la révolution française

pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Bien sur que la révolution française est une bonne chose pour la simple et bonne raison qu'elle a instaurée le pouvoir au peuple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)
Bien sur que la révolution française est une bonne chose pour la simple et bonne raison qu'elle a instaurée le pouvoir au peuple

25 Nivôse, An 216

Je ne suis pas d'accord.

Il faut se mettre d'accord sur le définition de ce que l'on entend par le peuple.

Premièrement le suffrage universel n'existait pas. Ensuite la garde nationale a bel et bien tiré sur le dit peuple lorsqu'il a voulu éxercer son droit de pétition au Champs de Mars.

La liberté de la presse a souvent été restreinte.

On pourrait multiplier les exemples.

Il n'en reste pas moins que malgrè ses défauts de jeunesse la République était infiniment plus souhaitable comme régime que toutes les formes de monarchie.

La révolution n'a pas donné le pouvoir au peuple; Elle a instauré la notion de souveraineté nationale. Et elle l'a placée au-dessus de l'autorité monarchique de droit divin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

oui je te le concède parfaitement mais d'une manière trops radical.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Mais seulement par périodes en fonction des majorités d'assemblées et aussi de la conjoncture extérieure. Tu conviendras également que ce que l'on nomme "la révolution" n'a pas été un processus vraiment linéaire mais bien plus en dents de scie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

droit de vote censitaire, je n'appelle pas ça universel...

UNE GROSSE MASCARADE!

on était en monarchie constitutionelle je vous le rappelle puisque Louis XVI a signé une constitution, et c'était en passe de devenir une monarchie parlementaire... Louis XVI n'avait pas le choix! on l'a obligé à signer, mais c'était signé!!!

au lieu de ça, les bourgeois qui n'avait de hâte que de s'en mettre PLEINS LES FOUILLES, ont manipulé le peuple pour que EUX, puissent avoir les mêmes avantages que les nobles...

je rappelle que les Etats Généraux avaient été convoqués, preuve que le roi avait à coeur de négocier...

ON N'EST FIERS D'AVOIR ETE UNE BANDE DE GROS PLOUCS MANIPULES COMME DES CONS!

remarquez, on n'a pas évolué depuis...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Oh pour un roi convoquer les Etats Génzrau ne représentait pas un gros risque il suffisait deemander le vote par ordre et le Tiers Etat se faisait systématiquement "bananer".

Et c'était aussi une manière de gagner du temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thermidora Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

les propos de j-luc sont tout à fait justes!!! on peut pas parler d'une révolution: 1789 n'a rien à Voir avec 1794! J'ai l'impression que la plupard des gens ici (mais pas tous) voit la révolution avec les valeurs et les moyens qui ont ceux du 21ème siècle. IL FAUT SE REPLACER DANS LE CONTEXTE !!!! Il y a quasiment création ex-hinilo (pas de plans pré-établis) d'un nouveau type de gouvernement qui est totalement inédit en France !!!

C'est tout à fait normal qu'il y ai eu des ratés au début c'est humainement pas possible d'installer un régime qui soit tout de suite parfait. regardez seulement tous les régimes politiques qui se sont succèdés au 19ème siècle et qui sont autant d'expériences de trouver un nouveau régime qui convienne le mieux à France, il a fallu attendre 1879 pour avoir une république qui soit enfin dirigé par des républicains et qui ai une stabilité!!! on peut à ce point admirer la IIIème république qui malgré tous les scandales et les nombreux problème (1 guerre mondiale) a su rester en place et ne pas évoluer vers un régime autoritaire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Il y a de moins point de vue une autre raison d'admirer la III République c'est que c'est sans doute de nos 5 républiques celle qui a le plus fait pour la méritocratie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

La Révolution française est une vaste fumisterie, fomentée par des bourgeois avides de pouvoir et des anglais sournois, soucieux de fragiliser le royaume de France.

C'était une boucherie sans nom, la disparition d'un patrimoine précieux (mobilier ou oeuvres d'art jetés au bûcher ou éparpillés dans le monde par Danton, châteaux détruits-St Cloud, Poissy, Barbezières, de Lagarde-ou défigurés, tel le Palais royal...), un complot ignoble ourdi par des assoiffés de pouvoir, une bêtise incommensurable taraudée de près par l'ignorance et la cruauté.

Un enfant de 8 ans séparé des siens, emmuré vivant, mort des suites de maltraitance.

Un roi compétent, bon, humain que l'on a tout bonnement assassiné.

Une reine incomprise.

Des commercants, des religieux, des marins, des gens de toutes catégories sociales guillotinés pour assouvir la soif sanguinaire du Bourreau schizophrène...

Je ne peux être fière de cette France, souillée par tout ce sang versé, sang d'innocents, bien souvent.

Je suis fière de la France glorieuse de Charlemagne, de Saint Louis, de Philippe le Bel, de Catherine de Médicis, de Henri IV, de Louis XIV, voire de l'Empereur...une France à jamais perdue.

Je soutiens la cause royaliste.

Je crache sur les restes de Robespierre, cette espèce de sérial-killer en liberté!

Je crache sur cette république!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Bien sur que la révolution française est une bonne chose pour la simple et bonne raison qu'elle a instaurée le pouvoir au peuple

25 Nivôse, An 216

Je ne suis pas d'accord.

Il faut se mettre d'accord sur le définition de ce que l'on entend par le peuple.

Premièrement le suffrage universel n'existait pas. Ensuite la garde nationale a bel et bien tiré sur le dit peuple lorsqu'il a voulu éxercer son droit de pétition au Champs de Mars.

La liberté de la presse a souvent été restreinte.

On pourrait multiplier les exemples.

Il n'en reste pas moins que malgrè ses défauts de jeunesse la République était infiniment plus souhaitable comme régime que toutes les formes de monarchie.

La révolution n'a pas donné le pouvoir au peuple; Elle a instauré la notion de souveraineté nationale. Et elle l'a placée au-dessus de l'autorité monarchique de droit divin.

Instauré ,j'ai dit ,pas donné ! car elle n'as jamais était complète ça c'est sur :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

C'est lié au facteur humain dans toute sa splendeur. Chaque évolution a été clairsemée de massacres et autre tueries. A se demander si ce n'est pas un élément incontournable pour que les choses bougent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Je crache sur cette république!

Tu craches sur toi même et sur l'humanité du reste ,car ces notions ( l'homme et la femme, souverains naturels de l'humanité et oui ce sont les seuls :snif: ) ne sont apparut qu'avec la révolution avant cela était réservé à des petits joueurs d'humains qui ont voulus être grands mais dans les mémoires ,ils n'ont pas survécu car trop détachés de la vrai vie et de ses soucis et malheurs et trop orgueilleux ,avides ,cupides ,arrogants de part leurs titres et non de leurs véritables valeurs ,bref des gros cakes comme ceux qui perdurent aujourd'hui et qui ,pour des raisons non louables (argent ,pouvoir etc...),lobotomisent l'humain et ses pensées d'égalité qui le differencie de l'animal ;dixit éclater et écraser l'autre pour vivre ... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Je crache sur cette république!

Tu craches sur toi même et sur l'humanité du reste ,car ces notions ( l'homme et la femme, souverains naturels de l'humanité et oui ce sont les seuls :snif: ) ne sont apparut qu'avec la révolution avant cela était réservé à des petits joueurs d'humains qui ont voulus être grands mais dans les mémoires ,ils n'ont pas survécu car trop détachés de la vrai vie et de ses soucis et malheurs et trop orgueilleux ,avides ,cupides ,arrogants de part leurs titres et non de leurs véritables valeurs ,bref des gros cakes comme ceux qui perdurent aujourd'hui et qui ,pour des raisons non louables (argent ,pouvoir etc...),lobotomisent l'humain et ses pensées d'égalité qui le differencie de l'animal ;dixit éclater et écraser l'autre pour vivre ... :snif:

Eclater et écraser l'autre pour vivre ?

Mais cela est plus que jamais d'actualité, mon pauvre ami!

La France n'a jamais été plus grande que sous le règne de la Monarchie.

L'esprit de conquête, le matérialisme, l'avidité ont toujours existé, l'humain est ainsi fait.

Quant à l'orgueil, ma foi, c'est tout ce qu'il nous reste, je ne le considère pas comme un défaut.

Si les Français d'aujourd'hui en avaient un peu plus, ils ne se vautreraient pas dans la déchéance, comme ils se complaisent à le faire, tel le phacochère dans la boue!

Quant à donner le pouvoir au peuple, c'est une aberration : le peuple est un enfant, incapable de se prendre en main!

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Eclater et écraser l'autre pour vivre ?

Mais cela est plus que jamais d'actualité, mon pauvre ami!

mais cela ne le justifie en aucun cas et tout autre forme de supériorité est à condamner

Quant à donner le pouvoir au peuple, c'est une aberration : le peuple est un enfant, incapable de se prendre en main!

le peuple n'est pas plus un enfant que les hommes qui se mettent à la tête des nations et de l'humanité et du reste, cette façon de gouverner n'as jamais était faite donc on ne peux rien en déduire contrairement aux petits biquets ( qui font partis du peuple ;) ),arrivistes,opportunistes qui ont voulus faire les beaux et les malins mais qui n'avaient pas une once de maturité ,obnubilés par leur misérable "pouvoir" (oui entre guillemets car vraiment misérable :snif: ) en fait ce ne sont que des parasites du bonheur humain ;ils se l'octroient ,se le réservent ,s'en emparent mais jamais ils ne le donnent,certes ils lachent de temps en temps des bribes quand ils lachent et la plupart du temps(même tout le temps) ça pue :snif: mais ce n'est que pour leurs propres subsistances et non dans un soucis de globalité et de pérennité de l'espèce humaine

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

L'humanité est vouée à sa perte.

Un peu de patience, nous n'allons pas continuer à souiller la planète à notre guise éternellement.La Nature a une mémoire...

Quant à la république, qu'elle aille au diable, si ce n'est déjà fait!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ouais on va tous crever ! De toute façon le peuple c'est comme les élites, c'est de la merde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Ouais on va tous crever ! De toute façon le peuple c'est comme les élites, c'est de la merde.

:snif:

En une phrase, mon Seth a brillamment résumé l'affaire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Personnellement j'admire les fruits de la Révolution Française, la Convention en particulier qui est à l'origine de nombre d'institutions : Les académies, avec la création des lycées et des collèges, les départements (moi j'aime bien les départements. Il me font chier avec leur régions) les hopitaux publics. C'est la Convention qui avait créé le Code civil qu'a repris Na"b"oléon et qui a claquer son nom dessus. Ca s'appelait pas comme çà, mais c'est bien la convention.

:snif::snif:;)

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire comme sornettes ! C'est effrayant cette méconnaissance totale de la chronologie !

Les collèges existaient depuis le XIIe siècle et ont même à un moment été supprimés sous la Révolution qui a, en effet, créé les écoles centrales devenus lycées sous l'Empire, avec une organisation largement militaire.

Les départements, c'est l'Assemblée Constituante qui les crée, et aucunement la Convention, c'est une grossière erreur de plus de 2ans.

Quant au Code Civil, alors là on est dans le mensonge le plus flagrant ! La Convention ne l'a aucunement favorisé puisque chacun des projets de Cambacérès a été retoqué ! Les ordonnances rédigées par D'Aguesseau sous Louis XV sont plus effectives en ce cas là !

Les vrais rédacteurs du Code Civil sont Portalis, Maleville, Tronchet et Bigot de Préameneu. Le code lui même est une organisation rationnelle d'éléments de droit romain (surtout les Institutes de Justinien), de droit d'Ancien Régime et de droit révolutionnaire !

La Convention fut un régime chaotique sous la période montagnarde que seuls les extrêmistes peuvent admirer sans réserve. En revanche, la convention thermidorienne et son personnel politique qui participera largement au régime du Directoire préparent largement nombre de réalisations finalisées sous le Consulat et l'Empire. L'oeuvre des Thermidoriens (ceux qui ont mis fin à la folie du règne de Robespierre) est trop largement sous estimée. Je conseille l'excellent livre de Jean Tulard sur la question, paru chez Fayard en 2005.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Personnellement j'admire les fruits de la Révolution Française, la Convention en particulier qui est à l'origine de nombre d'institutions : Les académies, avec la création des lycées et des collèges, les départements (moi j'aime bien les départements. Il me font chier avec leur régions) les hopitaux publics. C'est la Convention qui avait créé le Code civil qu'a repris Na"b"oléon et qui a claquer son nom dessus. Ca s'appelait pas comme çà, mais c'est bien la convention.

:snif::snif:;)

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire comme sornettes ! C'est effrayant cette méconnaissance totale de la chronologie !

Les collèges existaient depuis le XIIe siècle et ont même à un moment été supprimés sous la Révolution qui a, en effet, créé les écoles centrales devenus lycées sous l'Empire, avec une organisation largement militaire.

Les départements, c'est l'Assemblée Constituante qui les crée, et aucunement la Convention, c'est une grossière erreur de plus de 2ans.

Quant au Code Civil, alors là on est dans le mensonge le plus flagrant ! La Convention ne l'a aucunement favorisé puisque chacun des projets de Cambacérès a été retoqué ! Les ordonnances rédigées par D'Aguesseau sous Louis XV sont plus effectives en ce cas là !

Les vrais rédacteurs du Code Civil sont Portalis, Maleville, Tronchet et Bigot de Préameneu. Le code lui même est une organisation rationnelle d'éléments de droit romain (surtout les Institutes de Justinien), de droit d'Ancien Régime et de droit révolutionnaire !

La Convention fut un régime chaotique sous la période montagnarde que seuls les extrêmistes peuvent admirer sans réserve. En revanche, la convention thermidorienne et son personnel politique qui participera largement au régime du Directoire préparent largement nombre de réalisations finalisées sous le Consulat et l'Empire. L'oeuvre des Thermidoriens (ceux qui ont mis fin à la folie du règne de Robespierre) est trop largement sous estimée. Je conseille l'excellent livre de Jean Tulard sur la question, paru chez Fayard en 2005.

:o:o:o

Par tous les saints!

Je n'avais guère prêté attention à ce déballage d'inepties dans le pur style "athéologique"!!!

Je me permettrai d'ajouter à la référence citée par Simplicius, ce livre :

"L'histoire de France pour les nuls" par Jean Joseph JULAUD (ed.Broché 2004)

:o

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je confirme, c'est un excellent ouvrage, clair, complet et très agréable à lire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant