Aller au contenu

Charlou01

Membre
  • Contenus

    518
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Charlou01

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 01/24/1998

Contact

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Intérêts
    Français, Xbox 360, Internet, Musique (RAP), Poésie, Lyrics
  1. La difficulté du débat se concentre autours de la définition de méchanceté qui est propre à chacun. Pour ma part, la méchanceté peut se qualifié malheureusement par l'ignorance, la lâcheté, la malhonnêteté, et si on part de se principe, alors par exemple prendre 10 euros quand on en a 20 ans, alors que celui à coté n'en à aucun, peut être considéré comme de la méchanceté. Tout comme refuser de défendre des milliers pour rester dans un certain confort. Ces exemples simples tentent de refléter des réalités, des choix qui peuvent être, à plus grande échelle, politisé. En réalité, ce sont des comportements que l'on considèrerait plus comme une dérive de l'instinct de survie, mais en tant qu'être de conscience, ne sommes nous pas capable de réflexion et de sentiments qui doivent nous pousser à être morale, et donc à être bon ? L'inverse revient alors à être immorale, soit mauvais. Après d'autres choses entre en jeu, j'imagine qu'au même titre qu'une cours de récréation, chacun à son expérience propre, les personnes qui côtoie, celles qu'il juge, et chacun construit sa manière de pensée et de voir le monde en fonction de ses experiences personnelles, de ce qu'on lui a appris, et en partant de ce constat, on peut imaginer que le gouvernement est constitué de personnes qui n'envisagent pas la réalité du peuple. Pour comprendre il faut avoir connu, avoir vu, avoir ressenti, or, il est très rare que l'on cherche à se comprendre entre nous. L'empathie est rare, et je pense que c'est une des clefs du bien. Donc par ignorance, par lâcheté, par malhonnêteté, par mépris, par manque d’intérêt, par violence, par égoïsme.. certains hommes politiques sont méchants.
  2. Charlou01

    Retirer avant la majorité

    Alors, c'est sur mon compte puisque j'ai dû donner mon rib, et je ne peux pas vous en dire plus, désolé, pour la banque, ca doit être un truc banal. Désolé si ça ne suffit pas
  3. Charlou01

    Retirer avant la majorité

    Le problème c'est que pour me déplacer je vais faire du stop, donc ça m'embêterai d'y aller pour rien :). Je crois aussi, mais je viens poser la question ici avec une touche d'espoir ahah. Bien sûr qu'il a ses raisons, mais il m'a dit qu'il ne me donnerait plus de sous, je lui ai répondu que je me débrouillerai seul, et on en est là. Je n'ai pas réussi à trouver une réponse explicite sur le site que tu m'as conseillé, mais merci.
  4. Quand t'as pas de sous et que tu dois bouger, bah tu fraudes, tu vas pas chier un billet violet. J'suis français et pourtant j'prends l'train sans billet quand j'ai pas l'choix. Et j'leur pisse au cul à SNCF.
  5. Bonjour, J'ai actuellement 17ans, et j'ai travaillé pendant les vacances, pour avoir des sous lors de celles-ci. En revanche, mon père refuse de retirer ma paie et je n'ai pas de carte de credit. Est-ce que j'ai la possibilité de retirer ces sous à une banque ? Merci
  6. Charlou01

    Un texte, puis deux.

    D'autres avis :) ?
  7. Charlou01

    Un texte, puis deux.

    Pour ce qui est du rap, qui veut dire Rythm And Poetry à la base, certains respectent sa définition, dans le rap conscient par exemple, et d'autres moins.. :) Il faut de tout, pour tout le monde ahah Mais ce n'est pas le sujet, merci pour vos réactions ! Les fautes d'orthographes.. A l'époque (oui, je parle comme si j'avais de l'experience), je pouvais me vanter de n'en faire que peu, puis j'ai appris que les neurones ne sont pas infinies, à mon insu ahah. J'ai essayé de corriger le plus gros, je promets rien
  8. Charlou01

    Un texte, puis deux.

    Salut salut. Si vous avez un peu de temps à perdre, je vous propose deux petits textes que j'ai écrit, c'est rien d’exceptionnel, à la base c'est du rap, mais j'vous invite à les lire puisque j'aimerai bien avoir quelques avis extérieur sur mon travail :). J'avais déjà posté deux-trois textes sur le forum, mais je pense que mon écriture tout comme son style à changer, donc me revoilà, héhé. Bonne lecture :) : Puis le deuxième, un peu plus long : Si vous avez été motivé pour tout lire, j'vous remercie, et vous propose de donner votre avis,même s'il est négatif, ça m'permettra d'avancer et de savoir si ça plait :). A la prochaine !
  9. Dans le doute qu'il n'y ait pas une morale "supérieure", une entité créatrice, qu'elle qu'elle soit, mais c'est vraie que dit comme ça, ça parait assez idiot. Mais n'ayant pas la réponse à ce genre de question, je n'écarte aucune possibilité :). Oui, c'est certain, mais comment veux tu juger la Terre autrement que via un jugement Humain ? Je penses effectivement que c'est froid, au point de vue individuel, surtout à partir du moment qu'il y a une conscience du moi. Mais au niveau de l'espèce, de la nature, c'est une très belle chose, c'est sûr :). Franchement, c'est mal me cerné que penser à mon suicide, au contraire, une prise de conscience totale pour une meilleure approche du problème :p. Cet Homme me paraît de plus en plus intéressant. Ouais, mais un receuil de plus de 100 pages, pour moi, c'est un roman :p. Je suis assez simple comme type, une quinzaine de mots de vocabulaire me suffissent ahah :p. De toute manière les gars, et les filles, je vais aller, du moins je compte aller (parce que j'ai la succulente idée de louper ma vie) en L, donc des philosophes je risques fortement de m'en bouffer. Mais après, peut-être pas celui que vous me dites, et il m'a l'air bien sympathique :). On verra bien ce que les Hommes nous préparent :).
  10. Alors je suis complètement d'accord avec ce que tu dis, si on se base sur ce qu'on sait, sur ce qu'on peut observer, tout ce que tu dis est plus ou moins juste. Mais.. Mais. Mais il y a un mais, évidemment. Moi l'absence de morale dans la "nature" me gène un peu, cela voudrait dire que l'espèce Humaine à "créé" quelque chose ? Que c'est peut-être la seule espèce à détenir une morale telle qu'on l'entend ? Alors c'est là qu'intervient les entités divines ect.. C'est bien beau de dire "C'est pas possible !" pour se rassurer, mais je reste dans le doute d'un certain coté.. Et dans cette logique, la planête Terre ce n'est qu'une planête, et la détruire ne change rien, n'amène rien, rien. Juste le rien ? Brrrr.. C'est froid, très froid comme vision. Aucun but, aucune logique ? Juste une évolution, un début, une fin, un commencement, et un re-commencement ? Ouais, ça se tient, ça se tient très bien, mais cela sous-entendrait que une/un ? (je n'ai pas de mot pour définir cela) capable de créer la conscience, la morale, la mémoire (permettant de fonder un vécu.. ect) soit aussi capable de détruire tout cela en un claquement de doigt ? (P'tit clin d'oeil à notre pote la mort) On s'éloigne un peu, mais je penses que la plupart des réponses ont validés en quelque sorte mon questionnement de départ :). ______________ Cela voudrait dire qu'il y a un stade final de l'évolution ? Non, désolé de remettre en question ce que tu avances, mais je penses pas qu'on peut dire ça. Je ne penses pas que l'évolution n'ait de fin, car une espèce qui n'évolue pas est vouée à disparaître, après peut-être pour donner naissance à une espèce extrêmement proche, avec un atout A en plus, on parle donc toujours d'évolution, non ? Tu l'as dit toi même, l'Homme a eu des periodes où son évolution se voyait extrêmement lente, donc cela peut être pareil pour ce poisson, que tu as prit comme exemple. Parce que si on suit cette logique, lorsque chaque espèce aura atteint son niveau d'évolution lui permettant d'entrer dans ce cycle, alors on connaîtra une stagnation complete de l'évolution et du développement ? Non, je penses que les vieux laissent leur place, et les jeunes permette une suite. Après..
  11. Ahhh.. Oui, pas con, pas con du tout ! Mais cette vision de la vie telle que tu la vois, Jedino, sous entend qu'il n'y a pas besoin de MORALE ? Alors si je mets se mot en évidence, c'est car il m'a titillé tout le long de la lecture de ta réponse, pourquoi ? Car dans ta vision, effectivement, il y a une logique imparable, mais, cela voudrait dire que, mon raisonnement est juste. Je m'expliques : Si il n'y a pas d'utile, ni d'inutile, qu'il n'y a pas de limite, que la conscience veut aussi dire "faire ce qu'on veut", alors on est vite amener à la destruction, voir le suicide (je reprends ton terme), non? On est aussi amener à des choses magnifiques, OUI. Mais.. Donc toi, tu penses entre autre, que tout est là, mais que tout peut changer demain, et que la Terre est nature, tout en ne l'étant pas ? Entre autre, si ça marche, ça marche, si ça marche pas, on recommence ? Moi, ce qui me dérange teeeeeeeeeeellement dans ce que tu dis, c'est l'absence totale de "morale", mais tu as raison, et ça fait vraiment, vraiment peur. Du moins, je trouves :).
  12. Ouais je vois ce que tu veux dire, de toute façon tout être vivant est en constante évolution, plus ou moins lente, du moins, d'après ce que je sais, je fais peut-être fausse route. Donc de ce fait, l'Homme aurait été ""créé"" différent, original, il était prédestiné à devenir ce qu'il est ? Ce ne serait pas le hasard de l'évolution, mais bien une espèce supérieure de base ? Oui, pourquoi pas, mais espérons qu'il soit assez supérieur pour se réveiller du rêve dans lequel il semble croire sommeiller :). Sinon on est dans la merde, du moins pas nous, nous on s'en fou on peut faire les cons toute notre vie, on en ressentira pas vraiment les conséquences, hein, mais ceux d'après . Je le souhaite, je le souhaite ahah :).
  13. Alors oui, moi je me base sur ce qu'on m'apprends, sur ce qui est dit, ce sont des affirmations dont je ne suis pas réellement maître, puisque je n'ai pas fait ces recherches moi même, mais elles me paraissent justes. Mais à ce que je sais, l'Homme, il y extremement longtemps hein, on parle même pas d'Hommo-sapien (si ça s'écrit comme ça..), mais même un peu avant (c'est vrai que parler de chasseur/cultivateur à cette époque est un peu faux, disons simplement chasseur), était bel et bien encré dans le cycle, c'était un animal simple, et avec un rôle à lui. Alors dans ce cas là, l'Homme aurait sauté bien des stades de l'évolution ? Pour passer directement au statut "d'intelligent" ? Si on part de cette idée, effectivement, il faudrait que l'Homme trouve ses appuis, sa place, ça serait assez cool comme histoire, en réalité, mais j'ai du mal à croire que ce soit si facile. Puis, faut il encore qu'il veuille entrer dans ce cycle (qui est un grand mot qu'on utilise depuis hier, je ne sais pas si il est juste, mais il convient à peu près), et que lorsqu'il y parvienne, il ne soit pas "trop tard".
×