Les nouveaux humanistes


Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Qui actuellement, dans un monde où le paraître détrône la subjective beauté, où la peur de l'autre fait office de dogme économiquement viable, où la paupérisation culturelle des basses classes sociales s'accentue, qui, donc, pourra reprendre le convivial flambeau de la bienveillance dans le but d'apporter un peu de joie à nos contemporains?

Où sont les nouveaux Rabelais et les nouveaux Montaignes ? Si vous dîtes "qu'on les voit à la télé"(imaginer la citation en langage type SMS), je crains de rester dubitatif. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Si vous dîtes "qu'on les voit à la télé"(imaginer la citation en langage type SMS), je crains de rester dubitatif. :o

Me ivez, paotr!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Je crois qu'il serait bienvenu de developper les concepts, il conviendrait de definir avant d'en discuter...parce que la c'est un peu confus (je reste aimable). La "pauperisation culturelle des basses classes sociales" qui "s'accentue" en particulier. Le "paraitre qui "detrone la subjective beaute" aussi. Et ce que tu appelles le "convivial flambeau de la bienveillance" de Montaigne ou Rabelais...

Enfin, je veux bien que tu explique le lien entre tout ca :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Ben : c'est des licences poétiques ma foi !

C'est pas interdit au moins?

Ok! Plus clairement : L'apparence faît la loi des nos jours...

Il faut sembler plus jeune, plus mince et bien portant.

Les classes sociales frappées par la pauvreté matérielle le sont tout autant par le peu d'accession qu'elles ont, hors contexte défini par les administrations concernées, aux manifestations culturelles.

(J'ai exercé dans les domaines éducatifs, sociaux culturels et le domaine du spectacle).

La culture est une richesse qui permet d'amener l'humain à mieux comprendre son prochain. Et parfois à le regarder avec bienveillance comme souhaitaient le faire Rabelais et Montaigne...

La bienveillance envers autrui comme un flambeau guidant les hommes...

C'est joli comme image? Un peu culcul, mais joli quand même un peu...

Les humanistes rêvaient d'une humanité fraternelle et solidaire. Les actualités que nous rapportent les médias nous prouvent quotidiennement que leurs rêves ont échoués en partie.

Pour finir même la poésie est regardée comme suspecte...

Quel être humain peut-il être actuellement considéré comme un nouvel humaniste? Voilà la question. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Je partage le constat, et l'interrogation, avec une dose de pessimisme et une once de fatalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Bah... Houellebecq :o nan?

Plus serieusement... Je pensais a Alain Caille, peut-etre, je crois que ses travaux, interdisciplinaires, ont quelque chose de l'humanisme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Bah... Houellebecq :o nan?

Sans nul doute :o .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Céline.

C'est pas une blague.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Pierre Desproges est aux abonnés absents...

Coluche ne va pas mieux...

Albert Jacquard, Hubert Rives peut-être...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Qui actuellement, dans un monde où le paraître détrône la subjective beauté, où la peur de l'autre fait office de dogme économiquement viable, où la paupérisation culturelle des basses classes sociales s'accentue, qui, donc, pourra reprendre le convivial flambeau de la bienveillance dans le but d'apporter un peu de joie à nos contemporains?

Où sont les nouveaux Rabelais et les nouveaux Montaignes ? Si vous dîtes "qu'on les voit à la télé"(imaginer la citation en langage type SMS), je crains de rester dubitatif. :o

Toi en tout cas tu te rapprocherais plus du grand écrivain Villepin qui nous a bassiné avec "sa france d'en haut et france d'en bas" , faut lire Voltaire , Montaigne , Rabelais mon petit avant de les regretter .

Je t'assure c'est mieux :o

Si tu avais dit à Coluche qu'il luttait contre la paupérisation culturelle des basses classes , je crois que tu aurais été complétement à côté de la plaque. Coluche s'identifiait "aux basses classes" , son appelle aux votes des laissés pour compte lors de sa candidature , les restos du coeur et même ses sketchs , tout l'atteste .

Tu aimes des gens comme Coluche mais t'as rien compris de ce qu'ils te disaient apparemment sinon ton langage serait tout autre.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)
Qui actuellement, dans un monde où le paraître détrône la subjective beauté, où la peur de l'autre fait office de dogme économiquement viable, où la paupérisation culturelle des basses classes sociales s'accentue, qui, donc, pourra reprendre le convivial flambeau de la bienveillance dans le but d'apporter un peu de joie à nos contemporains?

Où sont les nouveaux Rabelais et les nouveaux Montaignes ? Si vous dîtes "qu'on les voit à la télé"(imaginer la citation en langage type SMS), je crains de rester dubitatif. :o

Toi en tout cas tu te rapprocherais plus du grand écrivain Villepin qui nous a bassiné avec "sa france d'en haut et france d'en bas" , faut lire Voltaire , Montaigne , Rabelais mon petit avant de les regretter .

Je t'assure c'est mieux :o

Si tu avais dit à Coluche qu'il luttait contre la paupérisation culturelle des basses classes , je crois que tu aurais été complétement à côté de la plaque. Coluche s'identifiait "aux basses classes" , son appelle aux votes des laissés pour compte lors de sa candidature , les restos du coeur et même ses sketchs , tout l'atteste .

Tu aimes des gens comme Coluche mais t'as rien compris de ce qu'ils te disaient apparemment sinon ton langage serait tout autre.

C'est bien pour cela que j'ai reformulé ma question. Es-tu bien sûr d'avoir lu mon deuxième message?

Et puis, tu vois, "les basses classes" j'en viens, j'en suis, je compte bien y rester... La "Haute" m'ennuie quelque peu...

Maintenant je ne crois pas que Villepin fasse partie de mes auteurs préférés...

Au fait, souviens-toi de ce que disait Rabelais à ses lecteurs : "Vivez joyeux!".

Alors faut pas s'énerver...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant