Aller au contenu

JeSuisPaix

Membre
  • Contenus

    54
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de JeSuisPaix

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    ailleurs
  • Intérêts
    Rêver
  1. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Non, bien essayé, mais ce n'est pas ça. << On ne juge pas sans connaître >> (connaissant par exemple la seule taille de l'Encyclopédie) : avec ce que Sam a fait, ils pourront railler en toute légitimité. Mais Sam a été astucieux. Bonne chance. Je savais ; comme je l'ai écrit plus haut, en fait, je connaissais déjà l'énigme. Et sans ça, là, avec un tel indice, je pense que j'aurais trouvé. J'expliquais le message de Mite_Railleuse, << Robert, c'est toi ? >>.
  2. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Non, Robert, c'est celui qui << apparai[t] 2 fois dans l'année, au printemps et à l'automne, dans la cabane, au fond du jardin, à la fin de la nuit et du matin >> :D . C'est ce que j'ai compris. Parfait. Avec ce détail près qu'il y a quelques autres solutions, moins évidentes, mais qui "se construisent" à partir de la vôtre. Comme il est tard et que j'ai un peu la flemme de réécrire un message, je vais recopier celui que j'ai écrit à ce sujet sur un forum où j'ai posté cette énigme : Un paradoxe, formulé sous forme d'énigme : Sam l'extra-terrestre atterrit sur notre planète Terre pour étudier l'espèce intelligente qui la peuple (appelée dans l'un des dialectes locaux "Humanité"). Un humain décide de l'aider dans son entreprise en lui prêtant (logiquement sans espoir de retour) l'Encyclopédie Universalis en quatre-vingt-cinq volumes, pensant l'impressionner. L'extra-terrestre - qui a appris notre langue - ne souhaite pas encombrer son vaisseau de futilités ; il convient alors de lire minutieusement cette Encyclopédie tout en faisant d'étranges calculs ; il trace ensuite un trait sur un bâton avant de rendre l'Encyclopédie à son propriétaire et de repartir tout de go vers sa planète et ses congénères évolués (plus intelligents que nous), non sans remercier l'humain pour la remise d'informations amusantes. ...Qu'a-t-il vraiment fait ?
  3. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Oui. À Bounty067 Oui, continuez les recherches.
  4. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Ah oui, pas faux. Je plussoie. Il y a une autre solution, moins connue (parce que j'avoue qu'on entend souvent cette énigme) : Le garde qui ment garde-t-il la porte des Enfers !! Eh! oui, ça fonctionne ! Si c'est celui qui dit la vérité, il répondra oui s'il garde la porte qui mène au Paradis (sous-entendu dans mon énigme, où certes on sait seulement que ce n'est pas la porte menant aux Enfers), tandis que si c'est le menteur...il répondra oui s'il garde la porte qui sauve ! Une dernière, qui est vraiment de mon invention, quant à elle, quoiqu'elle se distingue peu de la première : quelle porte me désigneriez-vous si je vous demandais quelle porte mène au Paradis ? ("moins" au carré donne plus :cool: ) Nouvelle énigme : Un épicier dispose de mille pièces et de dix sacs. Il aimerait distribuer ces pièces dans ces sacs pour qu'il puisse assembler n'importe quelle somme d'argent entre une et mille pièces (que les entiers) en associant les contenus de plusieurs sacs. Par exemple, il serait possible de regrouper 773 pièces en prenant les contenus des sacs 1; 3 ; 7 ; et 9 (par commodité, on les nomme par leur valeur numérique ordinale). De même, 423 représenterait la somme des pièces des sacs 2 ; 4 ; 5. Etc. Il n'est bien entendu pas possible de ne prendre qu'une partie d'un sac pour constituer la somme. Comment l'épicier doit-il procéder ?
  5. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Je connaissais déjà cette énigme, et ne donnerai donc pas la réponse. Cependant, j'aimerais signaler que j'ai moi aussi envoyé une énigme !
  6. JeSuisPaix

    histoire fantastique

    Voilà, le problème n'est pas, pour moi, que je n'ai pas envie de perdre du temps, et au contraire j'aime bien écrire ; c'est que je ne veux pas écrire un truc pour qu'un autre gagne un tee-shirt (sauf si c'est un pauvre etc.), je ne veux pas écrire alors que ce n'est pas moi qui participe au concours, et que la motivation de celui qui participe est son tee-shirt, qui serait presque volé aux autres concurrents. Ou alors, c'est vraiment moi qui participe à un concours pour offrir ensuite le prix . Mais pas parce qu'un inconnu sur internet veut son 'tit prix, en recopiant en plus mon texte au lieu que ce soit moi qui participe. Et pis j'aime pas les "concours" qui n'utilisent la manière de concourir, l'écriture par exemple, que comme prétexte. Les concours de nouvelles, oui, c'est bien, et d'ailleurs j'ai déjà participé à l'un d'eux, mais il suffit qu'on me dise "répondez à une question pour gagner..." et je raccroche immédiatement avec un goût amer. Je ne participe jamais à toutes ces sortes de jeux-concours répugnants, et je considère que fondamentalement le loto et autres choses de cet acabit ne devraient pas exister (considérer toutes les sommes qui ont été offertes, puis tout ce qu'il faudrait pour aider les pauvres... Et méditez là-dessus...). Bon, mais là, ce n'est pas contre vous, c'est contre les jeux-concours ; je profitais de ce message pour écrire sur eux.
  7. JeSuisPaix

    L'absurde

    Merci.
  8. JeSuisPaix

    L'absurde

    (ne vous inquiétez pas pour ma santé mentale, le texte plus haut est fictif. C'est une création littéraire)
  9. JeSuisPaix

    Aimez-vous les énigmes ?

    Oh ! Des énigmes ! Voilà qui m'intéresse... Une classique, adaptée en vers : Votre mort a conclu votre vie sur la Terre De vos actes, pensées, Le Seigneur a tout vu. Ici et maintenant, au sein du sanctuaire Votre ancienne vie votre corps ne sont plus. Voici où tout finit ; voici où tout revit ; Ici vous mûtes-vous pour être enfin jugé. Par la philosophie, l'on entre au Paradis, Ainsi donc votre esprit sera-t-il éprouvé... Au bout de ce couloir, deux portes deux gardes : Une porte vous sauve ; en Enfer l'autre mène ; Un garde toujours ment ; jamais l'autre, Il l'en garde ! Par une question, trouvez la fin des peines.
  10. JeSuisPaix

    L'absurde

    << Je crois que nous sommes tous fous, mais que certains arrivent mieux à le cacher que d'autres. >> Le Chat, Philippe Geluck L'autre jour, je regardais un rectangle m'envoyer des ondes électromagnétiques ; ça le faisait ressembler à un terrain avec plein de gens un peu autour, qui apparaissaient et disparaissaient au gré des images ; au centre, il n'y avait que deux hommes, l'un en face de l'autre, qui tapaient au moyen d'un bout de plastique renforcé par des cordes une sphère jaune-orange mi-dure. Au début, on eût dit qu'ils essayaient de se taper avec, mais finalement, ils semblaient trop peu précis pour que ce soit ça. Ils avaient tracé des traits blancs sur le sol aussi, c'était joli, ça faisait des rectangles. Je suis sorti en pleine tempête. La pluie mouille, sans qu'on s'en sache vraiment ce que ça signifie ; et aussi elle inspire...pourquoi ? Sorti pour que de l'eau ruisselle et me démange au visage. Je suis parti ensuite en direction d'un grand bâtiment, où on se pressait, se bousculait. Ça sentait pas bon, les gens étaient souvent méchants, on distinguait de moins en moins la lumière du soleil. Vite, vite. J'ai été assez rapide pour m'enfermer avec d'autres. Ils parvenaient difficilement à mouvoir leurs membres jusqu'à pouvoir sortir un appareil électronique ; alors ils s'enfuyaient ailleurs. Vite, vite ; je suis hanté par un cercle où des traits se font la course malgré leur inégalité d'aptitude. C'est un soir que j'attends chaque matin, et un matin que j'attends chaque soir ; vers quoi je suis promis ; horizon. Autour de moi, mon rouge, mon vert, mon ocre ; que je ne peux partager, qui me sont propres. Agité, frustré ; j'ai hurlé à des carcasses glissant le long des boulevards : mais je ne suis rien qu'incertain pour autre, et autre pour moi. L'autre que je cherche, sitôt que je cille, est parti loin, au-delà des confins de la sphère. Je touche une autre peau, et ce n'est jamais qu'un tas de matière. J'ai arraché les tapis, arraché les fenêtres, arraché les peaux, les visages, les membres, mais le Monde tout entier s'est refusé à moi. Seul. Je reste éperdu, en quête d'émotions, d'images, et autres absurdités dont je ne saurai jamais l'origine. Qu'est-ce que ce Sens ?
  11. JeSuisPaix

    le dictionnaire du forum

    Charme : Faculté de son aura à disposer positivement les autres envers soi, à leur inspirer des sentiments, une amour, ou plus généralement un amour (j'utilise pour amour le masculin ou le féminin selon qu'il s'agit de son sens général - contenant l'amour pour un ami, pour sa famille, etc. - ou de l'amour qu'on a pour la personne unique qui, dans notre cœur, a la grandeur du cosmos - j'avoue que c'est romantiquement que j'utilise le féminin, ce qui rendrait cohérent que les femmes utilisent le masculin, si elles suivent la même logique ; et si je me le permets, c'est parce qu'on use couramment du féminin pour le pluriel d'amour). Nul : qui, pris sous un rapport, est absolument inexistant, est nié ; ce n'est pas une négation de l'être mais d'une qualité de l'objet. Numéro : Symbolique associée à un entier cardinal, pris, non pour sa grandeur cardinale, mais pour la valeur accidentelle qui y est associée, ou pour la valeur associée à des objets majeurs associés à la grandeur cardinale. > Il y a comme exemple pour le premier cas son numéro porte-bonheur, et pour le second le 2 associé à l'amour, car ce sont deux êtres qui s'aiment, et le 3 associé au mariage ou la famille, en comptant deux parents et un enfant, ou au divin, parce qu'il y a le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Siloquence (mot inventé ; féminin) : Contradiction de "silence" et "éloquence". Communication à travers le refus manifeste, et avec une modalité qui peut caractériser la siloquence, d'une réponse attendue. P.-S. : les majuscules du premier mot de certaines des définitions sont fortuites, je n'ai pas fait attention (et comme près seulement une heure on ne peut plus modifier son message...).
  12. JeSuisPaix

    histoire fantastique

    Si je participe à un concours, je participe à un concours, pas mon voisin.
  13. JeSuisPaix

    le dictionnaire du forum

    Très intéressant ! Il faut seulement définir les mots compliqués peu connus, ou on peut en profiter pour proposer des définitions personnelles de mots communs que tout le monde du moins peut comprendre ? Ou il faudrait pour cela un second dictionnaire, cette fois dans la section Philosophie ? En tout cas, je publie quand même mes propositions, et si elles sont hors-sujet, il suffira de déplacer ce message dans un nouveau sujet : Liberté : capacité de Réalisation ; on peut considérer une liberté particulière en considérant une réalité particulière. > Réalisation : composition de la Réalité ; on peut la composer en écrivant, en imaginant, mais aussi en y participant, par un engagement politique, ou en communiquant, ou en étant avec ses amis, etc. > Le poète est libre en tant qu'il est capable de faire de ses vers des ailes pour s'envoler librement. Sérénité : amour de la Réalité. Réalité : Monde entier tel que je me le représente, que je le conçois et l'imagine, tel qu'il m'est donné par moi et par l'extérieur. Complexe : dont la compréhension est médiée qualitativement. Compliqué : dont la compréhension est médiée quantitativement. Culture (d'une personne) : Nourriture qualitative de l'esprit invoquée par la mémoire. Culturation (mot inventé) : Nourriture quantitative de l'esprit invoquée par la mémoire.
  14. JeSuisPaix

    Correction-traduction besoin d`aide

    Euh... Alors...? Finalement, il y avait déjà quelqu'un ?
  15. JeSuisPaix

    Correction-traduction besoin d`aide

    Je veux bien vous aider.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité