Orange mécanique...


yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

POUR CEUX QUI N'ONT PAS VU LE FILM, NE PAS LIRE LA SUITE !

J'aurais voulu connaître vos impressions, vos analyses sur ce film...

Je ne m'attendais pas à un tel film. On me l'avait décrit comme particulièrement violent or je le trouve particulièrement humain.

Au début du film, on est immergé dans un univers qui tiendrait presque du domaine du rêve... les décors, les costumes sont très théatralisés, très expressionnistes... . Les couleurs sont assez criardes... tout cet univers semble un peu fou et Alex semble tout à fait intégré à cet univers, il semble même découler de ce milieu. Son comportement ne nous choquerait presque pas au vu de celui des autres. Finalement il n'est que le fruit d'un monde qui rime, qui joue avec le mot tentation. La violence est interdite mais le fameux "lait" change le comportement des gens, les agressions sexuelles sont évidemment interdites, mais le bar est rempli de statues de femmes nues, des femmes soumises qui servent même de tables.

Tout, dans cette société incite ce genre de comportement. Le héros n'est que le reflet "explicite" d'actes commis de façon sournoise. Il est le reflet d'un monde qui tombe en désuétude, d'un monde corrompu qui n'a plus de limites, plus de morale.

Ceci peut également venir d'un ennui, rien n'est fait pour intéresser les jeunes même pas les études. Les parents du héros n'ont aucune influence sur lui, aucune autorité, seul un professeur essaie de le remettre "dans le droit chemin", mais là encore il ne s'y prend pas de la bonne façon; il lui fait la morale tout en usant de violence. Alex ne ferait que reproduire le schéma de ce qu'il voit ? Tout est fait de contradictions dans cet univers.

Puis les choses vont changer, Alex va connaître l'univers carcéral, censer le discipliner. Or là aussi tout n'est qu'apparence, on croit tout contrôler, faire lire les prisonniers, leur "donner" "la foi", les éclairer. Mais on ne règle pas les problèmes en profondeur, là encore, on les conditionne, on cherche à leur inculquer des valeurs. Mais même si notre héros lit la bible cela ne l'empêche pas d'avoir des pensées "impures".

Par la suite il sera confié à des psychanalystes : sa seule motivation sortir 15 jours plus tard de prison. Là encore on va le manipuler, le conditionner, lui laver le cerveau en lui disant que la violence c'est pas bien. Mais on ne va pas chercher plus loin. Ce n'est donc qu'une "guérison" superficielle. On lui donne des automatismes. On cherche à détruire ce qui le rend homme ou plus précisément ce qui fait de lui un être "primitif": le sexe et la violence. Mais paradoxalement, on lui enlève son seul trait d'humanité, de sensibilité : la 9ème symphonie de Beethoven.

En sortant, Alex semble totalement changé, d'ailleurs, il nous paraît beaucoup plus humain, les décors sont beaucoup moins expressionnistes... .

Seulement, en rentrant chez lui, sa famille l'a déjà remplacé par un nouveau fils "exemplaire" qui semble, lui aussi, manipuler les parents en leur donnant, un amour de fils idéal, l'apparence d'un cocon familial... . Les parrents préfèrent croire les journaux plutôt que leur fils.

Notre héros est alors une victime, notre regard sur lui évolue tout au long du film, ce n'est plus le même Alex du début, nous le voyons, nous aussi changé. Mais les gens ne le voient pas comme ça, ils ne cherchent pas à comprendre, à savoir s'il est guérit, ni même à pardonner; il veulent simplement se venger.

C'est alors que l'on repère les failles de sa "guérison", il ne peut pas se défendre, la 9ème symphonie de Beethoven lui donne des envies suicidaires, on s'en sert contre lui. Il se retrouve alors à l'hôpital. Les journaux changent de point de vue, Alex est la victime, le cobaye d'une expérience orchestrée par le gouvernement.

Ses parents reviennent donc vers lui, le ministre de l'intérieur essaie de redorer son blason, de sauver les apparences en le traitant comme un ami, en lui offrant un emploi etc.

La situation est totalement inversée, cela prouve encore une fois que tout peut être manipulé, que la société est corrompue. Alex, au delà de l'expérience était tout de même responsable de ses actes.

Mais à quoi bon faire tout cela ? La folie reprend finalement le dessus, c'est un engrenage semble-t-il. Mais finalement, ce Alex, n'est-il pas le plus sincère, le plus sensible de tous ? N'est-ce pas le seul être qui ne refoule pas ses émotions pour sauver les apparences ?

Modifié par yolande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Il a bien vieilli ce film. Autant au niveau de l'image qu'au niveau du sujet et de la mise en scène.

Oui, il y a beaucoup de théâtralité mais aussi de profondeur humaine.

Ce qui en fait un ovni qui résiste au temps.

On en reparlera encore dans cent ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
luce Membre+ 16 596 messages
Rabat joie‚ 33ans
Posté(e)

J'ai dévoré ton texte! ^^

Vi comme tu le sais je n'ai pas vu le film, mais j'ai pas l'impression que ça été grillé en lisant ton résumé, d'ailleurs je te remercie au passage de t'etre appliquée dessus, oui certes certains détails ont été dévoilé, on connait un peu le déroulé du film, on sait à peu pré à quoi s'attendre, mais ça reste toujours mystérieux, ça donne meme plus envie de le voir ce film!

Je me demande d'ailleurs comment ça se fait que je sois passée à coté! je suis impardonnable ;)

Merci mamzelle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

Merci luce, mais là c'est vrai que tu en sais déjà beaucoup.

Tu pourras pas dire que j'avais pas prévenu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Que dire de plus, ton texte est tellement complet. Evidemment nous sommes manipulés, tout comme Alex, je dois avouer que plus le film avançait plus je me suis pris d'affection pour cette marionnette, car c'est ce qu'il est.

Il a bien vieilli ce film. Autant au niveau de l'image qu'au niveau du sujet et de la mise en scène.

Oui, il y a beaucoup de théâtralité mais aussi de profondeur humaine.

Ce qui en fait un ovni qui résiste au temps.

On en reparlera encore dans cent ans.

C'est certain, tout comme "Full Metal Jacket", ce film n'a pas pris une ride, le sujet est toujours d'actualité et ils le seront encore dans le futur...

Merci Yolande!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité guillom
Invité guillom Invités 0 message
Posté(e)

Belle interprétation ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 220 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

le film est bon même très bon mais il y a une nuance :

la violence n'est jamais une fin en soit et ce même dans les films les meilleurs ; il y eu des films qui ont eu autant de porté et qui se reserver ,et se preserver de la violence gratuite ;

très bon film ;) mais avec un petit bémol :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Je ne m'attendais pas à un tel film. On me l'avait décrit comme particulièrement violent or je le trouve particulièrement humain.

Entre les gens qui l'ont regardé il y a vingt ans et les gens qui l'ont regardé ces dernières années, la violence n'est pas "accepté" (Je ne retrouve plus mes mots ;) désolé...) de la même façon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arnaud4699 Membre 8 291 messages
T'as déjà vu un singe tomber d'un arbre ?‚ 49ans
Posté(e)

J'en ai entendu parler pendant des années en tant que film violent. Je ne l'ai vu que très récemment. Et je savais que j'allais y trouver de la violence avant de commencer à le voir.

J'ai quand même été assez surpris de voir le degré de violence mis en scène dans ce film.

Le côté pantin d'Alex est effectivement assez frappant, mais dans le fond, n'est pas volontairement exagéré pour nous faire prendre conscience que nous aussi, nous sommes en quelque sorte des pantins ?

Je pense que c'est volontairement exagéré pour bien montrer les dérives de la société dans laquelle nous vivons. Manipulations, abus de pouvoir et autres sont bien mis en avant... Comme quand ses deux ex sous-fifre, devenus flics, le tabassent et l'abandonne, par exemple. En avant aussi, les effets de l'alcool, de la drogue et même des deux ensembles...

Il n'en reste pas que c'est un très bon film qui pourrait tout à fait avoir été réalisé récemment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)
le film est bon même très bon mais il y a une nuance :

la violence n'est jamais une fin en soit et ce même dans les films les meilleurs ; il y eu des films qui ont eu autant de porté et qui se reserver ,et se preserver de la violence gratuite ;

très bon film ;) mais avec un petit bémol :o

Je ne vois pas très bien ce que tu veux dire par là... , tu penses que le film aurait pu se passer de violence ? Que ce n'était pas la peine d'en mettre ?

Si c'est le cas, ça enlèverait toute l'âme du film. Alex est justement la manifestation d'une société qui engendre de tels comportements...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)
Je ne m'attendais pas à un tel film. On me l'avait décrit comme particulièrement violent or je le trouve particulièrement humain.

Entre les gens qui l'ont regardé il y a vingt ans et les gens qui l'ont regardé ces dernières années, la violence n'est pas "accepté" (Je ne retrouve plus mes mots ;) désolé...) de la même façon.

Je vois ce que tu veux dire mais, en l'occurence, les gens qui m'ont parlé de ce film ont mon âge ou guère plus. Tout le monde ne voient pas les choses de la même façon, n'est pas aussi réceptif que d'autres par rapport à ça.

Mais ce que je voulais dire par là, c'est que je ne pensais pas qu'il y aurait une telle évolution du personnage. Je ne savaisp as torp à quoi m'attendre, mais comme on insistait beaucoup sur la violence, je voyais une violence omniprésente et "répétitive". Et même si l'on en voit tout au long du film, les situations ne sont jamais les mêmes, au départ Alex est surtout le metteur en scène, c'est qui le "chef", il prépare les coups... .

On pense qu'il contrôle tout mais en réalité il n'est qu'une victime, qu'un pantin manipulé dans chaque situation, en prison, avec les psychanalystes, par les policiers, par l'homme en fauteuil roulant, par les médias et j'en passe.

C'est aussi la force de ce film, les rebondissements qui nous font changer de regards presqu'à chaque instant sur le héros.

D'ailleurs on prend pitié de lui dans la suite du film, on croit plusieurs fois qu'il va mourir, quand les flics le tabassent, quand il se suicide... . Et celui qui nous paraissait méchant au début n'est finalement qu'un "faible" à la fin.

Tout n'était que supercherie, enfin c'est ce que l'on peut resentir.

J'en ai entendu parler pendant des années en tant que film violent. Je ne l'ai vu que très récemment. Et je savais que j'allais y trouver de la violence avant de commencer à le voir.

J'ai quand même été assez surpris de voir le degré de violence mis en scène dans ce film.

Le côté pantin d'Alex est effectivement assez frappant, mais dans le fond, n'est pas volontairement exagéré pour nous faire prendre conscience que nous aussi, nous sommes en quelque sorte des pantins ?

Je pense que c'est volontairement exagéré pour bien montrer les dérives de la société dans laquelle nous vivons. Manipulations, abus de pouvoir et autres sont bien mis en avant... Comme quand ses deux ex sous-fifre, devenus flics, le tabassent et l'abandonne, par exemple. En avant aussi, les effets de l'alcool, de la drogue et même des deux ensembles...

Il n'en reste pas que c'est un très bon film qui pourrait tout à fait avoir été réalisé récemment.

Oui je suis d'accord ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Volfoni Membre+ 78 667 messages
Patate à Epée‚ 52ans
Posté(e)

Ce film est un de mes films cultes. Il est sorti quand j'étais encore un peu jeunot et n'es pas à mettre entre toutes les mains.

Je vous recommande tout particulièrement la lecture du roman d'Anthony Burgess dont il est tiré: "A Clockwork Orange" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

:o

Bonjour!

Tu as parfaitement resumé le message que l'auteur veut faire passer a travers ce livre ou ce film, ;) c'est pourquoi il a tant dérangé d'ailleurs.

le héros alex fait tâche dans une société normalisé , une société déshumanisé!

L'auteur ne sais pas trompé , on y arrive a pas de geant dans ce monde formaté!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yolande Membre 6 878 messages
Forumeur alchimiste‚ 85ans
Posté(e)

Ouais toujours d'actualité ce film...

Je me réfère au film car je n'ai pas encore lu le livre mais ça m'intéresse, je pourrais encore mieux voir l'interprétation de Kubrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
On en reparlera encore dans cent ans.

Tout à fait d'accord. Stanley Kubrick est un réalisateur extraordinaire. "Orange mécanique" n'est pas mon film préféré, et je suis souvent étonné de l'effet qu'il a sur les jeunes générations (ma fille, et ses cousins, entre autres). Stanley Kubrick se veut être un regard particulier sur la société, et ce regard se veut universel. Il ne juge pas vraiment. Il met un individu en exergue, et le suit. C'est le spectateur qui juge et qui donne ses conclusions.

Joli sujet Yolande. Joliment introduit, je veux dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Delphine d'Or Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

J'adore tout particulièrement ce film. Il mêle magnifiquement bien une musique splendide avec des scènes de violences. J'ai par contre été deçue à la lecture du livre, surtout par la fin qui n'est pas la même que celle du film. Mais c'est malgré tout un très bon livre que je relirai avec plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozakarr Membre 295 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Chaque film de Kubrick est une perle ! Orange Mécanique ne déroge pas à la règle et toujours très actuel, surtout aux USA où une société bourgeoise bien pensante contrôle censure et droit à l'image alors que la jeunesse tombe de plus en plus vers le chaos.

A voir ! En VO uniquement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JoGideon Membre 6 134 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Si ce n'est pas déjà fait, je conseille la lecture du livre; Anthony Burgess l'a écrit en réaction contre la violence suite à l'agression dont lui et sa femme ont été victimes et que l'on retrouve, d'ailleurs, dans le film..

De plus, la fin du livre est à l'opposé de celle du film.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

Tres bonne analyse . Ce film se bonnifie avec le temps. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant