Miroir mon beau miroir

  • billets
    17
  • commentaires
    113
  • vues
    33 819

Les cochons d'Inde : leur véritable histoire

Invité

70 vues

Vous avez tous vu la bande annonce :

http://www.youtube.com/watch?v=jYOSYRMAUl4

Je vais maintenant vous raconter l'histoire

In a long long time ago, 6000 ans avant Jésus Christ, les hommes n'étaient que des sauvages maîtrisant à peine l'outil. Quelques siècles plus tard, il construisait des pyramides, bâtissait des sphynx, érigeait des ziggourats de jardins suspendus, des portes colossales de mosaïques bleues, un bond à peine croyable pour une espèce qui était primitive quelques générations plus tôt. Comment ont-ils pu faire de tels progrès en si peu de temps ? Des théories parcourent le monde, on imagine des êtres venus d'ailleurs, des continents engloutis, des cités perdues... Est-ce les Atlantes qui ont donné la technologie à l'homme ? Les êtres de Lémurie, le continent perdu ? Les extra-terrestre venus d'une lointaine planète ? Ou les cochons d'Inde ? Après une démonstration scientifique, j'ai pu déterminer qui étaient réellement les instigateurs de l'homme pensant, qui a fait basculer l'être humain de la préhistoire à l'Histoire :

Soit 4 hypothèses :

- la technologie humaine vient des extra-terrestres

- la technologie humaine vient des Lémuriens

- la technologie humaine vient des Atlantes

- la technologie humaine vient des cochons d'Inde

Or, on remarque que :

- Il n'y a pas d'extraterrestres sur Terre

- Il n'y a pas de Lémurie sur Terre

- Il n'y a pas d'Atlantide sur Terre

- En revanche, il y a bel et bien des cochons d'Inde sur Terre

Donc :

La technologie humaine vient des cochons d'Inde

CQFD.

Après vous avoir prouvé que j'ai raison, et BM7 ne pourra qu'acquiescer, laissez moi vous compter les circonstances qui ont permis l'essor de l'humanité. Qui sont vraiment les cochons d'Inde ? Quels étaient leurs liens avec les humains avant l'apparition des civilisations humaines ? Que leur est-il arrivé ? Lisez ce qui suit et vous saurez tout ce que vous aurez toujours voulu savoir, tout sur les cochons d'Inde.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

6000 ans avant notre ère, l'air chargé d'humidité, lourd, pèse sur une Terre encore marquée par les stigmates de l'ère glaciaire. Les glaciers se sont retirés, les eaux se sont avancées, la terre, raclée par les glaces et rongée par les eaux devient peu à peu hospitalière. Mais la vie a traversé l'âge des glaces, à l'état de microbe, de poisson, de rat, d'oiseau, mais des créatures plus complexes ont aussi survécu à cette ère hostile, des créatures douées de raison, de pensée, de conscience, des créatures qui ont bâti une civilisation qui a résisté à l'épreuve du temps... les cochons d'Inde. Et puis les hommes aussi, avec leurs peaux de bête sur les épaules, leur silex et leur crasse.

guineapigportraitby0oab.jpg

Mais beaucoup plus tôt, avant la glaciation, les cochons d'Inde s'étaient développés à partir des sangliers d'Inde. Ils se servaient au départ d'outils rudimentaires, chassaient avec leurs cure-dents d'Inde, puis ils ont découvert le feu. Ils ont continué sur le chemin de l'évolution avec des outils de plus en plus sophistiqués, qui étaient plus efficaces et leur laissaient plus de temps pour réfléchir, dormir. Puis ils se sont rendus compte qu'il y avait de bons rêves et des cauchemars quand ils dormaient, ils avaient appris à assimiler la mort à un sommeil éternel, et cherchaient le moyen d'avoir le rêve éternel et éviter le cauchemar. Et les cochons d'Inde ont découvert la spiritualité, ils enterraient leurs morts pour qu'ils puissent rêver sans être dérangés par les vautours d'Inde et autres charognards d'Inde. Petit à petit, ils ont découvert l'agriculture, l'écriture, et ont commencé à bâtir une civilisation d'Inde. Cette civilisation a enchaîné les âges d'or et les périodes sombres, usant de philosophies de plus en plus élaborées, et d'armes de plus en plus meurtrières. Enchaînant les guerres, les génocides, les paix, les alliances... jusqu'au jour où une arme fut utilisée, une arme tellement puissante qu'elle bouleversa le climat, précipitant la Terre dans l'ère glaciaire. La bombe atomique. Il y a tout juste 120 000 ans, les cochons d'Inde se livrèrent une guerre nucléaire.

Guinea_pig_adventures_3.jpgGuinea_pig_adventure_6.pngGuinea_pig_adventure_7.pngGuinea_pigs_adventure_5.png

atomic_bomb_explosion_2.jpg

Après cette guerre entre les nations d'Inde qui extermina des dizaines de milliards de cochons d'Inde, la poussière amena l'hiver nucléaire, l'ère glaciaire. Les quelques milliards de survivants de tous les pays d'Inde oublièrent leurs querelles refroidies par l'extinction qu'ils avaient frôlé, et se réfugièrent dans un bunker de Bombay avec les animaux comme les araignées d'Inde, des abeilles d'Inde, des Indosorus Rex, et toutes les autres espèces d'Inde. Dans ce bunker il y avait eau, nourriture, écoles, bibliothèques, de quoi bâtir une nouvelle civilisation. Le froid et les radiations empêchant tout retour à la surface, 110 000 années s'écoulèrent dans ce bunker. A la fin de l'âge de glace, lorsque les premières fleurs perçaient les dernières neiges, les cochons d'Inde sortirent. Ils rebâtirent alors une nouvelle civilisation, une civilisation unie par 110 000 ans de destin commun, sans guerre, avec la sagesse de celui qui avait tout vécu. La nouvelle Inde était florissante, sciences, littérature, art, technologie, philosophie, histoire, mathématiques, les cochons d'Inde connurent un nouvel âge d'or.

Entre temps, diverses autres espèces étaient apparues, des pays moins avancés que les cochons d'Inde mais assez intelligents pour nouer des relations diplomatiques. Il y avait les hommes, sauvages, mais représentés par un état, la République Palestinienne de Mongolie Extérieure ( cf cet article ), et le Canada, peuplé d'une espèce qui avait survécu au froid, et au gel de par leur fourrure épaisse et leur graisse sous cutanée. Je veux bien sûr parler des loutres de mer. Ces deux nations n'étaient pas au même niveau technologique, les loutres de mer étaient beaucoup plus avancées et faisaient ainsi office d'interlocuteurs privilégiés pour les cochons d'Inde. ÿchanges de connaissance, commerce, diplomatie, mais aussi les Jeux Canadinpiques, vecteurs de paix entre les deux peuples :

Guinea_pig_adventure_9.pngGuinea_pig_adventure_14.pngGuinea_pig_adventure_11.png

Guinea_pig_adventure_10.pngGuinea_pig_adventure_12.pngGuinea_pig_adventure_13.png

Pendant des milliers d'années, tout se déroulait sans problème au pays des cochons d'Inde. Mais peu à peu, certains cochons d'Inde s'enrichirent et s'accaparèrent subrepticement le pouvoir et les richesses, devenant de plus en plus riches, tandis que d'autres sombraient dans la pauvreté. 4000 ans plus tard, les cités paisibles, verdoyantes cédèrent la place à des ghettos d'Inde, la misère. Grandeur et décadence, la civilisation d'Inde sombra dans la déchéance, la drogue, l'alcool, la pauvreté, le rap d'Inde, la délinquance, le crime.

Guinea_pig_adventure_16.pngGuinea_pig_adventure_25.pngGuinea_pig_adventure_15.png

Guinea_pig_adventure_17.pngGuinea_pig_adventure_26.pngGuinea_pig_adventure_23.png

Pour la première fois depuis la sortie du bunker, le crime organisé battait son plein, avec à sa tête, un super méchant :

Guinea_pig_27.png

La délinquance, les luttes de pouvoir, fragilisait l'économie, l'armée, et la nation d'Inde. La reine d'Inde, Céline Dion, consciente de l'âge sombre que traverse son pays, faisait ce qu'elle pouvait pour conserver la cohésion de son royaume. Ses conseillers d'Inde lui proposaient des solutions et la pressait de faire quelque chose pour sauver l'Inde. Celine Dion savait ce qu'elle devait faire, mais l'idée seule lui glaçait le sang. Pour retrouver la cohésion de la nation, il fallait un ennemi. Et après 4000 années de rivalités aux Jeux Canadimpiques, il était tout trouvé, c'était bien sûr les loutres de mer du Canada. Les humains de la Mongolie extérieure palestinienne étaient bien trop primitifs, et ceux du reste du globe encore pires. Non, il fallait que les loutres de mer deviennent l'incarnation du mal afin de faire de l'Inde un empire du bien, uni et fort. Mais pour cela il fallait frapper un grand coup. La reine d'Inde eut l'idée de couper les approvisionnement de pétrole au Canada, ce qui eut pour effet d'exciter les barbares canadiens qui en avaient besoin pour leurs voitures tunées. Le pétrole manquait, les loutres de mer s'énervaient de plus en plus, jusqu'au jour où un raid aérien canadien fut lancé contre la base indienne de Perlea Indour à Madagascar. C'était inespéré, la reine d'Inde s'adressa à la nation cochonne d'inde choquée en ces mots :

Guinea_pigs_adventure_2.png

Hier, le 18 Brumaire -6036, une date à jamais frappée d'infamie, les cochons d'Inde ont été soudainement et délibérément attaqués par les forces navales et aériennes de l'Empire du Canada.

Les cochons d'Inde étaient en paix avec cette nation et, sur sa sollicitation, entretenaient le dialogue avec son Gouvernement et son Empereur afin de maintenir la paix sur Terre. En effet, une heure après que les escadrons aériens loutre de mers ont commencé à bombarder Perlea Indour, l'Ambassadeur loutre de mer en Inde et son collègue transmettaient au Secrétaire d'ÿtat une réponse formelle à un récent message cochon d'Inde. Bien que ce communiqué stipulait qu'il semblait inutile de poursuivre les négociations diplomatiques en cours sur le pétrole, il ne contenait aucune menace, aucune allusion à la guerre ou à une attaque militaire.

La distance séparant Madagascar du Canada implique que l'offensive ait été délibérément planifiée depuis plusieurs jours, voire même plusieurs semaines. Le Gouvernement loutre de mer a donc entre-temps intentionnellement trompé l'Inde avec de fausses déclarations et des messages d'espoir pour une paix maintenue.

Monde_d_Inde.jpg

Et la guerre commença. Une guerre terrible, les jeunes cons envoyés se faire tuer par les vieux aigris de chaque nation. Des cochons d'Inde plein d'idéaux qui se faisaient broyer le crâne sur le ventre d'une loutre de mer comme un palourde, sur un champ de bataille quelque part en Norvège. Une loutre de mer qui se faisait dépoiler par un groupe de cochon d'Inde hurlant comme des porcs dans les Rocheuses. Des guerres de position à patauger dans la boue, lutter contre la gangrène, gagner 2 mètres un jour au prix de mille vies, les perdre le lendemain au prix de mille vies, se battre le ventre vide pour on ne sait plus quelle cause, se battre juste pour survivre et garder la raison. Et des guerres de mouvement, fantassins et cavaliers, embuscades meurtrières, le sang qui virevolte en myriades de gouttelettes sur l'herbe fraiche, un coup de dent derrière la nuque, un cure dent dans l'abdomen, toujours, inlassable, tuer et tuer encore. Les généraux et dirigeants dans des pièces confinées qui jouent avec des vies comme on joue avec des pions, sacrifier une pièce pour en avoir une autre, oublier que ce sont des vies, des enfants, ses enfants. La guerre est mondiale, les montagnes d'Europe, les plaines d'Asie centrale, le désert d'Afrique, les forêts d'Amérique du Sud, résonnent en c¿ur au même bruit de fer, de bois, de cris, de râles et de mort. Pendant ce temps l'artillerie gronde, les oiseaux de mort vrombissent et balayent tout, des cochons, des loutres, des villes, des régions, ils dévastent tout et sans poser de question.

Guinea_pigs_adventure.png

Au pays, la suspicion, qui sont les traitres ? La police qui enquête, arrête, juge et tue, la psychose rampe contre l'ennemi flou dans ses propres rangs, derrière ses propres enfants. Ceux qui veulent vivre, et vendraient leur âme aux loutres, ceux qui résistent, pour la nation coûte que coûte, ceux qui doivent mourir pour satisfaire la soif de sang, on tuera quand même, c'est la guerre, il n'y a point d'innocents. Les héros, les valeureux, les vrais, pas les fachos, ceux qui veulent la paix, et se battent avec leur c¿ur, ceux là sont rares, et généralement mal habillés :

Super_cochon_super_cochon.png

La guerre, ne connait jamais de vainqueur, et ce fut encore plus vrai pour celle ci, malgré les victoires, le prix a payer est toujours trop fort. Les deux pays sont affaiblis, pendant ce temps, la Mongolie Extérieure de Palestine Historique, dirigée par les humains barbares, voit ses deux principaux rivaux s'entretuer. Dans l'ombre elle envoie des émissaires aux tribus humaines éparpillées sur toute la surface du globe, qui regardent d'un air incrédule des rats tuer d'autres rats en poussant des cris stridents, et ramasse les cadavres pour les manger le soir. La Palestine républicaine de Mongolie du Nord dresse donc une armée d'êtres humains alléchés par l'aubaine que peut représenter le pillage des deux premières nations de la planète. Elle balaye tout, les deux contrées n'opposent quasiment aucune résistance, et les escadrons fatigués éparpillés sur la Terre entière ne résistent pas longtemps quand des régiments frais, bien nourris et motivés fondent sur eux. Les humains s'accaparent ainsi les richesses, les connaissances et les technologies des cochons d'Inde. Les armées humaines exterminent toutes les espèces d'Indes, à l'exception des cochons, plus intelligents, qui survécurent aux razzias. Tout un écosystème d'Inde fut dévasté par les hommes :

Guinea_pig_adventure_18.pngGuinea_pig_adventure_19.pngGuinea_pig_adventure_22.png

Guinea_pig_adventure_20.pngGuinea_pig_adventure_29.pngGuinea_pig_31.png

La suite vous la connaissez, la Chine, Babylone, l'Egypte, la Grèce, les mayas, Rome, les grands empires de l'Antiquité, puis du Moyen ÿge, bâtis grâce au génocide culturel de deux peuples. Mais prenez garde, les cochons d'Inde ont survécu, ils sont là, partout, tout autour de nous, dans nos foyers, nos écoles... Pensez vous qu'ils se laisseront faire ? Non, ils attendent leur heure. La grippe porcine vient peut être d'eux, cochon, porc, y a t-il un lien ?

Guinea_pig_adventure_28.png


   Alerter


13 Commentaires


Commentaires recommandés

tu m'impressionnes de jour en jour.

c'est génial, je suis dedans.

tu pourrais écrire sur n'importe quoi ce serait crédible.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Putain, j'ai mis 3 heures !

:mef2: QUE 3 heures ??? Ben mon cochon !! :smile2:

:sleep: En tout cas merci pour ce moment de culture, et surtout merci de nous prévenir que ce danger rôde...

Heureusement, la grippe porcine va nous sauver !! :D

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
tu m'impressionnes de jour en jour.

c'est génial, je suis dedans.

tu pourrais écrire sur n'importe quoi ce serait crédible.

Tu vois ? BM7 ne peut pas lutter.

Putain, j'ai mis 3 heures !

:mef2: QUE 3 heures ??? Ben mon cochon !! :smile2:

:sleep: En tout cas merci pour ce moment de culture, et surtout merci de nous prévenir que ce danger rôde...

Heureusement, la grippe porcine va nous sauver !! :D

Justement, grippe porcine > porc > cochon > cochons d'Inde ! Il y a sûrement un lien, c'est peut être eux les responsables, ils veulent redevenir l'espèce dominante de la planète !

Pour les 3h, c'est surtout les images, chercher, redimensionner, modifier, bidouiller, etc, c'était chiant. -_-

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Waaaa passionnant!!!! c'était des sauvages n'empêche!!!:mef2: ( un coup de dent derrière la nuque :D)

T'as façon de raconter on pourrait croire que cela avait vraiment existé :D

( et sérieux les photos des cochons d'Inde trop marrant j'aime reconnu certains forumeurs :mef2:)

Franchement ça c'est une communauté :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Trop fort, en plus à mon avis le plus difficile dans l'écriture c'est d'être drôle tout en ayant du style sans jamais sombrer dans la facilité, c'est super bien réussi, bravo , maintenant je vais essayer de rajouter un putain de smiley de sa race maudite de sa mère qui veut pas s'activer

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

C'est énorme, ça explique beaucoup de choses... et ça fait froid dans le dos. Suis contente de n'être environnée que de chats, tiens. S'ils avaient le nucléaire 6000 ans avant notre ère, on va bientôt s'en prendre plein la gueule!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant