Gaza se meurt

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Des terroristes fanatiques, des intégristes islamiques, le poison qui se nourrit de l'ignorance.

Nous sommes en pleine guerre de croisade.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Et plus qu'une croisade je parlerais d'autodéfense. Quand un type vient te voir et déclare qu'il va te buter s'il en a l'occasion tu le laisse pas faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Sans blague. La premiere chose qu'il fairait se serait d'attaquer ceux qui attaquent la France. Par contre, c'est sur, il n'enverait pas un commando tuer des gamins dans leur ecole :snif:

C'est ta comparaison qui est débile , ta guerre avec les anglais on l'a déjà connue avec la guerre de cent ans gros malin . Et quand il y a 2 forces de même puissance C'EST PAS PAREIL , tu réagis pas de la même façon . T'as oublié ce léger détail .

Les resistants francais etaient en inferiorite numerique vis a vis des allemands. Et pourtant ils ne se sont pas attaque a leur momes.

C'est quand meme horrible ton attitude. Vouloir a tout prix justifier les horreurs du Hamas alors que d'autres peuples, dont la France, qui ont ete dans une position bien pire, n'ont jamais utilisee les moyens terroristes qu'ils utilisent.

Ta haine t'aveugle...

Faut te rendre a l'evidence: rien de ce qu'endurent les palestiniens ne justifient les crimes contre l'humanite qu'ils perpetuent. C'est inadmissible.

Et si les juifs etaient a leur place, tu ne l'accepteraient pas de leur part non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais ne parle pas de RESISTANCE alors ! Qu'on ait un minimum de points de dialogue. Ces types sont des terroristes, rien d'autre, parlons de terroristes.

Pour comprendre une situation , faut quand même comprendre comment les palestiniens peuvent voir les choses , et comment les israëliens peuvent les voir.

Terroristes pour les Israëliens et résistants pour les palestiniens.

Si tu ne vois le Hamas que comme des terroristes tu les hais , si tu ne les vois QUE comme des résistants tu les admires ,ce sont 2 sentiments passionnés et j'ai pris le parti de ne pas l'être parce que j'essaie de comprendre .

Donc si tu adoptes le point de vue d'Olmert tu les hais et tu les tues , bon et aprés ?

Si tu adoptes le point de vue des palestiniens , tu les admires et tu les encourages , bon et aprés ?

Aprés ? bon ben y'a plus rien à dire , la tuerie continue sous les applaudissements , on n'a pas pris de recul , on n'a rien analyser donc forcément rien compris , on fait marcher l'affect au détriment de la raison et le chmilblic en reste là .

C'est pas mon truc alors je vais pas commencer avec le conflit israëlo palestinien à soutenir les uns ou les autres sans reflexion , parce qu'il est de bon ton de hurler .

Je ne reprendrais pas à mon propre compte les mots terroristes ou résistants en parlant du Hamas parce que ça me place dans l'affect et que c'est pas comme cela qu'on peut comprendre une situation.

Je dis les palestiniens (pas tous mais ils sont nombreux) parlent de résistants parce que c'est vrai qu'ils le voient ainsi et les israëliens parlent de terroristes (pas tous mais ils sont nombreux ) parce que c'est vrai qu'ils le voient ainsi , pour comprendre faut du recul et même avec le recul indispensable et necessaire c'est pas facile , c'est plus facile de choisir un camp et de hurler c'est certain mais le gain en terme de reflexion est minime.

Maintenant je peux comprendre que tu ne puisses pas étant plus impliqué psychologiquement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)
pauvre saint thomas ! (quel drole de pseudo pour un islamiste !!!!!!) :snif:

Ce post mérite une étoile, je vais sur ta page de ce pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Les resistants francais etaient en inferiorite numerique vis a vis des allemands. Et pourtant ils ne se sont pas attaque a leur momes.

C'est quand meme horrible ton attitude. Vouloir a tout prix justifier les horreurs du Hamas alors que d'autres peuples, dont la France, qui ont ete dans une position bien pire, n'ont jamais utilisee les moyens terroristes qu'ils utilisent.

Ta haine t'aveugle...

Faut te rendre a l'evidence: rien de ce qu'endurent les palestiniens ne justifient les crimes contre l'humanite qu'ils perpetuent. C'est inadmissible.

Et si les juifs etaient a leur place, tu ne l'accepteraient pas de leur part non plus.

Tu mélanges tout , j'admire les résistants , je les admire d'autant plus que je ne sais pas ,comme le chantait si bien Goldman , ce que je ferais moi même dans cette situation . Entre les mots qui réflétent ce qu'on voudrait être et ce que l'on est , y'a un fossé qui ne pourrait se combler que le jour où une situation extrême serait vraiment là et où j'aurais le choix entre agir ou pas , la résistance a été un choix .

J'espére qu'on aura jamais à vivre ce genre de truc.

Et résumer la seconde guerre aux résistants luttant contre les allemands c'est vraiment court , tu veux vraiment avoir des bons et des méchants mais si on voulait parler de cette guerre faudrait bien parler aussi d'autre chose pour la comprendre.

C'est comme la révolution française , la résumer à des pauvres se révoltant contre les nobles m'a toujours fait marrer.

Quel rapport avec le conflit israëlo palestinien ?

Je ne justifie pas le Hamas tu te trompes , tu ne trouveras pas une phrase de ma part le justifiant , je ne justifie pas non plus Olmert .

Est-ce possible ? oui.

Entre la peste et le choléra , je n'ai pas à choisir.

Ce conflit ne se résume pas à un choix d'un camp plutôt qu'un autre.

Ce post mérite une étoile, je vais sur ta page de ce pas.

je suis d'accord même pour une palme à ce post et à d'autre :snif:

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Et plus qu'une croisade je parlerais d'autodéfense. Quand un type vient te voir et déclare qu'il va te buter s'il en a l'occasion tu le laisse pas faire.

Cela légitime l'action Palestinienne: généralisée par Israël et l'appui des USA, l'idée que les Palestiniens n'auront de titre sur LEUR propre terre que par la volonté d'Israël conduit à l'autodéfense, pour cela ils ont choisit à tort, le terrorisme. Mais que reste-il-quand la communauté internationale est partiale?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

J'en ai déjà parlé.

Pour moi c'est un tel barouf que c'est à une administration occidentale de gérer ce pays, pendant un temps du moins, et de FORCER ces gens à bien s'entendre. Je suis également pour un Etat unique, sans distinction de qui est juif, de qui est musulman, de qui pète en marchant et de qui préfère lever la jambe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Non, il faut un Etat israëlien. Sans musulmans.

Mélanger deux populations de religions aussi antagonistes serait un suicide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est clair qu'ils risqueraient de se faire mutuellement la peau... Enfin c'est un éternel problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Non, il faut un Etat israëlien. Sans musulmans.

Mélanger deux populations de religions aussi antagonistes serait un suicide.

C'est clair. Surtout apres des decades de propagandes ou les palestiniens portraits les juifs comme etant des creatures impures indigne de vivre...

L'autre aspect est socio-economique: c'est deja difficile pour un parisien de s'entendre avec un paysan, alors imaginez un israelien avec un palestinien. En France, on a deja du mal a s'entendre...

Ou alors, la solution serait qu'Israel devienne une dictature comme en Core du Nord, ou en Chine. On zigouille tous ceux qui se la ramene ou meme qui font semblant. Probleme regler! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 557 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Les resistants francais etaient en inferiorite numerique vis a vis des allemands. Et pourtant ils ne se sont pas attaque a leur momes.

C'est quand meme horrible ton attitude. Vouloir a tout prix justifier les horreurs du Hamas alors que d'autres peuples, dont la France, qui ont ete dans une position bien pire, n'ont jamais utilisee les moyens terroristes qu'ils utilisent.

Compare pas l'incomparable, il n'y avait que des soldats allemands en France et par leur famille. Donc c'est sur que les enfants allemands ne pouvaient pas se faire tuer par les résistants français

Modifié par cheuwing

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Les resistants francais etaient en inferiorite numerique vis a vis des allemands. Et pourtant ils ne se sont pas attaque a leur momes.

C'est quand meme horrible ton attitude. Vouloir a tout prix justifier les horreurs du Hamas alors que d'autres peuples, dont la France, qui ont ete dans une position bien pire, n'ont jamais utilisee les moyens terroristes qu'ils utilisent.

Compare pas l'incomparable, il n'y avait que des soldats allemands en France et par leur famille. Donc c'est sur que les enfants allemands ne pouvaient pas se faire tuer par les résistants français

Sans blague... Les resistants francais auraient tres bien put se rendre en Allemagne. De meme que les palestiniens se rendent en israel... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 557 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

C'est ca comment ils y allaient en Allemagne vu comme c'était contrôlé ?de plus il avaient assez de boulot difficile en France

arrêtes les détournements historique pour étayer n'importe quoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Non, il faut un Etat israëlien. Sans musulmans.

Mélanger deux populations de religions aussi antagonistes serait un suicide.

C'est clair. Surtout apres des decades de propagandes ou les palestiniens portraits les juifs comme etant des creatures impures indigne de vivre...

L'autre aspect est socio-economique: c'est deja difficile pour un parisien de s'entendre avec un paysan, alors imaginez un israelien avec un palestinien. En France, on a deja du mal a s'entendre...

Ou alors, la solution serait qu'Israel devienne une dictature comme en Core du Nord, ou en Chine. On zigouille tous ceux qui se la ramene ou meme qui font semblant. Probleme regler! :snif:

:snif:

Pourquoi pas ?

La fin justifie parfois les moyens, ne dit-on pas ?

Nous disposons de multiples exemples à travers le monde : c'est bien souvent la religion, ou le besoin d'étendre ses territoires, qui amène les guerres, plutôt qu'une différence de couleur de peau.

L'Afrique est un bon exemple pour comprendre ce phénomène : leurs frontières ont été établies par le fait de l'intervention occidentale.

Auparavant, chaque tribu gérait son territoire.

Les guerres internes sur ce continent n'ont jamais cessé, et nous savons que la couleur de peau n'est pas un facteur à prendre en compte dans ce cas de figure!

Plus proche de nous : l'éternelle rivalité entre anglais et français.

Toujours ce besoin propre à l'humain de conquérir afin de consolider sa puissance.

La politique israëlienne est, somme toute, légitime et compréhensible : elle attaque ou se défend, selon "l'humeur stratégique" du jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Sans blague... Les resistants francais auraient tres bien put se rendre en Allemagne. De meme que les palestiniens se rendent en israel... :snif:

Pour libérer l'Allemagne ? :snif:

Perez va venir 5 jours à Paris pour remercier la France de lui avoir fourni des armes pendant 60 ans via Dassault (pas sûr que ce soit par idéologie !) et le petit Sarko pour se mettre , la queue basse , à lécher le cul des US en rentrant de nouveau dans l'OTAN et donner un élan tout neuf à l'amitié Israëlo Française .

Perez ne sait en outre pas sur quel pied danser; il est pris en tenaille entre Olmert et le besoin de tenir compte de l'opinion de 60% des israëliens non hostiles à des pourparlers avec le Hamas.

Il dit donc : "Si nous négocions avec le Hamas , nous tuerons l'Autorité Palestinienne (...) Il est impossible de négocier avec l'Autorité Palestinienne et de la tuer en même temps (...) " tout en estimant toutefois "que cela vaut la peine d'essayer" .

source : mon quotidien

L'ascension du Hamas via les raids et l'affaiblissement d'Abbas commence visiblement à poser des problémes à Perez à mon avis.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
@Simplicius

Qui seraient les protagonistes de ce conflit? L'Egypte et la Jordanie sont en paix avec Israel. L'Arabie Saoudite et les pays du golfe n'entreront jamais dans ce conflit (sauf pour offrir sur leurs territoires des bases militaires aux USA, mais jamais contre Israel), la Lybie et tout le Maghreb sont étrangers à tout cela depuis 1973, et surtout depuis les accords de 1979 à Camp David. Les seuls pays susceptibles d'entrer en guerre violente étaient l'Irak, la Syrie et le Liban. Depuis 2003, l'Irak n'est plus en jeu, et la suite inéluctable à la guerre civile actuelle est un gouvernement similaire à ceux d'Egypte et de Jordanie, qui concluera un traité de paix dans les plus brefs délais.

Il reste, en ce qui concerne les pays arabes, la Syrie et le Liban. Quant aux pays non arabes, il y a l'Iran.

Tout d'abord le Liban: Soit la crise actuelle ne trouve pas de solution, et ce pays reste, militairement parlant, en parallèle à la Syrie, et leur cas est à prendre au singulier du point de vue syrien uniquement, ceci dû à l'emprise syrien sur le mouvement Hezbollah, seule force de frappe au Liban, l'armée libanaise étant ridiculement faible, et d'ailleurs dirigée par les militaristes pro-Jmayel et Hariri. Soit la Syrie saura jouer de la carte libanaise en contrepartie d'autres concessions en sa faveur, et s'instaurera alors au Liban un gouvernement de coalition chiite/mouvement du 14 mars, qui n'entrera pas non plus en conflit.

Il reste donc uniquement la Syrie et l'Iran. En ce qui concerne la Syrie, le gouvernement actuel ne désire pas la guerre ouverte, ne serait-ce que pour rester au pouvoir, mais aussi car il ne fera pas le poids. Le jeu actuel est politique et un traité d'ici 10 à 15 ans est très possible (qui d'ailleurs signerait la paix dans toute la région). Les modalités seront difficiles à définir, et les négociations ont été retardées en partie à l'administration Bush, qui, pour la première fois depuis 1952, a coupé le réseau de négociations non officiel entre les USA et la Syrie. D'autre part à cause aussi de la crise au Liban, due à la bourde énorme de Damas quant à la prolongation du président Lahoud il y a 4 ou 5 ans je crois, qui a par effet de boule de neige, entraîné les événements que l'on sait.

Donc je pense que la Syrie va tenter, sans jamais entrer en conflit, de jouer avec les quelques cartes qui lui restent (frontières irakiennes, liban, passage obligatoire entre Israel et l'Europe, accueil des réfugiés...etc..) de tirer meilleur parti d'un traité. Traité qui aurait eu lieu beaucoup plus facilement avec Clinton/Yitzhak Rabin qu'avec Bush/Ariel Sharon. La classe politique du moment est navrante, de tousles côtés.

Et je pense que l'offensive ne viendrait pas non plus du côté israélien, d'une part parce qu'il sait que la Syrie ne fera jamais feu, et que ses arrières sont donc protégés, d'autre part parce qu'il n'aura rien à en tirer qu'il ne puisse le faire par voie diplomatique, et que les USA seront là pour l'en empêcher.

Reste l'Iran, mais je ne pense pas que tu réduisais le conflit à ce pays. Je me trompe peut-être sur toute la ligne, d'autant plus que tu parlais peut-être d'un conflit israélo-palestinien? Les mouvements terroristes de Palestine sont controlables par Israel qui a la capacité de réduire le conflit à ce qu'il est actuellement.

Je suis d'accord que les mouvements terroristes actuels sont dégueulasses, bien qu'ils soient en réponse à un terrorisme d'état, mais ce n'est que la façade. Les attentars suicides perpétrés en Israel, les attaques sur les civils, en plus d'être nauséabondes, sont le meilleur moyen de retarder la création d'un état palestinien, indépendant et décolonisé. C'est justement ce qui me laisse penser que ces mouvements, Hamas, Fateh et autres Moujahidin d'El Aqsa, sont nourris indirectement par Israel, avec l'embargo, l'étouffement économique...etc... Il ne faut pas oublier que c'est dès le lendemain de l'élection du Hamas que les aides ont été coupées, ainsi que les salaires des fonctionnaires palestiniens, s'il y a un moyen de pousser à l'extrêmisme, c'est bien celui-là. Ne pas oublier non plus l'extrême corruption de la classe dirigeante palestinienne, peut-être la plus riche au monde. Bref, tout ce qui est nécessaire à une poussée à l'extrême est présent. Mais sous pression et contrôle, afin que le conflit ne soit pas.

Enfin si, il le sera, mais démographique (enfin je pense, et surtout j'espère).

Pour les protagonistes, je ne pense pas que l'Iran intervienne. Il aurait pu le faire depuis belle lurette et s'est toujours abstenu. Les rodomontades du président actuel me semblent plus servir à électriser la partie la plus extrémiste du pays qu'à constituer l'ossature de sa politique extérieure. Je pense que l'Iran, qui est sous containment américain puisque les bases US le cernent, se souciera plus de gagner des points en Irak et en Afghanistan pour tenter un doubler de protecteur suprême des persophones (les Hazaras d'Afghanistan) et des chiites (non Persans d'Irak). L'Iran aura également fort à faire pour éviter la création du Kurdistan et pour tenir en respect son vieil ennemi : l'Arabie Saoudite. Ca fait déjà beaucoup.

Je ne pense pas que l'action vienne non plus de la Syrie et du Liban, quoiqu'il soit difficile de prévoir les réactions du régime de Damas. Néanmoins, ce dernier semble avoir déjà fort à faire pour se maintenir au pouvoir.

L'Irak doit affronter une guerre civile qui sera sans doute longue et ne pourra guère constituer, à la rigueur, qu'une base de recrutement et/ou d'entrainement des terroristes.

Il n'en va pas de même pour les autres pays.

- La Jordanie est au bord de l'implosion du fait de sa colossale "minorité" palestinienne, non intégrée, qui menace chaque jour d'effondrement le royaume hachémite. La dynastie voit son pouvoir reposer essentiellement sur la fidélité des bédoins, ceux là mêmes qui servaient déjà dans la Légion arabe de Glubb Pacha. L'instauration d'un Etat islamiste à Amman est une possibilité de moins en moins improbable.

- Quant à l'Egypte, les réseaux islamistes là aussi se portent merveilleusement bien. La succession de Moubarak qui tente d'adouber son fils comme Dauphin sera très délicate. Si la "greffe" échoue, on peut s'attendre à un effondrement des derniers vestiges du nassérisme. Et comme je doute qu'un successeur de Farouk retrouve son héritage, qui risque de prendre le pouvoir ?

Néanmoins, tu as parfaitement raison de souligner que, pour moi, le conflit concernera avant tout les Palestiniens. Ces derniers qui crèvent de misère aussi bien à Gaza qu'en Cisjordanie ne resteront pas l'arme au pied éternellement. La démographie finira, au final et comme en Afrique du Sud, comme tu l'as déjà dit, par leur donner la victoire finale sur le très long terme. Mais contrairement à l'Afrique du Sud, le territoire est limité et ne peut supporter la pression démographique qui, agissant comme une cocotte minute, se défoulera par l'explosion. La guerre civile me parait inéluctable. Et ce d'autant plus que les guerres civiles ne nécessitent jamais d'armements très complexes pour prospérer.

Je me pose une question : les Palestiniens ne détiennent-ils pas un titre de souveraineté inaliènable sur le territoire de la Palestine mandataire?

Tu sais bien qu'une Souveraineté effective est conditionnée par l'occupation territoriale. Dès qu'une majorité de substitution s'empare d'un territoire, la Souveraineté change de main. Les Serbes méditent cette réalité difficile qui vient d'être cautionnée juridiquement au Kosovo et nous promet un bel émiettement du monde.

Le choix géographique d'Israël a été une profonde erreur. Si le poids religieux n'avait été aussi déterminant, il aurait été beaucoup plus cohérent de défricher des terres quasiment vierges. Lors de la naissance du sionisme, la colonisation bat son plein et nul doute que des régions d'Afrique étaient assez vides pour permettre l'implantation de colonies juives. La IIIe République ne s'y serait sans doute pas farouchement opposée, malgré un antisémitisme assez fort mais contrebalancé politiquement durant la période. L'Empire britannique, encore moins. Mais surtout, les Etats-Unis étaient une terre ouverte, de même que quelques coins d'Amérique centrale et du Sud. Le choix de la Palestine, possession du califat ottoman à l'époque et donc au sein d'un monde musulman peu enclin (légitimement d'ailleurs) à voir des colonies de peuplement s'installer est absurde.

Y a pas a dire, ils auraient du prendre l'Ouganda ! :snif:

:snif: Je ne sais pas si pour l'Ouganda, ils auraient gagné au change. Madagascar (l'idée émise par des gens douteux ;) ) n'était pas forcément meilleure. En revanche, la Rhodésie ou une partie de l'Afrique du Sud, ce n'aurait peut être pas été forcément idiot. Et n'oublions pas qu'à la fin du XIXe siècle, les possibilités étaient nombreuses en Argentine, au Brésil ou ne serait-ce qu'aux Etats-Unis (Floride par exemple ou l'un des Etats du centre). Ce qui est sûr est que la Palestine était un choix délirant. On voit le résultat aujourd'hui.

Les ancêtres des israëlites sont les cananéens.
L'idée de la Palestine retenue à la fin du XIXe siècle, dans un contexte d'aire islamique profondément hostile à l'implantation d'un pouvoir non musulman était calamiteuse. Un Etat juif dans des terres sous peuplées d'Amérique ou d'Afrique aurait sans doute été moins folle.

Ou en Occident.

Euh, les ancêtres des Ashkénazes, ce sont davantage des Slaves que des Cananéens. Il n'est qu'à voir leur physique. Les métissages ont été nombreux en 2000ans d'Histoire. Plus aucun Juif émigré en Israël ne peut avoir le culot de prétendre descendre en droit ligne d'un sujet d'Hérode.

Quant à à un Etat juif en Europe, je doute qu'après la Shoah ce soit une idée excellente et dont les Juifs voudraient eux mêmes. D'autant plus que l'exiguité territoriale de l'Europe ne ferait que transposer chez nous un problème similaire à celui de la Palestine. Imagine-t-on les Polonais rester sans broncher si on leur découpe une parcelle de territoire pour créer l'Israël européen ?

Le seul choix possible était celui d'un territoire sous peuplé voire vide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Tout d'abord le Liban: Soit la crise actuelle ne trouve pas de solution, et ce pays reste, militairement parlant, en parallèle à la Syrie, et leur cas est à prendre au singulier du point de vue syrien uniquement, ceci dû à l'emprise syrien sur le mouvement Hezbollah, seule force de frappe au Liban, l'armée libanaise étant ridiculement faible, et d'ailleurs dirigée par les militaristes pro-Jmayel et Hariri. Soit la Syrie saura jouer de la carte libanaise en contrepartie d'autres concessions en sa faveur, et s'instaurera alors au Liban un gouvernement de coalition chiite/mouvement du 14 mars, qui n'entrera pas non plus en conflit.

Tu oublies qu'en 2006 , Israël a tué 1000 civils en représailles de la mort de 2 soldats officiellement , le Hezbollah a grandi d'autant et pose un probléme à l'autorité libanaise.

Il reste donc uniquement la Syrie et l'Iran. En ce qui concerne la Syrie, le gouvernement actuel ne désire pas la guerre ouverte, ne serait-ce que pour rester au pouvoir, mais aussi car il ne fera pas le poids. Le jeu actuel est politique et un traité d'ici 10 à 15 ans est très possible (qui d'ailleurs signerait la paix dans toute la région). Les modalités seront difficiles à définir, et les négociations ont été retardées en partie à l'administration Bush, qui, pour la première fois depuis 1952, a coupé le réseau de négociations non officiel entre les USA et la Syrie. D'autre part à cause aussi de la crise au Liban, due à la bourde énorme de Damas quant à la prolongation du président Lahoud il y a 4 ou 5 ans je crois, qui a par effet de boule de neige, entraîné les événements que l'on sait.

Tu oublies le Golan , la Syrie ne veut pas le céder.

Donc je pense que la Syrie va tenter, sans jamais entrer en conflit, de jouer avec les quelques cartes qui lui restent (frontières irakiennes, liban, passage obligatoire entre Israel et l'Europe, accueil des réfugiés...etc..) de tirer meilleur parti d'un traité. Traité qui aurait eu lieu beaucoup plus facilement avec Clinton/Yitzhak Rabin qu'avec Bush/Ariel Sharon. La classe politique du moment est navrante, de tousles côtés.

Clinton a échoué avec la Syrie , c'était pas faute d'avoir essayé.

Et je pense que l'offensive ne viendrait pas non plus du côté israélien, d'une part parce qu'il sait que la Syrie ne fera jamais feu, et que ses arrières sont donc protégés, d'autre part parce qu'il n'aura rien à en tirer qu'il ne puisse le faire par voie diplomatique, et que les USA seront là pour l'en empêcher.

Olmert a parlé recemment d'attaquer la Syrie , ne parlons pas de malheur car là , l'Iran bougerait.

Reste l'Iran, mais je ne pense pas que tu réduisais le conflit à ce pays. Je me trompe peut-être sur toute la ligne, d'autant plus que tu parlais peut-être d'un conflit israélo-palestinien? Les mouvements terroristes de Palestine sont controlables par Israel qui a la capacité de réduire le conflit à ce qu'il est actuellement.

Israël se casse les dents sur le Hamas et n'en viendra jamais à bout par la voie choisie . Olmert dans ces derniers propos , via le canard enchaïné , voulait détruire le Hamas par ses raids pour ensuite attaquer la Syrie. Vu la débilité du projet , les israëliens devrient presque souhaiter qu'Olmert se casse les dents sur le Hamas car la suite est pure folie.

Bref, tout ce qui est nécessaire à une poussée à l'extrême est présent. Mais sous pression et contrôle, afin que le conflit ne soit pas.

Le Hamas en passe de balayer l'autorité Palestinienne et qui pose déjà problém au niveau politique à Israël , t'appelle ça un contrôle ?

Les teritoires occupés commencent à bouger via la Cisjordanie du côté du Hamas.

Pour les protagonistes, je ne pense pas que l'Iran intervienne. Il aurait pu le faire depuis belle lurette et s'est toujours abstenu.

C'est pas son interêt , Israël et les US font tout le boulot , Amhadinejad en Irak , une premiére , et reçu comme un roi par les chiites , Bush doit en avaler son chapeau.

L'ascension du Hamas ne doit pas lui déplaire non plus.

Si y'en a un qui n'a qu'à attendre pour tirer les marrons du feu , c'est bien lui. La seule chose qui pourrait le faire bouger à mon avis c'est une attaque de la Syrie par les Israëliens ( là on serait pas dans la merde :snif: )

Je ne pense pas que l'action vienne non plus de la Syrie et du Liban, quoiqu'il soit difficile de prévoir les réactions du régime de Damas. Néanmoins, ce dernier semble avoir déjà fort à faire pour se maintenir au pouvoir.

Ils ont déjà fort à faire avec le Hezbollah et encore plu depuis 2006 en effet.

L'Irak doit affronter une guerre civile qui sera sans doute longue et ne pourra guère constituer, à la rigueur, qu'une base de recrutement et/ou d'entrainement des terroristes.

Les sociétés occidentales de sécurité des personnes se font des ponts d'or , faut dire que c'est drôlement lucratif . La guerre peut être une manne.

En Irak y'aura un autre dictateur , c'est la revanche des chiites opprimés sous Sadam sur les sunnites et au milieu des GI's paumés haïs par les 2 communautés , le seul interêt deleur présence réside dans le gardiennage des puits de pétrole made in US depuis que l'Irak , sous gouv contrôlé par les US , ont ouvert leur marché aux sociétés étrangéres.

Bush doit bien se retour d'ascenseur à ses cop's Texans.

Néanmoins, tu as parfaitement raison de souligner que, pour moi, le conflit concernera avant tout les Palestiniens. Ces derniers qui crèvent de misère aussi bien à Gaza qu'en Cisjordanie ne resteront pas l'arme au pied éternellement. La démographie finira, au final et comme en Afrique du Sud, comme tu l'as déjà dit, par leur donner la victoire finale sur le très long terme.

L'Afrique du Sud a seulement mis fin à l'Apartheid , comme ce fut le cas dans le sud des etats Unis , les 2 communautés blanches et noires , sont pas franchement devenues depuis des amies. La suprêmatie blanche à tous les niveaux ( institutionnelle , politique , commerciale) n'a pas diparue pour autant. Le gouv multiraciale a ses limites.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Euh, les ancêtres des Ashkénazes, ce sont davantage des Slaves que des Cananéens. Il n'est qu'à voir leur physique. Les métissages ont été nombreux en 2000ans d'Histoire. Plus aucun Juif émigré en Israël ne peut avoir le culot de prétendre descendre en droit ligne d'un sujet d'Hérode.

Les Séfarades pourraient y prétendre.

Beaucoup de Juifs ont ce "culot"et le revendiquent haut et fort.

Quant à à un Etat juif en Europe, je doute qu'après la Shoah ce soit une idée excellente et dont les Juifs voudraient eux mêmes. D'autant plus que l'exiguité territoriale de l'Europe ne ferait que transposer chez nous un problème similaire à celui de la Palestine. Imagine-t-on les Polonais rester sans broncher si on leur découpe une parcelle de territoire pour créer l'Israël européen ?

Le seul choix possible était celui d'un territoire sous peuplé voire vide.

Ce territoire existe en France : la Creuse! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Quant à à un Etat juif en Europe, je doute qu'après la Shoah ce soit une idée excellente et dont les Juifs voudraient eux mêmes. D'autant plus que l'exiguité territoriale de l'Europe ne ferait que transposer chez nous un problème similaire à celui de la Palestine. Imagine-t-on les Polonais rester sans broncher si on leur découpe une parcelle de territoire pour créer l'Israël européen ?

Le seul choix possible était celui d'un territoire sous peuplé voire vide.

Ce territoire existe en France : la Creuse! :snif:

Putain ouais :snif: Y'a tellement personne en Creuse que si on repeuple pas rapidement ça va devenir un trou noir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant