception (cause par la perte d'un etre cher, un viol, un divorce, echec aux exams, etc..), et entre dans une profonde depression. Est-ce que c'est faire preuve de "compassion" que de lui proposer d'en finir avec la vie, et de lui donner les moyens de le faire? Les personnes agees, handicapees, etc.. ont elles aussi des periodes de depressions qui durent plus ou moins longuement. N'est-ce pas le role de la societe en general et des enfants/parents en particulier de les aider a retrouver le gout de la vie?

Voila Pierre quelques uns des arguments considerers precedement. Les contre-arguments, comme ceux qui ont ete apportees dans ce debat font plus place a l'emotion qu'a la raison. Il n'y a pas de doute que les personnes qui voient l'euthanasie comme un acte de compassion sont sincerent dans leur demarche. Et je n'ai pas l'intention de les critiquers.

C'est vrai que les lobbys pro-euthanasies font une propagande efficasse qui atteint la fibre compassionelle. Et dans ce cadre-la, la voie majoritaire des medecins, des handicapes, malades chroniques peinent a se faire entendre. Notament parce qu'ils renvoient une image de nous meme qui nous derange et que l'on voudrait enfouir, eloigner loin de nous. C'est domage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est rigolo comme ce qui semble être de l'émotionnel devient la raison quand on change de bord, et vice versa. C'est fou l'esprit humain :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité PierreLebel
Invité PierreLebel Invités 0 message
Posté(e)
Ouais c'est bien ce que je pensais, t'es un hippie, un communiste ou pire encore un bouddhiste. é moins que tu soies un drogué, ce qui est la même chose.

gunnery-sergeant-hartman-pointing.jpg

:snif: Ce qui est étonnant c'est ton penchant à vouloir me mettre dans une case. En as-tu en réserve ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant