commémoration de l'abolition de l'esclavage

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Le 10 mai est l'occasion pour la France de se rappeler aux bons souvenirs de la traite pratiquée sur des êtres humains,

Faisant amende honorable ou par remord est organisée chaque année, à l'initiative du Président Chirac une comménoration de l'abolition de l'esclavage...

Est ce necessaire? L'esclavage est un fait de l'histoire et de l'eau a coulé sous les ponts,

Est ce suffisant? Il faudrait penser à une indemnisation des pays ayant subi ce système de traite,

Est ce inutile? La France n'a au fait rien à se reprocher, elle a bénéficié de soutien de la part de ces pays, objet de la traite et l'esclavage a toujours existé?

L'histoire de l'esclavage enseignée en primaire

S.L. (lefigaro.fr) avec AFP, AP 10/05/2008 | Mise à jour : 12:38 |

"Nicolas Sarkozy annonce que la traite négrière figurera au programme des enfants de six à dix ans dès la rentrée prochaine.

La traite des Noirs, l'esclavage que la France, comme nombre de nations européennes, a pratiqué durant des siècles dans ses colonies, figurera au programme des élèves d'école primaire dès la rentrée prochaine. C'est l'annonce qu'a fait samedi matin Nicolas Sarkozy, lors d'un discours au Jardin du Luxembourg pour commémorer l'esclavage."

lire la suite de l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'est inutile car l'esclavage a disparu en Occident depuis la 2nde partie du XIXe siècle. Ce serait comme commémorer les victimes des bûchers de l'Inquisition dont les derniers se sont éteints il y a 2 siècles en Espagne. Ou commémorer les chrétiens jetés aux lions sur ordre des Empereurs romains. Commémorer chaque crime impliquerait de pleurnicher toute l'année.

Ensuite, un Etat n'a pas à faire repentance pour des pratiques qui en leur temps étaient considérées comme normales. Ce serait verser dans l'anachronisme le plus complet. Ce serait comme exiger des Etats africains de faire amende honorable car ils sont les successeurs des chefs coutumiers qui organisaient des rafles pour vendre ensuite des esclaves tant aux Européens qu'aux Arabes.

En revanche, il serait plus utile de faire respecter l'interdiction de l'esclavage en se préoccupant un peu de ce qui se passe au Soudan !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 632 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

D 'accord avec simplicius !!!

L'esclavage fut quelque chose d'horrible ... D' inhumain !

Je pense surtout qu'il faut faire cesser l'esclavage ou il y en a encore , en respectant chaque homme comme il se doit !!!

Puis au lieu de faire des ponts en Mai , des congés etc ... Pourquoi ne pas travailler un de ces jours et verser cet argent au pays d'Afrique qui sont atteint par la famine ? Je pense que cela serait un geste bien plus fort !!!!!!! Et humain !!!!

Enfin , une sorte de solution ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Inutile?

Cela veut il dire que la commémoration de la shoah est aussi inutile?

La shoah n'a plus lieu d'être,

Différents pays occupés ont collaboré à la déportation des juifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Oui inutile ! Comme les exemples que j'ai pris plus haut et pour lesquels tu te gardes bien de répondre !

Et la surmédiatisation de la shoah peut avoir des effets contraires à ceux escomptés car trop d'exposition peut entrainer rejet. Il n'est qu'à voir les scores des partis d'inspiration néonazie en Autriche, en Hollande ou au Danemark !

L'Histoire est bourrée de crimes que seul l'éloignement dans le temps semble permettre de hiérarchiser. Les réactualiser en faisant fi du rôle nécessaire de l'oubli, préalable indispensable pour la fin des clivages et des antagonismes, est une erreur politique !

Et avec Leiru, nous sommes d'accord sur le fait qu'il est plus important d'agir contre les crimes actuels plutôt que de se complaire sur les fantômes du passé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 469 messages
Anarchiste épistémologique‚ 42ans
Posté(e)
Et avec Leiru, nous sommes d'accord sur le fait qu'il est plus important d'agir contre les crimes actuels plutôt que de se complaire sur les fantômes du passé !

Idem, surtout que ce n'est pas tres saint de commemorer quelque chose qui pose une ethnie en eternel perdant, en eternel victime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Que nenni, parfois qui se tait consent :o

J'adhère à tes références historiques et aux éléments que tu apportes,

sauf peut être que considérer les faits passés, graves doivent être inscrits en pertes et profits, aux oubliettes,

et là je découvre un intérêt aux commémorations en général: le reveil des consciences pour éviter que l'Histoire se répète et susciter l'envie de lutter contre les maux présents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 632 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Oui car s'ils avaient agit dans le passé sur les crimes qu'ils y avaient , peut être toutes ces choses atroces ne se seraient pas passé !!!

Mais il est vrai que je comprend la commémoration ... C'est dans le coeur des gens !!!

Modifié par Leiru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

leiru

"Oui car s'ils avaient agit dans le passé sur les crimes qu'ils y avaient , peut être toutes ces choses atroces ne se seraient pas passé !!!"

Peux tu préciser svp ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Que nenni, parfois qui se tait consent :o

J'adhère à tes références historiques et aux éléments que tu apportes,

sauf peut être que considérer les faits passés, graves doivent être inscrits en pertes et profits, aux oubliettes,

et là je découvre un intérêt aux commémorations en général: le reveil des consciences pour éviter que l'Histoire se répète et susciter l'envie de lutter contre les maux présents.

Attention ! Je ne dis pas qu'il faut effacer ces faits. Il est bien évident que la recherche historique doit les appréhender et qu'ils doivent être enseignés soit dans le secondaire soit dans le supérieur.

En revanche, c'est l'aspect officiel des commémorations qui me gêne. L'Etat qui statufie l'Histoire, la fige et l'instrumentalise. Cet appel public au ressassement continuel ne peut que pousser aux divisions et je ne pense pas que ce soit ainsi qu'on parvienne aux réconciliations. Car dès qu'il y a commémoration d'un crime visant un groupe précis (ethnique, religieux, national etc...), les autres groupes vont d'abord se scinder de la communauté nationale unitaire pour justement se constituer en groupes et exiger à leur tour la reconnaissance officielle de tel ou tel crime. Et au final, on peut arriver à faire acte de contrition pour le massacre des Cimbres et des Teutons par le général Marius !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

simplicius "Cet appel public au ressassement continuel ne peut que pousser aux divisions et je ne pense pas que ce soit ainsi qu'on parvienne aux réconciliations."

Tu peux avoir raison si l'objet des commémorations ou son effet est de diviser les communautés, ce qui est selon moi, le plus grand danger qui menace la France: le communautarisme.

Cependant ces céromonies peuvent être l'occasion d'exprimer sa solidarité envers les autres communautés aussi.

Est ce que l'absence de repentance (ca me rappelle quelqu'un ca :o) n'équivaut pas à l'absence de culpabilisation?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Si on exprime sa solidarité vers "les autres communautés", c'est qu'on reconnait l'existence desdites communautés. Et donc plus rien ne peut empêcher alors le communautarisme.

Ensuite, pourquoi vouloir "culpabiliser" pour des choses dont plus personne de vivant ou de non condamné ne peut répondre ? Je ne m'estime pas responsable des fautes de mes devanciers. Au mieux peut-on ne pas les faire siennes.

Mais pourquoi y aurait-il les "gentils descendants de victimes" et les "honteux descendants d'oppresseurs" alors que ce qui est interessant c'est de voir, au niveau individuel, qui ACTUELLEMENT peut rentrer dans de telles catégories (même si elles sont peut être un peu carricaturales).

Et celui qui descend à la fois d'esclavagistes et d'esclaves ? Il a à moitié honte et à moitié demande reconnaissance ?

On n'en sort pas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ginka Membre 285 messages
Forumeur activiste‚ 35ans
Posté(e)

La traite négrière a duré près de 400 ans, longue période pour traumatiser un peuple entier et toute sa descendance. L'esclavage n'a été aboli qu'en 1848, à peine un peu plus de 150 ans, ça ne me dérange pas qu'en fin, l'on décide d'avouer (fini le tabou) que ça a bien existé.

Il me parait évident que les descendants d'esclavagiste n'ont rien à se reprocher (forcément que tu n'as pas à assumer les conneries de tes ascendants) et là n'est pas la question de cette journée de commémoration, du moins, pour ma part: je ne pense que c'est se morfondre dans le passé mais plutôt de ne pas oublier à quoi peut mener la haine raciale, pour mieux faire demain.

I have a dream : qu'un jour, il y ait dans tout les pays souffrant encore actuellement de cette connerie humaine une journée de commémoration de ce genre là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clac41 Membre 2 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

vignette_chiracsarkothuram.JPG

Amusante la rencontre de Sarkozy et Lilian Thuram qui avait accusé Nicolas Sarkozy d'avoir une vision raciale de la société. Ils se sont échangés quelques mots Lesquelles mystère ?

Interrogé par Public Sénat, Thuram indique que la mémoire de l'esclavage n'est pas une confrontation entre noirs et blancs.

Interrogé sur l'importance de la présence de Nicolas Sarkozy à la cérémonie, il répond que ça dépend du discours qu'il aura après tout en précisant qu'il ne faut pas tout attendre des politiques. On s'est parlé très rapidement» avec le nouveau président. De quoi? Lilian Thuram esquive la question et s'éloigne.[

Vous savez que Nicolas Sarkozy est contre la repentance.

Rama Yade, secrétaire nationale chargée de la francophonie a trouvé une belle formule pour Nicolas Sarkozy "il est possible d'être contre la repentance mais favorable au devoir de mémoire".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 9 667 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Des commémorations, il y en a plein, et on leur consacre souvent des jours fériés : armistice, 14 juillet, etc ...

Et bien, personnellement, s'il ne m'en fallait choisir qu'une, celle-ci aurait surement ses chances.

L'abolition de l'esclavage et l'une des plus grandes avancées humaines, et en même temps l'opposition à l'une des plus grandes injustices de l'Histoire, et ce à toute époque.

Avoir un devoir de mémoire pour ce jour, oui, c'est plus qu'important !

D'ailleurs, je trouve même cette commémoration en deça de ce qu'elle devrait être : personnellement, je ne sais pas d'où sort la date (la loi taubira de 2001 ?).

Et entre nous, pour combien Victor Schoelcher est un nom qui n'évoque rien ?

Je ne pense pas que l'esclavage soit une question de communautarisme : je n'y mets pas cette opposition du blanc contre le noir. L'esclavage a de tout temps exister, faisant ses victimes, et je ne regarde pas la (encore un article qui ne veut rien dire) population noire actuelle comme une ancienne vitime de l'esclavage, aux mêmes titres que la population isréalienne ou les communautés juives actuelles ne sont pas des victimes de la Shoah.

Mais l'esclavage existe malheureusement toujours, même en France ! Ce que l'on appelle l'esclavage "moderne".

Et l'exploitation des pays pauvres par nos économies et par de grandes entreprises ne sont que de nouvelles formes de ce fléau.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noellie Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
C'est inutile car l'esclavage a disparu en Occident depuis la 2nde partie du XIXe siècle. Ce serait comme commémorer les victimes des bûchers de l'Inquisition dont les derniers se sont éteints il y a 2 siècles en Espagne. Ou commémorer les chrétiens jetés aux lions sur ordre des Empereurs romains. Commémorer chaque crime impliquerait de pleurnicher toute l'année.

Ensuite, un Etat n'a pas à faire repentance pour des pratiques qui en leur temps étaient considérées comme normales. Ce serait verser dans l'anachronisme le plus complet. Ce serait comme exiger des Etats africains de faire amende honorable car ils sont les successeurs des chefs coutumiers qui organisaient des rafles pour vendre ensuite des esclaves tant aux Européens qu'aux Arabes.

En revanche, il serait plus utile de faire respecter l'interdiction de l'esclavage en se préoccupant un peu de ce qui se passe au Soudan !

ben dis donc t'es un malin toi! tu crois serieusement que l'esclavage est terminé en france? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 632 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
leiru

"Oui car s'ils avaient agit dans le passé sur les crimes qu'ils y avaient , peut être toutes ces choses atroces ne se seraient pas passé !!!"

Peux tu préciser svp ?

Il ya des choses atroces qui auraient pu être eviter !

Mais seulement certains pays n'ont agit en aidant que quand ils commencaient à être ou se sentir menacés !

Modifié par Leiru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 39ans
Posté(e)

je trouve que l' amérique du sud est admirable en matière de mémoire.

la fierté française c' est la révolution.

la fierté vénézuellienne, bolivienne, chilienne, colombienne et équatorienne est la libération des esclaves noirs et des peuples indiens par simon bolivar, un militaire espagnol insurgé qui a monté une armée pour battre l' opresseur espagnol.

un exemple et une figure incontournable de la culture sud américaine, terres de métissage

Modifié par GrandMasterB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 5 374 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

il y a d'autres commérations qui sont à remettre en cause comme pour l'instant le 11 novembre qui est la victoire de notre coté mais pour les allemands a l'heure de l'europe et de l'amitié avec eux c'est un peu génant .

Dans 20 ans les gens n'en auront plus rien à faire de cette date

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)

Surtout oublions la traite des noirs... surtout se laver les mains... Oublions le Code Noir qui assimilait les esclaves à des meubles... Surout oublions que plus de la moitiè du bois d'ébène était avarié en arrivant au port...

Mais c'est pas grave, on a les commémorations politiquement correctes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant