Violences urbaines

Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Le raccourci délinquance - chomage est un peu trop facile. Car les actes de délinquance sont aussi l'oeuvre de mineurs qui ne sont pas encore en âge de travailler. Enfin, du travail en France, il y en a, il suffit de le chercher et d'avoir un peu de courage pour se lever ! Les emplois non pourvus sont conséquents ! Les actes de délinquance que je décris dans les années 80 étaient justement le fait de jeunes enfants dont le ou les parents travaillaient. Enfin, on ne peut être excusé de faire le mal ! Plutôt que le chomage, j'explique la délinquance dans le déni éducatif et moral. Dans notre contrée, la religion est étrangement silencieuse ! Dans les banlieues, à présent, il est plus difficle de faire face à ce phénomène puisqu'il est étroitement lié à l'économie souterraine, aux marchés parallèles !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
J'ai vecu des choses similaires a ce qu'a vecu Fiphi.

Perso, je pense que ces violences urbaines sont generees a la fois par le chomage, et la culture qui regne dans les quartiers. Tous les pays ayant eux un chomage de masse et une population comprenant differentes ethnies etant en competitions pour les memes ressources (emploi, logement) ont eu les memes problemes que nous avons. Les etats-unis ont eut leurs emeutes raciales, de meme que l'angleterre dans les annees 80. Apres les reformes liberales de la dame de fer, le chomage a baisse et on a plus entendu parler des emeutes comme il y en avait. Le jour ou le chomage sera a 5 pourcent en france, il y aura beaucoup moins d emeutes et de haine raciales de par et d autre.

L autre aspect, et c est encore tabou en France, c est la culture. Certaines cultures s en sortent mieux que d autres. En Angleterre, les emigres indiens tiennent le haut du pave, etant createurs d entreprises et ayant une culture qui incite aux etudes superieure. En faite, ils reussissent meme mieux que les anglais blanc! D autre part, ayant un noyau familliale solide (seulement 16 pourcents des enfants indiens grandissent dans un foyer monoparentale, alors que c est 22 pourcent pour les anglais blancs et plus de 51 pourcents pour les jamaicains) ils ont moins tendance a faire des anneries et a se retrouver en taule. Ces differences de cultures font qu a la longue, certaines cultures s integrent et reussissent pendant que d autre finissent par croire que le monde est contre eux et que tous les anglais sont racistes.

En France, c est pareille. Certaines cultures vont continuer de travailler dur et refuser de vivre des alloc et du RMI et d autres cultures vont au contraire se la jouer les martyre ( "ouais les francais sont tous des racistes" etc..) et ainsi faire en sorte que leur propres croyances se realisent et finissent par effectivement etre victime de discrimination.

Tant que ces 2 aspects ne seront pas la cible d une politique economique et sociale coherente, on aura toujour autant de problemes. Et augmenter le nombre de flics dans les cites n est pas la seule solution. C est evidement une partie de la solution, mais il faut aller beaucoup plus loin, notament en encouragent fortement les leaders d opinions d origines maghrebine a faire leur propre autocritique.

Pas une mince affaire, en effet... ;)

Cher kyrilluk,

Je te rejoins complètement lorsque tu dis que certaines cultures présentent en France travaillent dur pour gagner leur pain et ne se contentent pas de l'entretien que lui propose généreusement notre système social. Bien évidemment, d'autres cultures, elles, savent parfaitement ne rien faire d'utile pour notre économie et profitent allègrement des largesses en terme d'aides diverses. Comme le dit à juste titre Fiphi, il s'agit en majorité de la population maghrébine. C'est bien elle qui pose le plus de problème en France même si elle n'est pas toujours majoritaire. Ce ne sont pas propos racistes, mais encore une fois des propos alarmants et réels. Le problème numéro 1 est bien celui de l'intégration. Le souci majeur de la population maghrébine (donc musulmane) est qu'elle veut bien vivre en France et profiter de son système mais ne veut pas, a contrario, en accepter les règles minimales de respect, d'ordre et de discipline. Cette culture refuse fortement d'accepter les règles basiques de vie française. Or, force est de constater que les français vivant à l'étranger, eux, ne posent aucun problème d'intégration. Car ils ont en eux le respect des autres, des cultures, des locaux. Ils n'arrivent pas avec leurs coutumes et ne tentent pas de les imposer par la force. Trop de liberté tue la liberté. Nous sommes aujourd'hui dans une impasse car nous avons trop toléré.

J'insiste en disant bien que je ne suis ni raciste, ni xénophobe, ni fasciste, comme certains ont pu l'insinuer. Tout ce que je dis déplait, j'en suis conscient mais c'est un constat non-tronqué de faits avérés actuels. Je n'ai jamais voté extrême-droite et je n'ai rien à voir avec ces partisans. Mon article initial est une simple réflexion sur LE problème de l'intégration en France qui engendre toutes ces violences qui m'attristent. Je suis plus pacifiste que vengeur et je privilégie la discussion à l'action. Mais jusqu'à quand ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
Bien évidemment, d'autres cultures, elles, savent parfaitement ne rien faire d'utile pour notre économie et profitent allègrement des largesses en terme d'aides diverses. Comme le dit à juste titre Fiphi, il s'agit en majorité de la population maghrébine.

Je suis tout de même curieux de savoir ce qui vous fait dire que les magrhébins sont tous des profiteurs qui ne servent a rien?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
Le raccourci délinquance - chomage est un peu trop facile. Car les actes de délinquance sont aussi l'oeuvre de mineurs qui ne sont pas encore en âge de travailler. Enfin, du travail en France, il y en a, il suffit de le chercher et d'avoir un peu de courage pour se lever ! Les emplois non pourvus sont conséquents ! Les actes de délinquance que je décris dans les années 80 étaient justement le fait de jeunes enfants dont le ou les parents travaillaient. Enfin, on ne peut être excusé de faire le mal ! Plutôt que le chomage, j'explique la délinquance dans le déni éducatif et moral. Dans notre contrée, la religion est étrangement silencieuse ! Dans les banlieues, à présent, il est plus difficle de faire face à ce phénomène puisqu'il est étroitement lié à l'économie souterraine, aux marchés parallèles !

Tout ce que tu dis est la pure réalité. Celle que nous vivons au quotidien. J'expliquais hier soir que j'étais moi aussi passé par les étapes chômage, galère, ne pouvant poursuivre mes études faute de moyens. Cela n'a pas fait de moi un délinquant ! Tu dis que les actes de délinquance sont aussi l'oeuvre de mineurs qui ne sont pas encore en âge de travailler et tu as entièrement raison. C'est très clair. C'est de la violence gratuite, une sorte de jeu, de passe-temps. En plus, tu passes à la télé, et les journalistes te kiffent. C'est le top ! Certains ont 12 ans et se font 100 Euros par jour d'argent de poche rien qu'en faisant le guet, permettant aux grands frère d'écouler leurs marchandises diverses en toute quiétude. Une économie créative en parallèle d'une économie qui tire la langue. C'est pas beau ? Alors avant d'accuser le laxisme policier ou judiciaire, tachez, chers amis, de blâmer les premiers coupables ! Leurs parents ! Faire des gosses, c'est une chose, les assumer, apparemment en est une autre ! C'est dans cette idée que je proposais hier de supprimer tout privilège pécunier aux familles de délinquants. A mon sens, c'est le seul moyen d'endiguer ce phénomène. Car, si vous enlevez les vivres à ces gens, ils n'auront plus aucune raison de rester chez nous et de ralentir notre économie.

Bien évidemment, d'autres cultures, elles, savent parfaitement ne rien faire d'utile pour notre économie et profitent allègrement des largesses en terme d'aides diverses. Comme le dit à juste titre Fiphi, il s'agit en majorité de la population maghrébine.

Je suis tout de même curieux de savoir ce qui vous fait dire que les magrhébins sont tous des profiteurs qui ne servent a rien?

Je n'ai jamais dit cela. Apprenez à lire avant de déduire. Je ne suis pas là pour discuter avec des détrcteurs mais pour faire avancer les choses utilement ! Expose-nous tes idées ecniv, fais avancer le débat. LOu alors tais-toi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Je suis tout de même curieux de savoir ce qui vous fait dire que les magrhébins sont tous des profiteurs qui ne servent a rien?

Je n'ai jamais dit cela. Apprenez à lire avant de déduire. Je ne suis pas là pour discuter avec des détrcteurs mais pour faire avancer les choses utilement ! Expose-nous tes idées ecniv, fais avancer le débat. LOu alors tais-toi !

Non mais j'essai de bien cerner de quoi on parle et quelles sont tes idées (ca commence a venir), et surtout sur quoi tu te base, parce que jusqu'ici tu affirme beaucoup de chose sans jamais rien démontrer... Tu sais le quotidien c'est pas suffisant pour pouvoir généraliser comme tu le fait.

Quant a la phrase que tu n'a pas dit, faut te relire ou alors dire les chose autrement si c'était pas ce que tu voulais dire, parce que c'est presque écrit noir sur blanc:

Bien évidemment, d'autres cultures, elles, savent parfaitement ne rien faire d'utile pour notre économie et profitent allègrement des largesses en terme d'aides diverses. Comme le dit à juste titre Fiphi, il s'agit en majorité de la population maghrébine.
Modifié par ecniv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Je suis tout de même curieux de savoir ce qui vous fait dire que les magrhébins sont tous des profiteurs qui ne servent a rien?

Je n'ai jamais dit cela. Apprenez à lire avant de déduire. Je ne suis pas là pour discuter avec des détrcteurs mais pour faire avancer les choses utilement ! Expose-nous tes idées ecniv, fais avancer le débat. LOu alors tais-toi !

Non mais j'essai de bien cerner de quoi on parle et quelles sont tes idées (ca commence a venir), et surtout sur quoi tu te base, parce que jusqu'ici tu affirme beaucoup de chose sans jamais rien démontrer... Tu sais le quotidien c'est pas suffisant pour pouvoir généraliser comme tu le fait.

Quant a la phrase que tu n'a pas dit, faut te relire ou alors dire les chose autrement si c'était pas ce que tu voulais dire, parce que c'est presque écrit noir sur blanc:

Bien évidemment, d'autres cultures, elles, savent parfaitement ne rien faire d'utile pour notre économie et profitent allègrement des largesses en terme d'aides diverses. Comme le dit à juste titre Fiphi, il s'agit en majorité de la population maghrébine.

Donc je n'ai jamais dit que les maghrébins étaient des profiteurs et ne servaient à rien désolé. Vous ne faites que vous arrêter sur des petits détails. Et en déduisez des petites réflexions. J'explique simplement que la culture qui pose le plus de problème en France car elle refuse de s'intégrer, c'est la population maghrébine. Je n'ai pas mis tous les maghrébins dans le même sac... Mais bon, quand on veut pas comprendre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
J'explique simplement que la culture qui pose le plus de problème en France car elle refuse de s'intégrer, c'est la population maghrébine. Je n'ai pas mis tous les maghrébins dans le même sac... Mais bon, quand on veut pas comprendre....

Euh....... j'ai vécu parmi des maghrébins durant toute ma jeune enfance et entre cette "majorité de la population" qui refuse de s'intégrer et les "français" qui refusent de les laisser s'intégrer, c'est assez kiff-kiff ;)

Et au fait !! A onze ans je me suis fait voler mes lunettes par... des blancs d'une quinzaine d'années. Bon ce n'était pas méchant, ils semblaient juste vouloir s'amuser à mettre mes binocles sous le bus :o Bon, on a appliqué la méthode Scapula pour commencer, on les a renvoyé chez eux :o Cela n'étant guère efficace, on a préféré la méthode Bayrou :D

Modifié par La haine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Admetons que j'ai fini par comprendre (j'ai fait un gros effort), je suis tenté de réitérer ma question et de te demander déjà ce qui te fait dire que les maghrébins ne souhaitent pas s'intégrer? Ca me semble pas bien compliqué comme question, et tu dois forcément avoir la réponse puisque tu semble en être tellement convaincu. Mais ce faisant tu va probablement dire a nouveau que je pinaille sur des détails et que je fait pas avancer le débat.

Si je résume ton point de vue, et tu me corrigera si je me trompe, tu prend le facteur culture et éducation, tu mélange, et tu nous affirme que les magrhébions sont les principaux responsables des problèmes que peuvent rencontrer les banlieues. Si on te suit donc, la culture maghrébine est le principal responsable des pb en banlieue. Je t'ai même pas encore vu prendre en compte entre autre le facteur chomage, le facteur discrimination/racisme, le regroupement de la pauvreté et de l'immigration dans des mêmes quartiers, parfois même dans des villes entières (st-denis, garges les gonnesses), dont les infrastructures laissent parfois a désirer etc... Bref quand je te lis, je ne vois que des racourcis faciles, des solutions radicales basées uniquement sur le ressentiment, et à partir de là, j'ai pas envi de débatre (a nouveau) car je pense que d'avance ca ne servirait pas a grand chose pour moi comme pr toi.

Maintenant si j'ai mal interprété tes propos, je t'en pris n'hésite pas a m'expliquer ce que je n'ai pas compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
Admetons que j'ai fini par comprendre (j'ai fait un gros effort), je suis tenté de réitérer ma question et de te demander déjà ce qui te fait dire que les maghrébins ne souhaitent pas s'intégrer? Ca me semble pas bien compliqué comme question, et tu dois forcément avoir la réponse puisque tu semble en être tellement convaincu. Mais ce faisant tu va probablement dire a nouveau que je pinaille sur des détails et que je fait pas avancer le débat.

Si je résume ton point de vue, et tu me corrigera si je me trompe, tu prend le facteur culture et éducation, tu mélange, et tu nous affirme que les magrhébions sont les principaux responsables des problèmes que peuvent rencontrer les banlieues. Si on te suit donc, la culture maghrébine est le principal responsable des pb en banlieue. Je t'ai même pas encore vu prendre en compte entre autre le facteur chomage, le facteur discrimination/racisme, le regroupement de la pauvreté et de l'immigration dans des mêmes quartiers, parfois même dans des villes entières (st-denis, garges les gonnesses), dont les infrastructures laissent parfois a désirer etc... Bref quand je te lis, je ne vois que des racourcis faciles, des solutions radicales basées uniquement sur le ressentiment, et à partir de là, j'ai pas envi de débatre (a nouveau) car je pense que d'avance ca ne servirait pas a grand chose pour moi comme pr toi.

Maintenant si j'ai mal interprété tes propos, je t'en pris n'hésite pas a m'expliquer ce que je n'ai pas compris.

Cher ecniv,

Tu nies que la population occasionnant le plus de problème en France est la population maghrébine. Ok. Alors je t'invite à te rencarder sur quelques chiffres. T'as internet, fais tes propres recherches. Prends le nombre d'immigrés maghrébins vivant en France et le nombre de français d'origine française vivant en France. Lorsque tu as ces chiffres, tu vas relever le nombre de détenus d'origine maghrébine et d'origine française. Déjà, je pense que t'auras compris pas mal de choses. Si t'es toujours pas convaincu, je t'invite alors à aller visiter le site de la police nationale, sous titre "avis de recherche" et regarde ! Sur 100 fiches de recherches, au moins 80 concerne des individus de type maghrébin. C'est pas de moi. Ces chiffres sont sans appel. Maintenant, je ne dis pas qu'ils concernent tous les maghrébins. Mais en discutant avec des maghrébins intégrés et de bonne facture (et il y en a beaucoup fort heureusement), ils vous diront eux-mêmes qu'ils ont honte d'être les frères de ces délinquants. Ils sont moins tolérants que certains français qui trouvent toujours des excuses bidons à ces gens-là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
;) ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Mais en discutant avec des maghrébins intégrés et de bonne facture (et il y en a beaucoup fort heureusement), ils vous diront eux-mêmes qu'ils ont honte d'être les frères de ces délinquants. Ils sont moins tolérants que certains français qui trouvent toujours des excuses bidons à ces gens-là

Personne ne trouve d'excuses bidons, mais beaucoup dénoncent la façon de "mettre la majorité dans le même panier".

De plus, les personnes sur les avis de recherche, en plus d'être des auteurs présumés de certains crimes de sang ou sexuels (et non pas de la délinquance qui brûle les voitures ou deal), il est vrai que l'on voit un certain nombre de personnes d'origine maghrébine, mais, à vue de nez ;) , il y en a tout autant d'origine turque, française, espagnole, portugaise, ou... non identifiée :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Pour commencer, je ne nie ni n'affirme rien du tout.

Ensuite, sur le nombre de détenus d'origine maghrébine... Là tu fait fort, tu pense que ca existe ce genre de statistique? J'en doute fortement. Si ça existe, je t'en pris, montre moi je suis très curieux de nature! En revanche effectivement il existe des stats qui donnent la proportion de détenus étrangers/francais (francais englobe ici les francais issus de l'immigration me semble t-il). Le truc, c'est que ça reste des statistiques, l'outils le plus puissant avec lequel on peut dire tout et son contraire... Alors bien entendu, je ne nie ni n'affirme toujours rien, dans la mesure où je connais même pas ces chiffres et je j'ai pas d'idée précise de la manière dont ils sont établis.

Mais admettons qu'on suppose que les étrangers sont majoritairement représentés dans nos prisons, selon toi ca veux simplement dire qu'immigré = délinquant?

Je suis sur qu'on peut trouver plein de raisons à l'apparition de ce genre de chiffre et qui pourraient facilement modérer la thèse du méchant immigré qui a le gène de la délinquance. Déjà, premièrement, il semble qu'en france, les immigrés aient un niveau et des conditions de vies plus bas que la moyenne (article). Or on le sait, la pauvreté amène souvent a la délinquance et à la révolte, et ca n'est pas a ma connaissance spécifique des maghrébins... Au delà de ca, les immigrés sont pour diverses raisons plus susceptible de se retrouver en prisons. On peut prendre pour exemple les sans papiers, qui sont largement traqués, et qu'on retrouve alors dans les stats lorsqu'ils se font chopper. On peut aussi parler du fait que justement les étrangers sont la cible privilégiée de la police de nos jours. J'ai même le souvenir d'une étude statistique qui nous disait qu'un étranger volant un article dans un super marché avait plus de chance de se faire dénoncer... (j'ai retrouvé la référence: "Vigilance et sécurité dans les grandes surfaces.", OCQUETEAU Frédéric et POTTIER Marie-Lys, 1995) Bref on peut continuer longtemps comme ca a mon avis. Tu peut t'amuser a lire le rapport de l'Observatoire national de la délinquance qui décrit en détail de très nombreux outils statistiques et qui met en évidence la difficulté provenant de l'interprétation des chiffres obtenus...

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rap...275/index.shtml

Mais non, toi tu regarde dans nos prisons, tu constate (et encore, t'as donné aucune source) qu'il y a plus de maghrébin, et tu te sert de ca pour affirmer qu'ils sont donc responsables des problèmes de banlieues. Moi ca me semble plus que léger...

Modifié par ecniv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
Pour commencer, je ne nie ni n'affirme rien du tout.

Ensuite, sur le nombre de détenus d'origine maghrébine... Là tu fait fort, tu pense que ca existe ce genre de statistique? J'en doute fortement. Si ça existe, je t'en pris, montre moi je suis très curieux de nature! En revanche effectivement il existe des stats qui donnent la proportion de détenus étrangers/francais (francais englobe ici les francais issus de l'immigration me semble t-il). Le truc, c'est que ça reste des statistiques, l'outils le plus puissant avec lequel on peut dire tout et son contraire... Alors bien entendu, je ne nie ni n'affirme toujours rien, dans la mesure où je connais même pas ces chiffres et je j'ai pas d'idée précise de la manière dont ils sont établis.

Mais admettons qu'on suppose que les étrangers sont majoritairement représentés dans nos prisons, selon toi ca veux simplement dire qu'immigré = délinquant?

Je suis sur qu'on peut trouver plein de raisons à l'apparition de ce genre de chiffre et qui pourraient facilement modérer la thèse du méchant immigré qui a le gène de la délinquance. Déjà, premièrement, il semble qu'en france, les immigrés aient un niveau et des conditions de vies plus bas que la moyenne (article). Or on le sait, la pauvreté amène souvent a la délinquance et à la révolte, et ca n'est pas a ma connaissance spécifique des maghrébins... Au delà de ca, les immigrés sont pour diverses raisons plus susceptible de se retrouver en prisons. On peut prendre pour exemple les sans papiers, qui sont largement traqués, et qu'on retrouve alors dans les stats lorsqu'ils se font chopper. On peut aussi parler du fait que justement les étrangers sont la cible privilégiée de la police de nos jours. J'ai même le souvenir d'une étude statistique qui nous disait qu'un étranger volant un article dans un super marché avait plus de chance de se faire dénoncer... (j'ai retrouvé la référence: "Vigilance et sécurité dans les grandes surfaces.", OCQUETEAU Frédéric et POTTIER Marie-Lys, 1995) Bref on peut continuer longtemps comme ca a mon avis. Tu peut t'amuser a lire le rapport de l'Observatoire national de la délinquance qui décrit en détail de très nombreux outils statistiques et qui met en évidence la difficulté provenant de l'interprétation des chiffres obtenus...

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rap...275/index.shtml

Mais non, toi tu regarde dans nos prisons, tu constate (et encore, t'as donné aucune source) qu'il y a plus de maghrébin, et tu te sert de ca pour affirmer qu'ils sont donc responsables des problèmes de banlieues. Moi ca me semble plus que léger...

http://www.histoiresdememoire.org/spip.php?article336

L'islam carcéral

Dans une enquête inédite qui vient de paraître, l'islam est, de manière massive, la religion majoritaire dans les prisons françaises. Rencontre avec son auteur par Farhad Khosrokhavar

L'ampleur du phénomène a été la grande surprise de mon enquête : les musulmans forment la grande majorité de la population carcérale française. 50% à 80% des détenus dans les établissements proches des grands centres urbains et des quartiers sensibles sont musulmans.

Rappelons que les musulmans représentent 7% à 8% de la population française. En fait les musulmans en prison désignent surtout les habitants masculins des banlieues (les femmes sont très peu nombreuses), parmi lesquels les jeunes, entre 18 et 35 ans, forment la grande majorité.

Voici quelques chiffres qui parlent d'eux-mêmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Ce que je pense sur la question c'est qu'il faut construire davantage de prisons, d'augmenter le nombre de magistrats pour juger les affaires et surtout appliquer les jugements car faute de structures certains attendent avant d'être incarcérés. Il faut également annuler les diminutions de peines, augmenter le travail obligatoire dans les prisons et que le bénéfice aille aux personnes les plus nécessiteuses. Egalement embaucher d'avantage de gardiens de prisons. Le problème c'est que cela n'est pas très populaires comme décisions mais faut pas rêver car si nous ne réagissons pas cela sera pire encore et invivable dans de plus en plus d'endroits en france. D'autre part je ne comprends pas que la police ne puisse pas rentrer dans certaines cités. C'est je crois pour les politiques, d'éviter de faire des vagues. Même sarkozy qui avait fait des promesses à ce sujet n'y fait plus alusion. Je crois qu'il brasse beaucoup de vent et qu'il sera rattrappé à un moment par la réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Et pourquoi pas juste donner aux gens les moyens de ne pas sombrer dans la délinquance? De bonnes écoles au lieu des ZEP, ce genre de choses ...

Ca reviendrait pas moins cher que de construire d'autres prisons par hasard?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le problème des banlieues est bien au-delà du fait d'une seule catégorie de population. Dans d'autres pays, les musulmans entre eux ne sont pas plus voleurs et criminels -toute divergence culturelle exclue- que les français de souche.

C'est un conflit à plusieurs niveaux.

-Evidemment, la cohabitation d'une forte densité de personnes, qui plus est d'origine et de cultures diverses, crée des clans, des tensions plus ou moins justifiées et la situation sociale se détériorant, on rejette la faute sur ceux qui nous sont différent ("Les arabes sont des voleurs!!" "les français sont racistes!!",...) Et on retombe dans des clichés irréfléchis.

-Dans le cadre de l'emploi, il y a plusieurs facteurs croisés : précarité générale, discrimination diverses, décalage entre qualifications et réalité des compétences, localisation et délocalisations, éducation (valeur du travail vs culte de la réussite, dilemne travail/aides sociales vs attractivité du marché illégal lucratif et immédiat, ...)

-D'un point de vue psychologique, une sorte de distorsion de la réalité est établie. C'est flagrant quand on a vécu en cité et qu'on la regarde maintenant de l'extérieur.

La plupart des jeunes, que cela soient justifié ou non, disent galérer, être victimes, en veulent à la France, préconisent que la seule voie est l'illégalité, parlent de respect sans savoir ce que c'est, ne reconnaissent plus la valeur de l'école et de l'éducation, sont réticent à "travailler comme des bouffons" et suivent des modèles négatifs,...

En gros, ils se disent mis de côté. Dans le coin où je vis, en Bretagne, les jeunes sont bien loin d'avoir autant de mains tendues à leur disposition. Pas de structures spéciales, pas autant de suivi social.

Un cercle psychologique vicieux doit être désamorcer car il entraîne une spirale grandissante de mépris de l'autre, de désarroi et donc de réactions violentes destructrices et auto-destructrices.

Je n'ai pas en tête tous les autres facteurs mais il est évident que l'immigration et surtout la clandestinité et la fraude ajoute un surplus de difficultés ne favorisant personne. Ni l'intégration, ni la tolérance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Ecniv, tu dis n'importe quoi ! Non seulement tu interprètes et reformules mal les propos de Scapula, que l'on peut, je le reconnais , considérer par moment trop abruptes et choquants. Et en plus tu tiens un propos inutile sur les statistiques et dénuée de sens.

Les questions sont simples :

1- Les délinquants des banlieues sont-ils majoritaires dans les prisons ?

2- Ces délinquants sont-ils majoritairement maghrébins (étrangers ou français) ? (Disons la vérité juste la vérité)

3- Les délinquants incarcérés sont ils récidivistes ? Y a t-il dans les prisons des primo-délinquants ?

4- Les actes de délinquance commis par les "banlieusarts" sont-ils, années après années, plus graves ?

5- Les actes sont ils commis du fait du désespoir, du chômage ou par défi des institutions, refus de l'autorité et de ce qui incarne l'état ? Le chômage n'est-il pas un prétexte pour justifier des comportements inqualifiables ?

6- Les délinquants des banlieues obéissent-ils à leur propre instinct ou sont-ils amenés à commettre ces actes au sein d'un groupe avec un meneur ?

7- La délinquance de banlieue est-elle liée au marché parallèle ?

Mes réponses :

1- Oui

2- Oui. Je l'ai déjà évoqué : voir les comparutions immédiates, les audiences des tribunaux correctionnels. Se renseigner auprès des "matons" dans les prisons ! Nul besoin de stats ! Nul besoin de se voiler la face !

3- Oui

4- Oui. Ce qui est déplorable car commis par des récidivistes !

5- Défi des institutions, haine des représentants de l'état ou de l'autorité. Le chômage me parait être un prétexte ! Beaucoup de délinquants sont déscolarisés depuis le plus jeune âge, dès le début des turpitudes, environ 13 ans !

6- En groupe, sentiment de puissance, d'invulnérabilité. Il existe un meneur auquel on s'identifie !

7- Oui. Les affaires sont les affaires !

Et pourquoi pas juste donner aux gens les moyens de ne pas sombrer dans la délinquance? De bonnes écoles au lieu des ZEP, ce genre de choses ...

Ca reviendrait pas moins cher que de construire d'autres prisons par hasard?

Les ZEP sont de bonnes écoles ! Encore faut-il que celui qui s'y rend le croit et se plie au règlement, au respect de l'individu et de son professeur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)
Ecniv, tu dis n'importe quoi ! Non seulement tu interprètes et reformules mal les propos de Scapula, que l'on peut, je le reconnais , considérer par moment trop abruptes et choquants. Et en plus tu tiens un propos inutile sur les statistiques et dénuée de sens.

Les questions sont simples :

1- Les délinquants des banlieues sont-ils majoritaires dans les prisons ?

2- Ces délinquants sont-ils majoritairement maghrébins (étrangers ou français) ? (Disons la vérité juste la vérité)

3- Les délinquants incarcérés sont ils récidivistes ? Y a t-il dans les prisons des primo-délinquants ?

4- Les actes de délinquance commis par les "banlieusarts" sont-ils, années après années, plus graves ?

5- Les actes sont ils commis du fait du désespoir, du chômage ou par défi des institutions, refus de l'autorité et de ce qui incarne l'état ? Le chômage n'est-il pas un prétexte pour justifier des comportements inqualifiables ?

6- Les délinquants des banlieues obéissent-ils à leur propre instinct ou sont-ils amenés à commettre ces actes au sein d'un groupe avec un meneur ?

7- La délinquance de banlieue est-elle liée au marché parallèle ?

Mes réponses :

1- Oui

logique, ce sont les plus désérités qui ont besoin de vivre dans l' illégalité pour s' en sortir, de plus quelqu' un d' aisé ne sera jamais jugé de la même façon pour un même délit.

2- Oui. Je l'ai déjà évoqué : voir les comparutions immédiates, les audiences des tribunaux correctionnels. Se renseigner auprès des "matons" dans les prisons ! Nul besoin de stats ! Nul besoin de se voiler la face !

logique, ils sont les (avant) derniers arrivés, donc pauvres et donc les plus nombreux dans les zup.

3- Oui

4- Oui. Ce qui est déplorable car commis par des récidivistes !

c' est là tout le charme de la prison, tu rentre pour un larcin, tu reviens pour un braquage de brink' s... quel rapport avec la banlieue?

5- Défi des institutions, haine des représentants de l'état ou de l'autorité. Le chômage me parait être un prétexte ! Beaucoup de délinquants sont déscolarisés depuis le plus jeune âge, dès le début des turpitudes, environ 13 ans !

besoin ou haine (ça dépend des cas), la solution est dans l' éducation, pas dans la répression, dans le dialogue, pas dans l' affrontement.

6- En groupe, sentiment de puissance, d'invulnérabilité. Il existe un meneur auquel on s'identifie !

pas qu' en banlieue, c' est l' instinct humain (et de quelques autres animaux).

7- Oui. Les affaires sont les affaires !

faut savoir, "Défi des institutions, haine des représentants de l'état ou de l'autorité" ou buizness?

Les ZEP sont de bonnes écoles ! Encore faut-il que celui qui s'y rend le croit et se plie au règlement, au respect de l'individu et de son professeur !

les ZEP sont de mauvaises écoles!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Les ZEP sont de bonnes écoles ! Encore faut-il que celui qui s'y rend le croit et se plie au règlement, au respect de l'individu et de son professeur !

les ZEP sont de mauvaises écoles!

Je suis toujours surpris qu'on y envoie des professeurs novices comme des bleus au bizutage au lieu de profs plus aguerris (mais qui ne veulent pas, non plus...)

L'idée de départ était bonne, la réalité est terne. Et le comportement intolérable de beaucoup de ces élèves ajoute à abaisser la situation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant