Banlieues : Actualités

Lexor VIP 2 388 messages
Le Patron‚ 34ans
Posté(e)
nsarkozy_presse.jpg

Rôle de la police : d'abord arrêter les délinquants !


Dimanche 06 novembre - 18:48

Par Nicolas Sarkozy
Ministre d'Etat
Ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire
Le Monde du 6 novembre 2005




La France connaît depuis quelques jours une flambée de violences urbaines. Des individus sans foi ni loi n'hésitent plus à tirer à balles réelles sur les représentants de la République, à saccager, piller et brûler des écoles. Un père de famille est battu à mort à coups de pieds et de poings sous les yeux des siens. Une personne handicapée, coincée dans un bus, est aspergée d'essence avant d'être enflammée. Devant ce déferlement de violences gratuites, on est en droit d'attendre de tous du discernement et de la dignité, plutôt qu'une exploitation politicienne des événements.

Faut-il être inconscient et bien peu responsable pour trouver encore le temps de polémiquer quand les fondements de la paix civile et de l'ordre républicain sont en cause et que la vie même de certains de nos compatriotes est menacée ?

Mais puisqu'une tribune hier, a été offerte dans les pages de ce journal, à des propos et des commentaires qui relèvent de la polémique, je ne peux, chargé que je suis de la sécurité et des libertés des Français, me taire.

La stratégie que ce gouvernement met en ¿uvre maintenant depuis quatre ans est la bonne. Je la défends plus encore aujourd'hui qu'hier, non parce qu'elle serait une stratégie de « droite », mais parce qu'elle est à ce jour la seule qui ait fait ses preuves. Ceux qui la contestent en ce moment pour des raisons purement idéologiques ont la mémoire courte. Les Français, eux, n'ont sans doute pas oublié le triste record de cette politique angélique et calamiteuse : plus de 4,1 millions de crimes et de délits constatés en France en 2002 ! Et déjà, les violences urbaines, ne l'oublions pas ! En deux ans, en nous montrant résolument pragmatiques, nous avons ramené ce chiffre à 3,8 millions, soit presque 8% de moins. Et cette diminution se poursuit cette année encore. En octobre 2005 nous avons enregistré 17 % de crimes et de délits de moins qu'en octobre 2001.

N'ayant tiré aucunes leçons de leurs échecs successifs et de ce vaste mouvement d'exaspération populaire qui a conduit au 21 avril 2002, les socialistes qui avaient la charge de notre sécurité persistent dans l'erreur. Non, nous n'abandonnerons pas le souci d'efficacité et de pragmatisme qui est le nôtre, pour ressortir leur conception hémiplégique de la police de proximité qui n'était en fait que du laxisme et de la faiblesse déguisés.

Je suis favorable à la police de proximité. J'appartenais en 1994 au Gouvernement qui l'a introduite dans notre droit. Et je trouve excellent que la police cultive des liens étroits avec la population, soit à l'écoute de ses besoins, rencontre les associations et les professionnels. Mais, comme je l'ai déjà expliqué à diverses reprises, la police de proximité ne peut se construire au détriment de la police d'investigation et d'interpellation. Ce n'est pas l'une sans l'autre : mais l'une avec l'autre. Je considère que le rôle de la police n'est pas de faire de l'animation sportive. J'ai préféré remobiliser les forces de sécurité sur leur c¿ur de métier, renforcer leurs moyens d'action, et remettre les victimes au centre de leur mission.

Aujourd'hui, Police et Gendarmerie sont non seulement chargées de maintenir l'ordre, mais aussi d'interpeller les auteurs de crimes et de délits. A chacun son métier. Les médiateurs sont faits pour dialoguer, les forces de l'ordre d'abord pour arrêter les délinquants : c'est peut-être ça le vrai changement et l'origine des affrontements présents. Nous ne tolérons plus les zones « interdites », où le crime organisé et les trafics mafieux règnent en maître et où les honnêtes gens sont obligés de se taire et de baisser les yeux.

De la même façon que nous avons réussi à rétablir la sécurité dans les transports publics, notamment en Ile-de-France, grâce à un renforcement sans précédent des effectifs, nous ramènerons l'ordre et la tranquillité dans ces territoires depuis trop longtemps laissés à l'abandon. Partout sur le sol de la République, et pas seulement dans les beaux quartiers, les Français ont le droit de vivre en sécurité, sans craindre pour leurs biens ou leur intégrité physique. C'est un droit absolu pour chacun d'entre nous.

Et je demande que l'on mesure bien l'enjeu fondamental de la présence de la police dans les banlieues. La police est la police de la République. Elle assure l'ordre de la République. Si elle ne le faisait pas, quel ordre lui succéderait ? Celui des mafias ou celui des intégristes.

Mon nom est conspué dans les rangs des bandes qui terrorisent les quartiers. La belle affaire ! C'est dans l'ordre des choses. Ce qui me choquerait plutôt, c'est qu'ils me portent aux nues.

Manifestement, si les criminels et les voyous n'aiment guère notre politique de sécurité les Français la soutiennent.

Ce que nos concitoyens apprécient depuis 2002, c'est indiscutablement les objectifs clairs de la politique de lutte contre l'insécurité. Celle-ci s'appuie en effet, désormais, sur le bon sens et non plus sur l'idéologie : les victimes ont droit à davantage de protection et de compassion que leurs agresseurs ; la loi est faite, avant tout, pour protéger les faibles ; la prévention, qui est indispensable, ne doit pas exclure la répression, chaque fois qu'elle s'avère juste et nécessaire.

Devant les actes de sauvagerie et de vandalisme - je ne fais aucun amalgame entre les voyous et l'immense majorité des jeunes de banlieues qui ne songent qu'à réussir leur vie -, les Français peuvent compter sur la totale détermination du Gouvernement.




Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

usagi Membre+ 240 902 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

"Ce n'est pas la première fois que les jeunes des banlieues, qui ne se considèrent pas comme des rebelles sans cause, se révoltent, et pas seulement à Clichy-sous-Bois, où deux d'entre eux, poursuivis par la police, ont trouvé la mort le 27 octobre", estime l'écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun dans La Repubblica. "Au centre de cette colère, il y a la rage d'une jeunesse française, fille de l'immigration¿ La répression voulue à des fins électorales par Nicolas Sarkozy [ministre de l'Intérieur] ne résoudra pas les problèmes de ces jeunes. Bien au contraire, cela les pousse encore plus à se rebeller. Il faut une politique nouvelle, qui reconnaisse la réalité et qui accepte l'idée d'intégration parce que cette jeunesse le proclame et le réclame : la France est leur pays. Mais la France ne les écoute pas toujours."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Emeric
Invité Emeric Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas au pays de s'adapter, mais aux jeunes de s'adapter à lui, et s'ils ne sont pas contents ils peuvent aller essayer de s'intégrer dans un autre pays, ils vont voir le résultat !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
monde.jpg

Banlieues : les étrangers appelés à la prudence


Lundi 07 novembre - 10:55

Plusieurs pays demandent à leurs concitoyens actuellement présents dans l'Hexagone de faire preuve d...





Plusieurs pays demandent à leurs concitoyens actuellement présents dans l'Hexagone de faire preuve de prudence s'ils se trouvent dans les zones touchées par les émeutes.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Le retraité agressé à Stains est mort


Lundi 07 novembre - 13:00

Jean-Jacques Le Chenadec, 61 ans, était plongé dans le coma depuis vendredi soir. Il avait reçu un c...





Jean-Jacques Le Chenadec, 61 ans, était plongé dans le coma depuis vendredi soir. Il avait reçu un coup de poing en bas de son immeuble à Stains lors d'un différend qui pourrait être lié aux émeutes actuelles. Il est mort lundi matin.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

"La grenade n'a pas éclaté dans la mosquée"


Lundi 07 novembre - 13:46

L'enquête montre que "les impacts ont été relevés à 2-3 mètres de l'entrée de la mosquée" Bilal de C...





L'enquête montre que "les impacts ont été relevés à 2-3 mètres de l'entrée de la mosquée" Bilal de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Les gaz de la grenade étaient entrés dans la mosquée le 31 octobre en marge des violences urbaines.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
microlax Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Ba avec une mentalité comme celle ci on en serait encore aux temps des empreurs ou des rois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

que Sarko arrête de rouler pour sa pomme et faire sa ptite campagne,

son discours ne sert à rien à part se montrer, il a jeté son pavé dans la mare et laissé les choses se dégrader, il est temps qu'il se remue.

et qu'il arrête avec son spam UMP ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Sarkozy : "l'ordre de la République" contre "l'ordre des bandes"


Lundi 07 novembre - 17:08

Le ministre de l'Intérieur, en visite lundi à Evreux, a appelé les forces de l'ordre à rester mobili...





Le ministre de l'Intérieur, en visite lundi à Evreux, a appelé les forces de l'ordre à rester mobilisées. Il a affirmé que plus de mille interpellations avaient été opérées en France depuis le début des émeutes.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Couvre-feu au Raincy et "comité citoyen" à Asnières


Lundi 07 novembre - 17:14

Le député-maire UMP Eric Raoult, prend un arrêté instaurant un "couvre-feu exceptionnel" sur sa vill...





Le député-maire UMP Eric Raoult, prend un arrêté instaurant un "couvre-feu exceptionnel" sur sa ville à partir de ce soir, dans certains parties de la commune et à compter de "22H00 ou 23H00". A Asnières, la mairie organise un comité de veille citoyenne" pour "venir en appui" au travail des forces de l'ordre contre les violences urbaines.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Clichy : le jeune brûlé demande l'arrêt des violences


Lundi 07 novembre - 18:38

Muhittin Altun, gravement brûlé en se réfugiant avec ses deux camarades dans un transformateur élect...





Muhittin Altun, gravement brûlé en se réfugiant avec ses deux camarades dans un transformateur électrique le 27 octobre à Clichy-sous-Bois, a appelé lundi, depuis son lit d'hôpital, à "l'arrêt" des violences urbaines.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Banlieues : les Français sévères avec le gouvernement


Lundi 07 novembre - 18:46

Une très forte majorité de l'opinion juge que les solutions du gouvernement sur "la situation dans l...





Une très forte majorité de l'opinion juge que les solutions du gouvernement sur "la situation dans les banlieues" vont dans "le mauvais sens", selon le baromètre mensuel LH2 (ex Louis-Harris) pour Yahoo, Libération et iTélé.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Villepin : "la réponse de l'Etat sera ferme et juste"


Lundi 07 novembre - 20:35

Le Premier ministre Dominique de Villepin a présenté lundi soir sur TF1 une série de mesure pour ten...





Le Premier ministre Dominique de Villepin a présenté lundi soir sur TF1 une série de mesure pour tenter de désarmorcer la crise des banlieues. Principales mesures annoncées : le renforcement des effectifs des forces de l'ordre sur le terrain. Et l'instauration d'un couvre-feu partout où c'est nécessaire






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Réactions aux annonces de Villepin


Lundi 07 novembre - 21:59

De gauche comme de droite, les hommes politiques ont écouté Dominique de Villepin lundi soir sur TF1...





De gauche comme de droite, les hommes politiques ont écouté Dominique de Villepin lundi soir sur TF1. Ils réagissent aux mesures annoncées par le Premier ministre.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Les appels au calme restent sans effet


Mardi 08 novembre - 07:42

Les banlieues ont connu leur 12e nuit d'émeutes avec 814 véhicules incendiés et 330 interpellations....





Les banlieues ont connu leur 12e nuit d'émeutes avec 814 véhicules incendiés et 330 interpellations. Quatre policiers au moins ont été blessés.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Un Conseil pour préparer les couvre-feux


Mardi 08 novembre - 09:24

Après une nouvelle nuit de violences, Jacques Chirac réunit à 10h un Conseil des ministres exceptio...





Après une nouvelle nuit de violences, Jacques Chirac réunit à 10h un Conseil des ministres exceptionnel. Au programme : la mise en place des mesures annoncées par Dominique de Villepin lundi, à commencer par le recours aux couvre-feux, "partout ou c'est nécessaire ". La mesure est loin de faire l'unanimité.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

Qu'est-ce que la loi sur l'état d'urgence ?


Mardi 08 novembre - 10:22

Face aux violences, le Premier ministre réactive une loi appliquée en 1955 au moment de la guerre d'...





Face aux violences, le Premier ministre réactive une loi appliquée en 1955 au moment de la guerre d'Algérie. Elle permet la mise en place rapide de couvres-feux et ne s'appliquee que douze jours. Au delà, l'Assemblée doit se saisir du sujet.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

totalement minable les questions de PPDA, il voulait juste faire dire à villepin que Sarko s'est planté et a utlisé un vocabulaire déplacé...franchement deçu de ce coup là par ce journaliste censé représenté "LE journaliste"

bref tenté de faire de la politique politicienne alors que la situation est aussi grave c'est...un peu nase

enfin, faut croire que c'est dans l'air du tps et que ça donne des parts de marchés...

Quant au propos de "l'opposition" si réactive c'est aussi navrant que le reste...

vive la France comme dirait l'autre ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

L'armée ? "Pas d'actualité"


Mardi 08 novembre - 11:40

Plusieurs voix en ont appelé ces derniers jours à l'armée pour rétablir l'ordre dans les banlieues. ...





Plusieurs voix en ont appelé ces derniers jours à l'armée pour rétablir l'ordre dans les banlieues. Réponse de l'Etat-major et du ministère de la Défense : "l'envoi de troupes n'est absolument pas d'actualité".






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Phob Animateur 45 816 messages
Newser‚
Posté(e)
france.jpg

"Les émeutes ? Fallait que ça arrive"


Mardi 08 novembre - 11:26

Leur quartier n'est pas, pour l'instant touché par les récentes violentes urbaines, mais ces jeunes ...





Leur quartier n'est pas, pour l'instant touché par les récentes violentes urbaines, mais ces jeunes de quartier "sensible" de la Butte-Rouge, dans les Hauts-de-Seine partagent la colère des émeutiers. Rencontrés dimanche, ils évoquent Nicolas Sarkozy et leur malaise.






[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant