Aller au contenu

Bla-bla-bla

Membre
  • Contenus

    215
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Bla-bla-bla

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 01/01/2019

Visiteurs récents du profil

259 visualisations du profil
  1. Alambiquer, c'est compliquer par des nuances exagérément subtiles et... un peu ridicules. Mais ... Alambic ? Ça commence bien par "al" ? D'où ça peu bien venir ? qui a bien pu inventer l'alambic ?
  2. Bla-bla-bla

    Amar m'a sauver !

    J'en suis bouleversé !
  3. Non ! Mais c'est bien aussi ! Je ris trop : félicitation ! Les filles sont magnifiques et les peintures bien réalisées ! Rien à dire. C'était juste pour blaguer ... Si t'en as d'autres, te gènes pas de les envoyer... La "manière suédoise", j'adore aussi !
  4. Bla-bla-bla

    ça pousse chez vous ?

    Mille j'exagérais, mai j'ai pu en découper quelques unes ...
  5. Bla-bla-bla

    ça pousse chez vous ?

    Dans celui-là, on pourrait trouver mille figures !
  6. Ça n'en vaut pas du tout la peine ! C'était juste rapport au vent !
  7. Tiens, j'ai essayer de représenter ma propre topique : Je reconnais qu'en séparant le "je" sujet du "moi" (complément ou attribut), c'est une conception assez grammaticale !
  8. Certains comme Freud pensent plutôt ça : Il faudrait faire une synthèse avec ce que tu dis... La conscience, au soleil, pourquoi pas sur la plage... les doigts de pieds en éventail, j'aime bien ça.... Malheureusement, aujourd'hui on se perd dans des histoires de mer polluée, de burquini, (sans rapport !) d'eaux territoriales... rien n'est si simple ni ne va de soi...
  9. Ça, ça sous entend plein d'idées qu'on n'a pas encore débattues. Il faudrait revenir à du plus élémentaire, comme par exemple cette idée qu'un corps n'est plus (du tout ou seulement partiellement ou en apparence) le même du seul fait de changer de lieu... Puis, la matière est-elle vraiment en constant mouvement ? je veux dire un mouvement qui la change, au point de changer tout ce qui dépend d'elle, parce que si son mouvement ne la modifie pas vraiment, on s'en fout un peu !) Puis comment définir le moi ?...
  10. Parlons guère, parlons bien ! (J'adore utiliser cette expression particulièrement insupportable !) La différence entre "être une matière pensante" et "être une matière qui produit la pensée", elle est simple : Y'en a pas ! "Être une matière pensante" (je crois), c'est juste une formulation plus... poétique ! Sans compter que "produire", ça sent son travail, sa sueur ! Tandis que la matière qui pense, "directement", c'est magique ! Pourquoi ? Parce que c'est un raccourci, et aussi, ça prend l'allure d'un oxymore. Comme tu l'as dit, ce paradoxe, semble laisser toute la place à la liberté. C'est bien vu ! Parce qu'un paradoxe, c'est illogique. Le "glissement, c'est que puisqu c'est illogique > irrationnel > irréel, alors tout est permis ! Tout est ou devrait être possible : exquise sensation... Et quand devant nous se lèvent des scientifiques méticuleux qui nous disent "non" ! Ça coupe l'herbe sous les pieds de notre rêve ! Un rêve, c'est fait pour gambader "dans l'herbe jusqu'au ventre" !
  11. Pff ! C'est le "b", "a", "ba" ! C'est vrai je fais mon malin, parce que je symbolise, je raccourcis, j'élude, je compresse, je presse, comprime, j'exprime, et... déprime ; je rime ! oui=non, c'est pour le quantique, l'aléatoire, le oui et non. l'indéterminable (qui rime avec minable !.) Et le corps = l'esprit c'est dire qu'ils sont de même nature. C'est le "monisme" (Démocrite ; il n'y a que des atomes qui s'agencent soit en esprit soit en matière!) opposé au "dualisme" esprit et matière sont de nature différente de Platon.
  12. Toi t'as vu ma dernière croûte que j'ai mise là :
  13. C'est moi qui ai dû mal te comprendre tu parlais "d'être 1" comme mode de pensée, donc le corps + l'esprit = 1 (ce qui est aussi mon avis) et je suis parti là dessus ! Comme si oui = non ! Il faudrait remettre (modestement) les pendules à l'heure : ce n'est pas parce qu'on s’emmêle les pinceaux dans des problèmes philosophiques qu'on est philosophe : ce serait même plutôt le contraire !
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité