Que pensez vous du specisme?

Black Wolf Membre 234 messages
Forumeur activiste‚ 51ans
Posté(e)
Car c'est bien d'être révolté mais très souvent en s'attaquant de front, en utilisant des parallèles qui certes peuvent se concevoir mais met en accusation et sur le même plan des comportements qui, eux, sont bien distincts... Les arguments ne portent plus, et toutes ces hyperboles décrédibilisent une démarche qui sur un tel sujet devrait faire preuve de finesse et de doigté pour ne pas pencher vers des jugements vindicatifs de part et d'autres.

Je précise que je ne voulais pas faire certains de ces parallèles que tu dénonce. Je parlais d'une démarche et non des conséquences telles que l'extermination ou la repression.

L'animal est un être sensible. Il perçoit, il ressent, il analyse, il anticipe. De ce fait on peut le considérer comme un être à part entière. Faut-il pour autant le mettre à égalité avec l'Homme ? La question se pose mais ma réponse sera systématiquement non. La vie Humaine et la vie non Humaine ne se ressemblent pas sur tous les points. L'animal non Humain a son propre mode de vie, de part son organisme et de part son apprentissage. Tout le monde connaît l'exemple du chat à qui on offre un super coussin à 200 balles mais qui le délaisse et préfère aller se coucher sur la vieille serpillière. Mettre l'assiette du chien sur la table serait peut-être une manière de se donner bonne conscience mais le pauvre chien serait plus emmerdé qu'autre chose.

Pour l'instant j'en suis resté aux évidences.

Faut-il manger les animaux. Je crois que non. Il est facile de faire la démarche de se rendre au super marché pour acheter sa viande sous cellophane. Mais qu'en est-t-il réellement de la production de ce morceaux de viande ? De la boucherie a l'état brut. Du sang, de la souffrance et des larmes. Des larmes d'animaux certes. Mais si la science et la connaissance diététique nous permettent d'éviter cette souffrance, alors. Pas de viande.

Tuer un animal est-il aussi grave que de tuer un être humain. Comme certains auteurs anti-spécistes, je n'admettrais jamais cela. On ne peut pas tout ramener à tout. Il y a une échelle des valeurs et son abolition ne me paraît aucunement souhaitable. Même si l'animal pense, sa structure mentale ne le met pas dans le même état qu'un Humain lorsqu'il est prédaté. L'animal naît comme membre d'une chaîne dans lequel il peut tantôt être prédateur, tantôt être proie. La nature le prépare à cela.

Je défend les animaux, je préconise le végétarisme, je suis contre la chasse mais je n'accepterais jamais de mettre sur le même plan, le meurtre d'un Humain et le sacrifice d'un animal.

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Candide Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Maintenant on se dit si superieur aux animaux non humains, on se doit d'avoir dans nos sociétés "evoluées" conscience de chacun de nos actes, et bien arretons de nous voiler la face...

Nous ne sommes pas les seuls a souffrir, à penser, a eprouver des emotions et nous ne sommes en aucun cas superieur aux autres formes de vie animale.

Alors reconnaissons que nous exploitons l'animal non humain de la pire sorte.

Comme des nazis et il serait peut etre temps que l'humanité s'en rende compte

Je vois pas en quoi le fait d'être intellectuellement supérieur aux autres animaux nous donne(rait) le droit de les martyriser. A partir du moment où on croit (on sait?)que l'animal peut éprouver de la souffrance, ça suffit pour justifier l'arrêt de toute 'torture'. Ton argument selon lequel c'estparcequ'on esttous 'cognitivement égaux' qu'on soit pas faire de mal aux autres animaux peut vite être retourné contre toi voir être dangereux : si quelqu'un parvient à démontrer qu'un être vivant quelconque est "intellectuellement déffiscient" il pourra le torturer en toute impunité....

Je crois que le seul principe universel sur lequel il est judicieux de baser ton argumentation est le respect de la vie quelque soit sa forme. Et nous devons également accepter que l'être humain est le seul animal à pouvoir se poser et débattre de ce genre de question sur internet, que son degré de conscience et de réflexion est le plus élevé dans le règne animal. Je vois pas ce qu'il y a de mal à ça. Et pour mémoire, si notre espèce a pris un essor aussi rapide dans l'histoire de l'évolution c'est en parti grâce à la consommation de viande cuite qui lui a fourni le substrat protéique indispensable au développement cérébral...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Black Wolf, j'avoue ne pas comprendre pourquoi tu as pris cette remarque pour toi, car elle ne t'était pas du tout destiner...

Il est vrai que de temps en temps tu y vas franchement mais tant que les notions développées sont fines il n'y a pas de problèmes... :o

En fait pour être plus précis je parlais des pages 2,3,... ou Vegan a été pour moi totalement à côté des clous dans la manière d'exposer ces idées et pour que les personnes soient réceptives à son message.

Edit :

c'est en parti grâce à la consommation de viande cuite qui lui a fourni le substrat protéique indispensable au développement cérébral...

J'aurais tendance à dire que c'est la facilité de trouver son alimentation et donc le temps libre que ça lui a laissé qui sont à l'origine d'un tel développement...

Modifié par Maât

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Candide Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
c'est en parti grâce à la consommation de viande cuite qui lui a fourni le substrat protéique indispensable au développement cérébral...

J'aurais tendance à dire que c'est la facilité de trouver son alimentation et donc le temps libre que ça lui a laissé qui sont à l'origine d'un tel développement...

Ce qui revient au même puisque la viande étant beaucoup plus calorique que les végétaux, il faut en manger beaucoup moins pour un même apport (surtout en ce qui concerne les protéines et les lipides essentiels).

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

Oui bah quand on voit ce que l'on a fait de notre monde, on aurait peut-être dû évité la viande... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vegan Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

excuse moi mais en tant que vegan je revendique la liberation de l'animal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aimaire Membre 911 messages
Forumeur accro‚ 37ans
Posté(e)

Pour pouvoir libérer la condition animal il faudrait déja que l'homme ce libére de sa condition hypocrite et égoiste!

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Oui bah quand on voit ce que l'on a fait de notre monde, on aurait peut-être dû évité la viande... :o

Supprimons la viande alors... mais les plaisirs de la chair...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)
excuse moi mais en tant que vegan je revendique la liberation de l'animal
Pour pouvoir libérer la condition animal il faudrait déja que l'homme ce libére de sa condition hypocrite et égoiste!

Si tu dis à quelqu'un "vous êtes coupable!" et que tu exposes pourquoi, tu peux être sûr que tes arguments vont passer au-dessus car ne se sentant fautif de rien, ils se seront braqués direct...

Comme on dit chez nous "parle à mon ... ma tête est malade!"

Maintenant si tu dis : "ne trouvez-vous que notre vision sur les animaux est quelque peu erronée?" Ensuite tu exposes tes arguments et enfin tu les laisses faire le raisonnement par eux même sans y placer la conclusion... Tu peux être sûr que les notions d'hypocrisie et de culpabilité leur viendront à l'esprit! Et auront beaucoup plus d'impact car venant d'eux...

Maintenant je comprends la révolte qui vous anime, cependant il me semble qu'au fond tu voulais sensibiliser au problème, et pas ouvrir le flan à des détracteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vegan Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

attention c'est vrai que pour nous militants on a tendance à s'emporter facilement..

Etant plus (peut etre ou mieux informés) sensible que nos congénères à cette cause.

Je ne mets pas la faute sur tel ou untel.

Mais à l'heure du progrès, de l'ouverture d'esprit je pense qu'il serait bon que l'humanité s'ouvre à toutes les souffrance.

Ceci dit quand on regarde notre monde.... c'est pas pres de changer :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

J'ai lu assez attentivement ce débat enflammé.

On en revient toujours au même point de départ:

Dans la nature, on mange ou on est mangé. POINT ! Même tarif pour le tigre du Bengale, le poney andalou, le poulpe, le protozoaire et l'homme.

Seulement, cela fait bien longtemps que l'Homme n'est plus naturel. On a changé nos lois naturelles par notre propre action. :o

L'Homme, s'il fut fructivore, a subit une évolution qui lui a fait adopter un régime omnivore. Son organisme a évolué au fil des générations et nous voici donc OMNIVORES. Voilà pourquoi être végétalien sans précaution peut s'avérer risqué... pour l'organisme.

Mais pas pour la pensée! :D

Le fait de tuer un animal pour le manger est tout à fait naturel. L'élévage n'est pas condamnable. En revanche, cette surproduction, ce sadisme et ce non-respect de la vie sont particuliers à notre espèce. Je comprend qu'on puisse y être sensible au point d'en rejeter viandes et compagnie.

Quel animal en tue d'autres pour en faire du jambon en rayon dont le quart du stock ira à la poubelle??? :o

Il faut rendre l'acte "tuer pour manger" à son véritable sens. Tuez vous même le porc que vous allez manger et vous apprendrez le respect dans votre assiette. Et,cette fois, vous la finirez! Pas de culpabiliser mais de prendre conscience de ce que c'est car nous MANGEONS DU VIRTUEL.

De plus, nous sommes tous en suralimentation au niveau des apports de protéïnes, de lipides. Les chasseurs préhistoriques (même bons) ne mangaient pas de la viande tous les jours. Ni même toutes les semaines. Et ils faisaient du sport, eux !!!

Il faut retourner à l'état le plus naturel possible. C'est tout mais ça va être dur!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
L'Homme, s'il fut fructivore, a subit une évolution qui lui a fait adopter un régime omnivore. Son organisme a évolué au fil des générations et nous voici donc OMNIVORES. Voilà pourquoi être végétalien sans précaution peut s'avérer risqué... pour l'organisme.

Mais pas pour la pensée! :blush:

S'il y a eu une évolution dans un sens, est-ce qu'il peut y avoir cette même évolution de l'autre sens ? ^^ Et qu'entendais-tu par sans précaution ?

(La vache, en parlant d'évolution, de 19 à 21 ans il s'en passe des choses, quand je relis mes posts sur ce topic... :coeur: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

J'attends toujours ma réponse, même 4 ans plus tard :sleep: :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant