l'autorité et l'ordre en marche

Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Si tu le dis, de tout façon je ne cherche pas à te faire changer d'avis, en tout cas je ne suis pas d'accord avec le mois ferme ça me rappelle un peu le cas du cpe avec des etudiants qui ont ete arretés, puis mis en taule alors qu'ils n'avaient rien fait, je suis d'accord que ce qu'il a fait n'est pas bien (et je doute qu'il s'est joint à la manif pour casser des vitrines, il faut aussi distinguer manif pacifiste et manif avec les casseurs) mais faut pas non plus faire des procés anti jeune, et je trouve que c'est ce qui se passe aujourd'hui quand on voit que les jeunes pour des delits mineurs sont punis plus severement que des "matures" pour des delits et actes impardonnables.

Je le redis, la justice française est aujourd'hui une justice à 2 vitesses où chacun n'est pas egal devant la loi.

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je ne vois pas en quoi ! Un Carignon a été en prison. Un Bernard Tapie aussi.

Ce qui différencie les choses est que les délinquants en col blanc sont plus malins que les délinquants en baskets qui, grossièrement et par provocation inadmissible, cassent des vitrines aux yeux de tous. Les premiers surfent sur la frontière entre légalité et illégalité en payant des cabinets d'avocats pour leur monter tous les avantages fiscaux possibles et qui sont aptes à s'appuyer sur la complexité procédurale.

Mais je trouve très grave de remettre en cause l'intégrité des juges qui font partie des fonctionnaires les plus désinteressés et n'hésitent pas à sacrifier leur carrière pour faire triompher le droit sur toutes les tentatives d'intimidation !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Un juppé est allé en prison? non, un chirac ira t'il en prison? non, y'en a d'autres que je pourrais citer, la liste est longue ! Un delit doit être puni ça c'est sûr, mais en fonction de la gravité du delit et pas à la tête du client !

Autant c'est inadmissible que des villes soit saccagées et pillées, autant c'est inadmissible pour moi d'en voir certains qui s'en mettent plein les poches (avec des pots de vins, des emplois fictifs, des detournements de fonds...), sans voir la couleur d'un tribunal ou d'une cellule de prison !

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Un Juppé n'est pas allé en prison, de même qu'un Emmanuelli parce qu'ils participaient à un système de financement utilisés par TOUS les partis. Mais on les a puni là où ça fait le plus mal pour les politiques : privation des droits civiques durant une certaine durée.

Et que crois-tu ? Que tous les casseurs de voiture sont envoyés en prison ? Pas davantage !

Là on a voulu punir des séditieux, des petits cons indéfendables qui ne rêvaient que, je le répète, d'instaurer un climat insurrectionnel. Et un mois, c'est pas cher payé pour cette attitude de fasciste !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

ET voila tu repars en employant de grands mots ! faciste, mais verifie ce terme dans le dico !

Tu fais de ce jeune, une generalité ! oui dans les manifs des casseurs, y'a des anarchistes, de l'extreme gauche mais aussi de l'extreme droite qui foutent la merde, mais on ne parle pas des manifs pacifistes (car même si sarko a ete elu, on peux dire son mecontentement a partir du moment que c'est dans le calme !) où les casseurs ne sont pas là !

Faut arreter de faire des amalagames aussi enormes et d'employer les mots faciste et nazi à tout bout de champ

FASCISME

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Eh bien je te renvoie plutôt toi à la définition du terme. Tu le trouveras dans n'importe quel ouvrage de science politique.

Il y a notamment un élément qui définit le fasciste : mépris souverain du suffrage universel et volonté de s'emparer du pouvoir par la force. C'est exactement ce qu'a tenté de faire l'extrême gauche agissant par le biais de ses groupuscules violents.

Peut être l'ignores-tu mais le fascisme peut aussi bien être brun que rouge.

Et là on ne te parle pas de "manifs pacifistes" mais d'actes violents. Des CRS ont été caillassés, à coup de pavés, dans certaines villes, des voitures brûlées etc... Si c'est cela pour toi le "pacifisme"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Tu melanges tout, a croire que tu ne lis pas bien les messages, c'est dis qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, et que les manifs pacifiques ont en parle pas !

Y'a de la violence qui ne devrait pas avoir lieu d'etre,mais où as tu vu qu'ils voulaient s'emparer du pouvoir? ont'il envahi l'assemblée nationale? ont ils pris d'assaut l'Elysée? rien de tout ça, ils ont manifestés de la colere face à l'election de Sarkozy, et pour la plupart des casseurs ont voulu foutre le bordel, pas prendre le pouvoir. si ils avaient voulu prendre le pouvoir ils s'y seraient pris autrement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Ah oui? et comment si se n'est en essayant de pousser la population dans la guerre civile?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ils n'ont pas essayé de prendre l'Elysée ou l'Assemblée parce qu'ils n'étaient heureusement pas assez nombreux. Mais d'après toi, pourquoi tentaient-ils d'installer un état insurrectionnel ? Tu penses que c'était un jeu ? Ha ha ! Naïve que tu es ! Cela participait d'une stratégie. Ils ont essayé de faire se lever des groupes violents et ont heureusement échoué GRACE justement à l'organisation de la police ET à la fermeté de la justice.

Que penses-tu qu'il se serait passé si on avait laissé faire ?

La France a déjà connu des tentatives séditieuses. La dernière de grande ampleur (sur le plan purement interne et métropolitain) remonte à 1934 où les ligues ont justement voulu s'emparer du Parlement.

Aujourd'hui, ce n'est plus l'extrême droite mais l'extrême gauche qui,incapable de réunir dans les urnes plus que le petit pourcentage de marginaux extrêmistes en France, tente de faire régner sa loi dans la rue !

Et leur pitoyable tentative de blocage des facs relève de la même logique séditieuse.

Ces groupuscules sont dangereux. Et les paumés qui se laissent aller à les suivre (consciemment ou non) doivent être châtiés sans complaisance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

La guerre civile? non et puis quoi encore, on se refait une petite revolution française !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Donc tu ne vois absolument pas pourquoi ils caillaissaient les CRS, brûlaient les voitures et cassaient les commerces ! Or la police a justement dénoté qu'il s'agissait clairement d'éléments d'extrême gauche et anarchistes.

Ils ont essayé leur petite guerrilla et ont heureusement échoués car ils sont cons, mal organisés et surtout rachitiques quant au nombre de bons petits guerrilleros qu'ils peuvent balancer sur les pavés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)
Ils n'ont pas essayé de prendre l'Elysée ou l'Assemblée parce qu'ils n'étaient heureusement pas assez nombreux. Mais d'après toi, pourquoi tentaient-ils d'installer un état insurrectionnel ? Tu penses que c'était un jeu ? Ha ha ! Naïve que tu es ! Cela participait d'une stratégie. Ils ont essayé de faire se lever des groupes violents et ont heureusement échoué GRACE justement à l'organisation de la police ET à la fermeté de la justice.

Que penses-tu qu'il se serait passé si on avait laissé faire ?

La France a déjà connu des tentatives séditieuses. La dernière de grande ampleur (sur le plan purement interne et métropolitain) remonte à 1934 où les ligues ont justement voulu s'emparer du Parlement.

Aujourd'hui, ce n'est plus l'extrême droite mais l'extrême gauche qui,incapable de réunir dans les urnes plus que le petit pourcentage de marginaux extrêmistes en France, tente de faire régner sa loi dans la rue !

Et leur pitoyable tentative de blocage des facs relève de la même logique séditieuse.

Ces groupuscules sont dangereux. Et les paumés qui se laissent aller à les suivre (consciemment ou non) doivent être châtiés sans complaisance !

Faux en 1934 (le 6 fevrier) , ils n'ont pas voulu s'emparer du parlement, je connais cette periode je l'etudie en histoire de France et c'est faux ! il y a eu cette manifestation avec des ligues d'extreme droite (comme l'action française) qui ont manifesté contre le gouvernement de Daladier qu'ils jugeait pourri et corrompu (nottament à cause de l'affaire Satvisky et de Panama), ils se sont reunis place de la concorde en face de la chambre des deputés qu'ils auraient pu facilement prendre mais qu'ils n'ont pas pris ! ensuite, ils n'avaient pas vocation à prendre le pouvoir car ils n'avaient pas de leader, quand on veut prendre le pouvoir, il faut avoir un leader et pas venir comme ça en masse sans chef pour ensuite avoir une dispute de pouvoir !

Alors l'exemple de 1934 est un bel exemple de manif d'extreme droite violent (des morts, des coups de feu, de couteaux) mais pas de tentative de prise de pouvoir !

Et aujourd'hui je ne pense pas que ces manifestants veulent prendre le pouvoir, car même avec la police si ils avaient voulu le faire ils l'auraient deja fait !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Faux ! Il faut davantage s'interesser à la complexité si on ne veut pas faire des analyses parcellaires. C'est UNIQUEMENT parce que le colonel de la Rocque et ses croix de feu refusent de sortir du légalisme que le parlement n'a pas été pris. Mais les autres ligues et en particulier l'Action française y étaient prêtes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/6_f%C3%A9vrier_1934

Mais tous les historiens s'accordent pour dire que le régime fut très sérieusement en danger en 1934. Heureusement que le mouvement s'est essouflé, comme celui du général Boulanger à la fin du XIXe !

Mais justement si le pouvoir en place se refuse à prendre des mesures énergiques, les émeutiers malgré leur désorganisation et leur faiblesse numérique peuvent l'emporter.

Donc un malheureux mois de prison pour un comportement aussi irresponsable n'est pas cher payé. En 1934, la police avait tiré dans le tas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Je ne suis pas d'accord, le 6 fevrier 1934, ils n'ont pas pris le pouvoir alors qu'ils le pouvaient et si tu lis le discours de Charles Maurras (chef de l'action française) qu'il a ecrit le 7 fevrier tu remarquera qu'il ne fait aucune allusion à une quelconque volonté de prendre le pouvoir, cette manifestation avait pour simple but d'exprimer la colere envers un gouvernement corrompu, cepedant je te rejoins sur le fait que le regime de 1934 etait en peril, ce n'est pas pour rien que Daladier a demissionné apres la manif, mais en rien ça ne signifie une quelconque prise de pouvoir des ligues d'extreme droite.

Simple conseil ouvre un livre d'histoire au lieu de te fier à Wikipedia qui n'est pas aussi fiable qu'on le pense !

Ensuite,et je finirai là dessus, le jeune qui prend un mois ferme, n'est si ça se peut même pas anarchiste ou ne fait pas parti de ton soit disant complot pour prendre le pouvoir, mais tout ça parce que le contexte veut que ceux qui cassent soit anarchistes, il est condamné severement (car on en a vu d'autres dans d'autres circonstances qui cassent des vitrines et quis'ensortent avec des amendes), je le redis qu'une peine de TIG aurait ete plus approprié que la peine de prison !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je te rassure mais ma bibliothèque se compose d'auteurs estimables. Je n'ai mis un lien wikipédia que pour permettre à nos lecteurs de s'y retrouver.

Maurras a eu le discours d'un vaincu et ce qui est vrai est que ces différentes ligues étaient mal coordonnées et n'avaient pas réussi à trouver un chef unique du type de Franco ou de Salazar. Mais cela n'enlevait rien à leur dangerosité et au fait que l'Action française n'a pas hésité à sacrifier certains de ses membres à la mitraille. Si l'Action française avait compté plus de membres, le cours des choses en aurait sûrement été différent. Il ne faut pas oublier le contexte européen de l'époque où la majorité des pays connaissaient des régimes autoritaires et où la France et la Grande-Bretagne faisaient plutôt figure d'exceptions.

Bref on peut faire de l'histoire fiction à l'infini, il n'en est pas moins que le régime de la IIIe a connu un moment de flottement et que le président du conseil a dû démissionner, ce qui constitue déjà en soi une mini victoire politique.

Si les actions séditieuses du début de la semaine n'avaient pu être stoppées, nul doute que cela aurait été un encouragement au crime. Que la justice dissuade en condamnant à de la prison ferme est une bonne réponse. Un TIG ne fait peur à personne. En revanche, la prison avec des loubards endurcis peut faire réfléchir ces fils de bons petits bourgeois qui constituent les réseaux d'extrême gauche !

J'aurais parlé de disproportion s'il y avait eu la peine de mort, de la réclusion criminelle ou même un an d'emprisonnement. Mais un mois ! C'est à la fois que dalle et suffisant pour le mettre devant ses responsabilités !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Je reste en dessacord sur le mois de prison mais je suis d'accord avec toi sur le fait que si en 1934, les ligues avaient ete plus nombreuses, mieux coordonnées et auraient eu un chef rassembleur, ils auraient pris le pouvoir, mais la maniere dont ça s'est passé me permet d'affirmer le contraire, et de penser que cette manifestation n'avait pour but que de montrer avec violence un mecontentement et une colere forte envers le gouvernement Daladier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
ben maintenant va tout simplement falloir se tenir à carreaux! c'est tout!

Et moi je fais le pari suivant : "trop de répression tue la répression". Quand l'ordre sera en marche, le désordre général organisé apparaîtra d'abord à une minorité puis à une majorité comme la seule alternative possible. A moins que ça se fasse en ordre dispersé et ça vous n'allez pas aimer croyez moi ! Voyez les USA où quelqu'un qui récidive deux fois prend perpet : au troisième coup il passe à la vitesse supérieure (gangstérisme, meutre, etc...) parce qu'il vole un oeuf ou tue une vache (excusez l'expression) de toute façon il prend perpet. Alors de toute manière l'ordre coûte que coûte est "voué au désordre". :o

Modifié par Black Wolf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bubul Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
...Ce délinquant (et je pèse mes mots) ne mérite aucune circonstance atténuante. Il a clairement participé à un mouvement qui poursuivait des buts insurrectionnels et dont nul ne peut savoir les dégats qu'il aurait occasionnés si les forces de l'ordre n'étaient parvenus à le circonscrire.

Que faisait-il avec son projectile à la main ? Il l'a balancé dans une vitrine mais pourquoi se serait-il arrêté en si bon chemin si aucun cordon de CRS ne l'avait empêché de poursuivre ? C'est de cette manière que commencent émeutes et pillages. La justice a voulu se montrer ferme pour lancer un message très clair à ces fascistes rouges qui, 3 soirs de suite, ont tenté d'installer le pays dans le désordre.

Tu dis aussi:"Ils n'ont pas essayé de prendre l'Elysée ou l'Assemblée parce qu'ils n'étaient heureusement pas assez nombreux. Mais d'après toi, pourquoi tentaient-ils d'installer un état insurrectionnel ? Tu penses que c'était un jeu ? Ha ha ! Naïve que tu es ! Cela participait d'une stratégie. Ils ont essayé de faire se lever des groupes violents et ont heureusement échoué GRACE justement à l'organisation de la police ET à la fermeté de la justice."

Avec ton raisonnement tu me fais penser au film avec Tom Cruise là, Minority Report, où on enferme des gens avant qu'ils ne commettent quoi que ce soit. Bon certes là il a cassé une vitrine, m'enfin de là à ce qu'il veuille installer un état insurrectionnel ou je ne sais quoi, hein...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wedge Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

On peut se demander le bien fondé de manisfestations violentes à l'issu d'un scrutin légal dans une république non bananière ...

L'extrême gauche et les anarchistes n'ont nullement l'intention de prendre le pouvoir , cela n'a jamais, de tout temps, été leur stratégie. Bien au contraire, ils souhaite la destruction du pouvoir en appelant à la révolution libératrice.

Il faut arrêter de se leurrer, ce genre de philosophie a toujours cours.

On ne peut accorder aucun crédit à ce type de manisfestion, aucune légitimité. Ils ne défendent rien; ils détruisent, leur but étant là, mettre le chaos.

Heureusement ces groupes sont minoritaires en France. Malheureusement ils existent encore et représentent un danger pour la démocratie.

Cela procède dans la même logique au blocage de fac actuel. Si la grève est légale et constitutionnelle, elle n'autorise nullement quiconque à empêcher le libre accès à d'autres, ce qui est pourtant le cas. Là encore, ils ne défendent rien; ils manisfestent, a priori, sur des réformes non encore décidées n'ayant donné encore aucun résultat. Principe de précaution ? non! Principe du chaos et du désordre.

La campagne personnelle anti sarkoziste totalement démesurée avait pour buts: d'attirer des votes + en cas d'échec, d'installer la violence et de faire pression.

L'irresponsabilité de la gauche, dans son ensemble, est un fait politique dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
On peut se demander le bien fondé de manisfestations violentes à l'issu d'un scrutin légal dans une république non bananière ...

étre majoritaire ne donne pas tout les droits. Je ne parlerais pas des nazis parce que c'est usé jusqu'à la corde... M'enfin... Au nom de quoi une majorité se donn-t-elle le droit d'imposer son ordre et encore. Une majorité si on ne compte pas les votes blancs, l'abstention, le vote utile et même tous ceux qui ont simplement voté pour la cravate... Et je ne doute pas que de nombreux Sarkozystes ne repecterais pas la loi sociale (fraudes massives, travail au noir, placement dans des paradis fiscaux, profitage de subvention d'Etat aux entreprises avec triche, etc... et je ne parle même pas des attentats poujadistes contre les perceptions... ) si Royal était au pouvoir...

L'extrême gauche et les anarchistes n'ont nullement l'intention de prendre le pouvoir , cela n'a jamais, de tout temps, été leur stratégie. Bien au contraire, ils souhaite la destruction du pouvoir en appelant à la révolution libératrice.

Il faut arrêter de se leurrer, ce genre de philosophie a toujours cours.

On ne peut accorder aucun crédit à ce type de manisfestion, aucune légitimité. Ils ne défendent rien; ils détruisent, leur but étant là, mettre le chaos.

Heureusement ces groupes sont minoritaires en France. Malheureusement ils existent encore et représentent un danger pour la démocratie.

L'irresponsabilité de la gauche, dans son ensemble, est un fait politique dangereux.

Tu es un petit rigolo qui cherche à faire peur aux gens. Les anarchistes ne sont pas partisans du chaos. Je citerais plusieurs dictons anarchistes : "L'anarchisme c'est l'ordre sans le gouvernement", "L'anarchie est la plus haute expression de l'odre", etc.

En plus de ça il y a différentes tendances et toutes ne sont pas insurrectionnalistes. Certains groupes anarchistes sont même parfaitement légalistes...

http://www.dailymotion.com/video/xub80_ici...ationanarchiste

http://bibliolib.net/article.php3?id_article=312

Modifié par Black Wolf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant