Alice au pays des merveilles


saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Cette histoire me pose encore des problémes de compréhension.

Pour moi c'est plus un conte philo pour adulte , et encore prise de tête assurée pour en saisir tous les tenants et aboutissants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Cette histoire me pose encore des problémes de compréhension.

Pour moi c'est plus un conte philo pour adulte , et encore prise de tête assurée pour en saisir tous les tenants et aboutissants.

Ouais. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Il y a plusieurs lectures possible de ce conte. Et il convient très bien aux enfants, même s'il peut être parfois déroutant.

Pour la portée symbolique, il est vraiment riche de personnages. Je n'ai jamais vraiment cherché à analyser, même si je l'ai lu maintes fois, mais certains écrivains semblent être d'accord pour affirmer que c'est la plus belle histoire d'horreur jamais déguisée !

A voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a plusieurs lectures possible de ce conte. Et il convient très bien aux enfants, même s'il peut être parfois déroutant.

Pour la portée symbolique, il est vraiment riche de personnages. Je n'ai jamais vraiment cherché à analyser, même si je l'ai lu maintes fois, mais certains écrivains semblent être d'accord pour affirmer que c'est la plus belle histoire d'horreur jamais déguisée !

A voir.

Oui je pense que c'est une histoire d'horreur , celle de notre inconscient .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alice-30 Membre 87 messages
Forumeur en herbe‚ 58ans
Posté(e)

On parle de moi?

En ce moment, je me sens plutôt au pays de la racaille.

PS: Comment fait-on pour inclure au texte un visage souriant, s' il vous plait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Corentin321 Membre 704 messages
Forumeur forcené‚ 65ans
Posté(e)

Blanche Neige et les sept nains est aussi une histoire machiavélique, mais notre Disney en a compté une belle histoire enfantine qui, comme Alice au pays des merveilles sont et reste encore des contes favoris de nos petits.

Entre nous, l'histoire du petit chaperon rouge n'est guère mieux !

Encore moins le mensonge du Père Noël ! (Mais à chacun sa façon d'éduquer).

Soit la poésie et les rêves ou le mensonge organisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luce Membre+ 16 596 messages
Rabat joie‚ 33ans
Posté(e)
Cette histoire me pose encore des problémes de compréhension.

Pour moi c'est plus un conte philo pour adulte , et encore prise de tête assurée pour en saisir tous les tenants et aboutissants.

:snif:

c'est HS, mais j'ai juste envie de dire merci ^^ Je croyais pas que j'allais rigoler de la soirée, et c'est sincère ;)

Il y a plusieurs lectures possible de ce conte. Et il convient très bien aux enfants, même s'il peut être parfois déroutant.

Pour la portée symbolique, il est vraiment riche de personnages. Je n'ai jamais vraiment cherché à analyser, même si je l'ai lu maintes fois, mais certains écrivains semblent être d'accord pour affirmer que c'est la plus belle histoire d'horreur jamais déguisée !

A voir.

:snif:

A vrai dire, ce n'est pas vraiment la première idée qui m'est venu à l'esprit^^

Au même temps, je l'ai lu/vu quand j'étais gamine, les facultés d'analyse ne sont pas trés developpées à cet age là (ne me frappez pas avec cette perche si généreusement tendue :o ) alors oui pourquoi pas :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 977 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:snif: c'est poétique :snif:

Il était grilheure ; les slictueux toves

Gyraient sur l'alloinde et vriblaient :

Tout flivoreux allaient les borogoves ;

Les verchons fourgus bourniflaient.

« Prends garde au Jabberwock, mon fils !

A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent !

Gare l'oiseau Jubjube, et laisse

En paix le frumieux Bandersnatch ! »

Le jeune homme, ayant pris sa vorpaline épée,

Cherchait longtemps l'ennemi manxiquais...

Puis, arrivé près de l'Arbre Tépé,

Pour réfléchir un instant s'arrêtait.

Or, comme il ruminait de suffêches pensées,

Le Jabberwock, l'¿il flamboyant,

Ruginiflant par le bois touffeté,

Arrivait en barigoulant !

Une, deux ! Une, deux ! D'outre en outre,

Le glaive vorpalin virevolte, flac-vlan !

Il terrasse le monstre, et, brandissant sa tête,

Il s'en retourne galomphant.

« Tu as donc tué le Jabberwock !

Dans mes bras, mob fils rayonnois !

O jour frabieux ! Callouh ! Callock ! »

Le vieux glouffait de joie.

Il était grilheure : les slictueux toves

Gyraient sur l'alloinde et vriblaient :

Tout flivoreux allaient les borogoves ;

Les verchons fourgus bourniflaient.

JABBERWOCKY Lewis Caroll ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ornella006 Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚ 32ans
Posté(e)

Un conte définitivement original. Les hippies des années soixante y ont vu une création psychédélique, suspectant que l'auteur soit un adepte des drogues. D'autres ont tenté des analyses freudiennes, notamment lorsqu'il est apparut de plus en plus évident que Carroll était pédophile, en raison de sa passion pour la photographie de fillettes. Mais, la réalité est probablement beaucoup plus fade. écrivain de l'ère victorienne, emprisonné dans les convenances, ce conte a assurément été un exutoire pour Carroll.

En soi, c'est un récit assez simple. L'aspect le plus intéressant pour moi est ce refus du conformisme, les dialogues insensés qui revisitent la logique. Dommage que Carroll n'aie pas choisi d'être plus symbolique et d'utiliser son imaginaire délirant pour parodier la société qu'il l'entourait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Sous exta on en saisie mieux le sens. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonnie Membre 679 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

tu te prens trop la tete! :snif: C'est juste une gamine qui fait un reve bizarre aupres d'un arbre! Si tu te prens la tete pour ca qu'est ce que ca doit etre sur le roi lion!!! :snif:;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TRiBaLiTy Membre 10 164 messages
Mister PANNEAUX‚ 35ans
Posté(e)
Un conte définitivement original. Les hippies des années soixante y ont vu une création psychédélique, suspectant que l’auteur soit un adepte des drogues.

Désolé ornella mais personnellement je défends souvent cette idée car de très nombreux ouvrages ont été édités à ce sujet. Les références dans l'oeuvre de Caroll et l'adaptation de Disney sont tellement nombreuses et explicites qu'on ne peut non plus les ignorer.

post-106867-1250208407_thumb.png

Il faut par exemple savoir que c'est un terme utilisé en médecine. « Alice au pays des merveilles » n’est pas un conte mais un véritable syndrome. Ce syndrome comprend un ensemble de symptômes caractérisés par des hallucinations visuelles et une distorsion de l’image corporelle ainsi que de la perception de la forme, de la taille, de la distance et des couleurs des objets (métamorphopsie). Lippman en 1952 a été le premier à décrire ce tableau et c’est Todd en 1955 qui donna son appellation au « syndrome d’Alice au pays des merveilles » en hommage à l’œuvre de Lewis Caroll "Alice’s adventures in wonderland" publiée en 1865. Mais ce syndrome pourrait ne pas s’arrêter à un simple hommage puisque les auteurs qui se sont intéressés à la vie de Lewis Caroll pensent qu’il a probablement souffert de migraines ophtalmiques et donc l’histoire d’Alice ne serait peut être pas que le fruit de son imaginaire. Habituellement ce syndrome survient dans un contexte de migraine mais il a été également observé chez des patients atteints d’épilepsie, d’anévrisme cérébral ou intoxiqués par des drogues hallucinogènes.

post-106867-1250208526_thumb.jpg

Et effectivement, c'est en absorbant des substances qu'Alice devient plus ou moins grandes ou perçoit différemment les choses ... Le roman, sous ses aspects d’oeuvre pour enfants, reste une profonde réflexion sur les mondes imaginaires des petites filles et un livre très philosophique qui n’oublie pas de parler des paradis artificiels que sont les drogues hallicinogènes. "Demandez à Alice ("Go ask Alice") chantaient les Jefferson Airplanes qui, dans leur chanson, montraient à la majorité bien-pensante que même dans un classique de la littérature mondiale, on fait l’apologie des drogues.

post-106867-1250209151_thumb.jpg

Par contre, très bonne nouvelle e réalisateur américain Tim Burton ( qui a tourné entres autres Mars Attacks, Beetlejuice, l'Etrange Noel de Monsieur Jack, Big Fish, Edouard Aux Mains D'argent, Batman, Charlie et la Chocolaterie... ) vient de terminer l'adaptation cinématographique d'Alice au pays des merveilles. Avec sans aucun doutes, une délicieuse bande son signé Elfmann .

Il aurait dû venir tourner son film chez nous. Car, rayon surréalisme, la France, elle est pas la dernière.

On n'a pas de lapins qui parlent ni de chats invisibles, mais c'est tout comme.

Trailer - Alice Au Pays Des Merveilles

Modifié par TRiBaLiTy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

je me sens très alice, en ce moment... voilà, je tombe dans le terrier. non, je ne prends pas de drogues. il y a d'autres personnes à qui c'est arrivé ?

nb : sensation de grandir ou de rapetisser, très courant en méditation.

Carroll était logicien, ça fourmille de jeux de logique erronés, de jeux de mots aussi. à lire en anglais avec quelques connaissances sur les comptines.

mon livre préféré avec le petit prince.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant