Aller au contenu

moch niap

Membre
  • Contenus

    128
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de moch niap

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 01/10/2018

Visiteurs récents du profil

435 visualisations du profil
  1. moch niap

    le miroir

    le miroir renvoie une image "trouble" à celui qui se regarde dedans : il se fait grâce à lui une idée de ce que voient les autres quand ils le regardent, quand ils le saisissent d'un coup d'oeil. Que voient-ils ? Ils voient ! Ils me voient, ils voient ce que je vois quand je regarde les autres : la vérité dévoilée .. je sais un peu qui tu es ... mais je ne sais pas tout ... l'expérience montre que je sais qui est l'autre dans la mesure où je sais qui je suis : je vois présent chez l'autre tout ce que je connais de moi, tout ce que j'ai dévoilé au prix d'une série d'épreuves, peu de chose, beaucoup de choses que j'ai oubliées ...
  2. le bébé est, dirait-on, attentif à quelque chose dont la présence lui est sensible et ce quelque chose peut le faire sourire ou lui faire peur. Qu'est-ce que ce quelque chose : imaginaire ? Mais, on voit bien que ce qui compte c'est : la joie et le désir de celui qui s'occupe de lui. C'est comme si le bébé devenait chaque jour plus sensible à cela … notre "être" alors serait cette "présence" qui nous prend : ce qui nous rend confiant ou bien ce qui n'a pas lieu ..la sympathie ou sa perte … la joie ou la colère ..
  3. vous raisonnez par analogie. De même que le sujet humain peut …. de même la communauté humaine …. de même l'atome ...de même une huitre ...etc.….Sans doute que l'atome a un "destin", un mouvement, une histoire, de même une huitre ou un sujet humain. Cela on peut le concevoir. Mais le problème que vous posez concernant la communauté humaine n'est-il pas qu'une certaine partie des hommes veuille qu'elle existe...
  4. aimer, être heureux, être libre. Aimer qui ? le bonheur n'a pas de loi ? être libre vis à vis de quoi ?
  5. moch niap

    Question métaphysique

    si dieu a fabriqué chaque chose et continue à les soutenir dans l'existence, il est l'être de chaque chose. N'est-ce pas suffisant ? est-il encore autre chose que cela ?
  6. moch niap

    La monstruosité

    et bien alors Selenba ? où êtes-vous passée ? venez nous dire ce qui vous interpelle dans la monstruosité ? qu'est-ce que cela montre à votre avis ?
  7. En France il y a une opinion sans doute issue de Descartes et de la Révolution : nous sommes des sujets purs.
  8. Un petit oiseau, un petit poisson s'aimaient d'amour tendre mais comment s'y prendre quand on est dans l'eau?
  9. ou bien est-ce le contraire ? le destin nous entraîne et nous découvrons tel et tel torrent où nous sommes pris. N'est-ce pas la seule liberté effective dont nous sommes les maîtres ? Un homme averti en vaut deux. Il découvre ce qui se passe, ce qui l'attend.
  10. ce qui nous affecte, ce qui nous préoccupe, ce qui affleure, ce à quoi nous pensons … qu'est-ce cela ?
  11. nous sommes sûrs de notre existence … nous sommes sûrs de la pluie qui tombe … mais sommes-nous sûrs de notre conscience ?...pour cela il faudrait que ce mot désigne quelque chose ...que voulons-nous dire quand nous parlons de conscience ou d'inconscience ou de pensée ou de colère …?
  12. moch niap

    Tout nu

    oui, cela ressemble à une description. Mais en est-ce une ? Qu'est-ce qui est oublié et qui serait la pensée qui n'apparait pas ? quelles sont nos pensées alors qu'autour de nous c'est la réalité pittoresque ? Ce qui me plait dans un roman, c'est le mélange. Une scène, une action décrite par Chandler et Albertine qui n'est pas là !
  13. moch niap

    Mon premier billet

    pas mal. Je n'y connais rien en jeu vidéo. Je trouve que l'adversaire est assez passif. C'est toujours ainsi ?
  14. sans doute peut-on penser que l'on est quelque chose. Suis-je ces cellules ? Oui sans doute. Je suis chacune d'elle. Je suis cette chute de vélo lorsque j'avais cinq ans. Je suis chaque millième de seconde, chaque milliardième de nano seconde. Mais peut-on dire que je veux tout cela ? Cela semble insensé de croire cela possible. Il y a une part de volonté dans mon être ? certes et c'est une chose qui peut grandir, certes. Mais n'avez-vous pas parfois l'idée qu'il s'agit moins d'une liberté que d'une aliénation?
  15. moch niap

    La monstruosité

    ce qui nous semble monstrueux provient de notre peur ? non ?
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité