Aller au contenu
  • billets
    22
  • commentaires
    133
  • vues
    108 936

Réfléchissant


Kégéruniku 8

100 vues

"J'ai pas encore touché mon verre
Mais j'ai déjà trop bu ce soir.
Je deviens sensible à la lumière
Depuis que je nous voudrais dans le noir.
Je me suis perdue sur les contours
De tes yeux doux et pétillants.
Et j'ai le ventre plein d'amour
Pour tes rires insouciants.
Alors je parle avec les mains,
Pourvu qu'elles effleurent les tiennes!
Je voudrais qu'on oublie demain!
Que pour la nuit, tu me retiennes.
Le désir me monte à la tête,
J'ai l'ivresse à fleur de peau.
J'ai si peur que tu me trouves bête,
Si dans ta bouche, je cherche mes mots.
Je sais pas quoi dire, je veux plus qu'on parle,
J'ai le corps qui te réclame!
Je sens mon envie qui déferle
Jusqu'aux tréfonds de mon âme.
Je sais qu'il faut pas, mais je prends le droit,
Même si j'en aime un autre que toi."

 


"Je sais que t'en aime un autre que moi,
Je sais que sur toi j'ai aucun droit.
J'y peux rien, j'ai le sang qui crame
Et même si j'essaie de faire le
Con, ma retenue se pèse centigrammes
Tandis que ma raison enfile des perles
Qu'on s'offrirait pas en cadeau!
Y a pas d'innocence dans ma requête.
Je veux que tes ongles lacèrent mon dos,
Que tu me fasses payer ta conquête.
Parce que la vie est une chienne
Je m'en fous si le monde s'éteint.
Je veux que pour la nuit tu sois mienne.
Mais je veux quand même faire les choses bien.
Tu pars demain, c'est terrifiant,
J'aurai pas le temps de te faire la cour.
Alors je me perds en jeux d'enfants
En espérant te revoir un jour.
D'ici là, je me ferai bavard
Pour étouffer mes désirs adultères.
Désolé si je t'empêche de boire
Mais ce soir, l'abstinence est salutaire."

 

 


 

1 Commentaire


Commentaires recommandés

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×