Quel est le rapport entre le Bien et la Morale?

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

J'ai tenter d'analyser la question, sans vraiment trouver de réponse.

Le Bien suppose une conformité à la Morale puisque la Morale ne devrait être que le Bien.

Hors, la représentation du Bien n'est pas toujours la Morale.

Je cite en exemple l'histoire de cette femme que Jésus sauve de la lapidation. Elle avait commis un adultère et il était normal de la punir, cela répondait de la Morale.

Pourtant son intervention est l'exemplarité du Bien car il s'y oppose. "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre" dira t-il.

En même temps, si la Morale n'est pas nécessairement le Bien, à quoi sert ce concept alors?

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

en tous cas, tu m' a bien niqué le moral avec ton topic! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le bien est l'opposé en mal, la morale je ne sais pas ce que s'est dans la société occidentale...

vaste sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
en tous cas, tu m' a bien niqué le moral avec ton topic! :snif:

Tu ne l'avais déjà pas peut être? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

La morale ne serait elle pas justement sommes toute relative à sa propre perception de ce qui peut être la limite entre le bien et le mal, sans pour autant agir dans le sens réellement bien mais juste par conviction de ce qu'il parait le plus juste et qui peut être du coup ce qu'il y a de plus cruel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

la morale est commune, publique, définie, subjective

le bien ou le mal est plus naturel, plus sauvage, objectivement humaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
J'ai tenter d'analyser la question, sans vraiment trouver de réponse.

Le Bien suppose une conformité à la Morale puisque la Morale ne devrait être que le Bien.

Hors, la représentation du Bien n'est pas toujours la Morale.

Je cite en exemple l'histoire de cette femme que Jésus sauve de la lapidation. Elle avait commis un adultère et il était normal de la punir, cela répondait de la Morale.

Pourtant son intervention est l'exemplarité du Bien car il s'y oppose. "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première" dira t-il.

En même temps, s'il la Morale n'est pas nécessairement le Bien, à quoi sert ce concept alors?

La morale = ce qu'on pense être bien (possibilité d'erreur). Le bien = Ce qui est bien. (moins d'erreurs) Apparemment Jésus sauve cette femme d'une fausse morale. Lapider pour cause d'adultère n'est pas vraiment très morale ... (même si certains trouve ça morale ... (légitime, juste, normal ou même bien)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
la morale est commune, publique, définie, subjective

le bien ou le mal est plus naturel, plus sauvage, objectivement humaine

Les termes en gras ne sont-ils pas contraires ?

La morale = ce qu'on pense être bien (possibilité d'erreur). Le bien = Ce qui est bien. (moins d'erreurs) Apparemment Jésus sauve cette femme d'une fausse morale. Lapider pour cause d'adultère n'est pas vraiment très morale ... (même si certains trouve ça morale ... (légitime, juste, normal ou même bien)

Est c'est quoi ? Ce qui est bien ?

Ne serait ce pas ce que l'on pense être bien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Psychadelic Membre 285 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

(bonjour Kraft ! ;):snif: )

Je pense que la morale est intimement liée à la notion de « bien » ou de « faire le bien ».

La morale correspond à un ensemble de codes comportementaux qui autorise, ou non, certaines actions jugées bonnes ou mauvaises. Mais ces codes évoluent ! La morale change. L'acte de Jesus a dû être jugé immoral à l'époque, et « mal ».

Aujourd'hui son acte est jugé selon notre morale, qui a évolué depuis¿ (heureusement ! :snif: )

La contraception a longtemps été immorale, le divorce aussi, etc..

La peine de mort sera peut être un jour jugée immorale dans le monde entier.

Les codes changent, la morale aussi, et la notion de « bien » et de "mal" avec...

Modifié par Psychadelic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Pour paraphrasé un peu:

Le bien ne serait-il pas le fruit de la moral ? tous comme l'est la notion de mal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Psychadelic Membre 285 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Les notions de "bien" et de "mal" évoluent, donc la morale aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je ne vois pas de contradiction entre définie et subjective. La morale judéochretienne par exemple est parfaitement définie mais totalement subjective. Elle definie que le bien c'est par exemple de ne point tuer, mais en quoi est-ce objectif? c'est au contraire subjectif car sa seule explication pour motiver que ne pas tuer est bien, c'est que Dieu l'a dit, or il n'y a aucune preuve objective que Dieu l'ai dit ou non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Psychadelic Membre 285 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Je suis d'accord avec toi, la morale est définie et subjective.

et je ne comprends pas du tout ce qu'a voulu dire Opeth quand il écrit "Le bien ou le mal est plus naturel, plus sauvage, objectivement humaine " :snif: ... Tu peux préciser Opeth?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Arf, rien a faire, je n'arrive pas à miis faire... pour moi "définie" et "subjectif"... ca coince...

Je vais un peu rechercher ce soir la sémentique de ces deux termes histoire d'éclairer ma lanterne...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
la morale est commune, publique, définie, subjective

le bien ou le mal est plus naturel, plus sauvage, objectivement humaine

Les termes en gras ne sont-ils pas contraires ?

La morale = ce qu'on pense être bien (possibilité d'erreur). Le bien = Ce qui est bien. (moins d'erreurs) Apparemment Jésus sauve cette femme d'une fausse morale. Lapider pour cause d'adultère n'est pas vraiment très morale ... (même si certains trouve ça morale ... (légitime, juste, normal ou même bien)

Est c'est quoi ? Ce qui est bien ?

Ne serait ce pas ce que l'on pense être bien ?

Ca me demande pas j'en sais rien ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Pour moi, la morale n'est qu'un code (comme le code pénal) décidé par la communauté ou ses chefs sur ce qu'ils souhaitent du comportement de la communauté.

Accessoirement, elle peut définir ce qu'est le bien pour ceux qui ne sont pas capable de réfléchir par eux-même si quelque chose est bien ou mal. Même bien pensé, comme tout code, on peut tomber sur des cas particuliers sur lesquels ce code ne marche pas. Alors, quand il est imparfait ou date d'une autre époque...

Le bien est justement un jugement subjectif que l'on peut faire sur quelque chose, est-ce bien ou mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Qui peut avoir la prétention de savoir faire la différence entre le bien et le mal ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Franck001 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
J'ai tenter d'analyser la question, sans vraiment trouver de réponse.

Le Bien suppose une conformité à la Morale puisque la Morale ne devrait être que le Bien.

Hors, la représentation du Bien n'est pas toujours la Morale.

Je cite en exemple l'histoire de cette femme que Jésus sauve de la lapidation. Elle avait commis un adultère et il était normal de la punir, cela répondait de la Morale.

Pourtant son intervention est l'exemplarité du Bien car il s'y oppose. "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre" dira t-il.

En même temps, si la Morale n'est pas nécessairement le Bien, à quoi sert ce concept alors?

La morale restreint, dénonce voire explique .. ce n'est jamais le cas du "bien"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mistie Membre 225 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)

pour moi la morale c'est faire ou ne pas faire ce que je n'aimerais pas ou aimerais que l'on me fasse suivant ma définiton propre du bien ou du mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100110 Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
J'ai tenter d'analyser la question, sans vraiment trouver de réponse.

Surement parce qu'il n'y a pas de réponse. Je ne pense pas que l'on peut dissocier la Moral entre le Bien et le Mal, je pense au contraire que c'est deux notions sont similaires. Dans la vie vous avez certainement remarqué que tout n'est pas blancs et tout n'est pas noir, cela s'applique également pour la Morale du Bien et du Mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant