Que pensez-vous de l'homosexualité?

Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)

[/CENTRER]

Non, ce n'est pas ça : l'intégration passe par faire valoir les mêmes droits pour tous, par les mêmes principes, si aucun argument légitime ne s'y oppose.

Si on interdit certaines choses aux homos, la logique voudrait qu'on en fasse de même pour les hétéros. Il y a iniquité.

Je compare l'émergence d'un droit dans la mentalité de la société, je ne rabaisse pas l'enfant à un objet dont on peut disposer comme on veut.

Je reste persuadé que généralement, un enfant sera plus heureux au sein d'une cellule familiale même artificielle que dans un foyer.

Donc tu confirmes ce que j'affirme : l'enfant est un objet social, puisque lorsqu'il n'est pas concevable naturellement, on le fabrique, y compris en série si nécessaire, ou on l'achète tout fait d'occasion. Donc, l'enfant perd son existence somme toute fortuite et hasardeuse pour devenir un objet de désir auquel chaque adulte doit pouvoir accéder.

Mais je suis d'accord que le droit à l'enfant à tout prix chez les hétéros est aussi ridicule et infantile et narcissiquement pervers à mon avis.

Un enfant abandonné qui vit en foyer sera heureux dans une cellule familiale où il aura accès à l'image d'une mère qui est une femme et à l'image d'un père qui est un homme. Qu'ils soient présents ensemble au quotidien ou pas, peu importe.

Ceci dit, tu proclames haut et fort que l'enfant est un droit pour tous, à ce jour en france, non. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
"Ouin, ouin, les pauvres petits zomos persecutés, ouin, ouin, ils ont toujours voulu avoir des nenfants mais y pouvaient pas à cause de leur sexualité et ils le demandaient pas tellement y zété oppressé... ouin ouin, mieux vaut être élevé par deux parents homos plutôt qu'en orphelinat, ouin, ouin...".

La question de l'orphelinat ne se pose même pas. En France, il y a 10 fois plus de demandes que d'offre d'adoption.

L'argument est donc débile. Preuve en est, s'il en fallait une, que vous avez besoin de faire pleurer les chaumières afin de justifier vos prises de position.

Et sinon, l'homoparentalité est un concept américain qui date de la fin du vingtième siècle et qui est lié au fait de considérer l'enfant comme un droit.

Vous limitez le monde à l'occident et caricaturez l'occident comme un endroit où l'homosexualité était absolument et fermement rejeté jusqu'à la fin du 20ème siècle. Je doute que vous connaissiez la situation des homosexuels thaïlandais au 19ème siècle ou celle des homos français à la Renaissance.

'Fin bon vous inquiétez pas. La nouvelle valeur dominante occidentale, c'est l'émotion. Avant, c'était la raison. Vous êtes de la nouvelle école, tout simplement.

Ceci dit, tu proclames haut et fort que l'enfant est un droit pour tous, à ce jour en france, non.

Oui, on a encore une once d'éthique. La France a été le premier pays à mettre en place un statut pour les couples homosexuels, elle sera l'un des derniers à autoriser l'homoparentalité et les mères porteuses.

Quitte à fabriquer des mômes parce que certains en manquent, pourquoi ne pas les personaliser ? Ce n'est, somme toute, que la prochaine étape. Et en vérité, ça a déjà commencé avec les DPI.

Dans 30 ans, les gens qui verront Gattaca croiront voir un reportage sur leur époque.

A choisir, je crois que j'aurais encore préféré vivre dans une société d'homophobes plutôt que dans une société de braquignoles où les gens ne réfléchissent plus qu'avec leur empathie et en vienne à faire de l'enfant un droit.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Je suis contente de pas avoir votre vision de la vie car vous faites peur par moment!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Bah, ne vous inquiétez pas. Dans trente ans, on pourra surement commander son gamin par internet. Mes idéaux appartiennent au passé, pas à l'avenir.

Se battre pour les homosexuels, ce n'est pas se battre pour le droit à l'enfant. Se battre pour que les femmes ne soient pas les inférieures des hommes, ce n'est pas se battre pour la disparition des différences hommes/femmes.

Les combats ont été perverti. Tous.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Bah, ne vous inquiétez pas. Dans trente ans, on pourra surement commander son gamin par internet.

Se battre pour les homosexuels, ce n'est pas se battre pour le droit à l'enfant. Se battre pour que les femmes ne soient pas les inférieures des hommes, ce n'est pas se battre pour la disparition des différences hommes/femmes.

Les combats ont été perverti. Tous.

Vous êtes adhérant du parti paranoïaque/aigris? Car à vous écoutez on vit dans un monde maléfique ou quoi qu'on fasse, peut importe pour quelle raison on lutte, ça sera forcément pervertis, faut arrêter de lire les journaux et de regarder la télévision et voir le monde avec vos propres yeux et si c'est déjà le cas et bien je vous plains!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Ma pauvre amie, les journaux et la télévision se rapprochent infiniment plus de votre idéologie que de la mienne. Donc non, ce qui me fait dire ce que je dis ne vient nullement de là. Et encore moins de la paranoïa puisque tout mes propos se basent sur des faits.

Les luttes nobles, il y en a. L'individualisme les tue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Tu es communiste?

Enfin bref le débat tourne en rond!

Modifié par Kusana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Germania Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 105ans
Posté(e)

Il tourne en rond car tu en rajoute continuellement, et ceux avec une philosophie conformiste basique. Au lieu de venir traiter les gens de nazi, tu ferai mieux de t'instruire, de te prendre une solide culture, et une repartie autre que celle de beauf de base qui suivra l'idéologie dominante comme un chien trainé par une laisse. La preuve tangible en étant l'indignation que tu montres devant mes petites provocations.

En revanche et pour parler de l'enfant (qui n'est pas un droit), je te conseille de lire ces livres de mères qui parlent de leurs gosses qui cherchent leurs parents, à 16 ans. L'adoption, qu'elle soit de parents homosexuels ou hétéro, est un mal. Dans votre pays, en france, il n'y a pas d'adoption à faire car les parents ne rejettent pas leurs enfants. Si tu veux adopté, tu saura obliger d'aller l'acheter dans un pays misérable (en terme de situation économique). Ce qui revient à dire : la grosse femme blanche qui achète le petit nègre.

Maintenant, si tu veux te faire inséminer... Ce serai le comble. Vous défendez un besoin de reconnaissance comme quoi l'homosexualité est naturel, tout en voulant avoir recours à des procédés chimiques. C'est paradoxal et même totalement stupide, vu que votre combat perd de sa saveur.

------

Je ne suis pas un nazi. Germania était effectivement le nom de la nouvelle cité d'Hilter, mais en usant de pragmatisme dans le contexte d'avant guerre, Germania signifiait Germanie, soit Allemagne. Mais évidemment, quand on possède le QI d'une huître, je suis conscient que pour un pur produit capitaliste tel que toi, un allemand à le crâne rasé, porte une perfecto noir avec les galons SS sur le bras, bois de la bière, mange de la choucroute et des bretzels, etc.... Sauf que lorsque l'on parle de comportements sociaux au niveau du capillaire et du culinaire... on a atteint le fonds du débat, c'est juste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Germania Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 105ans
Posté(e)

Et juste pour conclure avec l'histoire du mot "pédé". Oui, l'étymologie du mot vient de pédéraste qui n'a pour seul lien avec l'homosexualité, qu'un rapport unisexe. Mais si vous faites preuve d'un peu de pragmatisme, vous constaterez que l'usage de ce mot est employé à titre non-vulgaire comme synonyme d'homosexuel. Alors arrêtez de jouer vos vierges effarouchées qui réagissent à chaud à chaque contradiction d'une idéologie gauchiste bien pensante : Aujourd'hui, un pédé est un homosexuel, un homosexuel est un pédé.

Modifié par Germania

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
Il tourne en rond car tu en rajoute continuellement, et ceux avec une philosophie conformiste basique. Au lieu de venir traiter les gens de nazi, tu ferai mieux de t'instruire, de te prendre une solide culture, et une repartie autre que celle de beauf de base qui suivra l'idéologie dominante comme un chien trainé par une laisse. La preuve tangible en étant l'indignation que tu montres devant mes petites provocations.

Je ne suis aucune idéologie, je me moque de savoir ce que tu penses de moi vu que pour moi tu n'es rien. Si je suis indigné quand tu parles c'est juste pour te voir continuellement sortir tes phrases haineuses vu qu'en plus d'être sans intéret, elles sont marrantes donc tu sais, te parler ne me sert à rien à part me passer le temps quand je m'ennuie, mais bon toutes les bonnes choses ont une fin et vu que tu es comme de nombreux humoristes, tu ne sais pas te renouveler, tes insultes, tes conneries ne me font ni chaud ni froid.

En revanche et pour parler de l'enfant (qui n'est pas un droit), je te conseille de lire ces livres de mères qui parlent de leurs gosses qui cherchent leurs parents, à 16 ans. L'adoption, qu'elle soit de parents homosexuels ou hétéro, est un mal. Dans votre pays, en france, il n'y a pas d'adoption à faire car les parents ne rejettent pas leurs enfants. Si tu veux adopté, tu saura obliger d'aller l'acheter dans un pays misérable (en terme de situation économique). Ce qui revient à dire : la grosse femme blanche qui achète le petit nègre.

Je ne lirai aucun livre sur ce sujet vu que je suis assez instruite à ce niveau pour dire que tu dis n'importe quoi. Je ne suis pas française aussi donc tes propos concernant cela je m'en moque.

Maintenant, si tu veux te faire inséminer... Ce serai le comble. Vous défendez un besoin de reconnaissance comme quoi l'homosexualité est naturel, tout en voulant avoir recours à des procédés chimiques. C'est paradoxal et même totalement stupide, vu que votre combat perd de sa saveur.

Ton début de phrase n'a aucun rapport avec la fin. Se faire inséminer est naturel, les couples hétérosexuels le font bien!

------

Je ne suis pas un nazi. Germania était effectivement le nom de la nouvelle cité d'Hilter, mais en usant de pragmatisme dans le contexte d'avant guerre, Germania signifiait Germanie, soit Allemagne. Mais évidemment, quand on possède le QI d'une huître, je suis conscient que pour un pur produit capitaliste tel que toi, un allemand à le crâne rasé, porte une perfecto noir avec les galons SS sur le bras, bois de la bière, mange de la choucroute et des bretzels, etc.... Sauf que lorsque l'on parle de comportements sociaux au niveau du capillaire et du culinaire... on a atteint le fonds du débat, c'est juste.

Posséder un QI d'huitre, tu es marrants toi, je pense avoir plus de diplomes que tu n'en auras jamais dans ta vie et je pense assez bien connaitre l'Allemagne pour contredire la plupart des conneries que tu cites au dessus car contrairement à toi je n'ai pas un amas de connaissance stéréotypé comme tu en as sur différents domaines. Pour moi tu n'es qu'un mec qui ne sert à rien, qui crache sa haine sur les gens juste pour le plaisir de se sentir exister, d'ailleurs je ne sais même pas pourquoi je te réponds, je continuerai à discuter avec des gens intéressants, et qui même sans être d'accord avec moi, restent normaux quand ils discutent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Pavé d'Affinois

:bo: :

Donc tu confirmes ce que j'affirme : l'enfant est un objet social, puisque lorsqu'il n'est pas concevable naturellement, on le fabrique, y compris en série si nécessaire, ou on l'achète tout fait d'occasion. Donc, l'enfant perd son existence somme toute fortuite et hasardeuse pour devenir un objet de désir auquel chaque adulte doit pouvoir accéder.

Les enfants ont aussi des droits, qui doivent s'accorder avec les droits parentaux. Qu'on soit enfant biologique ou adopté. Cette question d'enfant-objet est un peu facile : le désir de parentalité homo est lui aussi soumis à ça.

Et poussons plus loin le truc : le pendant inverse au simple droit à la parentalité de chacun serait d'instaurer une méritocratie du droit parental, de le faire régir par une institution -donc- et de faire vraiment de l'enfant une sorte de produit-concept régi par une dictature élitisto-eugéniste.

Vouloir être parent part d'un désir, c'est assez commun à tous, et même d'un désir égoïste.

Il faudrait donc annuler tous les désirs de parentalité ?

Reste les modalités d'accès à la parentalité. Si la demande homo est légitime, la réalisation se doit d'être très encadrée puisqu'allant flirter avec des dérives communes aux couples hétéros assistés : eugénisme et marchandisation des corps.

Mais je suis d'accord que le droit à l'enfant à tout prix chez les hétéros est aussi ridicule et infantile et narcissiquement pervers à mon avis.

"L'enfant à tout prix", c'est un concept pratique qu'on colle partout pour décrédibiliser le désir d'enfantement, à coup d'exemples extrêmes.

Mais ne pas pouvoir faire d'enfant et vouloir en élever quand même, est-ce une émanation égoïste ou un désir altruiste ? C'est très discutable !

"A tout prix" signifie "au prix de démarches extrêmes mais ces démarches sont compliquées... simplement parce que la société est réfractaire. Ce n'est pas parce que tout est possible que ça légitime toutes les demandes, par contre, mais je ne vois pas pourquoi remettre en cause le droit à la parentalité pour tous.

La parentalité est déjà devenue une notion tellement fluctuante et parfois artificielle, et ce bien avant les couples homos.

Un enfant abandonné qui vit en foyer sera heureux dans une cellule familiale où il aura accès à l'image d'une mère qui est une femme et à l'image d'un père qui est un homme. Qu'ils soient présents ensemble au quotidien ou pas, peu importe.

C'est un point qui n'a pas du tout fait ses preuves. Rien n'indique qu'un enfant serait plus ou moins heureux avec des parents homo ou hétéro, et de plus, les images masculines et féminines ne se limitent pas aux parents. Par contre, en foyer, on sait que c'est vraiment pas le top.

Ceci dit, tu proclames haut et fort que l'enfant est un droit pour tous, à ce jour en france, non. :coeur:

C'est une question de droits non acquis. On appelle ça la lutte sociale. :coeur:

=========

La question de l'orphelinat ne se pose même pas. En France, il y a 10 fois plus de demandes que d'offre d'adoption.

L'argument est donc débile. Preuve en est, s'il en fallait une, que vous avez besoin de faire pleurer les chaumières afin de justifier vos prises de position.

Si, elle se pose. La situation matérielle (je rappelle que les couples homosexuels n'ont pas le droit d'adoption) ne peut pas parler au nom d'un droit fondamental. L'adoption étant en plus la forme la plus morale, pratique et utile de réalisation parentale pour un couple homo. Bref, rien ne justifie que ce droit là soit encore inaccessible, ne serait-ce que par principe.

Et sinon, l'homoparentalité est un concept américain qui date de la fin du vingtième siècle et qui est lié au fait de considérer l'enfant comme un droit.

C'est à la fin du 20ème siècle qu'on a nommé la chose, mais c'est quelle existait bien s'il a fallu la nommer. Et l'acceptation des couples homosexuels est très récente. Ce sont des questions modernes et cette modernité ne gène en rien qu'il puisse s'agir d'une chose fondamentale. L'ancienneté ne fait pas autorité : on a longtemps eu le droit de tuer.

Vous limitez le monde à l'occident et caricaturez l'occident comme un endroit où l'homosexualité était absolument et fermement rejeté jusqu'à la fin du 20ème siècle. Je doute que vous connaissiez la situation des homosexuels thaïlandais au 19ème siècle ou celle des homos français à la Renaissance.

Je parle de l'homosexualité en France contemporaine, oui. Puisque les conceptions thaïlandaises sont bien différentes. Et je n'évoquerais que de loin la conception iranienne... :snif:

'Fin bon vous inquiétez pas. La nouvelle valeur dominante occidentale, c'est l'émotion. Avant, c'était la raison. Vous êtes de la nouvelle école, tout simplement.

Où vois-tu de l'émotion dans mon discours, petit freluquet qui appelle à témoin la plèbe en jouant justement sur une émotion : le discrédit par grand cris outrés ? C'est toi qui le parodie tout seul. :)

Oui, on a encore une once d'éthique. La France a été le premier pays à mettre en place un statut pour les couples homosexuels, elle sera l'un des derniers à autoriser l'homoparentalité et les mères porteuses.

Les mères-porteuses, c'est un tout autre sujet.

éa ne représente en rien le droit homoparental fondamental. Il peut être vu comme une suite, mais pas systématiquement, touche aussi les hétéros. C'est un procédé de marchandisation de la matrice d'une femme, de la grossesse. Je trouve que c'est une dérive totale.

L'homoparentalité et sa revendication ne me choque pas, elles. Les suites sont à décider par contre : par quels procédés.

Je distingue vraiment les deux questions, parce qu'il y a une mode qui consiste à mélanger les deux choses : souligner les dérives pour ensuite discréditer une revendication fondamentalement légitime, et ensuite conclure sur le non. L'homoparentalité ne doit pas être synonyme de ces dérives, et ne peut être reniée.

C'est ce point de vue que je soutiens.

Quitte à fabriquer des mômes parce que certains en manquent, pourquoi ne pas les personaliser ? Ce n'est, somme toute, que la prochaine étape. Et en vérité, ça a déjà commencé avec les DPI.

Dans 30 ans, les gens qui verront Gattaca croiront voir un reportage sur leur époque.

A choisir, je crois que j'aurais encore préféré vivre dans une société d'homophobes plutôt que dans une société de braquignoles où les gens ne réfléchissent plus qu'avec leur empathie et en vienne à faire de l'enfant un droit.

L'eugénisme est une dérive toute autre. On la met en lumière parce que les homos passent par la procréation assistée mais ce sont les hétéros qui sont la plus grosse masse d'assistés à la procréation, et qui ont influé sur les dérives du diagnostic préimplantatoire.

Pour ta jérémiade sur la société, c'est toi qui a un regard obscurci par ton dégoût de l'homosexualité au point de refuser épidermiquement un droit, de le nier, par simple idéologie du pire et par amalgame confortable

========

Et juste pour conclure avec l'histoire du mot "pédé". Oui, l'étymologie du mot vient de pédéraste qui n'a pour seul lien avec l'homosexualité, qu'un rapport unisexe. Mais si vous faites preuve d'un peu de pragmatisme, vous constaterez que l'usage de ce mot est employé à titre non-vulgaire comme synonyme d'homosexuel. Alors arrêtez de jouer vos vierges effarouchées qui réagissent à chaud à chaque contradiction d'une idéologie gauchiste bien pensante : Aujourd'hui, un pédé est un homosexuel, un homosexuel est un pédé.

Pédé, va ! :blush:

Si tu te sens insulté, c'est que tu peux pleinement percevoir la mauvaise foi de ton plaidoyer ridicule, représentatif d'une idéologie beaufiste bien-pensante, bien ancrée sur ses certitudes creuses. :bo: Oui, je te renvoie la balle. Et je ne suis pas de gauche, pour info.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
K'mille Membre 64 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

à quoi ça sert de demander aux gens ce qu'ils en pensent ?

chacun se fait sa propore opinion !

Je comprends que certaines personnes soient homophobes, étant donné que ce n'est pas habituel de voir deux personnes de même sexe ensemble. Mais je me demande quand même -une fois le choc passé- ce qu'ils reprochent aux gays !

Oh et puis ça m'énèrve les gays qui disent que c'est pas un choix et nanani et nanana ... quand t'es gay il y a quand même une part que tu choisis ! Faut s'assumer un peu, ne pas s'assumer c'est entretenir l'homophobie !

euh ... et voila j'ai dit ce que j'avais à dire :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kusana Membre 1 126 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Voila ce que je viens de trouver sur le site d'une revue française (Têtue) que je ne lis pas mais que je connais et ma fois je trouve que ce sympathique court métrage, bien que douloureux se doit d'être diffusé, ils l'ont sous titré en français pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais: un collectif américain a produit cet incroyable film qui s'insurge contre l'inégalité des gays et lesbiennes devant la pension de réversion aux états-Unis. Mais est-ce mieux en France? Le collectif Rock for Equality proteste contre les discriminations dont souffrent les gays et lesbiennes à l'égard de la sécurité sociale. Elle va notamment manifester à Washington et Los Angeles mi-avril, au cours de la semaine de recouvrement de l'impôt pour les Américains. Elle vient surtout de produire ce beau court-métrage, qui démontre par l'absurde que les discriminations devraient relever de la science-fiction¿Mais cette situation dramatique serait-elle différente en France? Alors que même la Halde dénonce la «discrimination» que représente le pacs sur le mariage, notamment par rapport à la pension de réversion , des améliorations du pacs proposées par la gauche ¿ signature en mairie, accès à la nationalité française et donc à la pension de réversion ¿ ont été recalées par la majorité au Sénat il y a quelques mois (lire notre article). Les lesbiennes et les gays français sur donc eux aussi sur cette étrange planète. Voir le clip, traduit en français:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oulach Membre 2 574 messages
Forumeur alchimiste‚ 9ans
Posté(e)

Que pensez-vous de l'homosexualité?

Réponse :

Je pense que les homos masculins ont tout à fait le droit de se faire du bien et j'espère bien pour eux qu'ils le font, tant qu'ils ne font pas de mal ni à moi ni à ma rondelle.

Quand à l'homosexualité chez la femme, je suis beaucoup plus mitigé... je trouve que c'est une injustice insupportable pour toute la gente célibataire masculine mais que c'est aussi l'invention humaine la plus excitante qui soit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ElNix Membre 4 891 messages
Forumeur tacheté ‚ 29ans
Posté(e)
Et juste pour conclure avec l'histoire du mot "pédé". Oui, l'étymologie du mot vient de pédéraste qui n'a pour seul lien avec l'homosexualité, qu'un rapport unisexe. Mais si vous faites preuve d'un peu de pragmatisme, vous constaterez que l'usage de ce mot est employé à titre non-vulgaire comme synonyme d'homosexuel. Alors arrêtez de jouer vos vierges effarouchées qui réagissent à chaud à chaque contradiction d'une idéologie gauchiste bien pensante : Aujourd'hui, un pédé est un homosexuel, un homosexuel est un pédé.

Et un allemand est un boche et un juif est un youpin ?

Certe, un pédé désigne un homosexuel... mais de manière péjorative.

"Pédé ou PD (abréviation phonétique) est un terme servant à désigner un homosexuel masculin. En soi péjoratif, ce terme est la plupart du temps utilisé comme insulte homophobe." (Wikipédia)

"Populaire et péjoratif." (Larousse)

à quoi ça sert de demander aux gens ce qu'ils en pensent ?

chacun se fait sa propore opinion !

Je pense que personne n'espère ici changer radicalement l'opinion d'un autre (ou sinon il va vers une grave déception :blush: ). Mais débattre permet quand même, quand on lit réellement les autres arguments, de faire évoluer son point de vue et c'est très enrichissant parfois :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Germania Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 105ans
Posté(e)

Bah, le jour où je change de bord, tu sera le premier averti, mon chou !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panda73 Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 55ans
Posté(e)

A notre époque où nous ne sommes plus sous le joug moral des religions (du moins dans notre pays) je pense que ta question ne devrait même pas être posée : j'ai jamais vu quelqu'un lancer un débat style "que penses-vous de l'hétérosexualité ?"

Sinon, bien qu'étant profondément hétéro je ne vois pas où est le problème si des personnes sont homosexuelles car c'est leur problème et non le mien ! Et je ne voit pas au nom de quoi quelqu'un pourrait se permettre de donner un avis : c'est ni bien ni mal, ça existe un point c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Pour ta jérémiade sur la société, c'est toi qui a un regard obscurci par ton dégoût de l'homosexualité au point de refuser épidermiquement un droit, de le nier, par simple idéologie du pire et par amalgame confortable

On se contentera de ce morceau choisi histoire de prouver la débilité du tout. En rappelant que je suis moi-même homo.

Vous êtes vraiment un braquignole Yop. Je comprends mieux pourquoi vous êtes la victime expiatoire de CR.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Kat Mandou
Invité Kat Mandou Invités 0 message
Posté(e)

OV a écrit:"On se contentera de ce morceau choisi histoire de prouver la débilité du tout. En rappelant que je suis moi-même homo.

Vous êtes vraiment un braquignole Yop. Je comprends mieux pourquoi vous êtes la victime expiatoire de CR. "

Yop n'est pas une "victime expiatoire" de CR.

CR "n'affronte" que ceux qu'il estime à la hauteur d'une façon générale. Il ne s'en prend pas aux faibles.

Par contre, toi tu te caches derrière lui, c'est pas glorieux.

Yop n'est pas obligé de savoir que tu es homo par contre il défend leurs droits, donc continues à tirer sur l'ambulance, ça aussi c'est pas glorieux...

Tu mériterais une bonne fessée.

Donnée par une femme bien évidemment, sinon, ça ne serait pas drôle, tu en redemanderais. :blush:

Modifié par Kat Mandou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)
Il tourne en rond car tu en rajoute continuellement, et ceux avec une philosophie conformiste basique. Au lieu de venir traiter les gens de nazi, tu ferai mieux de t'instruire, de te prendre une solide culture, et une repartie autre que celle de beauf de base qui suivra l'idéologie dominante comme un chien trainé par une laisse. La preuve tangible en étant l'indignation que tu montres devant mes petites provocations.

tes petites provocations? Elles sont loin d'être anodines et elles sont plus proches de la réalité de ta pensée que tu veux nous le faire croire. Tu nous rabâches les oreilles avec une pseudo pensée dominante alors qu'il ne s'agit que d'une pensée universellement reocnnue mais pas toujours appliquée par des individus comme toi : celle du libre arbitre

En revanche et pour parler de l'enfant (qui n'est pas un droit), je te conseille de lire ces livres de mères qui parlent de leurs gosses qui cherchent leurs parents, à 16 ans. L'adoption, qu'elle soit de parents homosexuels ou hétéro, est un mal. Dans votre pays, en france, il n'y a pas d'adoption à faire car les parents ne rejettent pas leurs enfants. Si tu veux adopté, tu saura obliger d'aller l'acheter dans un pays misérable (en terme de situation économique). Ce qui revient à dire : la grosse femme blanche qui achète le petit nègre.

l'adoption un mal?? Tiens encore du nouveau! Il est vrai que l'on est en droit de se dire que l'amour d'une mère stérile qui souhaite en enrober son adopté est abjecte!!!!!! Je crois que tu as un sérieux souci avec tout ce qui est du domaine sentimental

Maintenant, si tu veux te faire inséminer... Ce serai le comble. Vous défendez un besoin de reconnaissance comme quoi l'homosexualité est naturel, tout en voulant avoir recours à des procédés chimiques. C'est paradoxal et même totalement stupide, vu que votre combat perd de sa saveur.

tu es loin du compte : il n'y a rien à voir avec l'homosexualité mais le sentiment de paternité ou de maternité, le désir d'être parent et non l'aspect reproduction...évolue deux secondes :blush:

------

Je ne suis pas un nazi. Germania était effectivement le nom de la nouvelle cité d'Hilter, mais en usant de pragmatisme dans le contexte d'avant guerre, Germania signifiait Germanie, soit Allemagne. Mais évidemment, quand on possède le QI d'une huître, je suis conscient que pour un pur produit capitaliste tel que toi, un allemand à le crâne rasé, porte une perfecto noir avec les galons SS sur le bras, bois de la bière, mange de la choucroute et des bretzels, etc.... Sauf que lorsque l'on parle de comportements sociaux au niveau du capillaire et du culinaire... on a atteint le fonds du débat, c'est juste.

Germania est surtout le nom que l'on donné à l'espace extra limes lors de l'Empire romain ; d eplus si tu veux faire d ela caricature sur le ton ironique, évite de dire que l'Allemand mange de la choucroute car c'est Alsacien et non Allemand...et puis évité de dire que les autres ont le QI d'une huître quand pour seul exemple de Germania tu donnes un exemple d'avant guerre : Germania n'est pas la manière dont on parlait de l'Allemagne avant la Seconde Guerre mondiale mais plutôt de la Rpéublique de WEIMAR dont les lois constitutionnelles disent clairement qu'elle est un Reich! Revois un peu ton histoire et on en reparlera :coeur: et puis Gemrania est aussi le titre d'une oeuvre de Tacite, etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant