Les Annales du Disque-Monde

Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Allez, à la demande générale, je continue avec le volume 2 :D

Le Huitième Sortilège

Présentation

« Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan.

¿ Ch'est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures j'en rencontre pas chouvent dans ma profechion. »

Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ?

Car une étoile rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège...

Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l'In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l'enchanteur maléfique et, naturellement LA Mort.

Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que La Huitième Couleur.

Synopsis

Ce livre est la suite directe de La Huitième Couleur.

La grande A'Tuin, et le Disque-monde avec elle, semble se diriger vers une terrible étoile rouge, faisant craindre la fin du Monde aux mages de l'Université de l'Invisible. Seule la prononciation des 8 sortilèges fondamentaux pourrait le sauver. Seulement, un de ces sortilèges est enfermé dans la tête de Rincevent, qui parcourt toujours le Disque accompagné de Deuxfleurs.

Thèmes

Les péripéties de Deuxfleurs et Rincevent sont jalonnées de parodies :

-Les contes pour enfants (maison en pain d'épices, Bottes de Sept Lieues (Marcel Aymé)) ;

-L'informatique.

On trouve, lors de la traversée de la Forêt de Skund, la première allusion aux elfes pas si bons et sages que ça, thème développé dans Nobliaux et sorcières.

Personnages

- Deuxfleurs et son Bagage ;

- Rincevent ;

- La Mort et Ysabell, sa fille adoptive ;

- Cohen le Barbare, sorte de Conan le barbare vieillissant ;

- Bethan, jeune vierge sauvée du sacrifice ;

- Herrena la combattante ;

- Les mages de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork, dont en particulier :

- Galder Ciredutemps, 304e Archichancelier de l'UI, lointain cousin de Mémé Ciredutemps,

- Ymper Trymon, mage qui aimerait bien faire un peu de ménage dans la hiérarchie et le fonctionnement de l'UI,

- Le bibliothécaire, transformé en Orang-outan.

Commentaire Perso

Idem à celui sur "La Huitième Couleur" :o

Il me semble que c'est dans un de ces 2 volumes que Pratchett explique en annotations (très importantes d'ailleurs les annotations dans ces livres :o) qu'il y a partout dans le monde des endroits qui s'appellent d'un nom bizarre en dialecte local(genre AthTrakNit) qu'on peut traduire par "C'est ton doigt connard !". En effet, lorsque que les 1ers explorateurs arrivent et désignent la montagne au loin en la pointant du doigt et demandent aux autochtones "Qu'est ce que c'est ?", ces derniers répondent "C'est ton doigt connard !" dans leur langue soit "Ath Trak Nit" et la montagne devient donc AthTrakNit. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Et après le volume 2 voici le volume ... (tadaaaaaaaaaa suspense :o ) 3

La Huitième Fille

Présentation

Sentant venir sa mort prochaine, le mage Tambour Billette organise le legs de ses pouvoirs, de son bourdon, de son fonds de commerce. Nous sommes sur le Disque-monde (Vous y êtes ? Nous y sommes.) La succession s'y opère de huitième fils en huitième fils. Logique. Ainsi procède le mage. Puis il meurt.

Or il apparaît que le huitième fils en cause est... une fille. Stupeur, désarroi, confusion : jamais on n'a vu pareille incongruité.

Trop tard ; la transmission s'est accomplie au profit de la petite Eskarina. Elle entame son apprentissage sous la houlette rétive de la sorcière Mémé Ciredutemps...

Après La Huitième Couleur et Le Huitième Sortilège... Vous en redemanderez.

Synopsis

Ce roman est totalement indépendant des deux premiers des Annales, et commence la sous-série des sorcières.

Sur le Disque, le huitième fils d'un huitième fils devient en général un mage. Que se passe-t-il pour la huitième fille d'un huitième fils ? Aucune fille n'a jamais été mage. Eskarina va pourtant tenter d'entrer à l'Université de l'Invisible, pour apprendre à contrôler la magie qui est en elle, avec l'aide de Mémé Ciredutemps, en essayant de ne pas trop attirer l'attention des Créatures des Dimensions de la Basse-Fosse.

Thèmes

- La place des hommes et des femmes dans les traditions, l'égalité des sexes ;

- Les placebos et la médecine traditionnelle rurale (une grande partie de la magie de Mémé Ciredutemps est fondée sur les croyances des gens du village).

Personnages

- Eskarina « Esk » Lefèvre, apprentie sorcière/mage ;

- Esméralda « Mémé » Ciredutemps, sorcière et formatrice d'Eskarina ;

- Les mages de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork, dont en particulier :

- L'Archichancelier Biseauté, Archimage de l'étoile d'Argent,

- Traitel, recteur de l'UI, membre des Anciens Frères d'Appellation Contrôlée de l'étoile d'Argent,

- Simon, apprenti mage, adolescent dégingandé, pâle et bègue, mais très doué en magie,

- Le bibliothécaire, transformé en orang-outan;

- Madame Panaris, intendante de l'UI.

Commentaire Perso

Alors franchement, je m'en souviens pas bien de celui là ;) mais, ce dont je me souviens, c'est que c'est réellement celui là qui m'a donné envie de continuer à lire cette série. On découvre Mémé Ciredutemps ("Ch'suis pas morte" :o), l'Université de l'Invisible et ses mages bien barrés (à noter qu'à part le bibliothècaire, on n'a pas encore dans cette université les personnages fixes qu'on retrouvera par la suite) et Ankh-Morpork.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Non, rien ne m'arrétera, je continue avec le volume 4 :o

Mortimer

Présentation

Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement.

Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres.

« Il manque pas de c¿ur, fait-il à l'oncle Hamesh.

¿ Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas. »

Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche, LA MORT l'emporte sur son cheval Bigadin.

Il faut dire que LA MORT a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais... Est-ce bien raisonnable ?

Avec, comme toujours, un scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et, peut-être, peut-être, une exceptionnelle apparition de l'illustre Rincevent.

Synopsis

Mortimer, jeune garçon grand, roux et un peu brouillon, se fait embaucher comme apprenti par La Mort, mais ce n'est pas un métier facile, surtout quand il faut assister à la mort d'une jeune et jolie princesse.

Pendant que Mortimer fait son travail, La Mort essaie de comprendre ce que les humains appellent « s'amuser ».

Thèmes

- La mort

- Mortimer modifie l'Histoire et deux réalités s'affrontent, suivant le thème cher à Pratchett du pantalon du temps, présent aussi dans Nobliaux et sorcières et Johnny et la bombe (hors Disque-monde).

- On découvre qu'Albert, le valet de chambre de La Mort, je met le reste en caché pour pas gacher le plaisir des futurs lecteurs ;) n'est autre qu'Alberto Malik, le plus grand des mages, qui fonda l'Université de l'Invisible 2000 ans auparavant, et fut envoyé dans le domaine de la Mort après avoir exécuté le rite d'AshkEnte à l'envers.

Personnages

- La Mort

- Mortimer, apprenti de La Mort, puis Duc de Sto Hélit

- Ysabell, fille (adoptive) de La Mort, devenue Duchesse de Sto Hélit

- Albert, cuisinier et valet de chambre de La Mort

- La princesse Kélirehenna Ire, dite Kéli, de Sto Lat

- Igné Coupefin, vaguement mage

- et une apparition de Rincevent, le mage raté de La Huitième Couleur et Le Huitième Sortilège, et des mages de l'UI

Commentaire perso

Le 1er volume consacré à La Mort. Vous verrez qu'il (eh oui, il va falloir s'y habituer, La Mort est masculin :D ) est bien plus humain que beaucoup d'humain du Disque Monde et qu'il se pose des questions existencielles très profondes, mais comme à chaque fois avec Pratchett, ce sont les réponses qui posent problème :o

Modifié par Worfy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Continue Worfy! ;)

J'avais adoré Mortimer, avec ce personnage totalement naïf...

Et la Mort, si humain... excellentissime!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

A la demande générale de .... Béli :D je continue avec le volume 5 :o

Sourcellerie

Présentation

La magie, c'est de la bouillie pour les chats. Car voici la sourcellerie, la puissance thaumaturgique de l'Aube des Temps ! Elle pénètre le Disque-monde par l'entremise du huitième fils d'un mage (défroqué, oui).

Disons-le tout net : casse-cou.

Une fois de plus, faudra-t-il compter sur l'ineffable Rincevent pour sauver les meubles ? il est vrai que l'homme a plus d'un tour dans son sac percé. Il dispose aussi d'une équipe de choc, où vous retrouverez le mystérieux et pusillanime Bagage ¿ tellement humain ! ¿ et le subtil bibliothécaire de l'université des mages ¿ tellement simiesque !

Avec, pour la première fois dans un livre, Nijel le Destructeur, jeune héros par correspondance, et Conina, la fille du plus célèbre barbare, par qui tombent les c¿urs et les coups. Prime exotique : un séjour inoubliable dans la cité d'Al Khali, sous la houlette du Sériph Créosote.

Synopsis

Thune, huitième fils d'un mage défroqué, débarque à l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork pour en prendre la tête et venger son père à l'aide des terribles pouvoirs de sourcelier dont il dispose.

Tandis que les mages de l'UI se réjouissent de l'arrivée de cette nouvelle magie qui dépasse leurs rêves les plus fous, Rincevent (à son corps défendant) met à l'abri de Thune le chapeau de l'Archichancelier, symbole et incarnation de la magie traditionnelle.

Thèmes

- La sourcellerie, sorte de magie infiniment plus puissante que la magie habituelle des mages de l'UI

- L'Apocralypse, sorte d'apocalypse apocryphe sur laquelle les voyants ont tous un avis différent, et qui voit l'arrivée des 4 Cavaliers de l'Apocralypse (La Mort, La Guerre, La Famine et La Pestilence), ainsi que des Géants des Glaces et des Choses des Dimensions de la Basse-Fosse

Ce roman voit le retour de Rincevent, et fait donc partie de la sous-série Rincevent

Personnages

- Thune, jeune sourcelier

- Conina, fille de Cohen le Barbare, héroïne barbare elle aussi, même si elle auraît préféré être coiffeuse

- Nijel le Destructeur, héros barbare débutant

- Rincevent, mage raté, accompagné du Bagage

- Les autres mages de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork, dont en particulier :

- Duzinc, mage du Conseil Vénérable des Voyants, intendant de l'UI

- Marmaric Cardant, chef des Poudre-aux-Yeux, mage de 8e niveau

- Le bibliothécaire de l'UI, transformé en Orang-outan

- Havelock Vétérini, le Patricien de la cité d'Ankh-Morpork.

Commentaire Perso

Le grand retour de Rincevent :o et (de mémoire) une grand place au bibliothécaire (faites attention à ne pas le traiter de singe hein ;) ). Il me semble aussi que c'est la 1ere apparition de Vétérini, machiavélique chef de la "belle" cité d'Ankh-Morpork. A noter la formidable et rocambolesque apparition des 4 cavaliers de l'Apocalypse (dés qu'ils auront fini leur verre, ils arrivent, promis :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Il est excellent Sourcellerie! ;)

Où comment on peut être dépassé par son talent... gaffes à gogo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Alors, c'est au tour du volume 6 non ? :o

Trois s¿urcières

Présentation

« Le vent hurlait. La foudre lardait le pays comme un assassin maladroit...

La nuit était aussi noire que l'intimité d'un chat. Une de ces nuits, peut-être, où les dieux manipulent les hommes comme des pions sur l'échiquier du destin.

Au c¿ur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l'¿il d'une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix effrayante criailla :

¿Quand nous revoyons-nous, toutes les trois ?¿

Une autre voix plus naturelle, répondit :

¿Ben moi, j'peux mardi prochain.¿ »

Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, trolls, usurpateurs, fantômes, histrions et tables tournantes : rien ne vous est épargné. Shakespeare n'en aurait pas rêvé tant. Ou peut-être si ?

Avec, en exclusivité, le ravitaillement en vol d'un balai de sorcière.

Synopsis

A Lancre, le roi Vérence meurt assassiné par son cousin le duc Kasqueth, qui prend sa place sur le trône. Vérence se retrouve à hanter son propre château.

Son fils (ainsi que sa couronne) est caché dans une troupe de théâtre itinérante, grâce aux trois sorcières Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail, pour qu'il échappe au même sort. Le duc Kasqueth tente alors de forcer les sorcières du pays à lui obéir, sans grand succès.

Thèmes

- Le théâtre, en particulier les pièces racontant des histoires de rois assassinés, trahis, etc. On pourrait penser (de très loin) à Macbeth (et Hamlet ?) de Shakespeare

- On trouve de nombreuses allusions à nos pièces de théâtre, films, émissions de télévision, etc. dans les crises d'inspiration de Hwel !

- Les remords : le duc Kasqueth sombre dans la paranoïa après avoir assassiné le roi, s'imagine voir du sang sur ses mains (ce qui devient vrai puisqu'il les frotte sans arrêt l'une à l'autre) et entend des voix (le fantôme du roi y est sans doute pour quelque chose) (comme dans Hamlet, encore une fois)

- Première allusion à l'inventeur Léonard de Quirm (parodie de Léonard de Vinci) qui aura un rôle plus important dans Le Guet des orfèvres

Personnages

- Les sorcières :

- Esméralda « Mémé » Ciredutemps, sorcière intransigeante

- Gytha « Nounou » Ogg, sorcière bonne vivante

- Magrat Goussedail, jeune sorcière romantique

- Les habitants du château de Lancre :

- Vérence 1er, roi de Lancre, mort

- Le duc Léonal Kasqueth et la duchesse Kasqueth

- Le fou

- La troupe de théâtre itinérant :

- Olwin Vitoller, directeur

- Hwel, nain auteur des pièces, bombardé d'inspiration

- Tomjan (Thomas-Jean), acteur et fils caché du roi Vérence

Commentaire perso

Un trés bon ! Le retour des sorcières avec leur caractère très différent à chacune. Mention particulière à Nounou Ogg qui nous régale tout le long du livre et plus particulièrement avec la fameuse "Chanson du Hérisson". ;)

Peut-être le premier volume (selon moi) à vraiment représenté l'esprit de la série : à partir d'un thème précis (ici les pièces dramatiques de théâtre classique et plus particulièrement Hamlet), Pratchett adapte le sujet à la folie du Disque Monde et c'est génial ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

La chanson du Hérisson! ;)

J'adore Nounou Ogg et ses allusions graveleuses, Mémé Ciredutemps et sa têtologie... :o

Effectivement il est très bon et commence à aborder l'univers du Disque tel qu'il est dans les volumes suivants :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alahel Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 36ans
Posté(e)

Continue Worfy, surtout ne t'arrêtes pas!!!!!!!!!

Moi personnellement, j'ai connu l'oeuvre de Pratchett relativement tard (j'abordais mes 15 ans), et par l'intermédiaire d'un jeu vidéo ("Discworld" si mes souvenirs sont justes) alors sur playstation (je sais on est dans le topic livre, mais c'est juste une digression).

Marqué par tant d'humour, je me suis alors décidé à acheter le premier tome de la saga

Que du bon ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Waouh, un autre fan, super, :o

Bon, sinon, je crois que j'en étais au volume 7 non ?

Pyramides

Présentation

Assis sur un bloc de pierre, le fantôme du pharaon regardait les deux embaumeurs s'affairer sur sa dépouille. Tout compte fait, on a du mal à se réjouir du spectacle de deux artisans plongés jusqu'aux coudes dans ses entrailles. Quant aux blagues de circonstance...

« Maître Aneth, dit le nouvel apprenti, ce boulot, ça remue les tripes mais qu'est-ce qu'on se boyaute ! »

Car Teppicymon XXVII est mort et son fils va lui succéder. Pas facile d'hériter du trône quand on est encore un ado et qu'on vient d'achever ses études à la Guilde des Assassins...

Vous voilà responsable du lever du soleil comme de l'abondance des récoltes. Et les ennuis vous guettent : vaches grasses, vaches maigres (par 7, bien entendu), sphinx, prêtres fanatiques, crocodiles sacrés et momies vagabondes.

Sans compter que la Grande Pyramide a précipité le royaume dans une faille spatiotemporelle.

Synopsis

Teppic sort diplômé de la Guilde des Assassins d'Ankh-Morpork et retourne dans son pays, le royaume du Jolhimôme, pour succéder à son père, Pharaon défunt.

Le fantôme de son père tente de lui faire comprendre qu'il faut cesser la construction des pyramides, qui ruinent le pays, mais sous l'influence du grand prêtre Dios, Teppic fait construire la plus grande pyramide jamais réalisée, qui déstabilise le temps et les dimensions.

Thèmes

- L'égypte antique, à l'époque des pharaons

- La mort (thème classique chez Pratchett)

- La force des traditions

- Allusions à la Bible, à la Guerre de Troie

Personnages

- Dios, grand prêtre, très très vieux

- Teppicymon XXVII, Pharaon mort

- Teppicymon XXVIII, héritier du trône du Jolhimôme, alias Teppic (ou Pteppic)

- Ptorothée, servante en fuite et demi-s¿ur cachée de Teppic

- Sale-Bête, chameau mathématicien

Commentaire perso

Un de mes préférés ! Ce coup là, c'est l'Egypte ancienne et sa civilisation qui passent entre les mains et l'esprit tordu de Pratchett, et le résultat est pas triste du tout. Le choc des cultures entre le nouveau pharaon et le grand prêtre, garant des traditions (à un point d'ailleurs que ceux qui n'ont pas lu le livre ne peuvent pas comprendre :o), est détonnant.

Mentions spéciales à la découverte de la Guilde des Assassins, à Sale-Bête en particulier et aux chameaux en général, à la parodie de guerre de Troie. ;)

A noter par contre que certains passage concernant les effets de la Grande Pyramide sur le continuum espace temps (waouh, mot compte triple :D) sont des fois un peu compliqués :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

J'adore Pyramides en effet :o

Les chameaux sont les plus grands mathématiciens du monde, tout le monde le sait ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Et on continue avec le volume 8 :D

Au Guet

Présentation

Une société secrète d'encagoulés complote pour renverser le seigneur Vétérini, Patricien d'Ankh-Morpork, et lui substituer un roi.

C'est sans compter avec le guet municipal et son équipe de fins limiers.

Une affaire à la mesure du capitaine Vimaire ¿ s'il boit, c'est pour oublier les laideurs de la vie ¿ et de ses brillants adjoints. (« Tous pour un ! » )

Et lorsqu'on retrouve au petit jour dans les rues les corps des citoyens transformés en biscuits calcinés, l'enquête s'oriente résolument vers un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu ; on aurait quelques questions à lui poser.

Mais peut-être la collaboration du bibliothécaire de l'Université ne sera-t-elle pas inutile : n'arbore-t-il pas aussi une plaque de la DST (Défense simienne du territoire) ?

Synopsis

Carotte Fondeurenfersson, humain élevé chez les nains dans les Montagnes du Bélier, dans le secteur de la sorcière Magrat Goussedail, s'engage dans le Guet Municipal d'Ankh-Morpork. Sa naïveté, son éducation naine (qui ne connaît pas les compromis ni les métaphores) et sa force herculéenne vont lui amener des problèmes lorsqu'il va arrêter le président de la Guilde des voleurs, ou le patron et les consommateurs du Tambour Rafistolé, célébrissime taverne d'Ankh-Morpork.

Les Frères Eclairés, une société secrète, désirent renverser le Patricien et rétablir la Royauté à Ankh-Morpork. Dans ce but, ils invoquent un dragon qui échappe à leur contrôle, ravage en partie la ville, puis la place sous son contrôle.

Le capitaine Vimaire, en tentant de rétablir l'ordre, fait la connaissance de Dame Sybil Ramkin, riche héritière de l'aristocratie d'Ankh-Morpork, qui dirige un foyer pour dragons des marais (dragons miniatures domestiqués) abandonnés, avenue Scoune.

Thèmes

- Le Guet Municipal, force de police d'Ankh-Morpork, ne sert plus à rien depuis que le Patricien a confié le maintien de l'ordre aux Guildes. Le Capitaine Vimaire aimerait lui redonner son prestige.

- La police, le crime organisé, et le maintien de l'ordre

- Le pouvoir d'un démagogue sur un groupe de gens insatisfaits

- Les défenseurs des animaux abandonnés

Personnages

- Les membres du Guet Municipal :

- Capitaine Samuel Vimaire

- Carotte Fondeurenfersson

- Sergent Frédéric Côlon

- Caporal Chicque

- Les membres de la Loge Suprême et Unique des Frères Eclairés

- Le Patricien Havelock Vétérini

- Le bibliothécaire

- Sybil Deirdre Olgivanna Ramkin

Commentaire perso

Alors là, c'est bien simple, c'est mon préféré celui-là ! :o

La galerie de personnage est énorme et chacun est un petit bijou, entre les agents du guet : le Capitaine Vimaire tellement lucide, Carotte, tellement héros sans peur et sans reproche (voire sans cervelle des fois :D), et Chicard et Colon tellement ... tellement quoi, les membres de la société secrète, Dame Sybil, ... Pour vous dire, même les dragons sont des personnages attachants.

Un grand moment, avec, comme d'habitude chez Pratchett, un thème, ici c'est le thème classique de l'héroic fantaisie (genre un méchant bien méchant, un dragon, des héros très héroïques) avec des personnages complétement décalés et retournant toutes les situations classiques pour en montrer l'aspect absurde, ironique, naïf, comique ou idiot des fois.

Un exemple ?

Oui, un exemple !

D'accord, calmez vous ;)

Les 2 agents Chicard et Colon décident à un moment de tuer un dragon énorme en lui tirant une flèche à un endroit précis du ventre (qui comme chacun le sait est le seul point sensible de ton bon dragon :o ). Ils se retrouvent donc sur les toits de la cité et un des 2 prend son arc. Une discution s'en suit, où ils se rendent compte que dans la vie, les choses qui n'ont qu'une seule chance sur un million d'arriver arrivent à chaque fois. Les voila donc, tous les 2, en train d'évaluer leur chance pour arriver précisément à une chance sur un million pour être sur que cela fonctionne. Donc, c'est le plus mauvais à l'arc qui décide de tirer, avec les yeux bandés, sur une jambe et avec une flèche tordue, parce que si ils enlèvent un de ces paramètres, ce n'est plus une chance sur un million mais une chance sur 100 000 et là, ... ça peut pas marcher du coup !! :o

Modifié par Worfy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Au guet! ;)

Le premier de la série du Guet d'Ankh Morpok. Un VRAI Pratchett avec tous les ingrédients de l'humour décalé et de la fantasie burlesque... Cette série (avec Guet des Orfevres, etc.) est probablement la plus savoureuse du Disque-Monde.

Ce premier opus nous permet de mieux connaître les différents acteurs, qui seront tous présents dans les ouvrages ultérieurs. Un Vimaire, sorte d'Elliot Ness alcoolique, Carotte, personnage totalement fermé à l'ironie... mais si attachant!

Un livre énorme :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Non, non, je vais pas m'arrêter en si bon chemin, je continue avec le volume 9 :o

éric

Présentation

Faust, vous connaissez ?...

Mais voici éric, quatorze ans, le plus jeune démonologue du Disque-monde.

Hélas, aucun démon ¿ ni succube, hum... ¿ ne répond à son invocation. Dans le cercle magique apparaisse Rincevent et le Bagage ¿ respectivement le mage le plus incompétent et l'accessoire de voyage le plus redoutable de l'univers.

Et que veut éric ? Oh, rien de bien original : l'immortalité, la domination du monde et la plus belle femme de tous les temps.

Ce qui entraîne la fine équipe dans un périple étourdissant, de l'empire tézuma des adorateurs de Quetzduffelcoatl, le boa de plumes, aux rivages de Tsort où les éphébiens guerroient pour sauver la belle éléonor...

Jusqu'à l'aube des temps et la création du monde...

Et jusqu'aux enfers, où règne Astfgl, le roi-pédégé de tous les diables.

Y a-t-il d'autres romans pour vous en offrir tant ?

Synopsis

Eric, adolescent passionné de magie, fait revenir Rincevent des Dimensions de la Basse-Fosse où il avait été projeté à la fin de Sourcellerie, en voulant invoquer un démon. Par une magie qu'il n'explique pas, Rincevent emmène Eric en de nombreux lieux (et temps) sur le Disque :

- Dans l'empire Tezuma (parodie des Incas)

- A Tsort à l'époque de la guerre contre Ephèbe. Tsort et Ephèbe représentent respectivement Troie et la Grèce, et leur interminable guerre.

- A la rencontre du Créateur

- En Enfer, dont Astfgl, le nouveau roi des démons, tente de rationaliser le fonctionnement en le gérant comme une entreprise moderne, et en remplaçant la souffrance des damnés par l'ennui

Thèmes

Parodies :

- Faust, de Johann Wolfgang von Goethe

- La Divine Comédie de Dante

- Le monde de l'entreprise, la vie dans les bureaux

Personnages

- Eric Thursley, apprenti démonologue

- Rincevent, mage raté, et son Bagage

- Astfgl, roi des démons, réformateur

- Duc Vassénégo, vieux démon, traditionaliste

- Capitaine Lavaeolus

- Ponce da Quirm, à la recherche de la fontaine de Jouvence

- Ezrolithe Baratte, archichancelier de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork

- Le bibliothécaire de l'UI, orang-outan

Commentaire perso

Un livre un peu différent, c'est pas vraiment un roman, c'est plus une petite histoire illustrée (d'ailleurs trés bien ;)). On retrouve bien l'esprit du Disque Monde, à savoir, une idée départ plutôt sérieuse, c'est après que ça se gate. Pratchett retourne la situation comme un gant et le délire s'installe.

J'ai particlièrement bien aimé dans celui là le roi des démons qui tente de réformer l'enfer (ceux qui bossent dans des bureaux risquent de reconnaitre certains de leurs chefs :o)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Il est pas mal Eric en effet... il part un peu dans tous les sens en évoquant plusieurs sujets traditionnels, mais c'est vrai que le final est particulièrement savoureux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Mais on en est déjà au volume 10 non ? :o

Les Zinzins d'Olive-Oued

Présentation

La manivelle tourne...

Et les diablotins se décarcassent dans la boîte à images.

Car un alchimiste d'Ankh-Morpork a découvert la magie des images animées. Une activité fébrile s'empare d'une colline déserte au bord de l'océan : Olive-Oued.

« Du friçon ! De l'aventure !

Avec les étoiles

**Victor Marasquino** et **Delorès de Vyce**

Et avecque mille éléfants !

Une daibauche de passionne et de grands aiscaliers sur fond d'hystoire tumulte-tueuse :

QUAND S'EMPORTE LE VENT D'AUTAN. »

« Après le pestacle, l'Antre à Côtes de Harga vous attend. Sa cuisine gaz trop gnomique. »

Mais les rêves d'Olive-Oued cachent un noir mystère qui menace le Disque-monde.

Il était une fois à Olive-Oued...

Synopsis

Deccan Ribobe, dernier Gardien de la Porte d'Olive-Oued, meurt sans former un remplaçant. Une idée très ancienne s'échappe de derrière cette porte et investit Ankh-Morpork, incitant ses habitants à créer une nouvelle industrie, celle des images animées. La colline d'Olive-Oued devient alors une gigantesque fourmilière humaine consacrée à la création de films, à laquelle tout le monde veut participer.

Victor, élève mage, aidé de Ginger et du chien Gaspode, tente de comprendre le secret caché derrière les images animées, et d'empêcher la catastrophe annoncée.

Thèmes

- Le mythe de Cthulhu, de Howard Phillips Lovecraft : la porte ouverte laisse entrer des créatures monstrueuses pleines de tentacules ;

- L'industrie du cinéma, le monde d'Hollywood :

- Producteurs et investisseurs sans scrupules,

- Starlettes exploitées,

- Célébrité aussi rapide qu'éphémère ;

- De nombreuses allusions à des classiques du cinéma :

- Lassie,

- Chantons sous la pluie,

- Autant en emporte le vent,

- King Kong,

- Tarzan,

- Casablanca ;

Personnages

- Planteur Je-me-tranche-la-gorge, camelot et producteur d'images animées ;

- Victor Tugelbend, éternel étudiant à l'UI, alias Victor Marasquino, acteur dans les images animées ;

- Theda Withel, alias Ginger, alias Delorès de Vyce, actrice ;

- Gaspode, chien prodige et bavard ;

- Les alchimistes :

- Thomas Gauledoin, président de la guilde des alchimistes et réalisateur d'images animées,

- Sendivoge, secrétaire,

- Ducroc, trésorier,

- Calmosse,

- Electro Loiseau, opérateur machiniste ;

- Les mages de l'Université de Invisible d'Ankh-Morpork :

- Mustrum Ridculle, archichancelier,

- L'économe,

- Cogite Stibon, étudiant,

- Vindelle Pounze, 130 ans et très sourd,

- Le bibliothécaire de l'UI, orang-outan.

Commentaire perso

Encore un trés bon ! Ce coup là, c'est le cinéma qui passe à la moulinette Disque Monde et c'est pas triste ! Entre les moyens techniques (les diablotins, les perroquets, ...), les producteurs véreux (avec un Planteur au top de sa forme), le star-système et la folie qui entoure le tout, on peut dire qu'on se régale.

Mention spéciale à Gaspode, le chien qui parle (même pour aboyer, il dit Waouf ! :o ).

Petite aide (pour ceux qui comme moi sont un peu lents ;)), concentrez-vous sur la description du garde et cherchez à quoi cela vous fait penser :o (j'ai pas compris tout de suite :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
granolacbon Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Cool ce topic ;)

Pas besoin de me faire l'article, Pratchett c'est mon auteur préféré : j'ai découvert la fantasy avec lui et quand c'est un autre qui l'écrit je m'ennuie !

Bon, j'en suis pas au stade de faire des fiches de lecture, mais puique Worfy se dévoue...

Un seul bémol, il semblerait que ce soit encore mieux de les lire en anglais, mais pffff, pas l'courage...

Qui a dit faignasse ??? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Ceci dit la traduction de Patrick Couton est reconnue par l'auteur lui même ;)

Olive Oued... aaah il est terrible celui là aussi! On commence à bien rentrer dans la série des "thématiques", un thème torturé à l'extrême... que de clins d'oeil!

Un régal :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anariel Membre+ 17 040 messages
Fée Rosse à Balai‚ 34ans
Posté(e)

owiii ça y est , après la huitième couleur, j'attaque le huitième sortilège... j'adore ! !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
owiii ça y est , après la huitième couleur, j'attaque le huitième sortilège... j'adore ! !

;) les lire dans l'ordre n'est pas capital, mais pour les histoire relatives a un même personnage c'est quand même mieux.

Edit : en allant a la fnac que vois je ? Une BD relatant le tome : Au guet ! (Carote - Vimaire - un orang outang - un dragon ). Sa qualité n'est pas a la hauteure des livre me semble t il, mais je n'ai pas eu le temps de la lire de façon approfondi (le texte en image perd de sa saveur)

Modifié par Billythekid

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant