Lettre aux usagers d'un gréviste

Sans nom Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)

Ca reste quand même l'hopital qui se fout de la charité. Enfin, chez eux je trouve que ça déraille beaucoup ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Lorsqu'ils vont faire ce métier, ils savent à quoi ils s'engagent.

Ah, le fameux "ils ont signé c'est pour en chier". Habituellement on le sort aux pompiers qui brûlent ou aux flics qui tombent sous les balles, le cliché est renouvellé de façon original à defaut de l'être de façon pertinente.

Comparer une vie humaine et travailler illustre bien notre société où vivre est tout simplement synonyme de travail où l'on ne se bat que pour cela.

Diable, serais tu en train de nous révèler qu'on peut vivre en France sans travailler ? Je suis preneur pour le truc, et je pense que tu vas faire des heureux si tu peux nous mettre la recette ici.

D'ailleurs, en quoi leur enlever leurs avantages aiderait ceux qui crèvent la bouche ouverte ? Vous pensez peut-être que le peu d'argent que l'Etat gagnerait dans l'affaire, il irait le donner aux pauvres ? :o Franchement, j'en doute.

Personne ne parle d'enlever les avantages de qui que ce soit ici, on parle de la façon de faire la grève.

C'est de la simple jalousie, je pense qu'au contraire ce sont tout les autres travailleurs qui devraient faire grève pour avoir autant d'avantages. Mais la mode ces derniers temps est bien de tirer vers le bas son voisin comme le souhaite les gouvernements qui défilent.

Alors là respect, tu vis dans une grotte peut-être ?

S'imaginer aujourd'hui que l'intégralité de la population active française pourrait bénéficier des mêmes avantages que les employés SNCF, ça relève de la Légion d'Honneur de l'Inconséquence là, chapeau bas. C'est beau l'utopie tout de même. Quand on pense que les gens qui sortent des énormités pareilles ont probablement le droit de vote ça fait frémir."

Voilà, c'est exactement ce dont je parlais, tirer les autres vers le bas, incapable de comprendre que l'on peut résoudre les problèmes sans faire chier l'autre et de comprendre que ce que l'on pense n'est pas forcément la Pensée que tout le monde doit avoir. Impossible de mettre l'agressivité de côté, impossible d'essayer de comprendre l'autre et c'est cela qui nous perd. Donc à part critiquer mes phrases "utopiques", il n'y a rien de bien interessant.

"Personne ne parle d'enlever les avantages de qui que ce soit ici, on parle de la façon de faire la grève." Ah ? Le topic a donc changé de sujet ? :o

"Diable, serais tu en train de nous révèler qu'on peut vivre en France sans travailler ? " Non, pas du tout. Tu ne comprends pas et, je pense, n'essaies pas de comprendre.

"Ah, le fameux "ils ont signé c'est pour en chier". Habituellement on le sort aux pompiers qui brûlent ou aux flics qui tombent sous les balles, le cliché est renouvellé de façon original à defaut de l'être de façon pertinente." Ta réponse l'est tout autant en attendant :snif:

Et je ne suis pas de gauche ;) et je suis contre la grève. Mais la politique a tellement bien réussi sont coup de nous mettre comme adversaire tel un match de boxe...

Et une petite parenthèse pour dire que, en tant que jeunes, j'ai de gros regrets concernant beaucoup d'adultes de ce forum : agressifs... Ce qui m'épate, c'est qu'ils ont souvent l'audace de critiquer les autres parents ou encore Mai 98 concernant notre éducation :o J'aimerai tout de même rappeler que l'enfant n'a pas besoin de critiques mais d'exemples. Nous nous nourissons de ce que nous voyons. Peut-être est-ce le fait d'être derrière un ordinateur qui rend ainsi ? :snif: Je l'espère. (Je ne vise personne en particuliere)(Désolé, petit HS :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
Voilà, c'est exactement ce dont je parlais, tirer les autres vers le bas, incapable de comprendre que l'on peut résoudre les problèmes sans faire chier l'autre et de comprendre que ce que l'on pense n'est pas forcément la Pensée que tout le monde doit avoir.

J'aimerai qu'ils résolvent leur problème sans faire chier le reste de la population et ce sont eux qui en sont incapable alors merci de ne pas inverser la situation dis donc.

Impossible de mettre l'agressivité de côté, impossible d'essayer de comprendre l'autre et c'est cela qui nous perd.

Encore une fois, ce sont ces gens qui ont choisi ce mode de grève. Avant même de commencer il a été dit que la grève serait trainée le plus longtemps possible, si possible jusqu'au 20 pour faire le lien avec celle des fonctionnaires. Je l'ai rêvé ça ? Ca n'a pas fait la une de tous les journaux peut-être ? Ca n'est pas du foutage de gueule peut-être que de fixer une limite minimale de grève avant même de savoir comment les négociations vont tourner ?

Et il ne faut pas être agressif ?

Oses me dire que les gens qui vont commencer à se retrouver au chomage technique vont se consoler en se disant que leurs camarades de la SNCF vont garder des avantages qu'ils n'auront même pas en rêve après les avoir foutu dans la mouise ? A un mois de Noël on a des gens qui, pour garder leur croûte, tape dans celle des autres, et tu sais quoi ? Il n'en ont rien à foutre parce que, tout comme toi, quelqu'un quelque part a reussi à leur vendre l'idée que l'emmerdement maximum était le seul moyen de se faire entendre en France.

J'aimerai tout de même rappeler que l'enfant n'a pas besoin de critiques mais d'exemples. Nous nous nourissons de ce que nous voyons. Peut-être est-ce le fait d'être derrière un ordinateur qui rend ainsi ? ;) Je l'espère. (Je ne vise personne en particuliere)(Désolé, petit HS :o )

Ca tombe très bien, il y a un magnifique exemple d'égoïsme et d'incivilité en ce moment dans toute la France. J'espère pour toi que tu auras l'immense plaisir de te faire emmerder par la SNCF deux à trois fois par an et ce tous les ans lorsque les poils te seront poussés, tu auras l'occasion de mettre à l'épreuve tes beaux principes sur l'agressivité, nous verrons alors si, face à la troisième grève de l'année, celle qui tombe a un mois de Noël, celle qui va finir de taper dans tes réserves RTT que tu comptais garder, celle qui te ménera peut-être à un chomage technique, réduisant ta paie d'autant, nous verrons alors si ta préocupation sera, comme tu le dis si bien "d'essayer de comprendre l'autre".

Tu verras a ce moment là qu'en plus si tu as deux jeunes enfants et une femme en congé parental par dessus ton point de vue est très vite résumé : il y a des gens qui ont un emploi avec des avantages pas négligeables du tout qui ont choisi un mode de grève qui te gène toi, et qui, puisque la grève dure, viennent jouer avec le steak avec lequel tu comptais nourrir ta famille !!!!

Mais la politique a tellement bien réussi sont coup de nous mettre comme adversaire tel un match de boxe...

Encore une fois, les méthodes de grève il en existe plein, vu le nombre qu'ils sont ils auraient pu faire des manifestations monstres tous les jours en se relayant pour assurer les transports, ils auraient pu bloquer des administrations sur Paris et en province tous les jours sans problème !! Mais voilà, le gaz lacry ça pique et les matraques ça fait mal.

Alors oui je râle, ce n'est pas comme si ils n'avaient pas le choix dans les moyens d'action, ils ont choisi d'emmerder les gens sciemment !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Voilà, c'est exactement ce dont je parlais, tirer les autres vers le bas, incapable de comprendre que l'on peut résoudre les problèmes sans faire chier l'autre et de comprendre que ce que l'on pense n'est pas forcément la Pensée que tout le monde doit avoir.

J'aimerai qu'ils résolvent leur problème sans faire chier le reste de la population et ce sont eux qui en sont incapable alors merci de ne pas inverser la situation dis donc.

Je n'inversais pas la situation mais je parlais de tes réponses un peu trop arrogantes à mon goût :o De plus, je le répète, je suis contre la grève et moi aussi j'aimerai que tout cela cesse.

"Encore une fois, ce sont ces gens qui ont choisi ce mode de grève. Avant même de commencer il a été dit que la grève serait trainée le plus longtemps possible, si possible jusqu'au 20 pour faire le lien avec celle des fonctionnaires. Je l'ai rêvé ça ? Ca n'a pas fait la une de tous les journaux peut-être ? Ca n'est pas du foutage de gueule peut-être que de fixer une limite minimale de grève avant même de savoir comment les négociations vont tourner ?

Et il ne faut pas être agressif ?" Oui :snif: C'est ce que j'appelle ne pas se rabaisser à la bêtise de l'autre :o Puis les négociations, même moi qui suis contre la grève, je sais très bien qu'elles n'évolueront que dans un sens.

"Ca tombe très bien, il y a un magnifique exemple d'égoïsme et d'incivilité en ce moment dans toute la France." Tout à fait d'accord :o

"Encore une fois, les méthodes de grève il en existe plein, vu le nombre qu'ils sont ils auraient pu faire des manifestations monstres tous les jours en se relayant pour assurer les transports, ils auraient pu bloquer des administrations sur Paris et en province tous les jours sans problème !! Mais voilà, le gaz lacry ça pique et les matraques ça fait mal." ;) Cela me paraît un peu normal. Ils ont le droit de grève mais si le seul qu'ils avaient serait de se faire matraquer et se faire envoyer des lacrymo, je pense que ce ne serait pas normal :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bermo Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Chère cliente, cher client,

Je suis en grève aujourd'hui et je l'assume. Oui, j'assume de devoir

vous poser des problèmes dans votre train-train quotidien, j'assume de

vous obliger à modifier vos habitudes quotidiennes.

On m'accuse de vous prendre en otage. Mais vous ai-je enfermés, vous

ai-je attachés ? Non, je vous laisse libres. Libres au milieu des

contraintes que vous acceptez tous les jours sans vous en plaindre.

J'assume pleinement de vous laisser voir vos chaînes, parce que ces

chaînes sont aussi les miennes. Parce que moi aussi, je dois faire

garder mes gamins quand je commence au petit matin, moi aussi, quand je

rentre le soir, j'ouvre ma boite à factures qui naguère s'appelait boite

aux lettres, moi aussi je m'affale parfois dans le canapé pour manger

docilement la soupe de la télé, car moi aussi, je vis dans cette

société. Oui, je l'assume. Comme j'assume les contraintes de mon métier

qui me font vivre à part du groupe, qui me font travailler avant vous

pour vous emmener bosser et après vous pour vous ramener à la maison.

Pour vous emmener dans votre famille passer les fêtes, je ne les

passerai pas dans la mienne. Je vous transporte et par définition, mon

travail commence là où s'arrête le vôtre, et vice versa.

Quand j'ai pris la décision de faire ce métier, il y a 15 ans, j'ai pesé

le prix de ma mise à l'écart de la vie collective, par les horaires

farfelus. Ce prix, je l'ai accepté et j'entends me le faire payer.

Bien sûr, je ne suis pas le plus mal loti de la terre. Bien sûr, il y a

bien pire et bien plus malheureux. Mais doit-on se sentir coupable

d'avoir un toit en voyant les sans-abri ? Doit-on se sentir coupable

d'avoir un emploi en comptant les chômeurs ? Doit-on se sentir coupable

de se défendre ?

Ma défense, je l'ai préparée. Parce que les résultats des élections de

mai ne laissaient aucun doute. Le conflit aurait lieu, historiquement il

devait avoir lieu. Où et quand ? Vous avez la réponse aujourd'hui. Parce

que, je ne vous le cache pas, Il était encore sur le yacht de Bolloré

que je mettais de coté l'argent nécessaire à ce combat. S'il le faut

celui prévu pour quelques projets futiles sera utilisé et tant pis si le

home cinéma ne vient pas dans mon foyer cette année. Quoi, j'aurais pu

me payer un home cinéma et je suis dans la rue ? Et bien ça aussi je

l'assume. Et sans aucune honte depuis que j'ai lu que la marque qui

commercialise le plus grand écran plasma, un joujou à cent mille euros,

visait aussi le marché des particuliers en France. On me donne 2600

euros par mois pour conduire les trains, pas pour acheter mon silence et

ma docilité. On trouve au MEDEF des syndicalistes bien mieux lotis ayant

toujours une larme à faire couler sur leur sort.

C'est aussi pour ça que j'assume de faire grève aujourd'hui.

On m'accuse de ne pas faire preuve de solidarité parce que la réforme

est nécessaire et doit être approuvée. A force de lire les rapports du

Conseil d'Orientation des Retraites, à force de lire tout ce qui peut me

tomber sous les yeux parlant de retraite, du sénat au blog débile, j'ai

acquis la conviction que tous cela aurait pu être évité, pour moi comme

pour vous, si nos dirigeants avaient préparé ces échéances comme j'ai

préparé cette grève.

On nous a parlé de catastrophe, de faillite, de banqueroute même or

n'importe quel économiste honnête vous le dira, en 2000, l'effort

prévisible à réaliser, sans rien changer pour les retraites, pour les 40

années à venir était calculé inférieur à celui fourni pendant les 40

années passées. On a montré que le petit bout de la lorgnette, on n'a

pas dit que la richesse du pays augmenterait plus vite que cette charge,

même dans les pires scénarii. Il y avait ce problème du baby boom ? Et

alors, est-ce une raison pour tout mettre à bas alors qu'il suffisait de

remplir le fond de réserve des retraites créé en 2002, la seule

véritable réforme honnête faite sur le sujet ? Que fait un ménage quand

il sait qu'une dépense va venir ? Soit il économise, soit il emprunte,

soit il attend et se serre la ceinture le moment venu. C'est cette voie

qu'ont choisie nos dirigeants, c'est regrettable mais je suis citoyen et

je respecte les suffrages. Alors cette politique qui n'est pas la

mienne, je l'assume y compris les conséquences, y compris cette grève.

Aujourd'hui, je refuse de faire mon travail dans la société parce que

j'ai un différent à régler avec cette société. J'utilise un moyen légal,

constitutionnel, occasionnant une gêne que j'assume pleinement parce que

je suis dans une entreprise qui fait des bénéfices et qui, seule, paye

les avantages de mon régime de retraite. Une cotisation patronale

supérieure de près de 12% à celle de votre patron, soit environ 500

millions, pour compenser un âge de départ inférieur au vôtre, dans des

conditions souvent inférieures aux vôtres d'ailleurs. Le reste ? C'est

ce que nous payerions ensemble si nous étions dans le même régime.

D'ailleurs la compensation entre régimes bénéficie à 93.7% aux artisans,

commerçants, salariés et exploitants agricoles, et en 2015, mon régime

ne sera plus bénéficiaire du système mais deviendra contributeur. Ces

12% sont à moi, pas à mon entreprise qui voudrait bien les récupérer.

Comme les cotisations patronales, que les patrons appellent volontiers

<<

charges , sont à vous, payant par avance votre droit à la santé ou à

la

retraite. C'est parce que la seule personne volée dans cette réforme

c'est moi, j'assume totalement de réclamer mon dû. On me dit que ce sont

finalement les clients qui payent. L'a-t-on dit aussi fort aux clients

de Carrefour qui on payé les conditions de fin d'emploi du patron

d'alors ? Le dit-on aussi fort de toutes ces retraites chapeaux, primes

de départs et autres joyeusetés faites aux dirigeants des grandes

entreprises ? Le dit-on aussi fort des avantages d'autres salariés ? A

ce dernier titre, il est bon de calculer que 5 années de bonus sur une

carrière de 40 ans ne représentent finalement guère plus qu'un mois et

demi par ans. Je n'ai jamais eu de treizième mois, l'avantage est-il si

exorbitant ?

Alors j'assume ne pas vouloir perdre ces 12% dans cette réforme qui ne

vous apportera rien. Le gain escompté est de l'ordre de 200 millions

d'euros par ans. A ce rythme, il faudra 75 ans pour rembourser les 15

milliards de cadeaux fiscaux faits cet été ! Suis-je encore Le

privilégié de cette société ?

Mais plus encore. Cette réforme, comme les précédentes, vous coûtera

beaucoup, elle nous coûtera beaucoup à tous. Parce que c'est la

solidarité que l'on tue aujourd'hui. Cette solidarité voulue par nos

pères au lendemain de la guerre, cette solidarité insupportable pour qui

se réclame du libéralisme et du chacun pour soi. Cette solidarité dont

le sens profond ne dépasse pas, pour notre gouvernement, la notion de

l'aumône dominicale. Mais pour moi elle a un sens, parce qu'elle est

profondément humaine. C'est elle, le ciment de notre société. A quoi bon

vivre comme les loups où le couple dominant mange en premier et où le

dernier mange ce qui reste ? Tous mangent, certes, mais est-ce le modèle

que nous voulons pour notre société ? Est-ce l'exemple pour nos enfants

? Ma conviction profonde est que la société humaine ne peut être basée

que sur la solidarité, sur l'entraide mutuelle. C'est ce à quoi je crois

et c'est pour cela que j'assume ce combat.

Et je me souviens de 1995. Vous étiez derrière nous à 75% ! Autre époque

où nous portions l'espoir, où l'on a vu des personnes venir apporter une

journée de salaire dans notre caisse de grève en nous demandant de faire

la grève pour eux. La grève ce n'est pas mon métier. J'assume d'avoir

laisser tomber cet espoir faute de pouvoir le porter seul. J'assume

aujourd'hui de me battre d'abord pour moi, règle première de cette

société libérale que je veux combattre. C'est paradoxal ? Oui, mais

j'assume ce paradoxe parce que vous ne m'aimez plus aujourd'hui et que

cette désaffection est le fruit d'un combat que vous n'avez pas voulu

mener, croyant à tort que je le ferais pour vous. Nos père se sont

battus, certains sont morts, pour nos congés, nos retraites, notre santé

et pour bien d'autres choses encore. Qui se souvient aujourd'hui du prix

payé par eux pour nos avantages de salariés de pays riche ?

Certains perdront leur boulot paraît-il. Mais qui est assez stupide pour

m'accuser moi et laisser en paix cette crevure de directeur du personnel

qui utilisera cyniquement cet alibi, ce sous-homme incapable de

considérer son prochain comme son égal dans la difficulté ? Et bien,

oui, j'assume de fournir cet alibi fallacieux à cette personne qui ne

devrait rien avoir à faire dans la société des hommes.

Il n'y a pas si longtemps, nous, cheminots, avions un slogan plein

d'avenir, nous voulions partager le progrès pour tous. Souvenez-vous :

Le progrès ne vaut... Où est-il ce progrès, aujourd'hui où l'Homme de

ce siècle a enfermé sa liberté dans une télé et un portable ? Où l'on

vante les soi-disant mérites du libéralisme sans parler de ses

inconvénients comme la précarité ? Où l'on détruit l'avenir de nos

enfants en oubliant les combats de nos pères ? Où l'on brade notre

société solidaire pour peu qu'on nous fiche la paix ? Où est-il le

progrès aujourd'hui ?

J'assume

au lieu de bloquer les usager et entendre leurs couroux justifier faite en sorte de travailler et rendre les transports gratuits tout le monde vous soutiendras et le gouvernement lachera tout tous de suite ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Oui tout le monde peux cotiser 37.5 ans c est possible l exemple a déjà été donné dans de nombreux topiq sur ce sujet sur le forum.

Le personne qui veullent un créve qui emmerde personne me font rire (pourquoi pas une gréve ou les grévistes payerais leur patron ;) ).

On a rien sans rien et si tu lis bien les revendication la plus part ne conteste pas les 40 années mais l application de celle ci.

Quand au gouvernement celui ci jusqu a présent na rien négocier du tout c est autant sa faute que celle des grévistes si la situation en est a ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

conducteur, je viens de lire ta lettre et je n'ai pas versé ma petite larme. Je vais pas reprendre tous tes thèmes, je dirais seulement que tu gagne 2600 euro par mois et par conséquent tu n'est pas nécessiteux. La société dans laquelle tu vis, as tu fait quelque chose pour éviter qu'elle en vienne là et enfin rien ne t'empêche de changer de métier car là tu t'apercevras que tu faisait partie des moins à plaindre. Dans la vie l'on m'a appris à regarder en bas pour me situer, pas en haut, c'est pas ma cour de récré et tant mieux. Egalement que l'on ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Alors pense aux smicards et aux chômeurs qui cherchent du boulot et enfin aux sdf. C'est sûr la vie c'est pas facile.

d'autre part pour ce qui est des 40 années de cotisations, pense que dans ton régime spécial il y a 500 000 actifs pour 1 500 000 retraités. C'est mathématique, soit tu augmentes les cotisations, soit tu diminues les pensions retraites, soit tu travail plus longtemps. Et c'est pareil pour tous les travailleurs quelque soit son régime et cela s'applique aussi en dehors de la france et personne ne râle, à moins que tu préfère les retraites privées ou c'est toi qui cotise pour ta retraite, alors là tu vas pleurer et ce sera trop tard. Alors soit solidaire. Tu n'auras jamais le salaire d'un politique ni le montant de sa retraite, il faut accepter, chacun à sa place et surtout renseigne toi sur les conditions de travail, les salaires et les retraites des autres travailleurs, croit moi c'est efficace. Maintenant pour ce qui est du droit de grève, je le respecte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Dites, non pas que je sois d'extrême droite, cependant, le communiqué de fondation d'un obscur groupuscule des années 70 dissout deux ans après, un truc du genre, disant en substance : "le droit de grève est aussi sacré que le droit d'aller bosser ou de se déplacer librement en utilisant les transports en commun".

Personne n'a pu m'opposer quoi que ce soit de valable à cette déclaration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
Put*** 2600 roros :o , 2 mois et demi de salaire pour moi ... et ça ose se plaindre ?? ;) Si ces messieurs de la SNCF voulaient faire une grêve utile, pourquoi, comme l'a dit un autre forumeux, ne pas laisser les usagers voyager gratuitement ??

C'est marrant, un mec qui gagnerai 2 fois et demi le SMIC n'aurait pas le droit de se plaindre, mais un mec qui possède plus qu'un état entier et qui fait du dumping social, ça ne choque personne... On vit dans un monde bizarre.

Si je comprend bien. Je touche 1050 euros par mois, donc je ne peux pas me plaindre. Bah oui quoi, y'en a qui n'ont pas de boulot, qui n'ont qu'un temps partiel, qui ont un travail plus pénible, etc...

Bon mais le chomeur français qualifié ne peut pas se plaindre non plus. Bah oui quoi, il n'a qu'à aller bosser sur Paris à l'usine... et puis il a quand même sa couverture sociale...

Bon mais le clochard parisien il ne peut pas se plaindre non plus, il existe le SAMU social et les centre d'accueil, et puis la CMU...

Bon mais le pauvre orphelin qui n'a rien à manger, qui vit dans un pays en guerre car il y a du pétrole, il ne peut pas se plaindre car d'autres ont en plus perdu une jambe ou bras (ou plus)...

Moralité, à moins d'être un patron du CAC40 qui paye trop de charge, ou un travailleur "pirs en otage par les grévistes", t'as pas de quoi te plaindre... :o

Modifié par toti

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

On ne dit pas que se plaindre est obscène, mais le discourt pseudo révolutionnaire de SUD, ça par contre, c'est répugnant. D'autant qu'il n'y a aucune chance pour que le gouvernement retire cette loi qui par ailleurs, même si elle mérite des aménagements, est relativement juste, pour changer (je ne porte pas l'équipe de brêles de Sarko dans mon coeur). Alors, je sais pas ce que ces gens s'imaginent, qu'on est à la veille du grand soir ou quoi, mais il faudrait redescendre sur terre et accepter de faire un ou deux compromis. Les dogmatiques c'est lourd.

De plus, en Suisse ou en Allemagne, on ne fait presque jamais grève. En Suisse on la fait meme jamais. Pourtant, pour y aller assez régulièrement, je peux vous garantir que c'est pas pire qu'ici. Alors ? C'est bien de discuter avant de se foutre en grève non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

Questions :

Pourquoi les JT (de TF1 et France 2) ne parlent que des effets de la grève et jamais (enfin au mieux 10 fois moins) des causes ? Pourquoi à la veille de la grève, TF1 passe 10 sujets sur les effets de la grève sur les usagers de transports et aucun sur les motifs de la grève et la position des syndicats ?

Est-ce que ce serait pour cela que les gens voient de plus en plus la gêne que la grève créé et de moins en moins les raisons de la faire ?

;)

Un lien sur le traitement de la grève par les JT de TF1 et France2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Ce qu'il y a de bien au moins avec la RATP c'est qu'on sait à peu près tous les ans quand la grève va avoir lieu!

C'est pratique pour prendre les mesures!

Ce que je ne comprends pas par contre c'est qu'à un moment il était proposé aux machinistes de finir plus tôt ce qui laissait la place aux jeunes et ce fut un tolé! Puis l'inverse, maintenant c'est le cri de guerre des machinistes! Place aux jeunes! Faudrait savoir ce que vous voulez au fond a part travailler moins longtemps et gagner plus!

Ben vi et j'ai même mieux, pourquoi ne pas conduire le bus à votre place pendant qu'on y est!

Pendant que tes collègues se bourrent la gueule au bistrot du coin du dépot en attendant la reprise du service! MDR! Ton discour me fait gerber conducteur! Et c'est prendre tes clients pour des cons! En attendant il y a un truc qui est clair c'est qu'un RMIST ou une personne qui gagne un peu plus que le smic aurait déjà repris le taf parce qu'il à besoin de tune pour bouffer! Vous avez de la marge et donc pas de problème, mais la conscience on l'à ou on l'à pas!

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Tu es vraiment naïf si ta question n'est pas rhétorique.

Les chaines de télé hertziennes sont à la botte du pouvoir, pourquoi donneraient-ils un son de cloche différent de celui proposé par les dirigeants ?

Ceci dit, protester contre une loi, même de façon légitime, ça n'autorise personne à m'empecher de prendre le train. Il y a obligation de continuité du service public, heureusement que celle ci est actuellement respectée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
On ne dit pas que se plaindre est obscène, mais le discourt pseudo révolutionnaire de SUD, ça par contre, c'est répugnant. D'autant qu'il n'y a aucune chance pour que le gouvernement retire cette loi qui par ailleurs, même si elle mérite des aménagements, est relativement juste, pour changer (je ne porte pas l'équipe de brêles de Sarko dans mon coeur). Alors, je sais pas ce que ces gens s'imaginent, qu'on est à la veille du grand soir ou quoi, mais il faudrait redescendre sur terre et accepter de faire un ou deux compromis. Les dogmatiques c'est lourd.

De plus, en Suisse ou en Allemagne, on ne fait presque jamais grève. En Suisse on la fait meme jamais. Pourtant, pour y aller assez régulièrement, je peux vous garantir que c'est pas pire qu'ici. Alors ? C'est bien de discuter avant de se foutre en grève non ?

Je ne vois pas en quoi cette oi est "juste" ou bien dis ce que tu entends par ce mot (juste par rapport à qui ? par rapport à quoi ?...)

Cette loi s'inscrit dans un politique que beaucoup jugent inacceptable, celle de casser la solidarité tout simplement au travers des retraites, de l'enseignement, du service public, etc... Politique néolibérale qui montre partout ou elle s'épanouit pleinement des conséquences sociales désastreuses et des inégalités croissent au même rythme que les profits des grands entreprises et les dividendes distribués à leurs actionnaires.

Je ne vois pas en quoi la Suisse ou l'Allemagne serait un exemple. La grève a permis de sacrées avancées avant que ceux à qui elle profite ne la considère plus que comme une gêne...

Tu es vraiment naïf si ta question n'est pas rhétorique.

Les chaines de télé hertziennes sont à la botte du pouvoir, pourquoi donneraient-ils un son de cloche différent de celui proposé par les dirigeants ?

Ceci dit, protester contre une loi, même de façon légitime, ça n'autorise personne à m'empecher de prendre le train. Il y a obligation de continuité du service public, heureusement que celle ci est actuellement respectée.

Oui je suis très naïf.

Chacun lutte avec les moyens qu'il a. Le gouverenemtn lutte avec la communication via les grands médias dirigés par leurs potes, les travailleurs avec leur nombre et leur outil de travail. Personne ne respecte la continuité du service public ni la séparation des pouvoirs. C'est bon, ils sont quitte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

La Suisse est un exemple, parce que là bas, on bosse comme ici, il y'a autant de pauvres et de riches qu'ici, enfin bref, ça marche pareil, sauf qu'on a pas besoin d'emmerder tout le monde pendant 2 semaines : on DISCUTE.

Pour ma part, avec les aménagements proposés, comme des hausses de salaires, des compléments retraites etc... je trouve que les cheminots seraient un peu bizarres de continuer à exiger le retrait de la loi qui vise à les faire bosser aussi longtemps sur le papier qu'un routier ou une infirmière ou un prof. Maintenant, si ils ne veulent pas bosser 40 ans, rien ne les oblige à pas se barrer avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
De toute facon, maintenant, dès qu'un francais essaie d'oter le baton qu'on lui met là, oui là, les anti grévistes et autres collabos lui passent la vaseline...

Pourquoi demander 2600 euro par mois et 37.5 mois de retraite alors qu'on peut tous se faire mettre à 1000 euro par mois pour 50 h de boulot par semaine 65 ans par vie à 1,50 euro le livre d'essence et 200 euro le caddy de supermarché... N'est ce pas??? Franchement, ce pays ne mérite plus que ca...

Merci aux humanistes et aux mineurs-etudiants-ouvriers-profs- lyceens-philosophes-politiques et autres qui sont morts pour les droits humains et du travail en France (= morts pour rien) , ils n'ont plus qu'a se retourner dans leur tombe ...

Les casseurs de grève seront les premiers à pleurer quand ils seront exclus de leur boulot et de leur maison a cause du système qui se met en place. Bien fait.

;):o

De plus j'ajouterais que si la france a les trains les plus performant au monde,c'est bien grace a nos cheminots.

l

les cheminots se ne sont pas des preneurs d'otages ,bien au contraire, il sont de tous les combats et les defendeurs de la liberté(39/45)

Si dans ta vie tu n'est pas capable de te demerder un peu tout seul pour allez bosser(covoiturage ,velo,mobyllette ectx) c'est que tu as un probleme de fond ou tu deja un ptit vieux! :o

A un chiffre que j'ai entendu sur france2 "complement d'enquête"

94 % des francais possedent 50% des biens en france!!!

le reste 6% possedent les 50% autre

cela devrait en faire reflechir qlqs uns ....

Faudrait arreter de defendre ce bush a la française

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
les cheminots se ne sont pas des preneurs d'otages ,bien au contraire, il sont de tous les combats et les defendeurs de la liberté(39/45)

En conduisant les trains pour Auschwitz et le Struthof ? Je propose qu'on évite de dire d'aussi grosses conneries pour éviter le point Godwin.

Si dans ta vie tu n'est pas capable de te demerder un peu tout seul pour allez bosser(covoiturage ,velo,mobyllette ectx) c'est que tu as un probleme de fond ou tu deja un ptit vieux! ;)

Pauvre pomme, ma compagne habite en Suisse, je peux la voir une fois par mois grand maximum, je n'ai pas le permis, elle bosse toute l'année, je ne peux y aller qu'en train, je ne suis pas assez riche pour prendre l'avion (en plus du fait que je suis phobique), on fait comment ? Tu m'emmènes ? Un peu de solidarité, que diable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
Pauvre pomme, ma compagne habite en Suisse, je peux la voir une fois par mois grand maximum, je n'ai pas le permis, elle bosse toute l'année, je ne peux y aller qu'en train, je ne suis pas assez riche pour prendre l'avion (en plus du fait que je suis phobique), on fait comment ? Tu m'emmènes ? Un peu de solidarité, que diable !

1 - Trouve une copine plus près de chez toi.

2 - Paie toi un vélo et demande une prescription à un médecin du Tour de France.

3 - Passe le permis.

4 - Prends RDV avec Hannibal Smith et fait toi assommer avant de monter en avion.

J'ai bon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant