l'amalgame du ministre de l'education nationale

Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
En tout cas chapeau pheldwin pr ta percévérence, au bout de 14 pages on arrive pas a se mettre ne serai-ce qu'un tout petit peu d'accord sur un truc aussi bidon, ca en devient extrèmement décourageant...

Moi je ne lui tire ma révérence que pour son entêtement démesuré. A titre personnel, je trouve que sa position est incompréhensible, brouillonne, confuse, pleines de méandres et d'arguties bizarroïdes, et qu'il est en train de se ridiculiser face à des évidences cinglantes, à autant de démonstrations de logique élémentaire, de remarques toutes frappées au coin du bon sens.

A titre personnel, bien entendu... (pas taper!)

---

Je ne comprends pas pourquoi il persiste, et hélas, je suis vraiment sincère.

La voie qu'il a choisi semble ne mener nulle part.

---

Il se peut qu'il y ait un détail dans son raisonnement que je ne saisisse pas (peu probable, mais bon... :o ), sauf que l'inverse est aussi tout à fait possible.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Bah pour résumer, ce qui me dérange, et je suppose que la position de pheldwin doit être a peu prés analogue il me contredira si c'est pas le cas, c'est déjà le lien direct entre école en difficultées et grands frères/barbus que je trouve plus que douteux, et le fait que à l'entendre la jeune fille maghrébine qui est dans son collège en difficultée n'ait d'autre choix que de retourner avec ces même barbus & grands frères, ca prête trop a confusion et il faut interpreter je trouve pour prendre sa phrase dans le bon sens (a savoir une fille qui a la base est entouré de barbus et de méchants grands freres, et non une jeune fille dans un quartier en difficultée qui est composé par définition de barbus et de grands freres). Sans compter le fait qu'il mette barbus et grand frères au même plan, ce qui me semble un peu abusif (a moins que barbus désigne autre chose qu'extrémiste a son sens ms voilà on s'en sort plus aprés)...

Enfin voila pr résumer c'est super mal tourné, c'est mal venu car on tape encore et toujours sur la même catégorie de personne sans que ca ne soit suffisament justifié, et surtout ca me semble pas assez approprié pour être pris pour exemple dans un débat sur la carte scolaire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Bah pour résumer, ce qui me dérange, et je suppose que la position de pheldwin doit être a peu prés analogue il me contredira si c'est pas le cas, c'est déjà le lien direct entre école en difficultées et grands frères/barbus que je trouve plus que douteux, et le fait que à l'entendre la jeune fille maghrébine qui est dans son collège en difficultée n'ait d'autre choix que de retourner avec ces même barbus & grands frères, ca prête trop a confusion et il faut interpreter je trouve pour prendre sa phrase dans le bon sens (a savoir une fille qui a la base est entouré de barbus et de méchants grands freres, et non une jeune fille dans un quartier en difficultée qui est composé par définition de barbus et de grands freres). Sans compter le fait qu'il mette barbus et grand frères au même plan, ce qui me semble un peu abusif (a moins que barbus désigne autre chose qu'extrémiste a son sens ms voilà on s'en sort plus aprés)...

Enfin voila pr résumer c'est super mal tourné, c'est mal venu car on tape encore et toujours sur la même catégorie de personne sans que ca ne soit suffisament justifié, et surtout ca me semble pas assez approprié pour être pris pour exemple dans un débat sur la carte scolaire...

Ouffffffff enfin voilà ce que je me tue a dire depuis la premiere page. :o

Merci ECNIV. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
Les introduisent les hypothèses de l'exemple (soulignées).

Pour le premier , le ministre instroduit bien l'hypothèse éventuelle : "par exemple à une jeune fille issue de l'immigration maghrébine". On prend bien le cas 'une jeune fille parmi d'autres, il ne généralise pas ce point. Le "une" permet en effet de ne pas généraliser, il n'a pas par exemple dit "par exemple aux jeunes filles issues de l'immigration et qui souffrent" ... là celà aurait été une généralisation, il ne le fait pas. C'est un exemple, une hypothèse, je suis d'accord.

Pour le second .. je ne vois pas où le ministre insère une hypothèse, ou continues à donner les caractéristiques de son exemple. Nous sommes déjà dans le développement de cet exemple :

"Non, tu es assignée à résidence, tu restes là avec les grands frères et les barbus,"

Nous sommes dans la seconde partie de la proposition, ce qui arrive lorsque l'on a l'hypothèse 1 (la jeune fille), que l'on fait un choix (on lui dit non), et donc que l'on obtient un résultat ("tu restes avec les grans frères ...."). Un résultat est rarement une hypothèse, sans quoi la phrase n'aurait aucune valeur argumentative.

De mon côté je ne vois pas pourquoi tu différencies première et deuxième hypothèse. Les deux restent du domaine de l'exemple. C'est toi qui y voit un résultat (ou moi qui n'en voit pas). La seule différence que je vois entre "première" hypothèse et "deuxième " hypothèse c'est que dans la deuxième, le ministre "parle", il se met à la place d'une personne parlant à une jeune fille maghrébine. C'est un exemple de réponse pour l'exemple du cas de la maghrébine, vu que nous sommes toujours dans le "par exemple" cité au début des paroles du ministre. Mais nos points de vues semblent être incompatibles et nos échanges totalement futile et stérile et n'amèneront à rien pour l'un comme pour l'autre.

Bon, enfin, j'en ai assez, donc tu as raison Chameaulo, j'ai tort, j'ai mal compris, je ne suis pas logique.

C'est sûr que si pour toi un débat c'est "l'un a raison et l'autre tort", je comprends pourquoi on arrive pas à s'entendre...Je préfère dire que nos avis sont incompatibles plutôt que de me victimiser en faisant passer l'autre pour plus têtu que moi...

Maintenant, en dehors de ces analyses lexicales qui doivent réjouir les foules dans un enthousiasme rarement atteint, est-ce qu'en prenant le noble exemple donné par le ministre, on est d'accord avec cette idée ?

Enorme...Qui a commencé la voie des analyses lexicales, en interprétant à gogo de simples paroles? Toi. Mais bon, tu commences à déformer les paroles de ceux qui parlent d'exemple en tournant à l'ironie et au ridicule (chose que tu apprécies particulièrement). User de l'ironie de temps à autre est intéressant. En abuser est lassant.

Est-ce qu'aller à l'école ailleurs pour cette jeune fille :

1°) est une solution possible à son problème (ces barbus et grands frères du même age qu'elles dans le collège - sic - ne vivent pas dans la même cité qu'elle ?? Ne sont-ils dangereux qu'à l'école pendant les cours ou la récré ?

2°) est la meilleure solution ? Vider le collège en question pour en faire déborder un autre est-il judicieux ? Ne peut-on pas plutôt rétablir l'ordre dans le collège actuel ?

Bonnes questions (sincèrement) dans le fond (dans la forme carrément pas). Mais qui n'ont pas leur place dans ce débat. Je te laisse le loisir d'en ouvrir un autre.

@Transporteur: Beaucoup de personnes ont compris les paroles du ministres comme moi, Grenouille, Stein ou Vinzanity. Ce n'est pas pour autant que nous avons tort et vous raison (et inversement). Un débat va bien au delà de Oui/non, Tort/Raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
De mon côté je ne vois pas pourquoi tu différencies première et deuxième hypothèse. Les deux restent du domaine de l'exemple. C'est toi qui y voit un résultat (ou moi qui n'en voit pas). La seule différence que je vois entre "première" hypothèse et "deuxième " hypothèse c'est que dans la deuxième, le ministre "parle", il se met à la place d'une personne parlant à une jeune fille maghrébine. C'est un exemple de réponse pour l'exemple du cas de la maghrébine, vu que nous sommes toujours dans le "par exemple" cité au début des paroles du ministre. Mais nos points de vues semblent être incompatibles et nos échanges totalement futile et stérile et n'amèneront à rien pour l'un comme pour l'autre.

Ui ms je crois que ce que pheldwin veux dire, c'est qu'il manque une certaine transition entre la première et la deuxième hypothèse. Si on lit sa phrase comme ca et qu'on la regarde de plus prés, il ne précise pas que les barbus et les grands frères font partis de l'entourage direct de la jeune fille, genre "une jeune fille magrhébine dans un milieu proche plein de barbus et de méchants grands frères". Il manque un petit quelque chose quand même, et on a plutôt le sentiment qu'ils sont la par défaut dans les quartiers en question, par défaut dans la vie d'une maghrébine quelconque, et qu'ils sont une des causes importante selon lui (puisqu'il le cite en exemple...) des difficultées rencontrées par ces écoles, d'où le sentiment d'une sorte d'amalgame...

Enfin manifestement c'est pas comme ca que vous l'interpretez, mais le fait qu'on en ait tartiné 14 page laisse penser que le ministre a quand même au grand minimum trés mal formulé son exemple (sans parler de sa pertinence...). Ou bien, la moitié d'entre nous est complètment a coté de ses pompes :o:o

Modifié par ecniv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
Moi je ne lui tire ma révérence que pour son entêtement démesuré. A titre personnel, je trouve que sa position est incompréhensible, brouillonne, confuse, pleines de méandres et d'arguties bizarroïdes, et qu'il est en train de se ridiculiser face à des évidences cinglantes, à autant de démonstrations de logique élémentaire, de remarques toutes frappées au coin du bon sens.

A titre personnel, bien entendu... (pas taper!)

---

Je ne comprends pas pourquoi il persiste, et hélas, je suis vraiment sincère.

La voie qu'il a choisi semble ne mener nulle part.

---

Il se peut qu'il y ait un détail dans son raisonnement que je ne saisisse pas (peu probable, mais bon... :o ), sauf que l'inverse est aussi tout à fait possible.

T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Enorme...Qui a commencé la voie des analyses lexicales, en interprétant à gogo de simples paroles? Toi. Mais bon, tu commences à déformer les paroles de ceux qui parlent d'exemple en tournant à l'ironie et au ridicule (chose que tu apprécies particulièrement). User de l'ironie de temps à autre est intéressant. En abuser est lassant.

J'ai analysé lexicalement les phrases pour expliquer ce qui était choquant dans la tournure de phrase, donc pour argumenter mon propos. Forcément nous n'avons pas compris la même chose.

Pour ce qui est de l'ironie : d'une part je ne suis pas ministre ( :o ), d'autre part, je sais que tu as du mal avec l'ironie, mais c'est ainsi. Tu n'as qu'a censuré mes messages pour ironie si ma façon d'exposer mes idées ne te plait pas.

Moi, au moins, mon argumentation ne consiste pas à trouver la position de mes contradicteurs "incompréhensible, brouillonne, confuse, pleines de méandres et d'arguties bizarroïdes" , tu pourras au moins m'accorder cela (quoi que j'en doute, vu l'appréciation que tu as de moi).

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Tu peux expliciter ta pensée? Insinuerais-tu que Simplicius ou Mazarino aient été de moins bon membres que toi de par leurs réflexions?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Les absents ont toujours tort, pfft...

Oui d'abord un peu de respect pour Simplicius qui est en pleines vacances, on l'attend bronzé des griffes jusqu'aux moustaches :o.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)
T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Tu peux expliciter ta pensée? Insinuerais-tu que Simplicius ou Mazarino aient été de moins bon membres que toi de par leurs réflexions?

Jcommence a comprendre pourquoi on a pas eu la même interprétation de ce qu'a dit le ministre :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

J'suis dans l'camp de Pheldwyn et Ecniv ! :o

Cela dit, j'aimais bien Mazarino ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Je n'ai jamais prétendu être doté d'une intelligence supra-naturelle. J'ai mes limites, et je ne pense pas être si dupes d'elles.

_______________________________________

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Je puis vous assurer que je ne suis ni l'un, ni l'autre, et que nous ne sommes pas d'accord sur de nombreux points. Cela dit, il y a une force que je reconnaitrais volontiers à Simplicius, c'est qu'il écrit remarquablement bien, de façon précise, référencée et analytique. Ses sources sont également extrèmement fiables, et ces deux qualités lui valent mon respect inconditionnel, même si je ne suis pas forcément d'accord avec toutes les idées qu'il développe (comme quoi ce n'est pas une question de "camp contre camp", ou de "droite vs gauche").

Comme je l'ai déjà écrit, être comparé à lui me semble plutôt élogieux.

Le cas Mazarino, c'est autre chose. J'ai eu affaire à lui sur un autre forum que celui-ci, et cela ne s'était pas très bien passé.

____________________________________________

Enfin voila pr résumer c'est super mal tourné, c'est mal venu car on tape encore et toujours sur la même catégorie de personne sans que ca ne soit suffisament justifié, et surtout ca me semble pas assez approprié pour être pris pour exemple dans un débat sur la carte scolaire...

Moi, c'est cela que je retiens de vous.

Vous dites que "c'est mal venu de taper encore et toujours sur la même catégorie de personnes"...

J'ai l'impression que c'est surtout cela qui vous choque, et non le fond du débat.

---

C'est aussi ce que je retiens de Pheldwyn ou de Transporteur, c'est à dire qu'il y a des gens en France, que l'on a pas le droit de critiquer, par principe, à cause de leur statut -de victimes ou d'opprimés, biffez la mention inutile- ou de ce qu'ils représentent.

L'idéologie prime sur le réel, les intentions sur les faits.

Toute critique portée envers des personnes issues de l'immigration maghrébine sera donc perçue avec suspicion, comme s'il s'agissait d'un enjeu politique majeur.

Que cette critique soit vraie ou avérée n'a pas d'importance, c'est une question avant tout de principes.

---

J'en reviens donc à ce que je disais tout à l'heure, c'est un aveuglement/égarement typique de l'extrème-gauche, et qui plombe depuis des décennies les socio-démocrates dans mon genre.

Car de fait, cette attitude revient à laisser le monopole du réel à la droite, à considérer que que le monde tel que l'on voudrait qu'il soit est plus important que le monde tel qu'il est vraiment. Ce qui aboutit aux catastrophes politiques que l'on sait.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
N empeche que ce n est pas clair car on est plusieurs a avoir compris pareil donc on ne peut pas dire que ce soit nous forcement qui interpretons.Si il avait été plus posé et plus clair dans sa déclaration on ne serait pas en plein débat sur ce sujet.

CQFD.

Mais toutes les personnes qui l'ont interprété ainsi l'ont fait à cause du même biais idéologique.

  • Prendre un exemple sur un collège difficile va une Maghrébine, et des grands frères et des barbus perturbent son éducation; revient à dire que cet exemple existe, mais que c'est un exemple et qu'il y en a d'autres.

Les introduisent les hypothèses de l'exemple (soulignées).

Pour le premier , le ministre instroduit bien l'hypothèse éventuelle : "par exemple à une jeune fille issue de l'immigration maghrébine". On prend bien le cas 'une jeune fille parmi d'autres, il ne généralise pas ce point. Le "une" permet en effet de ne pas généraliser, il n'a pas par exemple dit "par exemple aux jeunes filles issues de l'immigration et qui souffrent" ... là celà aurait été une généralisation, il ne le fait pas. C'est un exemple, une hypothèse, je suis d'accord.

Pour le second .. je ne vois pas où le ministre insère une hypothèse, ou continues à donner les caractéristiques de son exemple. Nous sommes déjà dans le développement de cet exemple :

"Non, tu es assignée à résidence, tu restes là avec les grands frères et les barbus,"

Nous sommes dans la seconde partie de la proposition, ce qui arrive lorsque l'on a l'hypothèse 1 (la jeune fille), que l'on fait un choix (on lui dit non), et donc que l'on obtient un résultat ("tu restes avec les grans frères ...."). Un résultat est rarement une hypothèse, sans quoi la phrase n'aurait aucune valeur argumentative.

S'il avait voulu donner deux hypothèse, cela aurait plutôt donné :

"Je ne vois pas pourquoi j'interdirais par exemple à une jeune fille issue de l'immigration maghrébine qui est dans un collège difficile avec des grands frères et des barbus et qui a envie de réussir scolairement, je dirais 'Non, tu es assignée à résidence, tu restes là avec les grands frères et les barbus,"

Bon, enfin, j'en ai assez, donc tu as raison Chameaulo, j'ai tort, j'ai mal compris, je ne suis pas logique.

Maintenant, en dehors de ces analyses lexicales qui doivent réjouir les foules dans un enthousiasme rarement atteint, est-ce qu'en prenant le noble exemple donné par le ministre, on est d'accord avec cette idée ?

Est-ce qu'aller à l'école ailleurs pour cette jeune fille :

1°) est une solution possible à son problème (ces barbus et grands frères du même age qu'elles dans le collège - sic - ne vivent pas dans la même cité qu'elle ?? Ne sont-ils dangereux qu'à l'école pendant les cours ou la récré ?

2°) est la meilleure solution ? Vider le collège en question pour en faire déborder un autre est-il judicieux ? Ne peut-on pas plutôt rétablir l'ordre dans le collège actuel ?

Le sujet est le prétendu amalgame du ministre, pas les positions du ministre sur la carte scolaire : ne nous dispersons pas.

L'analyse lexicale que tu fais n'est pas valable pour un texte oral : le ministre n'a pas pu faire attention à chaque mot, à chaque virgule, à chaque conjonction.

Tu pinailles sur des détails, le sens global était pourtant assez clair : il prenait un exemple, il n'allait pas rappeler à chaque mot que c'était bien un exemple.

T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Tu peux expliciter ta pensée? Insinuerais-tu que Simplicius ou Mazarino aient été de moins bon membres que toi de par leurs réflexions?

Mazarino a fait fuir plusieurs membres du forum par sa mauvaise foi et ses insultes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
T'es pas si malin que ça en fait... Tu ne comprends que ceux avec qui tu es d'accord. :o

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Tu peux expliciter ta pensée? Insinuerais-tu que Simplicius ou Mazarino aient été de moins bon membres que toi de par leurs réflexions?

Jcommence a comprendre pourquoi on a pas eu la même interprétation de ce qu'a dit le ministre :D

Tu m'excuseras, je vois pas ce que vient faire cette insinuation là dedans. Etant donné le contexte, je ne pense pas que ce soit en bien :o

De plus, je rejoins l'avis de Stein sur Simplicius...ainsi que la remarque de Manhattan Story.

Pour Mazarino, je tenais à dire le terme "réflexion" dans le sens:

Faculté qu'a la pensée de faire retour sur elle-même pour examiner une idée, une question, un problème; capacité de réfléchir.
Pas dans le sens de ses réflexions/insultes. Que l'on soit bien d'accord là dessus. C'est d'ailleurs dans ce sens que je cherchais quelques éclaircissements de la part de Pheldwyn.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

"Je ne vois pas pourquoi j'interdirais par exemple à une jeune fille issue de l'immigration maghrébine qui est dans un collège difficile et qui a envie de réussir scolairement, je dirais "Non, tu es assignée à résidence, tu restes là avec les grands frères et les barbus"...

Bonsoir :o

Encore ce sujet qui fait debat,16 pages et personne n'a changé d'avis ou mis un peu d'eau dans son vin :o

Moi franchement ,je ne savais pas que les des grands fréres barbus avaient en mains certaines ecoles de la republique des quartiers difficilles!!!,que fait la police??,

karcherisez moi tout ses vilains barbus qui confondent ecoles et mosquées!!!

merci monsieur le ministre de m'avoir ouvert les yeux ,mais peut-etre se n'etait pas votre intention premiere et que ce n'etait que la carte scolaire.

il me semble qn'on apprend trois chose ??la carte scolaire ,les barbus(detienne certaines ecoles),prise d'otage( assignée à résidence)

Ca plus autre chose s'appelle amalgame

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Et c'est reparti pour 16 pages...ou pas

Changer d'avis pour le tien? Non, je suis fan de Chuck Norris...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Chuck Norris... le beauf qui prône la vente d'armes aux states??? :o:o

pis ce n'est pas que le mien chameaulot .je crois meme si je compte les posts, que tu es minauritaire a defendre le ministre ,mais il y a rien de grave on discute.

ps : je vais compter les forumeurs qui disent oui ou non pour voir.

Modifié par mistral gagnant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Il me fait de plus en plus penser à Simplicius/Mazarino à vrai dire.

Tu peux expliciter ta pensée? Insinuerais-tu que Simplicius ou Mazarino aient été de moins bon membres que toi de par leurs réflexions?

Pas du tout non. D'ailleurs, c'est quoi le lien entre un "bon" membre et nos discussions où les avis sont partagées.

Non, je citais l'exemple de Mazarino pour le côté un poil pédant, et la tendance à voir avant tout la joute dans les débats, en tout cas à ne pas argumenter ou essayer plusieurs approches pour convaincre, mais se cantonner à dire que l'on a raison, et plutôt essayer parfois le discrédit que le terrain des idées.

Non pas que Mazarino faisait ça tout le temps, mais j'ai le souvenir de quelques posts ...

Et Stein me fait juste penser un peu à celà, par certains aspects, dans certains de ces derniers posts.

Enfin bon, je disais juste cela comme ça, faut pas non plus me faire dire ce que je n'ai pas dit (joke inside).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je viens de compter les forumeurs qui pensent que le ministre a fait un amalgame ou c'est mal exprimé dans sa phrase :o

Ceux qui pensent que oui sont plus nombreux :o que les autres :D ,peut-etre donc que l'on a pas tout a fait tord,tout de meme. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Pas du tout non. D'ailleurs, c'est quoi le lien entre un "bon" membre et nos discussions où les avis sont partagées.

Non, je citais l'exemple de Mazarino pour le côté un poil pédant, et la tendance à voir avant tout la joute dans les débats, en tout cas à ne pas argumenter ou essayer plusieurs approches pour convaincre, mais se cantonner à dire que l'on a raison, et plutôt essayer parfois le discrédit que le terrain des idées.

Non pas que Mazarino faisait ça tout le temps, mais j'ai le souvenir de quelques posts ...

Et Stein me fait juste penser un peu à celà, par certains aspects, dans certains de ces derniers posts.

Enfin bon, je disais juste cela comme ça, faut pas non plus me faire dire ce que je n'ai pas dit (joke inside).

[mode digression narcissique=on]

Je suis désolé pour le contenu de mon dernier post vous concernant, mais il traduit mon désarroi et mon incompréhension à vous lire. Je passe du temps avec chacune de vos phrases, et je ne parviens pas à comprendre quel est votre but, ni où est la logique profonde ou intrinsèque du raisonnement.

C'est une situation frustrante, mais qui en dit peut-être plus sur mes propres limites que les votres, comme l'a remarqué Toti.

Je ne cherche pas à vous discréditer, ne vous méprenez pas sur mes intentions. Et les cyber-joutes, les confrontations entre Ego ne m'intéressent pas plus que cela. Je crois avoir passé l'âge, vous savez...

---

En ce qui concerne les Idées, j'ai cette tendance maniaque à les disséquer, à en analyser la structure, la validité, la signification, plutôt que le contenu en lui-même (sauf cas extrèmes). C'est sans doute une déformation professionnelle du professeur que je suis, et là encore, j'en suis sincèrement désolé. Je sais, je vieillis, et en vieillissant, je ne sais sans doute plus faire que la même chose...

Je n'interviens que lorsque je crois reconnaître un défaut conceptuel, un détail qui ne tient pas la route ou qui mériterait d'être approfondi. Parfois aussi pour rectifier une donnée déformée, un mensonge volontaire, mais dans ces cas, on peut rapidement avoir affaire à une mauvaise foi caractérisée. Si vous tenez à m'énerver, il suffit de mentir de façon répétée en connaissance de cause, là, j'avoue avoir du mal à tenir mes nerfs. Je ne supporte pas les manipulateurs.

Mais je préfère quand même de loin souligner ou prolonger un raisonnement qui me semble particulièrement riche, du moins s'il y a encore quelque chose à en dire.

Au niveau de la formulation de mes remarques, j'ai l'impression subjective d'être beaucoup plus proche de la méthode adoptée par Grenouille verte. Ce qui m'intéresse, ce sont les Idées plus que les Opinions, et ensuite de savoir si une Idée est juste dans sa formulation, ses sources, et si son hypothèse se tient épistémologiquement parlant.

Voilà tout.

---

[mode digression=off]

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant