CAL30

Membre
  • Compteur de contenus

    51
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de CAL30

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Nous partirons d'un groupe suffisamment important de sujets féminins de corpulence semblable et de volume sonore également semblable. Une moitié de ce groupe aura comme mission de prendre du poids et du volume corporel (nous pourrons éventuellement les aider en les trempant régulièrement dans un bac d'huile et en leur injectant des doses d'hélium par intraveineuse) sur une durée d'un an. L'autre moitié devra maintenir poids et corpulence à valeurs constantes. Sera mesuré tout au long de l'expérience le volume sonore moyen émis par chaque sujet et la variation de ce volume moyen analysée. Ainsi, nous avons l'espoir de mieux comprendre la corrélation entre volume corporel, poids corporel et volume sonore produit chez les sujets féminins, et notamment si l'augmentation des deux premiers paramètres entraine l'augmentation du dernier. Seront également analysées et contrôlées les catégories socio-professionnelles et l'évolution de la tenue vestimentaire ainsi que l'hygiène corporelle.
  2. Sans les caractères sexuels secondaires (plus de poils, voix plus grave, puissance musculaire supérieure, taille plus grande) la domination masculine n'aurait plus besoin du droit pour décliner. Le pénis n'y changerait rien : il n'est ni un glaive ni un passe-partout. Donc seuls ces caractères sexuels secondaires permettent la domination masculine (surtout la puissance musculaire).
  3. Rageant; Triste; Ecoeurant; Culpabilisant... Non ce n'est pas le dunkerquois, c'est l'infernal quart-monde qui continue son oeuvre.
  4. Après une lecture assez attentive du rapport de l'étude, j'en conclus qu'une plus faible maîtrise des règles d'utilisation de la langue française constitue un handicap supplémentaire dans toutes les matières enseignées. Et ce handicap relatif peut être contrôlé par un apprentissage spécifique de ce règles. L'étude n'apporte pas d'explications en termes de fonctionnement cognitif. Il semblerait juste qu'un apprentissage assidu des règles de grammaire et d'orthographe permet une meilleure utilisation de cet outil du raisonnement qu'est la langue.
  5. Dommage qu'une étude menée par le CNRS ne soit publiée qu'en anglais. Une version en français m'aurait permis de voir le détails des explications apportées par les auteurs quant aux liens de causalité entre l'amélioration du niveau de littératie et l'amélioration des performances dans plusieurs matières scolaires. Ce qui est étonnant c'est que les sujets sont des étudiants qui ont commencé à se spécialiser dans leur cursus. Apparemment améliorer sa maîtrise de la langue (au départ il n'est question que d'orthographe, mais ensuite il est précisé que le logiciel d'aide concerne également la syntaxe et la grammaire, qui sont certes liées à l'orthographe mais ne se confondent pas avec elle) permettrait de mieux comprendre et plus rapidement les énoncés. Est-il aussi question d'une amélioration du raisonnement? Je l'ignore. Bref, il me manque des éléments d'explication.
  6. Il y a la conscience, un état qui permet de traiter une partie des informations qui viennent de l'extérieur et de l'intérieur du corps. Cet état est certainement accessible à tous les animaux ayant un cerveau. Et il y a la conscience de soi qui permet de se situer par rapport au monde extérieur, de connaître la limite entre son propre corps et l'environnement dans lequel il évolue. Un test très célèbre, le test du miroir, permet de distinguer les animaux à qui on peut attribuer cette conscience de soi alors même qu'ils ne disposent pas du langage humain pour la communiquer : s'ils sont capables de faire le lien entre le reflet qu'ils voient dans le miroir et leur propre corps, on considère qu'ils possèdent cette conscience de soi. Et peu d'animaux (chimpanzés, éléphants, corvidés...) réussissent ce test. La conscience de soi permet la métacognition, c'est à dire le regard critique que l'on peut porter sur nos actions et donc une plus grande flexibilité mentale voire le libre arbitre. C'est une esquisse sur la conscience de soi. Il y a tant à dire.
  7. C'est quand même une question humiliante à laquelle il a peut-être préféré ne pas répondre. Et c'est quand même une question moins significative (même pour un ministre de l'agriculture), que le nombre maximum de CDD autorisés demandé à une ministre du travail, et même elle avait le droit à ce genre d'erreur. La France aurait donc une dette de 200 euros au cm carré? Vu l'intempérie, Le Maire aurait été mieux loti à l'écologie.
  8. "Si l'espace vital d'un chômeur est en moyenne de 9,48 m carré, quelle surface exprimée en hectares sera nécessaire pour planter un champ uniforme de 3 millions de chômeurs? - on ne veut pas les planter pour qu'il en pousse d'autres, on veut les supprimer - c'est terrible ce que vous dîtes Monsieur le ministre"
  9. Dieu est l'opérateur historique des trois religions. Les concurrents ne sont pas acceptés à ce jour.
  10. Mais il n'y a que les affirmations argumentées qui permettent d'enrichir le questionnement philosophique. Si on s'arrête à "on n'aura jamais la réponse, toutes les réponses sont bonnes et mauvaises" on interdit tout raisonnement métaphysique. Oublions la quête de la vérité absolue, et on pourra élaborer des raisonnements valides ici et maintenant. Que demander de plus?
  11. Mais tu proposes quoi comme base de justice : oeil pour oeil, dent pour dent? La base de la civilisation c'est que la justice n'assassine pas ses citoyens, quelle que soit l'horreur de ce qu'elle juge. Pensée eunuque? Non, au contraire.
  12. Je n'ai jamais ni lu ni entendu une si bonne définition du sens de la vie. En fait notre vie est la conséquence d'un long processus sans but défini sauf celui d'en être un. En fait, cela me fait penser à la volonté de puissance de Nietzsche, telle que l'a présentée Onfray : cette énergie originelle est le seul sens de la vie, qui n'en a aucun.
  13. Si tu veux un résumé : abcdefghijklmnopqrstuvwxyz. Il y a tout mais c'est un portrait très rapide.