Aller au contenu

ÈléonoreK

Membre
  • Contenus

    181
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de ÈléonoreK

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 01/02/1989

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

415 visualisations du profil
  1. ÈléonoreK

    Relations

    Comment sauriez-vous que c'est à moi que vous écrivez ? Non pas pour moi, mais pour vous, non pas à moi en tant que personne qui n'existe peut-être pas, mais à moi en tant que promesse à tous les enfants que je porte.
  2. Les philosophes sont souvent prétentieux, arrogants, bavards, etc. Ils se pensent au-dessus de la masse, ils se vivent comme des phares de la société ou pire de la civilisation. Ils se jalousent entre eux comme ils se critiquent vainement, persuadés qu'ils sont chacun d'entre eux une sorte de guide. Et là je parle de ces philosophes selon la définition que donne plus haut celui qui nie se penser philosophe et qui n'aime pas les grosses chattes. Bon bien-sûr je généralise, il doit bien y en avoir plus d'un ou deux qui vaillent la peine d'être rencontrés. Si vous en connaissez, présentez-les moi un de ces quatre que je puisse vérifier si votre jugement est correct. Et bien oui, sur cela au moins vous m'aurez comprise. je vous salue Patriarche courtois.
  3. Oh pour moi les choses sont très claires, mais comme vous avez déjà montré que vous saviez me traduire faites-le si le cœur vous en dit, mais ne vous fatiguez pas trop.
  4. Non, ce n'est pas ça, il n'est pas question de chances de mourir augmentant avec le temps qui passe.
  5. Je le reformule une dernière fois. Comme je ne peux pas être sûre d'être en vie dans une minute, il m'est plus difficile encore d'en être sûre dans un jour.
  6. Non, ce n'est pas ce que je dis, c'est l'interprétation de mes mots que vous faites. S'il est si difficile de me bien traduire, c'est que soit je m'exprime mal, soit vous êtes mal entendant. C'est bon là comme raisonnement ?
  7. Oh je ne suis pas du genre à filer, lorsque je file, c'est que je pense perdre mon temps, le monde ne va pas bien savez-vous ? Vous voyez, vous parlez de vérité, c'est déjà un premier faux pas pour moi, je ne crois pas à la vérité et par conséquent mon rapport aux mots ou aux argumentation est assez spécial. Cependant, je ne veux pas être hypocrite, je veux bien jouer le jeu en respectant un certain sens au raisonnement. je recommence donc, donc. Je prétends qu'on peut penser qu'évaluer ses chances mathématiques d'être encore en vie dans la minute qui suit est plus aisé que de les calculer à deux minutes, et encore plus à trois, donc, bien d'avantage pour un jour suivant. Vous me dites que c'est faux, mais la traduction de mes mots que vous faites plus haut est elle-même erronée. Il se peut encore que je ne comprenne rien à ce que vous dites, mais il se peut davantage que je comprenne un peu mieux ce que je dis que ce que vous dites.
  8. Peut-être, mais votre raisonnement ne m'a pas convaincue de la fausseté du mien.
  9. Comme c'est étrange.... Si je dis que ce qui était vrai pour le passé (en l’occurrence que j'étais vivante pendant ce temps) et que je ne peux être sûre que ce soit vrai pour les minutes qui suivent, vous comprenez donc que je ne fais pas de différence entre le passé, qui est "connu", el l'avenir qui ne peut l'être. Voyez-vous que c'est le contraire de ce que je disais ou pas ?
  10. oh moi vous savez, peu de choses sont réellement louables à mes yeux. Si ce n'est la vraie humilité. Même en vie, je pense comme si j'étais morte.
  11. Vous ne m'avez pas comprise, je voulais dire que si je ne peux pas savoir pour la minute qui suit, je le peux encore moins pour le lendemain, puisque le lendemain étant atteint qu'au bout d'un grand nombre de minutes ( à moins qu'il soit presque minuit), que l'incertitude ou la difficulté de rassembler un grand nombre d'informations précises me permettant d'évaluer mes chances d'être encore en vue sont encore moins accessibles.
  12. Non, c'est pouvoir produire des objectifs qui est ambition, les atteindre c'est avoir du succès.
  13. Chouette ! C'est ouvert aux filles j'espère ? 1 ) À cette heure-ci, je suis encore en vie. 2) On ne peut pas assurer que demain à la même heure je le sois encore. Il est incontestable qu'on ne peut savoir avec certitude si l'on sera toujours en vie la minute qui suit, alors c'est aussi vrai pour le lendemain. C'est assez démontré là ou je dois faire plus ?
  14. Ah là, vous m'apprenez quelque chose de vous, finalement c'est sympa ces échanges.
×