etre alcoolique

spartacuz Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 56ans
Posté(e)
Bon alors je voulais te dire bravo, bravo pour oser en prendre plus ou moins conscience, ce n'est pas une mine affaire que de se dévoiler.

Pour ma part j'ai fait pire que toi.

Dis toi que ce n'est pas uniquement toi que tu détruis mais tout ton environnement.

Pour une raison totalement stupide j'ai commencé a boire plus que de raisons ( je tournais à la vodka moi ) ça a commencé par un verre pendant un moment de déprime, puis je buvais de plus en plus et de plus en plus fréquemment, au point d'en arriver à de la Vodka/Orange au petit dej'....

J'ai eu de la chance, un ami très cher m'a pris en lagrant délit un matin, et m'a fait prendre conscience de ce que je détruisais, un peu tard certe.

Dis toi qu'avec l'alcool, tu détruis ton corps certes, mais tout un environnement que tu connais : stabilité affective : tes amis finisse par te fuir. Stabilité financière, l'alcool est couteux, a forte dose. donc en boire régulièrement peut apporter des soucis financiers...je ne vais pas faire une liste, mais dis toi qu'a casue de mon alcoolisme passager, j'ai du arrèter la fac d'histoire parce que je n'avais plus un flesh devant moi... Je suis maintenant manutentionnaire en grande surface... Je faisais a l'époque des études d'histoire...j'ai du tout arrèter...je me lançais pour la recherche en musée....

Penses-y...

Tu sais, lorsque j'étais a l'hopital fernand vidal et en cure, j'ai rencontré des gens de toutes conditions, qui, entre autres, étaient allés en prison... Alors, je suis retombé de haut... En me disant que moi, c'était pas "grand chose" a côté.... Je sais très bien que l'alcool est un gouffre financier et qu'il nuit a ma santé en détruisant mon entourage... C'est pour cela que je fais l'effort de me soigner...

Merci... bonne chance :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

gravellegg Membre 24 565 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

pour moi,il y a eu d,habords un commencement

c,est la faiblesse de l,hétre humain tout le monde n,est pas pareil

mais,je vois dans mon entourage,des personnes comme ca,et bien sur cela m,atriste

toi,tu veux en sortir,bon courage a toi

je ne peut pas parler pour moi,je n,ai jamais bu,et jamais fumé :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)
Tu sais, lorsque j'étais a l'hopital fernand vidal et en cure, j'ai rencontré des gens de toutes conditions, qui, entre autres, étaient allés en prison... Alors, je suis retombé de haut... En me disant que moi, c'était pas "grand chose" a côté.... Je sais très bien que l'alcool est un gouffre financier et qu'il nuit a ma santé en détruisant mon entourage... C'est pour cela que je fais l'effort de me soigner...

Merci... bonne chance :yahoo:

Le reconnaître c'est déja un grand pas , ceux(celles) qui nient leur alcoolisme n'ont aucunement l'envie ou le courage d'y remédier que ce soit pour eux ou même leur entourage qui est directement prit aussi dans cet engrenage !

Bon courage à toi :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adras VIP 13 723 messages
Agent trouble‚ 38ans
Posté(e)

c'est toujours ceux qui ne boivent pas une goute d'alcool qui sont les meilleurs conseillers..

'Just sayin'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

C'est en tout cas ceux qui subissent !

Nul n'est contraint de subir ce dont il n'a choisit !

Comme nul ne peut faire subir son addiction !

M'enfin pour celui ou celle qui refuse d'admettre son addiction et qui de surcroît se trouve bien avec ,pourquoi prendrait il(elle) conscience que son entourage puisse en souffrir ?! ou pire en être conscient mais ne rien vouloir changer pour autant !

C'est tellement simple de dire "il(elle) ne boit pas donc forcément il(elle) est réfractaire à l’alcool :yahoo:

M'enfin l’alcoolisme est une forme de facilité à échapper à la réalité , logique donc que ce soit LES AUTRES qui ne pigent rien !

__________________________________________

Quand on subit l’alcoolisme d'un parent soit on suit la même voie soit on s'y refuse au moins pour démontrer que l'on a plus de force en nous et surtout surtout pour ne pas reproduire sur nous même , sur nos enfants (leur donner cet"exemple"), notre conjoint le même schéma de souffrance .

Selon moi , on ne peut faire subir ce que nous avons nous même subit .

Si malgré tout , ca nous passe au dessus la tête , nous savons à quoi nous en tenir , nous connaissons le chemin où l'alcool conduit et notamment à perdre sa famille (entre autre).

Ma mère était alcoolique , je ne l'ai connue QUE comme ca , elle a ruiné mon père dans tout les sens du terme ,elle a atteint à ma vie , à mon âme d'enfant ,bousillé mon adolescence et ma vie de femme , elle a finit sa vie seule et ravagée par une Cirrhose .

Mon témoignage n'a nullement pour but de jeter la culpabilité sur qui que ce soit , je ne sais que trop qu'il y a toujours des raisons à l'alcoolisme et que nul n'a le droit de jeter la pierre , mais de grâce ECOUTEZ aussi votre entourage qui n'a qu'un seul but dans ses démarches , celui d'éviter que plusieurs vies dont la vôtre ne souffrent , que tant qu'ils tentent quelque chose c'est qu'il vous aime !

A ceux sur ce post ou d'autres similaires qui ont témoigné de leur maladie et veulent à tout prix en sortir , je vous encourage et vous félicite , le chemin sera long mais vous serez gagnant sur tout les plans !!!! Quant aux autres je vous souhaite de trouver la force et la raison :rtfm:

Un lien pour mieux comprendre , quelle que soit notre "place" Prenez le temps de le lire que vous soyez alcoolique ou que vous fassiez partie de l'entourage .

Modifié par SAVANNA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité naiamina
Invité naiamina Invités 0 message
Posté(e)

Merci pour ce lien intéressant.

J'ai un gros problème d'alcool, depuis six ans. J'ai réussi à m'arrêter pendant trois ans puis j'ai recommencé il y a moins d'un an. Je vois un psy et un médecin alcoologue, ça m'aide beaucoup à réfléchir sur moi, mon passé, ce que je ressens. Mon médecin alcoologue m'a proposé d'aller dans un centre spécialisé. J'ai beaucoup hésité car j'ai peur de la façon dont mon entourage réagira. Mes parents ne savent pas que j'ai recommencé à boire, je n'ai que deux amies qui sont au courant, mais je suis tellement pudique et honteuse que je ne crois pas leur avoir expliqué la situation, telle qu'elle est, au point où j'en suis je veux dire.

De toute façon je sais qu'il n'y a que moi qui pourra me sortir de ça, j'irai dans ce centre. Je suis célibataire, j'aimerais rencontrer quelqu'un mais j'ai peur de ne pas arriver à m'arrêter, alors pour l'instant je préfère rester seule et ne pas faire subir ça à quelqu'un.

C'est compliqué, pas évident, bref, chacun a ses raisons de boire.

En tout cas j'encourage chaque personne qui veut s'en sortir.

Merci de m'avoir lue.

Modifié par naiamina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Bonsoir,

Je suis alcoolique et je suis tout à fais disposé à t'aider, ne serait-ce qu'à répondre à des questions, te donner des conseils (qui ne sont que les miens), ma situation, les endroits qui m'ont aidés, les démarches entreprises... Enfin je suis là, tu peux compter sur moi.

:yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité naiamina
Invité naiamina Invités 0 message
Posté(e)

merci beaucoup, je pense que je te contacterai en effet

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spartacuz Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 56ans
Posté(e)
C'est en tout cas ceux qui subissent !

Nul n'est contraint de subir ce dont il n'a choisit !

Comme nul ne peut faire subir son addiction !

M'enfin pour celui ou celle qui refuse d'admettre son addiction et qui de surcroît se trouve bien avec ,pourquoi prendrait il(elle) conscience que son entourage puisse en souffrir ?! ou pire en être conscient mais ne rien vouloir changer pour autant !

C'est tellement simple de dire "il(elle) ne boit pas donc forcément il(elle) est réfractaire à l'alcool :yahoo:

M'enfin l'alcoolisme est une forme de facilité à échapper à la réalité , logique donc que ce soit LES AUTRES qui ne pigent rien !

__________________________________________

Quand on subit l'alcoolisme d'un parent soit on suit la même voie soit on s'y refuse au moins pour démontrer que l'on a plus de force en nous et surtout surtout pour ne pas reproduire sur nous même , sur nos enfants (leur donner cet"exemple"), notre conjoint le même schéma de souffrance .

Selon moi , on ne peut faire subir ce que nous avons nous même subit .

Si malgré tout , ca nous passe au dessus la tête , nous savons à quoi nous en tenir , nous connaissons le chemin où l'alcool conduit et notamment à perdre sa famille (entre autre).

Ma mère était alcoolique , je ne l'ai connue QUE comme ca , elle a ruiné mon père dans tout les sens du terme ,elle a atteint à ma vie , à mon âme d'enfant ,bousillé mon adolescence et ma vie de femme , elle a finit sa vie seule et ravagée par une Cirrhose .

Mon témoignage n'a nullement pour but de jeter la culpabilité sur qui que ce soit , je ne sais que trop qu'il y a toujours des raisons à l'alcoolisme et que nul n'a le droit de jeter la pierre , mais de grâce ECOUTEZ aussi votre entourage qui n'a qu'un seul but dans ses démarches , celui d'éviter que plusieurs vies dont la vôtre ne souffrent , que tant qu'ils tentent quelque chose c'est qu'il vous aime !

A ceux sur ce post ou d'autres similaires qui ont témoigné de leur maladie et veulent à tout prix en sortir , je vous encourage et vous félicite , le chemin sera long mais vous serez gagnant sur tout les plans !!!! Quant aux autres je vous souhaite de trouver la force et la raison :D

Un lien pour mieux comprendre , quelle que soit notre "place" Prenez le temps de le lire que vous soyez alcoolique ou que vous fassiez partie de l'entourage .

Merci de comprendre... Tout court... :o°

Le reconnaître c'est déja un grand pas , ceux(celles) qui nient leur alcoolisme n'ont aucunement l'envie ou le courage d'y remédier que ce soit pour eux ou même leur entourage qui est directement prit aussi dans cet engrenage !

Bon courage à toi :D

Merci encore :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)

1e8zl7x2.gif

Bon courage :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Adras VIP 13 723 messages
Agent trouble‚ 38ans
Posté(e)
1e8zl7x2.gif

Bon courage :yahoo:

Ce problème là, est a vie et c'est une couronne qu'il faut offrir, non pas des roses. Et ce n'est pas un problème mais une maladie... mais c'est comme le SIDA "ça pue" J'aurai pourtant plus compris mon père s'il avait eu le SIDA comme tu aurais plus compris..........

Je suis désolé de la dureté des mots.. c'est ainsi. Amen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité SAVANNA
Invité SAVANNA Invités 0 message
Posté(e)
Ce problème là, est a vie et c'est une couronne qu'il faut offrir, non pas des roses. Et ce n'est pas un problème mais une maladie... mais c'est comme le SIDA "ça pue" J'aurai pourtant plus compris mon père s'il avait eu le SIDA comme tu aurais plus compris..........

Je suis désolé de la dureté des mots.. c'est ainsi. Amen.

C'est en tout cas ceux qui subissent !

Nul n'est contraint de subir ce dont il n'a choisit !

Comme nul ne peut faire subir son addiction !

M'enfin pour celui ou celle qui refuse d'admettre son addiction et qui de surcroît se trouve bien avec ,pourquoi prendrait il(elle) conscience que son entourage puisse en souffrir ?! ou pire en être conscient mais ne rien vouloir changer pour autant !

C'est tellement simple de dire "il(elle) ne boit pas donc forcément il(elle) est réfractaire à l'alcool :yahoo:

M'enfin l'alcoolisme est une forme de facilité à échapper à la réalité , logique donc que ce soit LES AUTRES qui ne pigent rien !

__________________________________________

Quand on subit l'alcoolisme d'un parent soit on suit la même voie soit on s'y refuse au moins pour démontrer que l'on a plus de force en nous et surtout surtout pour ne pas reproduire sur nous même , sur nos enfants (leur donner cet"exemple"), notre conjoint le même schéma de souffrance .

Selon moi , on ne peut faire subir ce que nous avons nous même subit .

Si malgré tout , ca nous passe au dessus la tête , nous savons à quoi nous en tenir , nous connaissons le chemin où l'alcool conduit et notamment à perdre sa famille (entre autre).

Ma mère était alcoolique , je ne l'ai connue QUE comme ca , elle a ruiné mon père dans tout les sens du terme ,elle a atteint à ma vie , à mon âme d'enfant ,bousillé mon adolescence et ma vie de femme , elle a finit sa vie seule et ravagée par une Cirrhose .

Mon témoignage n'a nullement pour but de jeter la culpabilité sur qui que ce soit , je ne sais que trop qu'il y a toujours des raisons à l'alcoolisme et que nul n'a le droit de jeter la pierre , mais de grâce ECOUTEZ aussi votre entourage qui n'a qu'un seul but dans ses démarches , celui d'éviter que plusieurs vies dont la vôtre ne souffrent , que tant qu'ils tentent quelque chose c'est qu'il vous aime !

A ceux sur ce post ou d'autres similaires qui ont témoigné de leur maladie et veulent à tout prix en sortir , je vous encourage et vous félicite , le chemin sera long mais vous serez gagnant sur tout les plans !!!! Quant aux autres je vous souhaite de trouver la force et la raison :rtfm:

Un lien pour mieux comprendre , quelle que soit notre "place" Prenez le temps de le lire que vous soyez alcoolique ou que vous fassiez partie de l'entourage .

Rien de plus à ajouter ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant